Ouvrir le menu principal

Le Mans Classic
Description de l'image Logo Le Mans Classic.jpg.
Généralités
Sport Compétition automobile
Création 2002
Organisateur(s) Patrick Peter (Peter Auto)
Automobile Club de l'Ouest
Éditions 9
Catégorie Automobile de collection
Périodicité Bisannuel
Lieu(x) Drapeau : France Circuit des 24 Heures Sarthe, France
Nations Mondiale
Participants 700
Statut des participants Pilotes professionnels
Site web officiel www.lemansclassic.com
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
2020

Le Mans Classic est une rétrospective d'automobiles de compétition bisannuelle qui se déroule sur le circuit des 24 Heures, près du Mans dans la Sarthe. La manifestation se déroule sur trois jours, le 1er week-end de juillet des années paires, et depuis 2017 en alternance avec le concours d'élégance du Chantilly Arts & Elegance Richard Mille.

PrésentationModifier

 
Patrick Peter

En 2002, Patrick Peter, le directeur de l'organisation d'événementiels automobiles Peter Auto, s'associe avec l'horloger Richard Mille et l'Automobile Club de l'Ouest pour offrir aux 24 Heures du Mans une rétrospective d'automobiles de compétition classiques. Ensemble ils créent Le Mans Classic, une manifestation qui se déroule sur le circuit des 24 Heures.

Pendant trois jours, le premier étant consacré aux qualifications, le circuit de la Sarthe accueille les voitures de compétitions historiques qui courent par plateaux.

SituationModifier

 
Circuit du Mans

Durant Le Mans Classic, les courses se disputent sur les 13,626 kilomètres de piste du circuit. Dans l'enceinte du circuit, l'immense espace permet d’accueillir un village de commerçants en tout genre, les collectionneurs ainsi que leurs voitures, 6 500 en 2008, venues de tous horizons.

Les plateauxModifier

Au Mans Classic les véhicules concourent par plateaux réunissant tous les véhicules ou modèles du même type, ayant disputés les 24 Heures du Mans entre 1923 et 1993. La course réunis en moyenne 500 véhicules (700 en 2018), répartis sur six plateaux. En 2016, le Groupe C rejoint la compétition, puis en 2018 c'est le plateau Global Endurance Legends qui vient ajouter deux démonstrations de courses sur le circuit manceau.

Les types de voitures admissibles par plateau (liste non exhaustive)
Plateau 1 Plateau 2 Plateau 3 Plateau 4 Plateau 5 Plateau 6 Group C Racing
(depuis 2016)
Global Endurance Legends
(depuis 2018)
Catégorie Véhicules d'avant-guerre français et britanniques
(1923 - 1939)
Véhicules d'après-guerre français et britanniques
(1949 - 1956)
GT et Prototypes
(1957 - 1961)
GT et Prototypes
(1962 - 1965)
GT et Prototypes
(1966 - 1971)
GT et Prototypes
(1972 - 1979)
Ayant participé aux 24h du Mans ou Championnat du Monde d’Endurance
(1982 - 1993)
GT & Proto des années 1990-2000
Voitures admises
(liste non exhaustive)
Aston Martin Riley MPH
Aston Martin Ulste
Bentley Blower
Bugatti Type 51
Delaye 135S
Delage D6
Lagonda V12
DB3
Grand Sport Talbot
Jaguar Type D
Fiat 1 500 Spéciale
Cooper Jagar T38
Jaguar E2A
Ferrari 625LM
Tojeiro Climax
Ferrari 330 TRI
Jaguar Type E " Low Drog"
Ferrari 250 LM
Aston Martin DP 212
MG B "Drx 255C"
Porsche 917
Alfa Romeo 33/2
Porsche 908-2
Porsche 908
Ligier JS3
Cheetah G601
Inaltera 79
Rondeau 379C
Peugeot 905
Porsche 956
Jaguar XTR9
Mazda 787b
Mercedes C9
Porsche 962
Jaguar XJR-14
Toyota TS010
Aston Martin DBR9
Audi R8
Bentley Speed 8
Chrysler Viper
Dallara SP1
Ferrari 333 SP
Ferrari 550 Prodrive
Jaguar XJR-15
Maserati MC12 GT1
McLaren F1 GTR
Pescarolo C60
Toyota TS020 GT One

Les clubsModifier

Une des grandes particularités du Mans Classic est de recevoir, dans l'enceinte du circuit, les clubs automobiles de toute l'Europe. Représentant une marque ou uniquement un modèle mythique, ils alignent leurs voitures de collection sur les pelouses du Mans par milliers. Porsche, MG, Alpine, Rolls-Royce ... en 2018, 200 clubs représentant 60 marques ont rassemblé près de 8 500 voitures.

Little Big MansModifier

 
Départ type "Le Mans"

En 2008, Peter Auto crée pour le Mans Classic, Little Big Mans, un tour de circuit qui met en avant des pilotes en herbe âgées de 6 à 13 ans à bord de leur voiture miniature thermique ou électrique. Quelles soient artisanales ou produites en série limitée, ces voitures pour enfant sont toutes fidèles aux modèles dont elles reprennent les lignes. Parmi elles, des stars : la Bugatti Baby Type 52, produite par la firme de Molsheim entre 1926 et 1930; Jaguar XK 120 ou encore l'Aston Martin Volante.

Lors du Little Big Mans, les enfants imitent leurs aînés pour un départ type "Le Mans"[1] en courant du bord de piste opposé vers leur bolide, et s'élancent dans un vrombissement de moteurs sur la piste. Un rêve de gosse sur le circuit du Mans, sous les yeux émerveillés des parents.

FréquentationModifier

Le Mans Classic bat son record de fréquentation de 2016[2],[3],[4] avec 135 000 spectateurs en 2018.

 

Les partenairesModifier

  • Richard Mille : Partenaire principal et chronométreur officiel de la compétition. Lors de chaque édition, Richard Mille rend hommage au Mans Classic en créant une montre dédiée.
  • BMW : Le constructeur automobile allemand y est présent avec de nombreux modèles historiques. BMW fournit une flotte de véhicules utilisés pour le départ des différentes courses, les voitures de sécurité, les voitures médicales ou le transport de l'organisation.
  • EFG International
  • Jaguar
  • Gant
  • Le Point
  • McLaren
  • Motul
  • Nostalgie
  • Porsche

Ventes aux enchèresModifier

La maison de vente française Artcurial organise une vente aux enchères de voitures d'exception en marge de l'événementiel, dans l'enceinte du circuit.

Les éditionsModifier

1re édition (2002)Modifier

Pour sa première édition, Le Mans Classic a réuni 300 voitures identiques à celles ayant participé aux 24 Heures du Mans entre 1923 et 1975, dont 80 ayant réellement participé à la course sarthoise[5], ainsi que 3500 voitures de clubs de toute l'Europe.

Les plateaux présentés cette année sont :

  • Plateau 1 : 1923 - 1939
  • Plateau 2 : 1945 - 1956
  • Plateau 3 : 1957 - 1961
  • Plateau 4 : 1962 - 1965
  • Plateau 5 : 1966 - 1975

2e édition (2004)Modifier

Le seconde édition corrige les imperfections de la première, à laquelle cette année s'ajoute une vente aux enchères organisées par Christie's, et explose les compteurs avec 400 voitures ayant participé aux 24 Heures du Mans, 4000 voitures de clubs et près de 50 000 visiteurs[6].

3e édition (2006)Modifier

4e édition (2008)Modifier

En 2008, ce sont pas moins de 40 pilotes ayant déjà participé aux 24 Heures du Mans qui sont présents sur la compétition historique, accompagnés de pilotes de rallyes. Parmi eux se trouvent les pilotes français Henri Pescarolo, Gérard Larrousse, Jean Ragnotti, Jean-Louis Schlesser, le monégasque Stéphane Ortelli ou encore l'allemand Jürgen Barth, vainqueur du Tour Auto en 1995.

C'est cette année que se dispute la première du Little Big Mans.

5e édition (2010)Modifier

6e édition (2012)Modifier

7e édition (2014)Modifier

8e édition (2016)Modifier

La seizième édition du Mans Classic a lieu du 8 au 10 juillet 2016. Édition après édition, la manifestation s'agrandit encore avec cette année 600 voitures historiques de compétition engagées sur la piste, 8 500 voitures de clubs représentant une soixantaine de marques automobiles[7] et 123 000 spectateurs, tandis que la vente aux enchères organisée en marge de l'événement est assurée par Artcurial Motorcars. Les voitures sont regroupés dans les 6 plateaux habituels accompagnés pour la première fois du plateau Groupe C.

De nombreux pilotes sont au rendez-vous de l'événement manceau, tels que Andy Wallace, Éric Hélary, Jan Lammers, Emanuele Pirro, Romain Dumas et Henri Pescarolo.

9e édition (2018)Modifier

Article détaillé : Le Mans Classic 2018.

Quelques 135 000 spectateurs (nouveau record de fréquentation) sont venus suivre les courses historiques avec plus de 700 modèles de compétition historiques de 1923 à 2016, regroupant 1 000 pilotes de trente nationalités différentes. Les spectateurs ont pu admirer les 8 500 voitures exposées provenant des 200 clubs et représentant 60 marques automobiles sur le circuit du Mans.

L'édition 2018 qui se déroule du vendredi 6 au dimanche 8 juillet 2018 coïncide avec :

  • le 25e anniversaire du triplé victorieux des Peugeot 905 aux 24 heures du Mans;
  • le 40e anniversaire de la victoire de l'Alpine aux 24 Heures du Mans;
  • le 50e anniversaire de la Porsche 908;
  • le 70e anniversaire de Porsche, qui détient le record historique de 19 victoires aux 24 Heures du Mans, où pour l'occasion 70 Porsche historiques s'affronteront sur le circuit du Mans dans une course de 55 minutes intitulée « Porsche Classic Race Le Mans ». Tandis que les clubs Porsche se sont réunis sur les pelouses du Mans, pour fêter cet anniversaire, réunissant plus de 1 000 Porsche Classics.

Cette année les 6 plateaux de voitures de compétition sont à nouveau rejoints par le Groupe C Racing, dans lequel Jenson Button concoure, et, nouveauté 2018, le plateau Global Endurance Legends regroupant les GT et prototypes ayant couru les épreuves d’endurance des années 1990 à 2000 pour deux démonstrations.

10e édition (2020)Modifier

Le Mans Classic 2020, du 3 au , célèbre la 10e édition de la compétition mancelle.

RécompensesModifier

  • Grand Prix de l'Événement de l'année 2002 au Festival automobile international.
  • Prix du Historic Motoring Event of the Year 2014 aux International Historic Motoring Awards
  • Prix du Historic Motoring Event of the Year 2016 aux International Historic Motoring Awards.
  • Prix du Historic Motoring Event of the Year 2018 aux International Historic Motoring Awards.

Voir aussiModifier