Tour de France 1981

édition 1981 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1981 est la 68e édition de cette course cycliste par étapes. Il a lieu du 25 juin au sur 24 étapes pour 3 758 km. Il est remporté par le Français Bernard Hinault, qui obtient la troisième de ses cinq victoires sur la « grande boucle ».

Tour de France 1981
Généralités
Course
Compétition
Super Prestige Pernod 1981 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
25
Date
Distance
3 758 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
150Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
38,960 km/h[1]
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Vainqueur du combiné
Meilleure équipe
Route of the 1981 Tour de France.png

ParcoursModifier

Le départ du Tour a lieu à Nice, l'arrivée se juge aux Champs-Élysées à Paris.

ParticipationModifier

  • 15 formations de 10 coureurs se présentent au départ. Seules 2 formations arriveront à Paris au complet.
  • Pour la première fois un coureur américain participe au Tour de France (Jonathan Boyer).
  • Phil Anderson est le premier australien et le premier "non-européen" à revêtir le maillot jaune[2].

ÉtapesModifier

Détail Date Villes étapes km Type Vainqueur d'étape Leader du classement général
Prologue 25 juin Nice 5,9     Bernard Hinault (FRA)   Bernard Hinault (FRA)
1re étape a 26 juin Nice - Nice 97   Freddy Maertens (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
1re étape b 26 juin Nice - Antibes - Nice 40     Ti-Raleigh-Creda (NED)   Gerrie Knetemann (NED)
2e étape 27 juin Nice - Draguignan - Martigues 254   Johan van der Velde (NED)   Gerrie Knetemann (NED)
3e étape 28 juin Martigues - Narbonne-Plage 232   Freddy Maertens (BEL)   Gerrie Knetemann (NED)
4e étape 29 juin Narbonne - Carcassonne 77,2     Ti-Raleigh-Creda (NED)   Gerrie Knetemann (NED)
5e étape 30 juin Saint-Gaudens - Saint-Lary-Soulan-Pla d'Adet 117,5   Lucien Van Impe (BEL)   Phil Anderson (AUS)
6e étape 1er juil. Nay - Pau 26,7     Bernard Hinault (FRA)   Bernard Hinault (FRA)
7e étape 2 juil. Pau - Bordeaux 227   Urs Freuler (SUI)   Bernard Hinault (FRA)
8e étape 3 juil. Rochefort - Nantes 182   Ad Wijnands (NED)   Bernard Hinault (FRA)
9e étape 5 juil. Nantes - Le Mans 196,5   René Martens (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
10e étape 6 juil. Le Mans - Aulnay-sous-Bois 264   Ad Wijnands (NED)   Bernard Hinault (FRA)
11e étape 7 juil. Compiègne - Roubaix 246   Daniel Willems (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
12e étape a 8 juil. Roubaix - Bruxelles (BEL) 107,3   Freddy Maertens (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
12e étape b 8 juil. Bruxelles - Zolder (BEL) 137,8   Eddy Planckaert (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
13e étape 9 juil. Beringen (BEL) - Hasselt (BEL) 157   Freddy Maertens (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
14e étape 10 juil. Mulhouse - Mulhouse 38,5     Bernard Hinault (FRA)   Bernard Hinault (FRA)
15e étape 11 juil. Besançon - Thonon-les-Bains 231   Seán Kelly (IRL)   Bernard Hinault (FRA)
16e étape 12 juil. Thonon-les-Bains - Morzine 199,5   Robert Alban (FRA)   Bernard Hinault (FRA)
17e étape 14 juil. Morzine - L'Alpe d'Huez 230,5   Peter Winnen (NED)   Bernard Hinault (FRA)
18e étape 15 juil. L'Alpe d'Huez - Le Pleynet-Les Sept Laux 134   Bernard Hinault (FRA)   Bernard Hinault (FRA)
19e étape 16 juil. Veurey-Voroize - Saint-Priest 117,5   Daniel Willems (BEL)   Bernard Hinault (FRA)
20e étape 17 juil. Saint-Priest - Saint-Priest 46,5     Bernard Hinault (FRA)   Bernard Hinault (FRA)
21e étape 18 juil. Auxerre - Fontenay-sous-Bois 207   Johan van der Velde (NED)   Bernard Hinault (FRA)
22e étape 19 juil. Fontenay-sous-Bois - Paris Champs-Élysées 186,8   Freddy Maertens (BEL)   Bernard Hinault (FRA)

ClassementsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Bernard Hinault   France Renault-Elf en 96 h 19 min 38 s
2 Lucien Van Impe   Belgique Boston-Mavic + 14 min 34 s
3 Robert Alban   France La Redoute-Motobécane 17 min 04 s
4 Joop Zoetemelk   Pays-Bas TI-Raleigh-Creda 18 min 21 s
5 Peter Winnen   Pays-Bas Capri-Sonne 20 min 26 s
6 Jean-René Bernaudeau   France Peugeot-Esso-Michelin 23 min 02 s
7 Johan De Muynck   Belgique Splendor-Wickes Bouwmarkt 24 min 25 s
8 Sven-Åke Nilsson   Suède Splendor-Wickes Bouwmarkt 24 min 37 s
9 Claude Criquielion   Belgique Splendor-Wickes Bouwmarkt 26 min 18 s
10 Phil Anderson   Australie Peugeot-Esso-Michelin 27 min 00 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points (1–8)[3],[4]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Freddy Maertens   Belgique Sunair-Sport Solo-Colnago 428
2 William Tackaert   Belgique DAF Trucks-Côte d'Or 222
3 Bernard Hinault   France Renault 184
4 Alfons De Wolf   Belgique Vermeer Thys 152
5 Rudy Pevenage   Belgique Capri Sonne 147
6 Phil Anderson   Australie Peugeot 146
7 Seán Kelly   Irlande Splendor 121
8 Johan van der Velde   Pays-Bas TI-Raleigh-Creda 120

Prix de la montagneModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur (1–7)[3],[4],[5]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Lucien Van Impe   Belgique Boston 284
2 Bernard Hinault   France Renault 222
3 Jean-René Bernaudeau   France Peugeot 168
4 Robert Alban   France La Redoute 134
5 Sven-Åke Nilsson   Suède Splendor 95
6 Phil Anderson   Australie Peugeot 79
7 Peter Winnen   Pays-Bas Capri Sonne 70

Classement par équipes au tempsModifier

Classement par équipes au temps[4],[5]
Rang Équipe Temps
1 Peugeot 399 h 30 min 24 s
2 Renault + 11 min 20 s
3 Capri-Sonne + 26 min 46 s
4 La Redoute + 42 min 49 s
5 Sem + 45 min 53 s
6 Splendor + 52 min 17 s
7 Raleigh + 1 h 55 min 35 s
8 Mercier + 2 h 15 min 53 s
9 Daf + 2 h 23 min 29 s
10 Puch + 2 h 29 min 20 s
11 Boule d'Or + 2 h 56 min 16 s
12 Vermeer + 4 h 02 min 24 s
13 Teka + 4 h 04 min 24 s
14 Boston + 4 h 43 min 06 s
15 Kelme + 6 h 18 min 34 s

Classement des jeunesModifier

Classement des jeunes[4]
Rang Coureur Pays Équipe
1 Peter Winnen   Pays-Bas Capri Sonne
2 Claude Criquielion   Belgique Splendor
3 Phil Anderson   Australie Peugeot
4 Jean-François Rodriguez   France Renault
5 Graham Jones   Royaume-Uni Peugeot

Classement des sprints intermédiairesModifier

Classement sprints intermédiaires (1–5)[5]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Freddy Maertens   Belgique Sunair-Sport Solo-Colnago 131
2 William Tackaert   Belgique DAF Trucks-Côte d'Or 106
3 Bernard Hinault   France Renault 61
4 Yvon Bertin   France Renault 51
5 Pierre Bazzo   France La Redoute 45

Liste des coureursModifier

TI-Raleigh-Creda
Peugeot-Esso-Michelin
Miko-Mercier-Vivagel
Splendor-Wickes Bouwmarkt
Sem-France Loire-Campagnolo
La Redoute-Motobécane
Capri Sonne
Puch-Wolber-Campagnolo
Boston-Mavic
Teka
DAF Trucks-Côte d'Or
Kelme-Gios
Boule d'Or-Sunair
Renault-Elf-Gitane
Vermeer-Thijs

NP: non-partant; A: abandon en cours d'étape; HD: hors-délai.

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] « Guide historique », sur letour.fr (consulté le 22 juin 2013)
  2. « Les bonnes vieilles recettes du cyclisme australien », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mars 2020)
  3. a et b « Tour de France 1981 » (consulté le 10 juillet 2013)
  4. a b c et d « Laatste Tour in cijfers », Leidsch dagblad,‎ , p. 10 (lire en ligne, consulté le 10 février 2012)
  5. a b et c « Clasificaciones », El Mundo Deportivo,‎ , p. 22 (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2013)

Liens externesModifier