Lucien Van Impe

coureur cycliste belge
Lucien Van Impe
Image dans Infobox.
Lucien van Impe en 2001
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Équipes professionnelles
Équipes dirigées
1992Varta-Elk Haus-Nö
2005MrBookmaker.com
2006-2007Unibet.com
2008-2014Verandas Willems
Principales victoires
1 championnat
MaillotBélgica.svg Champion de Belgique sur route 1983
1 grand tour
Leader du classement général Tour de France 1976
8 classements annexes de grand tour
Classements de la montagne
Leader du classement de la montagne Tour de France 1971, 1972, 1975, 1977, 1981 et 1983
Leader du classement de la montagne Tour d'Italie 1982 et 1983
11 étapes de grands tours
Tour de France (9 étapes)
Tour d'Espagne (1 étape)
Tour d'Italie (1 étape)

Lucien Van Impe est un coureur cycliste belge, né le à Mere en Flandre-Orientale.

BiographieModifier

 
Lucien Van Impe en 1971.

Il a été professionnel de 1969 à 1987, soit jusqu'à l'âge de 41 ans.

Il a disputé quinze Tours de France, tous terminés, en se classant neuf fois dans les six premiers.

En 1976, il remporte le Tour de France sous la houlette de Cyrille Guimard qui commence alors sa carrière de directeur sportif[n 2].

Doté d'un petit gabarit et spécialiste de la montagne, il a remporté six fois le Grand Prix de la montagne du Tour de France.

Il est directeur sportif de l'équipe continentale Verandas Willems entre 2008 et 2014.

Son frère Frank, né le , a également été coureur professionnel, et son neveu Kevin l'a été entre 2002 et 2012.

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Lucien Van Impe a participé à 21 grands tours en terminant 20 fois dans les 20 premiers.

Tour de FranceModifier

Lucien Van Impe fait partie des coureurs ayant remporté au moins deux étapes du Tour de France sur plus de dix années.

  • 1969 : 12e
  • 1970 : 6e
  • 1971 : 3e,   vainqueur du classement de la montagne
  • 1972 : 4e, vainqueur du   classement de la montagne et de la 12e étape
  • 1973 : 5e, vainqueur de la 12eb étape
  • 1974 : 18e
  • 1975 : 3e, vainqueur du   classement de la montagne et des 14e et 18e (contre-la-montre) étapes
  • 1976 :   Vainqueur du classement général, vainqueur de la 14e étape,   maillot jaune pendant 12 jours
  • 1977 : 3e, vainqueur du   classement de la montagne et de la 15eb étape (contre-la-montre)
  • 1978 : 9e
  • 1979 : 11e, vainqueur de la 16e étape
  • 1980 : 16e
  • 1981 : 2e, vainqueur du   classement de la montagne et de la 5e étape
  • 1983 : 4e, vainqueur du   classement de la montagne et de la 19e étape (contre-la-montre)
  • 1985 : 27e

Tour d'ItalieModifier

4 participations

  • 1982 : 4e,   vainqueur du classement de la montagne
  • 1983 : 9e, vainqueur du   classement de la montagne et de la 11e étape
  • 1984 : 7e
  • 1985 : 13e

Tour d'EspagneModifier

2 participations

  • 1979 : 5e, vainqueur de la 15e étape
  • 1986 : 11e

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Jusqu'au 15 octobre 1987
  2. Les relations entre le coureur et Cyrille Guimard n'étaient pas excellentes. À la fin du Tour, le coureur faisait semblant de ne plus comprendre le français, afin de ne pas devoir écouter les directives de Guimard. Willy Teirlinck servait d'interprète, « Jean-Luc Molineris, vainqueur d'étape sur le Tour de France 1974 : Je me suis dit : Après ça, tu peux mourir », L'Équipe, 18 juillet 2019 [lire en ligne]

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :