Ouvrir le menu principal

Marc-André ter Stegen

footballeur allemand

Marc-André Ter Stegen
Image illustrative de l’article Marc-André ter Stegen
Ter Stegen avec le FC Barcelone en 2019.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (27 ans)
Lieu Mönchengladbach (Allemagne)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. Depuis 2011
Poste Gardien de but
Pied fort Droitier
Parcours junior
Saisons Club
1996-2011Drapeau : Allemagne Borussia M’gladbach
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2014Drapeau : Allemagne Borussia M’gladbach127 0(0)
2014- Drapeau : Espagne FC Barcelone190 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008Drapeau : Allemagne Allemagne -16 ans007 0(0)
2008-2009Drapeau : Allemagne Allemagne -17 ans019 0(0)
2009-2010Drapeau : Allemagne Allemagne -18 ans004 0(0)
2010-2011Drapeau : Allemagne Allemagne -19 ans009 0(0)
2012-2015Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs011 0(0)
2012-Drapeau : Allemagne Allemagne022 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 mai 2019

Marc-André ter Stegen, né le à Mönchengladbach, est un footballeur international allemand qui évolue au poste de gardien de but au FC Barcelone.

En club, il commence sa carrière professionnelle le 10 avril 2011 avec le Borussia Mönchengladbach. Avec le FC Barcelone, lors de sa première saison, il remporte la Coupe d'Espagne et de la Ligue des Champions en tant que titulaire indiscutable pour ces deux compétitions tandis que Claudio Bravo disputait les matchs du Championnat d'Espagne.

En sélection nationale, il connaît sa première titularisation le 26 mai 2012. Il participe à l'Euro 2016 et la Coupe du monde 2018 en tant que 2e gardien. Il remporte la Coupe des confédération 2017 en tant que titulaire.

Sommaire

BiographieModifier

Carrière en clubModifier

Formation et débuts au Borussia MönchengladbachModifier

 
Ter Stegen sous les couleurs de son club formateur, le Borussia Mönchengladbach.

Formé au Borussia Mönchengladbach, Marc-André ter Stegen fait ses débuts en Bundesliga le 10 avril 2011, quelques jours avant ses 19 ans. Impressionnant en équipe réserve et international espoir, il est promu en équipe première lorsque Lucien Favre reprend les rênes de l'équipe bass et l'impose comme titulaire dans les cages à la place de Logan Bailly. La saison suivante, il confirme son nouveau statut en étant nommé Meilleur gardien de Bundesliga 2011-2012, achevant la saison à une étonnante 4e place du championnat avec son équipe de Mönchengladbach, ce qui lui permettra de jouer le tour préliminaire de Ligue des champions

En janvier 2014, Marc-André ter Stegen communique sa décision de ne pas renouveler son contrat avec le Borussia Mönchengladbach ce qui laisse présager un transfert vers le FC Barcelone afin d'y remplacer Víctor Valdés[1].

Le 3 mai 2014, il joue son dernier match au Borussia-Park où il reçoit une grande ovation en guise d'au revoir[2]. Le gardien quitte le Borussia après 18 années passées au club.

Départ pour le FC BarceloneModifier

En 2014, à la suite du départ de Víctor Valdés et José Manuel Pinto lors du mercato d'été, Ter Stegen est nommé gardien du FC Barcelone le 19 mai en signant un contrat de 5 ans pour un montant de 12 millions hors bonus et sa clause de départ est fixée à 80 millions d’euros. Il devient le septième footballeur allemand de l'histoire à porter le maillot de Barcelone[3]. Lors de sa présentation à la presse, Ter Stegen déclare que joindre le FC Barcelone a toujours été son premier choix.

Le nouveau coach, Luis Enrique, nomme Claudio Bravo gardien de but pour le championnat et Ter Stegen gardien de la Copa del Rey et de la Ligue des champions.

Ter Stegen fait ses débuts pour le FC Barcelone le 17 septembre en Ligue des champions face à APOEL Nicosie et garde un clean sheet (victoire 1-0). Lors du match retour des huitièmes de finale face à Manchester City, Ter Stegen arrête un penalty tiré par Sergio Agüero et se qualifie pour les quarts de finale.

À l'issue de la saison, Ter Stegen remporte la Coupe du Roi et la Ligue des champions avec le Barça. Cependant, il n'est pas sacré champion d'Espagne puisqu'il n'a pas joué le moindre match en championnat cette saison.

Le 12 août 2015 , il remporte la Supercoupe d'Europe face au FC Séville à la suite d'un match spectaculaire (5-4). Le 13 septembre 2015, il dispute son premier match de Liga BBVA face à l'Atlético Madrid (2-1), un peu plus d'un an après son arrivée au club. Le 23 septembre 2015, il est titulaire lors de la douloureuse défaite de son équipe face au Celta Vigo (4-1), confirmant sa méforme en ce début de saison (15 buts encaissés en 5 matchs).

Le 14 mai 2016, il remporte pour la première fois le Championnat d'Espagne de football 2015-2016 contre Grenade après avoir été titularisé lors des deux derniers matchs à la suite de la blessure de Claudio Bravo. Il est considéré comme l'un des grands espoirs à son poste.

Le 25 août 2016, son concurrent direct Claudio Bravo est transféré à Manchester City. Pour la première fois depuis son arrivée en 2014, il occupe la première place dans la hiérarchie des gardiens du Barça. Ce nouveau statut l'amène à être titulaire lors des matchs de championnat, ainsi qu'en Ligue des Champions lors de la saison 2016-2017. Il effectue également quelques matchs en Coupe d'Espagne, malgré le fait que le poste de titulaire revienne au second gardien Jasper Cillessen, arrivé lors du mercato estival pour occuper le poste de second gardien.

Le 28 août 2016, il effectue son premier match en tant que titulaire face à l'Athletic Bilbao (victoire 1-0). Il se fait notamment remarquer, lors de ce match, pour son excellent jeu au pied.

Le 19 octobre 2016, il réalise un grand match face à Manchester City (4-0), en Ligue des champions face à son ancien rival Claudio Bravo. Il se distingue par plusieurs arrêts décisifs.

Le 29 mai 2017, il prolonge son contrat avec Barcelone jusqu'en 2022. Sa clause de départ s'élève désormais à 180 M€.

Le 28 octobre 2017, il est élu homme du match face à l'Athletic Bilbao (victoire 2-0). Match où il se fait remarquer avec 9 parades décisives.

Avec 5 buts encaissés en 17 matchs (toutes compétitions confondues), il participe activement à l'excellent début de saison du Barça.

Le 17 avril 2018, il porte la première fois le brassard de capitaine du FC Barcelone lors du match contre le Celta Vigo (2-2).

Lors de la saison 2018-2019, il fait partie des grands artisans de la belle saison de son club (47 tirs arrêtés sur 55 tirs concédés lors des derniers matchs).

En Équipe d'AllemagneModifier

Vainqueur du Championnat d'Europe des moins de 17 ans 2009 avec l'Allemagne -17 ans, ses performances en club poussent le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne, Joachim Löw, à l'inclure dans la pré-liste des joueurs susceptibles d'être retenu pour l'Euro 2012. Il honore sa première sélection lors d'un match amical contre la Suisse dans lequel il encaisse 5 buts (score final 5-3). Quelques jours après, il n'est pas retenu dans la liste des 23 joueurs appelés à disputer l'Euro 2012.

Le 15 août 2012, dans un match amical opposant la Mannschaft à l'Argentine, ter Stegen rentre après l'expulsion de Ron-Robert Zieler. Il se distingue sur le penalty qui s'ensuit en captant le tir croisé de Lionel Messi et permet ainsi au public de Francfort de croire encore à une chance de victoire contre l'Albiceleste.

Le premier clean sheet de ter Stegen fut lors d'un match nul face à la Pologne.

Bien qu'il ait déjà disputé des matchs en équipe nationale A, ter Stegen dispute l'Euro espoirs 2015 avec l'Allemagne espoirs sous les ordres de Horst Hrubesch. Gardien titulaire, ter Stegen atteindra les demi-finales avant que son équipe ne soit éliminée par le Portugal sur le score de 5-0, la plus large défaite de l'histoire de l'équipe.

ter Stegen est convoqué pour participer à l'Euro 2016 mais ne jouera aucun match durant la compétition.

Il jouera cependant tous les matchs en Coupe des confédérations de 2017 à la suite de la blessure de Manuel Neuer. L'Allemagne et ter Stegen remportent le tournoi après avoir battu le Chili 1-0 en finale. Le gardien allemand est élu meilleur joueur du match à l'issue de la rencontre[4].

En juin 2018, Löw le sélectionne pour la Coupe du Monde 2018 en tant que doublure de Manuel Neuer[5]. Lors du tournoi, ter Stegen ne jouera aucun match.

StatistiquesModifier

Statistiques de Marc-André ter Stegen au 7 mai 2019[6]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Barrages Bundesliga Supercoupe UEFA Total
Division M B M B M B C M B M B M B M B
2010-2011   Borussia M'gladbach Bundesliga 6 0 - - - - - - - 2 0 - - 8 0
2011-2012   Borussia M'gladbach Bundesliga 34 0 5 0 - - - - - - - - - 39 0
2012-2013   Borussia M'gladbach Bundesliga 34 0 2 0 - - C1+C3 2+7 0 - - - - 45 0
2013-2014   Borussia M'gladbach Bundesliga 34 0 1 0 - - - - - - - - - 35 0
Sous-total 108 0 8 0 - - - 9 0 2 0 - - 127 0
2014-2015   FC Barcelone Liga - - 8 0 - - C1 13 0 - - - - 21 0
2015-2016   FC Barcelone Liga 7 0 7 0 1 0 C1 10 0 - - 1 0 26 0
2016-2017   FC Barcelone Liga 36 0 1 0 - - C1 9 0 - - - - 46 0
2017-2018   FC Barcelone Liga 37 0 - 0 2 0 C1 9 0 - - - - 48 0
2018-2019   FC Barcelone Liga 35 0 2 0 1 0 C1 11 0 - - - - 49 0
Sous-total 115 0 18 0 4 0 - 52 0 - - 1 0 190 0
Total sur la carrière 223 0 26 0 4 0 - 61 0 2 0 1 0 317 0


Liste des matches internationauxModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

En sélectionModifier

Distinctions individuellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ter Stegen ne renouvelle pas son contrat avec le Borussia, mundodeportivo.com, 6 janvier 2014
  2. Ter Stegen dit au revoir au Borussia Park les larmes aux yeux, sport.es, 3 mai 2014
  3. Ter Stegen, le septième Allemand du Barça, sport.es, 20 mai 2014
  4. (en-GB) FIFA.com, « FIFA Confederations Cup Russia 2017 - Matches - - - Man Of The Match - FIFA.com », sur FIFA.com (consulté le 23 juin 2018)
  5. Adrien Pécout, « Tout savoir sur l’Allemagne à la Coupe du monde 2018 de football », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 18 août 2018)
  6. « Fiche de Marc-André ter Stegen », sur footballdatabase.eu
  7. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe d'Allemagne a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.
  8. « Coupe du monde des clubs de la FIFA 2015 », dans Wikipédia, (lire en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :