Ouvrir le menu principal
Kirill Ladygin
Description de cette image, également commentée ci-après
Kirill Ladygin aux 24 Heures du Mans 2016
Biographie
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Iekaterinbourg (Russie)
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Carrière
Années d'activité Depuis 2002
Qualité Pilote automobile en endurance


Kirill Ladygin, né le à Iekaterinbourg, est un pilote automobile russe.

Sommaire

CarrièreModifier

En 2013, après avoir concouru en 2012 dans le Championnat d'Europe FIA GT3 au sein de l'écurie Russian Bears Motorsport aux mains d'une Ferrari 458 Italia, Kirill Ladygin s'engage, avec l'écurie SMP Racing, dans le championnat European Le Mans Series dans la catégorie GTC avec une Ferrari 458 Italia. Avec ses coéquipiers, Fabio Babini et Viktor Shaitar (de), il survole le championnat en remportant les 4 manches auxquelles il a participé[1].

En 2014, toujours avec le SMP Racing, Kirill Ladygin s'engage dans un double programme avec une participation au Championnat du monde d'endurance FIA avec une Oreca 03 dans la catégorie LMP2 et remet son titre en jeu avec une participation au European Le Mans Series avec une Ferrari 458 Italia dans la catégorie GTC[2]. La saison en Championnat du monde d'endurance FIA a été très contrastée avec 4 abandons mais également 3 podiums avec une belle seconde place aux 6 Heures de Bahreïn. En European Le Mans Series, il ne réussit également pas à renouveler les performances de la saison précédente et fini le championnat avec une seule victoire, au 4 Heures du Red Bull Ring.

En 2015, Kirill Ladygin se concentre sur le championnat European Le Mans Series mais change de catégorie en participant au LMP2[3]. La BR01 n'étant pas prête pour la première manche de la saison, il roulera avec une Oreca 03 aux 4 Heures de Silverstone. Il termina la saison à la 5e place du classement pilote avec 3 podiums et avec comme meilleur classement, une deuxième place aux 4 Heures du Castellet.

En 2016, Kirill Ladygin participa de nouveau aux Championnat du monde d'endurance FIA avec le SMP Racing[4]. A part un abandon aux 6 Heures de Mexico, il finira toutes les autres courses. Son meilleur classement a été une 3e place aux 24Heures du Mans. La saison sera également agrémenté d'une première participation aux 24 Heures de Daytona[5].

En 2017, Kirill Ladygin changea de registre pour rejoindre le peloton de la Russian Series sur une Lada Vesta officielle[6]. Il participa également au développement de la nouvelle BR1, futur voiture du SMP Racing dans la catégorie LMP1 pour Championnat du monde d'endurance FIA 2018-2019 en réalisant des essais en simulateur[7].

PalmarèsModifier

Résultats aux 24 Heures du MansModifier

Année Equipe Coéquipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2014   SMP Racing   Maurizio Mediani
  Nicolas Minassian
Oreca 03R LMP2 9 Abd. Abd.
2015   SMP Racing   Mikhail Aleshin
  Anton Ladygin (de)
BR01 LMP2 322 33e 13e
2016   SMP Racing   Vitaly Petrov
  Viktor Shaitar (de)
BR01 LMP2 353 7e 3e

Résultats aux 24 Heures de DaytonaModifier

Année Equipe Coéquipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2016   SMP Racing   Maurizio Mediani
  Nicolas Minassian
  Mikhail Aleshin
BR01 P 617 37e 9e

Championnat du monde d'endurance FIAModifier

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Position Points
2014 SMP Racing Oreca 03 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo LMP2 SIL
Abd.
SPA
3
LMS
Abd.
COA
Abd.
FUJ
4
SHA
3
BHR
2
SÃO
Abd.
7e 60
2016 SMP Racing BR01 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo LMP2 SIL
8
SPA
9
LMS
3
NÜR
6
MEX
Abd.
CDA
6
FUJ
10
SHA
7
BHR
8
9e 63

European Le Mans SeriesModifier

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 Position Points
2013 SMP Racing Ferrari 458 Italia GT3 Ferrari F136 4,5 l V8 Atmo GTC SIL IMO
1
RBR
1
HUN
1
LEC
1
1re 100
2014 SMP Racing Ferrari 458 Italia GT3 Ferrari F136 4,5 l V8 Atmo GTC SIL
Abd.
IMO
3
RBR
1
LEC
4
EST
4
3e 67
2015 AF Corse Oreca 03 Nissan VK45DE 4,5 l V8 Atmo LMP2 SIL
8
5e 56
SMP Racing BR01 IMO
8
RBR
3
AF Racing LEC
2
EST
3

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Mercier, « Red Bull Ring : Un meeting important dans l’optique du championnat. », endurance-info.com, (consulté le 30 mars 2019)
  2. John Dagys, « Un point sur le plateau FIA WEC LM P2 2014… », endurance-info.com, (consulté le 30 mars 2019)
  3. Laurent Mercier, « SMP Racing dévoile les pilotes de son programme LM P2 », endurance-info.com, (consulté le 30 mars 2019)
  4. Laurent Mercier, « Les programmes 2016 du SMP Racing se dessinent, le 1er équipage FIA WEC (LM P2) bouclé », endurance-info.com, (consulté le 30 mars 2019)
  5. Laurent Mercier, « 24H Daytona : Les brèves du vendredi… », endurance-info.com, (consulté le 30 mars 2019)
  6. Laurent Mercier, « Kirill Ladygin passe en Lada Vesta dans son pays », endurance-info.com, (consulté le 30 mars 2019)
  7. Florian Defet, « La Dallara BR1 LMP1 se montre officiellement au grand jour », endurance24.fr, (consulté le 30 mars 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :