Ouvrir le menu principal

David Cheng

pilote automobile
David Cheng

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (30 ans)
Lieu de naissance Pékin,Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Nationalité Chinois
Carrière
Années d'activité Depuis 2009
Qualité Pilote automobile en endurance
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Drapeau : République populaire de Chine Jackie Chan DC Racing

David Cheng, né le à Pékin en Chine, est un pilote automobile chinois. Il participe au Championnat du monde d'endurance FIA pour l'écurie chinoise Jackie Chan DC Racing.

CarrièreModifier

Né à Beijing, David Cheng s'est installé aux États-Unis où il a été initié au karting par un ami de son père. il devait le faire en secret, car sa mère pensait que le sport automobile était trop dangereux[1]. En 2011, il évolua vers les voitures de sport, dans le championnat American Le Mans Series et aux 24 Heures de Daytona[2]. Dans cette course, l'écurie de David Cheng concourrait dans la catégorie GT. Malheureusement, elle avait subi des dommages importants avant qu'il puisse la conduire. l'écurie réussissa à surmonter les dégâts pour finir 21ème. Au cours de cette même année, il a également concouru en Chine dans la Scirocco R Cup China, terminant septième au classement général, avec comme meilleure place, une deuxième position aux 12 Heures de Sepang sur le Circuit international de Sepang[3]. L'année suivante, il partage son temps entre le Continental Tire SportsCar Challenge (en) et la Scirocco R Cup[2]. En 2013, David Cheng a rejoint l'écurie OAK Racing dans le championnat Asian Le Mans Series, aux côtés de Ho-Pin Tung, dans un équipage entièrement chinois[4],[5],[6]. À Sepang, il remporta les 12 Heures de Sepang et a été nommé par le ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine comme l'un des dix jeunes exceptionnels. Il a également couru les courses des 12 Heures de Sebring et du Petit Le Mans de l'American Le Mans Series[1]. David Cheng et le OAK Racing ont terminé l’année en remportant les championnats LMP2 de l'Asian Le Mans Series dans les catégories écurie et pilote[4],[7]. David Cheng répéta l'exploit la saison suivante[8].

 
David Cheng aux mains de l'Alpine A460 du Baxi DC Racing

Pour la saison 2015-2016 de l'Asian Le Mans Series, David Cheng a formé le DC Racing, pilotant une Ligier JS P3 avec son ancien coéquipier de l'écurie OAK Racing, Ho-Pin Tung[8] et Thomas Laurent. L'écurie termina la saison en gagnant le championnat par équipe et une invitation automatique pour les 24 Heures du Mans 2016[9].

En mars 2015, David Cheng rencontra l'acteur et artiste martial Jackie Chan avec qui il parla de son enthousiasme pour le film Le Mans de Steve McQueen et de sa passion pour la course automobile. Après que David Cheng ait terminé neuvième de la classe LMP2 au Mans cette année-là, Jackie Chan évoqua la possibilité de posséder une équipe ensemble pour 2016, ce à quoi David Cheng répondis par la positive[10]. Ensemble, ils sont entrés dans le Championnat du monde d'endurance FIA avec le DC Racing sous la bannière Alpine du Baxi DC Racing, en partenariat avec Signatech Alpine et sur les Alpine A460 dans la catégorie LMP2[11],[12],[13]. En octobre, l’écurie a été rebaptisée le Jackie Chan DC Racing[14].

 
l'Oreca 07 n°38 du Jackie Chan Dc Racing aux stand lors des 6 Heures de Silverstone 2017

En 2017, Jackie Chan DC Racing s'est allié à Jota Sport[15],[16]. Au Mans, la LMP2 n° 38 de l'écurie a profité des problèmes rencontrés par les LMP1 pour prendre la tête de la course au classement général, devenant ainsi la première écurie de la classe inférieure à mener au classement général[17]. La voiture a fini à la deuxième place du classement général et à gagner la catégorie LMP2, tandis que la voiture n° 37 du Jackie Chan DC Racing, conduite par David Cheng, termina quatrième au classement général[18]. La voiture n° 13, de l'écurie Rebellion Racing a ensuite été disqualifiée pour avoir échoué à l'inspection post-course et permis ainsi à la voiture n°37 du Jackie Chan DC Racing de monter sur le podium[19]. C'est la première fois qu'une écurie chinoise remporte une victoire de classe aux 24 Heures du Mans[17].

PalmarèsModifier

24 Heures du MansModifier

Année Écurie Co-Pilotes Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2014   OAK Racing   Ho-Pin Tung
  Adderly Fong
Ligier JS P2-Honda LMP2 347 12e 7e
2015   Pegasus Racing   Ho-Pin Tung
  Léo Roussel
Morgan LMP2-Nissan LMP2 334 19e 9e
2016   Baxi DC Racing Alpine   Ho-Pin Tung
  Nelson Panciatici
Alpine A460-Nissan LMP2 234 Abd. Abd.
2017   Jackie Chan DC Racing   Tristan Gommendy
  Alex Brundle
Oreca 07-Gibson LMP2 363 3e 2e
2018   Jackie Chan DC Racing   Nicholas Boulle
  Jacques Nicolet
Ligier JS P217-Gibson LMP2 355 12e 8e

24 Heures de DaytonaModifier

Année Écurie Co-Pilotes Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2011   PR1 Motorsports   Tom Papadopoulos
  Ryan Lewis
  Max Hyatt
BMW M6 GT 402 Abd. Abd.
2014   PR1/Mathiasen Motorsports   Mike Gausch
  Frankie Montecalvo
  Gunnar Jeannette
Oreca FLM09-Chevrolet PC 662 Abd. Abd.
2015   RG Racing   Robert Gerwitz
  Shane Lewis
  Mark Kvamme
Riley-BMW P 644 24e 7e
2017   BAR1 Motorsports   Tom Papadopoulos
  Johnny Mowlem
  Adam Merzon
  Trent Hindman
Oreca FLM09-Chevrolet PC 363 30e 2e

Championnat du monde d'endurance FIAModifier

Année Écurie Classe Châssis Moteur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Position Points
2013 OAK Racing LMP2 Morgan LMP2 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo SIL SPA LMS SÃO COA FUJ SHA
6
BHR
5
20e 18
2014 OAK Racing LMP2 Ligier JS P2 Honda HR28TT 2,8 l V6 Turbo SIL SPA LMS
7
COA FUJ NC   0
Morgan LMP2 Judd HK 3,6 l V8 Atmo SHA
6
BHR
3
SÃO
2015 Pegasus Racing LMP2 Morgan LMP2 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo SIL SPA LMS
9
NÜR COA FUJ SHA
5
BHR NC   0
2016 Baxi DC Racing Alpine LMP2 Alpine A460 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo SIL
7
SPA
Abd.
LMS
Abd.
NÜR
7
MEX
5
COA
8
FUJ
9
SHA
8
BHR
6
9e 42
2017 Jackie Chan DC Racing LMP2 Oreca 07 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo SIL
8
SPA
10
LMS
2
NÜR
5
MEX
6
COA
5
FUJ
Abd.
SHA
8
BHR
8
11e 77
2018–19 Jackie Chan DC Racing LMP2 Ligier JS P217 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo SPA LMS
8
SIL FUJ SHA SEB SPA LMS NC  * 0*

Comme David Cheng était un pilote invité, il ne pouvait pas marquer de points.
* Saison en cours.

Asian Le Mans SeriesModifier

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 Position Points
2015-2016 Jackie Chan DC Racing X Jota Ligier JS P3 Nissan VK50VE 5,0 l V8 Atmo LMP3 SHA
gén:3
cls:1
FUJ
gén:15
cls:1
THA
gén:5
cls:1
SEP
gén:4
cls:3
1re 103
2016-2017 Jackie Chan DC Racing X Jota Ligier JS P3 Nissan VK50VE 5,0 l V8 Atmo LMP3 SHA
gén:4
cls:1
FUJ
gén:15
cls:3
THA
gén:20
cls:6
SEP
gén:6
cls:3
2e 63
2017-2018 Jackie Chan DC Racing X Jota Ligier JS P2 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo LMP2 SHA
Abd.
FUJ
gén:3
cls:3
THA SEP 9e 15

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « David Cheng in 2013 », sur asianlemansseries.com (consulté le 16 décembre 2018)
  2. a et b (en) Sam Mitani, « China: The Next Big Stage for Auto Racing? », sur roadandtrack.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  3. (en) Ashley van Dyke, « All Eyes on David Cheng », sur motoiq.com (consulté le 16 décembre 2018)
  4. a et b (en) « David Cheng in 2014 », sur asianlemansseries.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  5. « David Cheng complète l’équipage de la Morgan/OAK Racing. », sur endurance-info.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  6. Laurent Mercier, « David Cheng : "Décrocher le ticket pour Le Mans 2014." », sur endurance-info.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  7. Claude Foubert, « David Cheng : “2013 est ma meilleure année…” », sur endurance-info.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  8. a et b (en) John Dagys, « DC Racing Launched; Confirms Ligier JS P3 Effort in Asian LMS », sur sportscar365.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  9. (en) « Ho-Pin Tung champion Asian Le Mans Series in penultimate race », sur motorsport.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  10. Geoffroy Barre, « David Cheng nous dit tout sur la création de son équipe avec Jackie Chan », sur lemans.org, (consulté le 16 décembre 2018)
  11. John Dagys, « DC Racing Enters WEC with Alpine-Nissan LMP2 Effort », sur sportscar365.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  12. Laurent Mercier, « Une Alpine A460 pour le Baxi DC Racing Alpine », sur endurance-info.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  13. Laurent Mercier, « David Cheng (Baxi DC Racing-Alpine) : “Nous allons jouer dans la cour des grands” », sur endurance-info.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  14. (en) John Dagys, « Jackie Chan DC Racing announces new partners and new additions to all star driver line up », sur motorsport.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  15. Laurent Mercier, « Deux ORECA 07 pour le Jackie Chan DC Racing avec le soutien de Jota Sport », sur endurance-info.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  16. Laurent Mercier, « Jota Sport et Arden Motorsport poursuivent leur collaboration chez Jackie Chan DC Racing », sur endurance-info.com, 210 avril 2017 (consulté le 16 décembre 2018)
  17. a et b (en) Luke Smith, « DC Racing Takes Historic LMP2 Win, Overall Podium », sur sportscar365.com, (consulté le 16 décembre 2018)
  18. (en) Haydn Cobb, « Jackie Chan cheered us on to a historic Le Mans result - Cheng », sur crash.net, (consulté le 16 décembre 2018)
  19. (en) Agence France-Presse, « Jackie Chan goes 2-3 at Le Mans after DQ », sur gmanetwork.com, (consulté le 16 décembre 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :