Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Van Impe.
Kevin Van Impe
Kevin Van Impe E3 Prijs 2009.jpg
au départ du Grand Prix E3 2009
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
AlostVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Goma Dakwerken-VDB Steenhouwerij
Équipes amateurs
2015Keukens Redant
2016-Goma Dakwerken-VDB Steenhouwerij
Équipes professionnelles
09.2001-12.2001[n 1]Lotto-Adecco (stagiaire)
2002Lotto-Adecco
2003-2004Lotto-Domo
2005Chocolade Jacques-T-Interim
2006-2011Quick Step
01.2012-03.2012[n 2]Vacansoleil-DCM
Principales victoires

Kevin Van Impe est un coureur cycliste belge né le à Alost. Il est spécialiste des courses pavées, pour lesquelles il est devenu un des principaux équipiers de Tom Boonen.

Il est le fils de l'ancien cycliste Frank Van Impe, et le neveu du vainqueur du Tour de France 1976 Lucien Van Impe.

Sommaire

BiographieModifier

Passé professionnel en 2002 chez Lotto, Van Impe remporte sa première victoire en 2003 dans la 3e étape du Tour de Rhénanie-Palatinat. Malgré une deuxième place au Grand Prix de la ville de Zottegem en 2004, Van Impe tarde à confirmer, et doit rejoindre l'équipe Chocolade Jacques-T-Interim en 2005.

Cette année-là, il réussit ses meilleures performances. Il termine deuxième de Kuurne-Bruxelles-Kuurne et du Championnat de Belgique, deux courses réputées, et remporte son deuxième succès au Circuit du Houtland. Il est alors repéré par l'équipe Quick Step-Innergetic qui fait de Van Impe un des membres de la garde rapprochée de Tom Boonen pour les classiques flandriennes.

Non content de participer activement aux victoires de Boonen sur ces classiques, il y réussit plusieurs performances, terminant notamment neuvième de Paris-Roubaix en 2007. Le 28 septembre 2006, il remporte la 1re étape du Circuit franco-belge. Portant le maillot de leader de bout en bout, il remporte le classement général final.

En mars 2008, il subit un contrôle anti-dopage alors qu'il se trouve dans un crématorium afin de régler des formalités à la suite du décès de son fils. Cet événement provoque des réactions dans le peloton qui, en signe de protestation, retarde de quelques minutes le départ de la septième étape de Paris-Nice[1].

Le , il remporte À travers les Flandres, devançant au sprint son compagnon d'échappée Niko Eeckhout.

Pour la saison 2012, il est engagé par l'équipe Vacansoleil-DCM. Il décide cependant de mettre prématurément fin à sa carrière au mois de mars pour des raisons personnelles[2]

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

Tour d'EspagneModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er septembre 2001 au 31 décembre 2001
  2. Du 1er janvier 2012 au 24 mars 2013

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :