Ouvrir le menu principal

Championnat d'Europe de football des moins de 17 ans

Cet article traite de l'épreuve masculine. Pour la compétition féminine, voir Championnat d'Europe de football féminin des moins de 17 ans.
Championnat d'Europe de football des moins de 17 ans
Description de l'image UEFA U17.jpg.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1982
Organisateur(s) UEFA
Éditions 36 (11 sous le format actuel)
Catégorie Continentale
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Europe
Participants 16 équipes (depuis 2015)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas (2019)
Plus titré(s) Drapeau : Espagne Espagne (9 titres)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Championnat d'Europe de football des moins de 17 ans 2019

Le Championnat d'Europe de football des moins de 17 ans est une compétition de football organisée par l'Union des associations européennes de football (UEFA). De 1982 à 2001, cette épreuve était ouverte aux joueurs de moins de 16 ans. Ce tournoi sert de qualification pour la Coupe du monde de football des moins de 17 ans.

HistoireModifier

La première édition de la compétition a lieu en 1982 en Italie. Elle est alors ouverte aux sélections nationales des joueurs de moins de 16 ans des fédérations membres de l'UEFA. La deuxième édition se déroule en 1984. Depuis la compétition a lieu tous les ans. À partir du Championnat d'Europe 2002, la compétition est ouverte aux footballeurs de moins de 17 ans[1].

Le vainqueur de chaque édition est désigné au cours d'une finale. Le titre n'est cependant pas attribué en 1987 : l'Italie remporte la finale contre l'Union soviétique mais est déchue de son titre pour avoir aligné un joueur non-éligible[2]. De 1982 à 2006, un match est organisé pour désigner les troisième et quatrième de la compétition.

PalmarèsModifier

Catégorie des moins de 16 ansModifier

La compétition est ouverte de 1982 à 2001 aux sélections nationales des joueurs de moins de 16 ans[1].

Édition Année Pays hôte Vainqueur Finaliste Troisième place Quatrième place
1er 1982 Italie   Italie   Allemagne de l'Ouest   Yougoslavie   Finlande
2e 1984 Allemagne de l'Ouest   Allemagne de l'Ouest   URSS   Angleterre   Yougoslavie
3e 1985 Hongrie   URSS   Grèce   Espagne   Allemagne de l'Est
4e 1986 Grèce   Espagne   Italie   URSS   Allemagne de l'Est
5e 1987 France   Italie   URSS   France   Turquie
6e 1988 Espagne   Espagne   Portugal   Allemagne de l'Est   Allemagne de l'Ouest
7e 1989 Danemark   Portugal   Allemagne de l'Est   France   Espagne
8e 1990 Allemagne de l'Est   Tchécoslovaquie   Yougoslavie   Pologne   Portugal
9e 1991 Suisse   Espagne   Allemagne   Grèce   France
10e 1992 Chypre   Allemagne [3]   Espagne   Italie   Portugal
11e 1993 Turquie   Pologne   Italie   Tchécoslovaquie   France
12e 1994 Irlande   Turquie   Danemark   Ukraine   Autriche
13e 1995 Belgique   Portugal   Espagne   Allemagne   France
14e 1996 Autriche   Portugal   France   Israël   Grèce
15e 1997 Allemagne   Espagne   Autriche   Allemagne   Suisse
16e 1998 Écosse   Irlande   Italie   Espagne   Portugal
17e 1999 République tchèque   Espagne   Pologne   Allemagne   République tchèque
18e 2000 Israël   Portugal   République tchèque   Pays-Bas   Grèce
19e 2001 Angleterre   Espagne   France   Croatie   Angleterre

Légende: () = indication du nombre de victoires à partir du deuxième titre

Catégorie des moins de 17 ansModifier

À partir de 2002, la compétition est ouverte à la catégorie d'âge des moins de 17 ans[1].

À partir de 2007, la compétition n'organise plus de match pour la troisième place.

Édition Année Pays hôte Vainqueur Finaliste Troisième place Quatrième place
20e 2002 Danemark   Suisse   France   Angleterre   Espagne
21e 2003 Portugal   Portugal (5)   Espagne   Autriche   Angleterre
22e 2004 France   France   Espagne   Portugal   Angleterre
23e 2005 Italie   Turquie (2)   Pays-Bas   Italie   Croatie
24e 2006 Luxembourg   Russie   République tchèque   Espagne   Allemagne
Édition Année Pays hôte Vainqueur Finaliste Demi-finalistes
25e 2007 Belgique   Espagne   Angleterre   Belgique,   France
26e 2008 Turquie   Espagne (8)   France   Pays-Bas,   Turquie
27e 2009 Allemagne   Allemagne (3)   Pays-Bas   Italie,   Suisse
28e 2010 Liechtenstein   Angleterre   Espagne   France,   Turquie
29e 2011 Serbie   Pays-Bas   Allemagne   Danemark,   Angleterre
30e 2012 Slovénie   Pays-Bas (2)   Allemagne   Pologne,   Géorgie
31e 2013 Slovaquie   Russie (3)   Italie   Suède,   Slovaquie
32e 2014 Malte[4]   Angleterre (2)   Pays-Bas   Écosse,   Portugal
33e 2015 Bulgarie[4]   France (2)   Allemagne   Belgique,   Russie
34e 2016 Azerbaïdjan[4]   Portugal (6)   Espagne   Pays-Bas,   Allemagne
35e 2017 Croatie   Espagne (9)   Angleterre   Allemagne,   Turquie
36e 2018 Angleterre   Pays-Bas (3)   Italie   Belgique,   Angleterre
37e 2019 Irlande   Pays-Bas (4)   Italie   Espagne,   France
38e 2020 Estonie
39e 2021 Chypre
40e 2022 Israël

Légende: () = indication du nombre de victoires à partir du deuxième titre

Résultats cumulésModifier

De 1982 à 2017 inclus, l'équipe d'Espagne possède le meilleur palmarès avec neuf titres de champion d'Europe et six finales perdues. Les deux autres meilleurs palmarès sont ceux du Portugal et de l'Allemagne[3], qui totalisent respectivement six et trois titres de champion d'Europe sur cette période. Au total ce sont treize sélections qui inscrivent cette compétition à leur palmarès.

Rang Pays Vainqueur Finaliste Demi-finaliste
1   Espagne 9 (1986, 1988, 1991, 1997, 1999, 2001, 2007, 2008, 2017) 6 (1992, 1995, 2003, 2004, 2010, 2016) 6 (1985, 1989, 1998, 2002, 2006, 2019)
2   Portugal 6 (1989, 1995, 1996, 2000, 2003, 2016) 1 (1988) 5 (1990,1992, 1998, 2004, 2014)
3   Allemagne[3] 3 (1984, 1992, 2009) 6 (1982, 1989, 1991, 2011, 2012, 2015) 10 (1985, 1986, 1988 (RFA et RDA), 1995, 1997, 1999, 2006, 2016, 2017)
4   Pays-Bas 4 (2011, 2012, 2018, 2019) 3 (2005, 2009, 2014) 3 (2000, 2008, 2016)
5   Russie[5] 3 (1985, 2006, 2013) 2 (1984, 1987) 2 (1986, 2015)
6   Italie 2 (1982, 1987) 6 (1986, 1993, 1998, 2013, 2018, 2019) 3 (1992, 2005, 2009)
7   France 2 (2004, 2015) 4 (1996, 2001, 2002, 2008) 8 (1987, 1989, 1991, 1993, 1995, 2007, 2010, 2019)
8   Angleterre 2 (2010, 2014) 2 (2007, 2017) 7 (1984, 2001, 2002, 2003, 2004, 2011, 2018)
9   Turquie 2 (1994, 2005) 4 (1987, 2008, 2010, 2017)
10   République tchèque[6] 1 (1990) 2 (2000, 2006) 2 (1993, 1999)
11   Pologne 1 (1993) 1 (1999) 2 (1990, 2012)
12   Suisse 1 (2002) 2 (1997, 2009)
13   Irlande 1 (1998)
14   Grèce 1 (1985) 3 (1991, 1996, 2000)
15   Serbie[7] 1 (1990) 2 (1982, 1984)
15   Autriche 1 (1997) 2 (1994, 2003)
17   Danemark 1 (1994) 1 (2011)
18   Belgique 3 (2007, 2015, 2018)
19   Croatie 2 (2001, 2005)
20   Finlande 1 (1982)
20   Ukraine 1 (1994)
20   Israël 1 (1996)
20   Géorgie 1 (2012)
20   Suède 1 (2013)
20   Slovaquie 1 (2013)
20   Écosse 1 (2014)

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Julio Bovi Diogo, Erik Garin, Ian King, Karel Stokkermans, « European U-16/U-17 Championship », sur rsssf.com, (consulté le 5 novembre 2010)
  2. (en) Erik Garin, Julio Bovi Diogo, « European U-16 Championship 1987 », sur rsssf.com, (consulté le 5 novembre 2010)
  3. a b et c Le palmarès de l'Allemagne inclut celui de l'Allemagne de l'Ouest et de l'Allemagne de l'Est.
  4. a b et c (en) « Malta, Bulgaria, Azerbaijan picked for U17s », UEFA,
  5. Le palmarès de la Russie inclut celui de l'URSS.
  6. Le palmarès de la République tchèque inclut celui de la Tchécoslovaquie.
  7. Le palmarès de la Serbie inclut celui de la Yougoslavie.