Ouvrir le menu principal

Équipe cycliste Rabobank Development

équipe cycliste continentale néerlandaise (1997-2016)
(Redirigé depuis Rabobank Continental)
Rabobank Development
Saint-Ghislain - Grand Prix Pino Cerami, 22 juillet 2015, départ (B002).JPG
L'équipe lors du Grand Prix Pino Cerami 2015.
Informations
Statuts
Équipe cycliste amateur (d) (-)
Groupe Sportif III (d) (-)
continentale (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Codes UCI
RB3 (de à ) et RDT (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Disparition
Saisons
20Voir et modifier les données sur Wikidata
Marque de cycles
Colnago (de 2002 à 2008)
Giant (depuis 2009)
Encadrement
Directeur général
Directeurs sportifs
Dénominations
-
Rabobank Beloften
-
Rabobank GS3
-
Rabobank Continental
-
Rabobank Development

L'équipe cycliste Rabobank Development est une équipe cycliste néerlandaise, active de 1997 à 2016. De 2005 à 2016, elle court avec le statut d'équipe continentale. Elle sert de réserve à l'équipe professionnelle financée par le même sponsor, la Rabobank. Elle a permis à plusieurs coureurs de passer professionnel comme Robert Gesink (en 2007), Bauke Mollema (en 2008), Lars Boom (en 2009), Tejay van Garderen (en 2010) ou encore Coen Vermeltfoort (en 2011). Avec le retrait du sponsor Rabobank, elle disparaît à l'issue de la saison 2016.

Sommaire

Histoire de l'équipeModifier

L'équipe espoirs de Rabobank est créée en 1997 sous le nom de Rabobank Beloften (Rabobank Espoirs). L'équipe professionnelle Rabobank existe alors depuis un an. À l'issue d'une première saison jugée satisfaisante, la société Rabobank, sponsor de l'équipe, prolonge et étend son engagement en créant une équipe juniors, dirigée par Frans Maassen, et une équipe espoirs, dirigée par Nico Verhoeven[1].

En 2002, l'équipe espoirs devient une équipe de troisième division UCI (GSIII).

2002 : Première saison UCI sous le nom de Rabobank GS3Modifier

 
Ryder Hesjedal, ici vainqueur du Giro en 2012, fait partie du premier effectif UCI de l'équipe.

Pour cette première saison en troisième division, le poste de manager général est confié à l'ancien champion du monde sur route en 1979 Jan Raas et on retrouvera Nico Verhoeven, Nico van Hest et Piet Kuijs en directeurs sportifs. Elle compte dans ses rangs une majorité de coureurs néerlandais (17) ainsi que le Canadien Ryder Hesjedal, l'Australien Rory Sutherland et les Belges Bart Aernouts et Kevin De Weert. Parmi les têtes d'affiches de l'effectif, on trouve notamment le second de la Coupe du monde UCI Juniors et des championnats du monde juniors Niels Scheuneman et le champion des Pays-Bas de cyclo-cross Gerben de Knegt.

Lors de la saison de cyclo-cross, Gerben de Knegt remporte le championnat des Pays-Bas de cyclo-cross et le cyclo cross de Surhuisterveen. Du côté des espoirs, Thijs Verhagen remporte le championnat national et le championnat du monde.

La première victoire sur route de l'équipe est l’œuvre de Hans Dekkers lors de la première étape du Triptyque des Monts et Châteaux début mars. Il récidive sur le Grand Prix de Waregem, la seconde étape du Tweedaagse van de Gaverstreek et de la 1re étape du Ruban Granitier Breton alors que Jens Mouris lève les bras sur le Grote Rivierenprijs. Ryder Hesjedal gagne Paris-Mantes-en-Yvelines fin avril. En mai, l'équipe remporte deux courses par étapes importantes pour les espoirs avec le Tour de Thuringe en Allemagne avec Pieter Weening (ainsi que la troisième étape) et l'Olympia's Tour aux Pays-Bas avec Mart Louwers (Jens Mouris remporte le prologue et Hans Dekkers la septième étape tandis que Niels Scheuneman remporte sa première victoire lors de la seconde étape du Triptyque ardennais. Lors des championnats nationaux, Pieter Weening devient champion des Pays-Bas sur route espoirs. Au mois de juin, l'équipe remporte deux victoires d'étapes lors du Tour de Lleida (le prologue avec Bjorn Hoeben et la 2e étape pour Joost Posthuma) ainsi que sur le Tour de Mainfranken avec Hans Dekkers. En juillet, sur le Tour de Liège, Kevin De Weert gagne la première étape et le classement général alors que Dekkers lève les bras pour la dernière victoire de l'équipe sur le Omloop der Vlaamse Gewesten.

Pour sa première saison, l'équipe termine 22e du classement par équipes GSIII avec pour meilleur coureur le Néerlandais Mart Louwers qui prend la 839e place du classement individuel.

2003Modifier

Au début de la saison 2003, l'équipe voit plusieurs cyclistes rejoindre l'effectif. On y retrouve les Néerlandais Thomas Dekker (second de la Coupe du monde UCI Juniors en 2002) et Richard Groenendaal (champion du monde de cyclo-cross 2000), l'Autrichien Bernhard Kohl (champion d'Autriche sur route espoirs en titre) et le Finlandais Jukka Vastaranta (vainqueur de la Coupe du monde UCI Juniors en 2001, troisième en 2002 et second du championnat du monde juniors l'année précédente). Plusieurs coureurs quittent l'équipe dont le Belge Kevin De Weert (qui devient professionnel dans l'équipe mère, la Rabobank) et Bjorn Hoeben (pour l'équipe Van Hemert Groep).

2004Modifier

Comme les deux années précédentes, l'équipe fait signer plusieurs jeunes coureurs. On retrouve Lars Boom (champion du monde de cyclo-cross juniors en 2003), Stef Clement, Marc de Maar, Mathieu Heijboer, Serge Pauwels, Kai Reus (vainqueur du championnat du monde juniors sur route et de la Coupe du monde UCI Juniors 2003) et Tom Stamsnijder. Elle recrute également le cyclo-crossman Sven Nys depuis la Rabobank. Côté départ, Hans Dekkers signe dans l'équipe GSI Rabobank, Ryder Hesjedal rejoint Lance Armstrong et l'US Postal Service-Berry Floor, Jens Mouris signe dans l'équipe AXA Cycling Team, Niels Scheuneman chez Relax-Bodysol, Laurens ten Dam chez Bankgiroloterij, et Kenny van Hummel chez Van Hemert-Eurogifts.

Joost Posthuma quitte l'équipe fin avril pour l'équipe Rabobank.

2005 : Mise en place des circuits continentaux, Rabobank ContinentalModifier

Au début de la saison 2005, l'UCI met en place un nouveau système mondial avec les meilleures équipes mondiales dans une nouvelle division, le ProTour et la création de circuits continentaux. L'équipe (qui prend à cette occasion le nom de Rabobank Continental) est placé en troisième division, les équipes continentales. Elle peut participer aux courses des différents circuits continentaux et notamment l'UCI Europe Tour.

Pour cette quatrième saison, l'équipe recrute Hans Dekkers qui revient après un an dans l'équipe Rabobank, les Néerlandais Tom Leezer, Tom Veelers, Remco van der Ven, Thom van Dulmen et Frank van Dulmen et le Russe Dmitry Kozontchuk. Un nouveau cyclo-crossman rejoint les rangs de l'équipe en provenance de Quick Step-Davitamon, le Belge Sven Vanthourenhout. Parmi les départs, on peut signaler la promotion de trois coureurs qui rejoignent l'équipe ProTour Rabobank (Thomas Dekker, Rory Sutherland et Jukka Vastaranta) ainsi que deux autres en partance pour l'équipe Allemande T-Mobile (Bastiaan Giling et Bernhard Kohl) et Koen de Kort chez les Espagnols de Liberty Seguros.

Pour cette première saison dans le nouveau système de l'UCI, l'équipe termine huitième du classement par équipes de l'UCI Europe Tour et Kai Reus termine 17e au classement individuel.

2006Modifier

2006, l'équipe voit la signature des Néerlandais Huub Duyn, Rick Flens, Robert Gesink, Martijn Maaskant, Rob Ruijgh, Jos van Emden et Boy van Poppel ainsi que le Russe Evgeny Popov (champion du monde militaire en 2005) et le Belge Arjen De Baat. Par contre, plusieurs cycliste signent dans des équipes de plus grande envergure comme Stef Clement chez Bouygues Telecom, Michiel Elijzen et Mathieu Heijboer chez Cofidis, Serge Pauwels chez Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen et Hans Dekkers chez Agritubel. Un seul passe professionnel dans l'équipe Rabobank, Marc de Maar.

2007 : Victoire à l'UCI Europe TourModifier

En 2007, un turn-over important a lieu dans l'équipe avec 11 arrivées notamment. On retrouve le cyclo-crossman Belge Joeri Adams ainsi que les Néerlandais Thomas Berkhout, Martijn Keizer (double champion des Pays-Bas contre-la-montre juniors), Steven Kruijswijk, Bauke Mollema, Thomas Rabou, Ramon Sinkeldam, Dennis van Winden et Coen Vermeltfoort. Du côté des départs, trois coureurs de l'effectif en 2006 signent dans l'équipe Rabobank, Rick Flens, Robert Gesink et Dmitry Kozontchuk. Huub Duyn rejoint quant à lui la Slipstream-Chipotle et Tom Stamsnijder la Gerolsteiner. Le cyclo-crossman Sven Vanthourenhout quitte également l'équipe pour la nouvelle équipe Sunweb Pro Job.

À la fin de la saison, l'équipe termine première du classement par équipes de l'UCI Europe Tour et Martijn Maaskant termine meilleur coureur avec une troisième place derrière les Italiens Alessandro Bertolini (Serramenti PVC Diquigiovanni-Selle Italia) et Luca Mazzanti (Ceramica Panaria-Navigare).

2008-2011Modifier

2012Modifier

Pour 2012, plusieurs coureurs signent dans l'équipe. on retrouve l'ancien professionnel Jenning Huizenga, Brian Megens en provenance de Jo Piels ainsi que les néo-pros Néerlandais Marco Minnaard, Ivar Slik, Martijn Tusveld et Danny van Poppel et les Allemands Rick Zabel et Ruben Zepuntke. Elle enregistre également plusieurs départs dont Jetse Bol et Wilco Kelderman vers la Rabobank et Tom Dumoulin et Ramon Sinkeldam vers le Project 1t4i.

2013-2016 : Rabobank DevelopmentModifier

À la suite de la décision de la banque Rabobank d'arrêter de sponsoriser l'équipe première, l'équipe reste présente au sein du peloton sous le nom de Rabobank Development.

Pour ce début de saison, elle recrute plusieurs coureurs de son équipe Rabobank - Giant Offroad, parmi lesquels on retrouve les Néerlandais Gert-Jan Bosman, Emiel Dolfsma, Stan Godrie ou encore Mike Teunissen (champion d'Europe de cyclo-cross espoirs 2012) et Lars van der Haar (Champion du monde de cyclo-cross espoirs 2011 et 2012). Parmi les départs, on note ceux de Marc Goos et Moreno Hofland vers l'équipe Blanco et ceux de Wesley Kreder et Danny van Poppel vers Vacansoleil-DCM.

Elle disparaît à la fin de 2016 en raison du retrait du parrainage de la banque Rabobank[2].

Principales victoiresModifier

ClassiquesModifier

Courses par étapesModifier

Championnats nationauxModifier

Sur route
En cyclo-cross

Classements UCIModifier

En 1999 le classement UCI par équipes est divisé entre GSI, GSII et GSIII[3]. L'équipe est classée en GSIII durant cette période. Les classements détaillés ci-dessous sont ceux de l'équipe en fin de saison. Les coureurs demeurent en revanche dans un classement unique[4].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2002 22e (GSIII)   Mart Louwers (839e)
2003 7e (GSIII)   Niels Scheuneman (346e)
2004 13e (GSIII)   Koen de Kort (448e)

À partir de 2005, l'équipe participe aux circuits continentaux et principalement à des épreuves de l'UCI Europe Tour. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur les différents circuits, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel[5].

UCI America Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2008 28e   Michael Van Staeyen (140e)
2010 36e   Jetse Bol (308e)
2012 46e   Marc Goos (387e)

UCI Asia Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2007 45e   Thomas Rabou (245e)
2012 14e   Jenning Huizenga (25e)
2015 74e   Cees Bol (241e)
2016 56e   Martijn Tusveld (154e)

UCI Europe Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 8e   Kai Reus (17e)
2006 5e   Robert Gesink (13e)
2007 1re   Martijn Maaskant (3e)
2008 10e   Lars Boom (16e)
2009 11e   Tejay van Garderen (40e)
2010 18e   Coen Vermeltfoort (71e)
2011 11e   Jetse Bol (41e)
2012 15e   Wesley Kreder (55e)
2013 10e   Dylan van Baarle (12e)
2014 12e[6]   Bert-Jan Lindeman (10e)[7]
2015 32e   Sam Oomen (32e)
2016 37e   Jeroen Meijers (198e)

UCI Oceania Tour

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 2e   William Walker (2e)
2006 31e   Jetse Bol (96e)

Effectif en 2016Modifier

 
L'équipe en 2015
Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2015
Sjoerd Bax   Pays-Bas Rabobank Development
Cees Bol   Pays-Bas Rabobank Development
Dylan Bouwmans   Pays-Bas Willebrord Wil Vooruit
Martijn Budding   Pays-Bas Rabobank Development
Mitchell Cornelisse   Pays-Bas Rabobank Development
Hartthijs de Vries   Pays-Bas Rabobank Development
Stan Godrie   Pays-Bas Rabobank Development
Davy Gunst   Pays-Bas SEG Racing
Lennard Hofstede   Pays-Bas Rabobank Development
Nino Honigh   Pays-Bas Rabobank Development
Merijn Korevaar   Pays-Bas Rabobank Development
Peter Lenderink   Pays-Bas Rabobank Development
Jan Maas   Pays-Bas Rabobank Development
Jeroen Meijers   Pays-Bas Rabobank Development
Joris Nieuwenhuis   Pays-Bas Rabobank Development
Jelle Nieuwpoort   Pays-Bas Monkey Town
Bob Olieslagers   Pays-Bas TWC Pijnenburg
Martijn Tusveld   Pays-Bas Rabobank Development
Maik van der Heijden   Pays-Bas WV Uden
Sieben Wouters   Pays-Bas Rabobank Development

Saisons précédentesModifier