Ouvrir le menu principal

4 Heures d'Estoril 2015

édition 2015 des 4 Heures d'Estoril
4 Heures d'Estoril 2015
Généralités
Sport Endurance
Organisateur(s) Automobile Club de l'Ouest
Édition 7e
Lieu(x) Estoril
Drapeau du Portugal Portugal
Date Le
Participants 30
Site(s) Circuit d'Estoril

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Sébastien Loeb Racing
Vainqueur Drapeau : France Thiriet par TDS Racing

Navigation

Les 4 Heures d'Estoril 2015, disputées le 18 octobre 2015 sur l'Circuit d'Estoril, sont la septième édition de cette course, la deuxième sur un format de quatre heures, sont la cinquième et dernière manche de l'European Le Mans Series 2015.

Sommaire

EngagésModifier

La liste officielle des engagés est composée de 30 voitures, dont 10 en LMP2, 5 en LMP3, 9 en LMGTE et 6 en GTC[1].

Essais libresModifier

QualificationsModifier

CourseModifier

Déroulement de l'épreuveModifier

Classement de la courseModifier

Voici le classement provisoire au terme de la course[2].

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Classe no  Écurie Pilotes Châssis Pneus Tours Temps
Moteur
1 LMP2 46   Thiriet par TDS Racing   Pierre Thiriet
  Ludovic Badey
  Nicolas Lapierre
Oreca 05 D 137 4 h 00 min 01 s 077
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
2 LMP2 41   Greaves Motorsport   Gary Hirsch
  Jon Lancaster
  Björn Wirdheim
Gibson 015S D 137 + 1 min 15 s 677
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
3 LMP2 21   AF Racing   Mikhail Aleshin
  Kirill Ladygin
  Viktor Shaytar (en)
BR Engineering BR01 M 137 + 1 min 36 s 090
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
4 LMP2 38   Jota Sport   Simon Dolan
  Filipe Albuquerque
  Harry Tincknell
Gibson 015S D 136 + 1 tour
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
5 LMP2 20   AF Racing   Maurizio Mediani
  Nicolas Minassian
  David Markozov
BR Engineering BR01 M 136 + 1 tour
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
6 LMP2 33   Eurasia Motorsport   Nick de Bruijn (en)
  Pu Jun Jin (en)
Oreca 03R D 135 + 2 tours
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
7 LMP2 25   Algarve Pro Racing   Michael Munemann
  James Winslow
  Andrea Roda
Ligier JS P2 D 131 + 6 tours
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
8 LMP2 40   Krohn Racing   Tracy Krohn
  Niclas Jönsson
  Olivier Pla
Ligier JS P2 M 131 + 6 tours
Judd HK 3.6 L V8 Atmo
9 LMGTE 52   BMW Team Marc VDS   Henry Hassid
  Jesse Krohn
  Andy Priaulx
BMW Z4 GTE (en) D 129 + 8 tours
BMW 4.4 L V8 Atmo
10 LMGTE 99   Aston Martin Racing   Andrew Howard
  Jonathan Adam
  Alex MacDowall
Aston Martin V8 Vantage GTE D 128 + 9 tours
Aston Martin 4.5 L V8 Atmo
11 LMGTE 86   Gulf Racing UK   Michael Wainwright
  Adam Carroll
  Phil Keen
Porsche 911 RSR D 128 + 9 tours
Porsche 4.0 L Flat-6 Atmo
12 LMGTE 55   AF Corse   Duncan Cameron
  Matt Griffin
  Aaron Scott
Ferrari 458 Italia GT2 D 128 + 9 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
13 LMGTE 60   Formula Racing   Johnny Laursen
  Mikkel Mac (en)
  Andrea Rizzoli
Ferrari 458 Italia GT2 D 127 + 10 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
14 LMP3 2   Team LNT   Michael Simpson
  Gaëtan Paletou
Ginetta-Juno P3-15 M 127 + 10 tours
Nissan VK50 5.0 L V8 Atmo
15 LMGTE 56   AT Racing   Alexander Talkanitsa, Jr.
  Alexander Talkanitsa, Sr.
  Alessandro Pier Guidi
Ferrari 458 Italia GT2 D 127 + 10 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
16 LMP3 9   Graff   Eric Trouillet
  Garry Findlay
  Thomas Accary
Ligier JS P3 126 + 11 tours
Nissan VK50 5.0 L V8 Atmo
17 LMP3 3   Team LNT   Chris Hoy
  Charlie Robertson
Ginetta-Juno P3-15 M 125 + 12 tours
Nissan VK50 5.0 L V8 Atmo
18 GTC 63   AF Corse   Marco Cioci
  Ilya Melnikov
  Giorgio Roda
Ferrari 458 Italia GT3 D 125 + 12 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
19 GTC 59   TDS Racing   Eric Dermont
  Dino Lunardi
  Franck Perera
BMW Z4 GT3 D 125 + 12 tours
BMW 4.4 L V8 Atmo
20 GTC 64   AF Corse   Mads Rasmussen
  Filipe Barreiros
  Francisco Guedes
Ferrari 458 Italia GT3 D 125 + 12 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
21 GTC 62   AF Corse   Thomas Flohr (en)
  Francesco Castellacci
  Stuart Hall
Ferrari 458 Italia GT3 D 124 + 13 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
22 GTC 77   TF Sport   Salih Yoluç (en)
  Euan Hankey (pl)
  Richie Stanaway
Aston Martin V12 Vantage GT3 D 123 + 14 tours
Aston Martin 4.5 L V8 Atmo
23 LMP3 15   SVK par Speed Factory   Konstantīns Calko (en)
  Jésus Fuster
  Dainius Matijošaitis
Ginetta-Juno P3-15 M 123 + 14 tours
Nissan VK50 5.0 L V8 Atmo
24 LMGTE 51   AF Corse   Peter Mann
  Andrea Bertolini
  Matteo Cressoni
Ferrari 458 Italia GT2 D 122 + 15 tours
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
25 LMGTE 88   Proton Competition   Christian Ried
  Richard Lietz
  Sebastian Asch (en)
Porsche 911 RSR D 100 + 37 tours
Porsche 4.0 L Flat-6 Atmo
Abd. LMP2 48   Murphy Prototypes   Michael Lyons
  Nathanaël Berthon
  Mark Patterson
Oreca 03R D 111
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo
Abd. GTC 68   Massive Motorsport   Casper Elgaard
  Simon Møller
  Kristian Poulsen
Aston Martin V12 Vantage GT3 D 82
Aston Martin 4.5 L V8 Atmo
Abd. LMGTE 66   JMW Motorsport   Robert Smith
  Rory Butcher (en)
  James Calado
Ferrari 458 Italia GT2 D 69
Ferrari 4.5 L V8 Atmo
Abd. LMP3 5   Villorba Corse   Roberto Lacorte
  Giorgio Sernagiotto
Ginetta-Juno P3-15 M 46
Nissan VK50 5.0 L V8 Atmo
Abd. LMP2 29   Pegasus Racing   Léo Roussel
  David Cheng
  Jonathan Coleman
Morgan LMP2 M 9
Nissan VK45DE 4.5 L V8 Atmo

Pole position et record du tourModifier

Tours en tête[3]Modifier

À noterModifier

  • Longueur du circuit : 4,182 km
  • Distance parcourue par les vainqueurs : 572,930 km

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Mercier, « Estoril : Du beau monde pour une finale qui s’annonce explosive », sur endurance-info.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  2. (en) ACO, « 4 Hours of Estoril 2015 - Final Classification », sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  3. (en) ACO, « 4 Hours of Estoril 2015 - Leader Sequence », sur elms.alkamelsystems.com, (consulté le 17 novembre 2018)

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :