Katy Perry

auteur, chanteuse américaine

Katy Perry
Description de cette image, également commentée ci-après
Katy Perry en 2019.
Informations générales
Nom de naissance Katheryn Elizabeth Hudson
Naissance (36 ans)
Santa Barbara, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse, auteure-compositrice-interprète, guitariste
Activités annexes Actrice, humanitaire
Genre musical Pop, rock
Instruments voix, guitare, piano
Années actives Depuis 2001
Labels Red Hill, Island, Columbia, Capitol
Influences Freddy Mercury
Gwen Stefani
No Doubt
Site officiel www.katyperry.com Katy Perry Signature.jpg
Signature de Katy Perry
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Katy Perry.

Katheryn Elizabeth Hudson, dite Katy Perry, née le à Santa Barbara (Californie), est une auteure-compositrice-interprète américaine de musique pop et rock.

Après avoir chanté à l'église durant son enfance, elle poursuit une carrière dans la musique gospel à l'adolescence. Perry signe avec Red Hill Records et publie son premier album studio Katy Hudson sous son nom de naissance en 2001, ce qui échoue sur le plan commercial. Elle s'installe à Los Angeles, l'année suivante, pour se lancer dans la musique profane, après que Red Hill cesse ses activités, et elle commence ensuite à travailler avec les producteurs Glen Ballard, Dr Luke et Max Martin. Après avoir adopté le nom de scène Katy Perry, et avoir été abandonnée par Island Def Jam Music Group et Columbia Records, elle signe un contrat d'enregistrement avec Capitol Records en avril 2007.

Katy Perry devient célèbre en 2008 avec la sortie de son deuxième album, un disque de pop et rock intitulé One of the Boys, et ses singles I Kissed a Girl et Hot n Cold. Son troisième album, Teenage Dream (2010), est plus disco et est son premier album en tête du Billboard 200. Elle domine le Billboard Hot 100 avec les singles California Gurls, Teenage Dream, Firework, ET et Last Friday Night (TGIF) tandis que The One that Got Away atteint la troisième place du Billboard. L'album est devenu le premier par une artiste féminine à produire cinq chansons numéro un aux États-Unis, et le deuxième ensemble après l'album de Michael Jackson, Bad. En , elle réédite l'album Teenage Dream: The Complete Confection, qui a produit les chansons Part of Me et Wide Awake. Son quatrième album, Prism (2013), est son deuxième album au sommet des charts américains. Elle est influencée par la pop et la dance, et elle est devenue la première artiste avec plusieurs vidéos à atteindre un milliard de vues sur Vevo avec les vidéos pour ses chansons Roar et Dark Horse. Son cinquième album, Witness (2017), se plonge dans l'électro-pop et devient son troisième album à atteindre le numéro un aux États-Unis. Son single le plus réussi, Chained to the Rhythm, bat le record de Spotify, 24 heures après sa sortie. Son sixième album, Smile, intégralement pop, est publié le 28 Août 2020.

Katy Perry a remporté de nombreux prix, dont quatre Guinness World Records, cinq American Music Awards, un Brit Award et un prix Juno, et est inclus dans les listes annuelles Forbes des femmes les plus productrices de musique de 2011-2017. Sa fortune est estimée en 2016 à 125 millions de dollars. Elle est l'un des artistes musicaux les plus vendus de tous les temps, ayant vendu plus de 45 millions d'albums et plus de 135 millions de singles à travers le monde tout au long de sa carrière. Elle cumule également plus de 35 milliards d'écoutes streaming en comptant toutes les plateformes digitales. Elle publie un documentaire autobiographique intitulé Katy Perry: Part of Me en 2012, et prête sa voix à la Schtroumpfette dans le film Les Schtroumpfs, sorti en de 2011, et de sa suite en 2013. Katy Perry a également commencé à servir en tant que juge dans American Idol en 2018.

Biographie

Enfance (1984–1998)

Katheryn Elizabeth Hudson naît le à Santa Barbara, en Californie, d'un couple de pasteurs pentecôtistes d'ascendances anglaise, irlandaise, allemande et portugaise[1]. Elle grandit en Californie du Sud. Deuxième enfant de la famille, elle a une sœur aînée, Angela (née en 1982)[2], et un frère cadet, David, futur chanteur[3]. Sa mère est la nièce de la scénariste Eleanor Perry et du réalisateur Frank Perry (1930–1995)[4]. Interdite de musique dite laïque, elle grandit en écoutant du gospel[5], et fréquente des écoles et des camps de vacances chrétiens[6]. Lorsqu'elle était petite, Katy chantait pour s'endormir, comme le font les oiseaux, c'est d'ailleurs pour cela que sa mère la surnomme 'Oiseau' (la mère de Katy Perry sait parler le français)[7]. Sa famille, criblée de dettes[8], fait parfois appel à la banque alimentaire[9].

Bien que ne s'identifiant pas à une religion en particulier, Katy Perry explique : « Je prie tout le temps — pour la paix intérieure, pour l'humilité[10]. »

Elle imite sa sœur Angela, à qui elle emprunte des cassettes, et chante devant ses parents, qui lui suggéreront des cours de chant. Elle s'entraîne alors au chant à l'âge de 9 ans[11], s'implique dans les fonctions pastorales de ses parents[1] et chante dans leur église entre 9 et 17 ans[12]. À 13 ans, Katy Perry reçoit sa première guitare[1],[13] et joue publiquement des chansons qu'elle a écrites[8]. En grandissant, elle tente de devenir « la fille californienne typique », et se lance, adolescente, dans le rollerskate, le skateboard, et le surf, David la décrit comme un garçon manqué à l'époque[14]. Katy apprend à danser dans un centre de loisirs de Santa Barbara, où ses cours sont animés par des danseurs de l'« ancienne école », et apprend le swing, le lindy hop et le jitterbug[15]. Elle commence à se faire des teintures brunes. A l'âge de 15 ans, Katy Perry est persuadée qu'elle souhaite faire de la chanson son métier[16].

Débuts (1999–2006)

Katy obtient son General Educational Development (GED) à 15 ans, et quitte la Dos Pueblos High School afin de lancer sa carrière musicale[17]. Elle apprend brièvement l'opéra italien à la Music Academy of the West de Santa Barbara. Son chant attire l'attention des rockeurs Steve Thomas et Jennifer Knapp originaires de Nashville (Tennessee)[18],[19], grâce à qui elle enregistre des démos et apprend à composer et à jouer de la guitare[5]. Après avoir signé avec Red Hill Records, Katy Perry enregistre son premier album orienté gospel intitulé Katy Hudson. L'album est publié le [20] avant que Katy n'organise la Strangely Normal Tour pour en faire la promotion[21]. L'album n'atteint pas le succès commercial escompté, et ne se vend qu'à 200 exemplaires[22], avant que le label ne cesse ses activités en décembre[23].

Passant du gospel à la musique profane, Katy Perry se lance dans l'écriture de chansons aux côtés du producteur Glen Ballard[24], et emménage à Los Angeles à 17 ans[25]. En 2004, Katy Perry signe avec le label de Ballard, Java, affilié à The Island Def Jam Music Group. Elle enregistre seule, mais l'enregistrement est annulé lorsque Java cesse ses activités[26]. Ballard présente alors Katy Perry à Tim Devine, un exécutif de Columbia Records, elle signe avec ce dernier. Pendant deux ans, Katy Perry écrit et enregistre pour Columbia et travaille avec des interprètes comme Desmond Child, Greg Wells, Butch Walker, Scott Cutler/Anne Previn, The Matrix, Kara DioGuardi, Max Martin, et Dr. Luke[27],[28]. Elle enregistre plus tard en groupe avec The Matrix[29]. Renvoyée de Columbia en 2006, alors qu'elle achève presque l'enregistrement de son nouvel album, Katy est engagée par Taxi, une société indépendante[30].

Katy Perry est très peu connue alors. L'une des chansons qu'elle enregistre pour son premier album, Simple, est présentée dans la bande originale du film Quatre filles et un jean, sorti en 2005[31]. Elle est choriste sur la chanson Old Habits Die Hard interprétée par Mick Jagger[32], chanson qui remporte un Golden Globe dans la catégorie de « meilleure chanson originale » pour le film Alfie[33]. En , le magazine Blender surnomme Katy Perry The Next Big Thing (« Le prochain gros succès »)[31]. Elle contribue aux chœurs sur le morceau Goodbye for Now de P.O.D., elle est présentée en 2006 à la fin du clip vidéo. Cette année, Katy Perry apparaît également dans le clip vidéo du titre Learn to Fly de Carbon Leaf, et de Cupid's Chokehold de Travie McCoy[34],[35],[36].

Succès et One of the Boys (2008–2009)

 
Katy Perry sur scène en août 2008.

Alors que son album vient d'être rejeté par Columbia en 2006, Angelica Cob-Baehler, l'une de ses dirigeants enthousiasmée par le travail de Katy Perry, la recommande à Capitol Records dont le président est Jason Flom. En dépit des réactions mitigées de ses collègues, Flom est persuadé du talent de la chanteuse et, début 2007[37], Katy Perry et Dr Luke écrivent les chansons I Kissed a Girl et Hot n Cold pour son deuxième album One of the Boys. Une campagne publicitaire est lancée, en , avec le clip vidéo du titre Ur So Gay[38]. Un EP numérique dont le titre principal est Ur So Gay est ensuite publié pour attirer l'attention[1],[39]. Madonna parle du titre lors de l'émission radio JohnJay & Rich en [40] expliquant qu'il s'agit de sa chanson préférée du moment[41]. En , Katy Perry fait une apparition dans la série télévisée Wildfire[42], puis dans The Young and the Restless[43].

Katy Perry fait paraître I Kissed a Girl, le [44], en tant que single principal de One of the Boys. La première radio à diffuser la chanson est WRVW à Nashville[39]. La chanson se classe à la première place aux États-Unis dans le classement Billboard Hot 100[45], et le titre se vend à plus de six millions d'exemplaires dans le monde[46], dont quatre millions aux États-Unis[47]. Le premier album de Katy Perry, One of the Boys, publié le , est accueilli d'une manière mitigée par la presse spécialisée et atteint la neuvième place du Billboard 200[48],[49]. Il s'écoule néanmoins à plus de cinq millions d'exemplaires[50]. Le deuxième single, Hot n Cold, publié en [51], devient le meilleur single de l'album, qui atteint la troisième place du Billboard Hot 100[52], et la première en Allemagne[53], au Canada[54], aux Pays-Bas[55] et en Autriche[56]. Le single dépasse la barre des cinq millions de ventes aux États-Unis en 2013[47]. Les chansons suivantes Thinking of You et Waking Up in Vegas sont publiées en 2009[57],[58] et atteignent le top 30 du Hot 100[52].

Après le Warped Tour 2008[59], Katy Perry organise et participe à sa première tournée mondiale, Hello Katy Tour, lancée le [60] et achevée en [61]. Le , elle joue lors d'une soirée au Summer Tour 2009 de No Doubt[62]. Le premier album homonyme de The Matrix, groupe dans lequel Katy Perry travaillait en 2004, est publié à la suite de son succès de musicienne en solo[63]. Le , Katy Perry enregistre un album live intitulé MTV Unplugged[64] publié le [65]. Katy Perry contribue également à deux singles d'autres artistes ; sur un remix de la chanson du groupe 3OH!3, Starstrukk, en [66], et une chanson de Timbaland intitulée If We Ever Meet Again, issu de son album Shock Value II, en [67],[68].

Teenage Dream (2010–2012)

 
Katy Perry au TV Week Logies 2011.

Après avoir été membre du jury de X-Factor[69], Katy Perry sort en un nouveau single, California Gurls en collaboration avec Snoop Dogg, premier extrait de l'album Teenage Dream. Dès sa sortie, le titre se place no 1 des ventes aux États-Unis[70], au Canada, en Australie[71] et en Nouvelle-Zélande. Grâce à ce titre, la chanteuse dépasse pour la seconde fois la barre des 5 millions de ventes aux États-Unis[47]. no 1 dans plusieurs pays, l'album Teenage Dream est certifié disque de platine aux États-Unis (plus de deux millions d'exemplaires)[72] et en France, mais aussi double platine au Royaume-Uni et au Canada, et triple disque de platine en Australie, pour un total de plus de 6 millions de ventes[73].

 
Katy Perry sur scène en juillet 2011.

La tournée en soutien à l'album, le California Dreams Tour, se déroule de février à , totalisant 122 dates[74]. Pour ce spectacle, Katy Perry travaille pour la première fois avec le concepteur Baz Halpin. Le deuxième extrait de l'album, Teenage Dream, rencontre lui aussi un grand succès (no 1 aux États-Unis pendant deux semaines, près de quatre millions d'exemplaires vendus), tout comme les suivants, Firework (no 1 durant quatre semaines et plus de six millions de ventes[75]), E.T. (no 1 durant cinq semaines, plus de cinq millions d'exemplaires vendus), et Last Friday Night (T.G.I.F.) (no 1 pendant deux semaines). En plaçant cinq singles issus d'un même album à la première place du Billboard, elle égale le record de Michael Jackson avec son album Bad, tout en devenant la première artiste féminine à atteindre ce record[76]. Le sixième extrait, The One that Got Away se classe à la troisième position, faisant de Teenage Dream le sixième album avec six singles classés dans le Top 10[77],[78].

Une réédition de l'album, Teenage Dream: The Complete Confection, paraît le [79] portée par les titres Part of Me, qui se classe no 1 du Billboard dès sa sortie[80], et Wide Awake. Un documentaire en 3D retraçant la carrière de la chanteuse, Katy Perry: Part of Me, sort le dans les pays anglophones[81]. Par ailleurs, Katy Perry prête sa voix pour le film Les Schtroumpfs, aux côtés de Neil Patrick Harris, Jonathan Winters et Alan Cumming[82], et sort une Barbie[83] à son effigie ainsi qu'un second parfum[84]. En 2013, elle enregistre et coécrit un duo avec le guitariste John Mayer, Who You Love, sur l'album de ce dernier, Paradise Valley[85].

Prism et Superbowl (2013-2016)

Prism

 
Katy Perry sur scène le à Glasgow.

Après avoir annoncé un nouvel album plus sombre que les précédents (dans une vidéo, la chanteuse brûlait la perruque bleue symbole de l'ère Teenage Dream)[86]. , elle publie l'album Prism[87] le , sur lequel ont collaboré Sia, Max Martin, Dr. Luke et Bonnie McKee[88]. En seulement quatre mois, Prism s'écoule à plus de 2,5 millions d'exemplaires[89].

Le premier single extrait, Roar, devient son huitième titre classé no 1 aux États-Unis[90], où il dépasse les 5 millions de ventes[91]. Après le single Unconditionally, au succès plus relatif, la chanteuse retrouve la première place des ventes avec le titre suivant, Dark Horse[92]. Birthday et This Is How We Do sont les deux derniers singles de Prism. Artiste de l'année aux NRJ Music Awards, elle remporte également le prix de la chanson internationale pour Roar, et le Best Digital Award[93]. Une nouvelle tournée, The Prismatic World Tour, se déroule de à , durant laquelle la chanteuse donnera plus de 150 concerts, attirant plus de 2 millions de spectateurs[94].

Une fois encore, Katy Perry travaille avec le concepteur Baz Halpin. Le spectacle à grand déploiement est divisé en plusieurs tableaux (section ‘Égypte ancienne’, section ‘félins’, section ‘acoustique’, …) et comprend de nombreux changements de décors et de costumes. Les chansons sont le plus souvent accompagnées de numéros de danse, de projections vidéo, et même dans certain cas de segments acrobatiques[95].

La tournée touche tous les continents sauf l’Afrique. Succès honorable en Europe, le spectacle marche très bien au Canada, aux États-Unis et en Océanie, où Katy Perry donnera 25 concerts, tous à guichets fermés. Deux des quatre concerts donnés à Sydney ont été enregistrés et télédiffusés par la suite[96].

En 2014, elle lance son propre label musical, Metamorphosis Music, affilié à Capitol Records[97].

Super Bowl

 
Katy Perry lors du Super Bowl XLIX.

À l'occasion du Super Bowl, elle donne un concert de 12 minutes pendant la mi-temps du match, concert qui deviendra le show le plus suivi de l'histoire du Super Bowl avec 118,5 millions de téléspectateurs américains[98]. Le spectacle marque les esprits en partie à cause d'un danseur, costumé en requin, qui semble avoir du mal à respecter sa chorégraphie[99]. En , Katy Perry devient la première artiste féminine à avoir un clip ayant atteint le milliard de vues sur YouTube et Vevo (avec le clip de Dark Horse). Un mois plus tard, le clip de Roar franchit lui aussi ce seuil symbolique[100].

Le , Katy Perry dévoile Rise, un single qui servira pour la promotion des Jeux de Rio 2016. Cette chanson est un hymne à l'unité des peuples, à la coopération, à la fraternité, avec en toile de fond le milieu du sport[101].

Witness et American Idol (2017-2019)

2017 - Witness

Le , paraît son nouvel album, Witness, soutenu par les titres Chained to the Rhythm (qui atteint le top 10 dans la plupart des pays), Bon Appétit et Swish Swish (en duo avec Nicki Minaj)[102]. Pour souligner la sortie de Witness, Katy Perry se fait filmer pendant 96 heures dans le cadre d'un 'reality-show' diffusé en direct sur sa chaîne YouTube. Cet événement est un succès en ligne, étant regardé par pas moins de 49 millions de spectateurs[103]. Musicalement, Witness est un disque à dominance électro-pop, mais reste assez éclectique (rythmes disco dans Chained to the Rhythm, chorale gospel dans Pendulum). Les paroles sont plus explicites que sur ses disques précédents. Mais tant au niveau critique que commercial, l'album n'est pas aussi bien reçu que ses prédécesseurs[104].

Le , Calvin Harris sort la chanson Feels en collaboration avec Perry, Pharell Williams et Big Sean[105]. Le titre connaît un vif succès qui atteindra notamment la 1ère place en France et au Royaume-Uni[106].

Une nouvelle tournée mondiale, le Witness Tour, est prévue de à [107]. La série de spectacles devait s'amorcer à Columbus le . Suite à des retards dans la production d'éléments de la scénographie, c'est plutôt à Montréal le que la tournée prend son envol. Une fois encore, Katy Perry propose un dispositif scénique très élaboré dans lequel chaque chanson a droit à son univers visuel[108]. La tournée Witness permet à l'artiste de se produire en Afrique pour la première fois de sa carrière alors qu'elle donne trois concerts à Johannesbourg. La série de spectacles se conclut sur 2 concerts à Auckland en Nouvelle-Zélande au mois d’. Contrairement à l’album, la tournée connait un vif succès critique et commercial[109].

Après la tournée, Katy annonce vouloir faire une pause dans sa carrière musicale pour se consacrer à d'autres projets et principalement à sa relation avec Orlando Bloom[110].

2018-2019 - American Idol & collaborations

Elle devient juge dans l'émission American Idol sur ABC en aux côtés de Luke Bryan et Lionel Richie. Elle a signé un contrat de 25 millions de dollars pour la saison, elle devient ainsi la juge la plus payée à la télévision[111]. Elle enregistre une version de la chanson Waving Through a Window de la comédie musicale Dear Evan Hansen pour promouvoir la tournée nationale du spectacle, mais également pour sensibiliser à la dépression[112].

Le , elle dévoile la chanson Cozy Little Christmas exclusivement sur Amazon Music[113]. Elle a également enregistré la chanson Immortal Flame pour le jeu-vidéo "Final Fantasy Brave Exvius" et possède son propre personnage[114].

Le , elle sort la chanson 365 en collaboration avec Zedd ainsi que la vidéo officielle[115]. Elle a performée la chanson 3 fois sur scène, 2 fois lors du Capital One JamFest à Minneapolis (1 ayant été filmée pour une diffusion TV sur CBS le lendemain) et une autre lors du set de Zedd au festival Coachella[116].

En , elle est de nouveau juge dans la saison 2 de l'émission American Idol sur ABC. Elle a encore une fois signé un contrat de 25 millions de dollars[117].

Le , le chanteur hispanique Daddy Yankee annonce qu'un remix de son tube Con Calma sortirait prochainement en featuring avec Katy Perry. C'est en postant une vidéo sur son compte instagram, écoutant le remix, qu'il confirme les rumeurs. Les deux artistes se sont ensuite suivis mutuellement sur les réseaux sociaux et ont commencé à faire des interactions annonçant leur collaboration[118]. La chanson est finalement dévoilée le accompagnée d'une lyric vidéo officielle sur la chaîne Youtube Officielle du chanteur[119].

Le , est également sortie la chanson Earth ainsi que le clip du rappeur américain Lil Dicky. Plusieurs célébrités participent à ce projet et représentent chacune un animal (le poney étant le personnage de Perry). La chanson a pour but de sensibiliser la population notamment au réchauffement climatique et à la pollution de la planète. Tous les bénéfices seront donnés à la fondation de Leonardo Dicaprio, celui-ci participant aussi au projet[120].

Après le semi-échec de son précèdent album, Perry annonce vouloir faire une pause musicale pour se recentrer sur elle-même et revenir plus forte. Cependant, après ses collaborations avec Zedd et Daddy Yankee, la chanteuse déclare qu'elle ne veut pas repartir en tournée pour l'instant mais qu'elle publiera quelques musiques de temps en temps. Elle sort ainsi un nouveau single intitulé Never Really Over le [121]. La chanson eu un succès relatif, puisqu'elle atteint la 15e place dans les classements américains [122].

Elle annonce qu'elle fera partie du jury de l'émission American Idol pour la troisième saison consécutive, toujours aux côtés de Luke Bryan et Lionel Richie[123]. Le , Perry sort Small Talk, un morceau co-écrit avec le chanteur Charlie Puth[124]. Elle le décrit comme étant une suite directe à son précèdent single. Lors d'un direct sur Instagram, Katy annonce que NRO et Small Talk était 2 chapitres d'un livre et qu'elle avait hâte de dévoiler les suivants.

Le 16 octobre 2019, elle dévoile la chanson Harleys In Hawaii [125]. Le 31 octobre 2019, Cozy Little Christmas, son titre dévoilé le Noël précédent est enfin proposé sur toutes les plateformes ainsi que le clip quelques semaines plus tard[126].

Smile (2020)

Le , sa nouvelle chanson Never Worn White est publiée, annonçant par la même occasion son futur mariage et sa grossesse[127] .

Elle annonce également qu'elle ne se retirera pas de la scène musicale lors de sa grossesse ni après que sa fille soit née.

Le , Perry dévoile par surprise la pochette de son prochain single nommé Daisies sur les réseaux-sociaux et qu'il sera publié le . Celui-ci est officialisé comme étant le 1er de son cinquième album [128] . Elle dévoile la vidéo officielle de la chanson, très différente de ses habitudes. Ayant été contraintes de trouver une solution de dernière minute, elle décide de tourner une vidéo minimaliste dans son jardin au milieu de la nature [129]. Elle profite cependant de la finale d'American Idol — elle y est juge pour la 3e année consécutive — pour donner un vrai visuel à la chanson. En effet, elle performe en interagissant avec un décor en trois dimensions représentant une maison très colorée. Elle est l'une des premiers artistes à utilisé cette nouvelle technologie à la télévision [130].

La lyric video publiée quelques semaines plus tard, reprend exactement le même scénario et le même décor mais en format animé [131].

Elle confirme lors de plusieurs interviews en visioconférence, que son album sortira le 14 août 2020. Elle le décrit comme étant le reflet de son propre vécu depuis l'ère de Witness comportant les périodes de dépression, les problèmes de santés mentales, jusqu'à sa renaissance et son bonheur retrouvé. Ce dernier est d'après Perry, un mix de ses 3 albums précédents [132].

Le 9 juillet 2020, sur sa page Facebook, la chanteuse dévoile le nom de son cinquième album. Ainsi, ce dernier est intitulé Smile. Ce même jour, accompagné de la pochette du disque la représentant en « clown triste », elle annonce que l'album sera disponible en précommande le soir même et qu'elle sortirait également le second single éponyme au titre de l'opus[133]. Une vidéo performance de la chanson est publié le 14 juillet, montrant Perry dans un univers de cirque[134].

Malgré la pandémie mondiale et la naissance très prochaine de sa fille, elle reste très active en publiant un très grand nombre de contenus divers pour promouvoir l'album. Elle continue de donner plusieurs interviews aux médias par vidéo et est annoncée comme étant l'une des têtes d'affiche de l'édition 2020 du festival Tomorrowland. Ce dernier se déroulera les 25 et 26 juillet et sera intégralement numérique. La performance de Perry est décrite comme étant « très visuelle », « spectaculaire » et comportera des effets spéciaux[135].

Le clip officiel de la chanson Smile est publié le 14 août 2020 sur YouTube. Katy Perry est déguisée en clown et joue à un jeu vidéo, tout cela dans un univers de cirque[136].

Le 21 août 2020, Katy Perry dévoile une version acoustique de son nouveau titre intitulé What Makes a Woman. Cette chanson met en valeur la beauté et la richesse des femmes, Perry tourne en dérision les idées toutes faites sur les femmes et clame son (leur) envie de liberté. Le texte se rapporte également à l'ancienne Katy Perry de l'aire de son album Witness, notamment avec ses cheveux courts qui lui a valu de nombreuses critiques. [137]

Le 26 août 2020, Katy Perry dévoile un clip vidéo animé de son titre Never Really Over.

Suite à un retard de production, la sortie de l'album est repoussée au 28 août[138]. En simultané avec la sortie — comme pour la chanson Never Really Over quelques jours plus tôt —, toutes les chansons sont accompagnées d'une vidéo animée chacune, appelées : The Smile Video Series.

Le 16 octobre 2020, Katy Perry dévoile son EP intitulé Camp Katy, qui regroupe toutes ses meilleures chansons mettant en avant le style « Camp »[139].

En 2021, elle reprendra pour la 4e fois, son siège de juré dans American Idol.

Environnement artistique

Style musical et influences

Katy Perry a une gamme vocale contralto[140]. Elle cite le chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury, comme étant sa plus grande influence[141]. Elle a rendu hommage au groupe en nommant son troisième parfum comme l'une de leur chanson Killer Queen[142]. Elle déclare aussi dans une interview : « L’un de mes modèles, c’est Gwen Stefani. Elle est la perfection incarnée ! On n’entend jamais rien de négatif à son sujet. La musique est sa priorité et tout le reste passe au second plan »[143]. Elle cite aussi Édith Piaf, Billie Holiday, Ella Fitzgerald et dans les artistes contemporains Madonna, Patty Griffin, Jonatha Brooke, Sia Furler, Alanis Morissette, Jessie Ware ou Fiona Apple.

Image publique et mode

 
Katy Perry à Paris en 2011.

Katy Perry cultive une image excentrique, avec notamment des tenues signées Jeremy Scott, Manish Arora (en) ou Jean-Charles de Castelbajac. Elle définit son style de mode comme « une sorte de concoction de choses différentes »[144]. Sa mode attire l'attention de nombreux stylistes. Robe souvent fantaisiste, avec des couleurs vives, des tenues rétro, elle est souvent vêtue telle une pin-up des années 1960, et a su imposer son style original, excentrique dans le monde de la mode[145]. En 2011, Katy Perry a été classée deuxième femme la plus sexy du monde, 6e en 2012 puis 16e en 2013 selon la liste des 100 femmes les plus sexy par le magazine FHM[146].

En outre, Katy Perry est une fervente partisane des droits des homosexuels. Elle a déclaré au site Dosomething.org : « Je suis une militante gay et je le dis avec fierté. » Elle a voté « non » à la Proposition 8 ( en Californie, l'amendement déclare que le mariage est défini comme une union exclusive entre un homme et une femme)[147].

Katy Perry soutient Barack Obama dans sa course à la réélection en 2012 en raison de sa position sur le mariage du même sexe, et de croire en « l'égalité des droits pour tous »[148]. Début , Katy Perry est nommée ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF. La nomination a été faite par le directeur exécutif, Anthony Lake, lors d'une cérémonie à New York (États-Unis)[149].

En , le magazine Forbes annonce qu'elle est l'artiste ayant gagné le plus d'argent sur les douze derniers mois avec une somme de 135 millions de dollars[150], ce qui fait d'elle la troisième célébrité la mieux payée au monde à cette date, derrière Manny Pacquiao et Floyd Mayweather.

En 2018, elle est l'artiste féminine la mieux payée avec 83 millions de dollars devant Taylor Swift[151].

Vie personnelle

Le premier petit-ami de Katy Perry fut Justin York, le frère aîné du musicien Taylor York ; ils ont été ensemble de 2002 à 2005[152],[153]. Elle a également fréquenté l'acteur américain, Johnny Lewis, de septembre 2005 à mars 2006[154].

En 2006, elle rencontre le chanteur et rappeur, Travie McCoy, membre des Gym Class Heroes, dans un studio d'enregistrement à New York. Elle apparaît d'ailleurs dans son clip Cupid's Chokehold. Ils se séparent en décembre 2008[155].

Durant l'été 2008, elle rencontre l'humoriste et comédien britannique, Russell Brand, sur le tournage du film American Trip - avec qui elle se met en couple en septembre 2009[156]. Ils se fiancent le 31 décembre 2009 lors d'un séjour en amoureux à Rajasthan[157], puis se marient le 23 octobre 2010 à Rajasthan également, en respectant les coutumes et traditions indiennes[158]. Le 30 décembre 2011, l'humoriste annonce avoir demandé le divorce, citant des "désaccords insurmontables" après quatorze mois de mariage et deux ans de vie commune[159]. Plus tard, la chanteuse révélera que son ex-mari a demandé le divorce via un SMS, et ne lui a plus jamais adressé la parole[160]. Suite à leur séparation brutale, Katy Perry a sombré dans la dépression, et a même envisagé de se suicider[161]. Leur divorce a été prononcé le 16 juillet 2012[162].

En novembre 2012, elle officialise son couple avec le musicien, John Mayer - qu'elle fréquente depuis l'été 2012[163]. Ils se séparent en février 2014[164]. D'avril 2014 à mars 2015, elle fréquente le DJ américain, Diplo[165].

En janvier 2016, elle officialise sa relation avec l'acteur britannique, Orlando Bloom[166], mais ils se séparent en février 2017[167], avant de se remettre ensemble au printemps 2018[168]. En juin 2020, la chanteuse déclare avoir songé au suicide après leur séparation[169]. Le couple se fiance le 14 février 2019[170] puis, en mars 2020, Katy Perry révèle dans son clip Never Worn White être enceinte de son premier enfant[171]. Le 26 août 2020, elle donne naissance à leur fille, prénommée Daisy Dove Bloom[172].

Autres activités

 
Katy Perry à la présentation de son premier parfum Purr.

Katy Perry est la créatrice de six parfums : le premier, Purr, lancé au début de l'été 2011[173], suivi par Meow en [174], par Killer Queen en 2013[175]. Mad Potion, son nouveau parfum, sort en [176], suivi par Mad Love en 2016[177] et Indivisible en 2018[178].

En 2011, elle fait une apparition dans la pub Adidas is All In et, l'année suivante, est nommée ambassadrice des Sims 3. Une édition collector du jeu additionnel Les Sims 3: Showtime paraît, dans lequel Katy Perry figure comme Sim avec des reproductions de ses décors de scène et de sa carrière. Toujours pour Les Sims 3, elle est l'effigie du kit d'extension Les Sims 3 Katy Perry : Délices Sucrés[179]. En 2013, elle est égérie de la marque de chips POPCHIPS[180]. Elle réalise d'ailleurs une pub Katy and the PopCats, dont elle est la vedette avec des chats[181]. Depuis 2014, elle est égérie de la marque Covergirl[182] , une célèbre marque de maquillage aux États-Unis. Elle est également associée avec la marque de vêtement Claire's pour faire des accessoires pour la tournée du Prismatic World Tour courant 2014 et 2015[183]

En 2015, elle devient l'égérie de la marque de mode italienne Moschino pour la collection Automne-Hiver[184]. Elle est également l'égérie de Toyota pour le marché Thailandais[185]. À la fin de , Katy Perry dévoile une chanson appelée Everyday's a Holidays pour la marque de vêtement H&M, dont la chanson est utilisée dans la publicité pour la collection de Noël du magasin où elle apparait[186].

En 2017, elle sort sa propre marque de chaussures "Katy Perry collections"[187].

Elle participe à la conférence internationale au Vatican Unite to Cure en , conférence dont le but est de réfléchir et de discuter du futur de la médecine[188]. Durant cette conférence, elle parle des bienfaits de la méditation avec Bob Roth[189].

Philanthropie

Le , Katy Perry chante Hot N Cold pour l'ouverture de la cérémonie annuelle du Life Ball à Vienne en Autriche pour soutenir la lutte contre le SIDA[190].

Elle crée un t-shirt pour H&M, dont 10 % des bénéfices sont reversés à l'association Fights Against Aids.

Elle a aussi présenté un mini-concert en au Japon pour l'occasion, dans un magasin H&M. Après la catastrophe de Fukushima, la chanteuse met en vente lors du California Dream Tour des tubes lumineux dont les bénéfices sont entièrement versés à la Croix-Rouge japonaise.

Pour son anniversaire le , elle demande à ses admirateurs via Twitter de faire une donation à la Fondation David-Lynch pour offrir la méditation transcendantale, qu'elle pratique depuis 2010, aux victimes de stress post-traumatique[191].

En décembre 2013, Katy Perry devient l'ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF avec qui elle avait déjà effectué un voyage à Madagascar plus tôt en 2013[192].

Le au Carnegie Hall de New York, Katy Perry participe à un concert de bienfaisance de la Fondation David-Lynch intitulé Le changement commence de l'intérieur qui propose la méditation transcendantale pour lutter contre le stress. Elle partage la scène avec Sting, Jerry Seinfeld, Angelique Kidjo, et Jim James des My Morning Jacket. Katy Perry déclare : « J'ai commencé à méditer il y a environ cinq ans, et cela a changé ma vie. » Elle a encouragé son équipe à pratiquer la méditation transcendantale durant sa tournée 2014 et elle a déclaré à la foule : « Cela a changé la façon de voir les choses et cela a changé mon attitude. Vous savez, quand vous avez une journée minable et que tout semble aller de travers ? Alors je me retire durant vingt minutes [de méditation] et ensuite je suis de retour[193]. »

Le , elle reçoit un prix d'honneur lors de la 10e cérémonie annuelle des DVF Awards pour son travail avec l'UNICEF et son combat pour les droits de la communauté LGBTQ[194]

Le , elle est honorée du Gracies Impact Awards from the Alliance for Women in Media Foundation (AWMF) à la 45ème cérémonie des Gracies Awards.

Politique

Katy Perry soutient Hillary Clinton pour l'élection présidentielle américaine de 2016[195].

Polémiques

Katy Perry, comme Lady Gaga, Miley Cyrus et autres, a été accusée de satanisme[196], alimentant nombre de sites sur internet. Elle a été accusée de blasphème pour son clip Dark Horse, et, en interprétant ce titre aux Grammy Awards de 2014, elle a provoqué le départ de la chanteuse de gospel Natalie Grant, offensée par le spectacle et les paroles de la chanson[197]. Un passage du clip où un médaillon portant le nom de Dieu était détruit a été finalement coupé à la suite d'une pétition lancée par un internaute musulman de Grande-Bretagne[198].

En 2019, Josh Kloss - un acteur et mannequin américain - accuse d'agression sexuelle la chanteuse lors du tournage du clip de « Teenage dream », neuf ans plus tôt[199].

Discographie

La discographie de Katy Perry se compose de 6 albums studio, un album live, deux EP et 23 singles.

Tournées

Filmographie

Son propre rôle

  • 2008 : Les Feux de l'amour (The Young and the Restless)
  • 2008 : Wildfire (saison 4, épisode 8)
  • 2009 : Who Wants to Be a Millionaire (émission spéciale pour la charité)
  • 2010 : Les Simpson
  • 2010 : Sesame Street
  • 2010 : Extreme Makeover : Home Edition (Boys Hope/Girls Hope) (saison 8, épisode 1)
  • 2011 : 50 Greatest Wedding Shockers (documentaire de télévision)
  • 2012 : Katy Perry: Part of Me
  • 2015 : The Prismatic World Tour
  • 2015 : Making Of The Pepsi SuperBowl Halftime Show
  • 2015 : Jeremy Scott: The People's Designer (caméo)
  • 2016 : Zoolander 2
  • 2017 : Witness Worldwide
  • 2017 : Will You Be My Witness
  • 2020 : The Rookie (avec le jury d'American Idol) (saison 2, épisode 16)
  • 2020 : Les Coulisses de Disney (dans les coulisses des épisodes spéciaux de la saison 18 d'American Idol à Hawaï)

Juge

Autres

  • 2010-2013 : Saturday Night Live : variété de rôle ; Amy Poehler/Katy Perry (saison 36, épisode 1), Katy Perry/Robyn (saison 37, épisode 9), Bruce Willis/Katy Perry (saison 39, épisode 3).
  • 2011 : How I Met Your Mother : Honey, la cousine de Zoey (saison 6, épisode 15)
  • 2014 : Kroll Show : Apparition (saison 2, épisode 11)
  • 2012 : Raising Hope : Kitty, agent de police (saison 2, épisode 16 "Les Femmes au pouvoir")

Doublage

Distinctions

Katy Perry est principalement détentrice de quatorze People's Choice Awards, cinq MTV Video Music Awards, quatre Teen Choice Awards, quatre NRJ Music Awards, six MTV Europe Music Awards, cinq American Music Award et un BRIT Awards.

Références

  1. a b c et d (en) Gary Graff, « Interview: Katy Perry – Hot N Bold », Johnston Press, (consulté le 28 février 2009).
  2. Friedlander 2012, p. 7.
  3. (en) Chris Martins, « 7 Questions With David Hudson: His Movement, The Music & Advice From Big Sister Katy Perry », Spin, SpinMedia, (consulté le 30 avril 2014).
  4. (en) Lisa Robinson, « Katy Perry's Grand Tour », Vanity Fair, Advance Publications, (consulté en janvier 2014).
  5. a et b (en) James Montgomery, « Katy Perry Dishes on Her 'Long And Winding Road' From Singing Gospel To Kissing Girls », MTV News. Viacom, (consulté le 15 février 2009).
  6. (en) Ed Masley, « Katy Perry talks Super Bowl, Scottsdale childhood », (consulté le 9 janvier 2015).
  7. « Pleins feux sur... JUSTIN & ARIANA Le rêve continue ! », Dream'up,‎ , p. 18-19
  8. a et b (en) Amy Wallace, « Katy Perry's GQ Cover Story », GQ, Advance Publications, (consulté le 6 février 2014)
  9. (en) Vanessa Grigoriadis, « Sex, God & Katy Perry », Rolling Stone, (consulté le 20 mai 2014).
  10. Claire Hoffman, « Katy Conquers All », Marie Claire, (consulté le 10 décembre 2013).
  11. Friedlander 2012, p. 8.
  12. Hudson 2012, p. 41.
  13. Friedlander 2012, p. 18.
  14. Hudson 2012, p. 25.
  15. Summers 2012, p. 37.
  16. « Paroles de star KATY PERRY », dream'up,‎ juillet / août 2020
  17. (en) Kathryn Hudson, « Katy Perry: Elle Canada Interview », Elle, (consulté le 6 février 2014).
  18. Hudson 2012, p. 37.
  19. (en) Amy Spencer, « Katy Perry (she kisses boys, too!) », Glamour, Advance Publications, (consulté le 9 août 2014).
  20. Friedlander 2012, p. 24.
  21. (en) « Phil Joel to play in West Hartford », (consulté le 29 avril 2014).
  22. Summers 2012, p. 10.
  23. (en) Deborah Evans Price, « Doors close in Pamplin's beleaguered music division », Billboard, Nielsen Business Media, (consulté le 6 août 2014).
  24. (en)  Katy Perry: Part of Me [Motion picture]., Cutforth, Dan; Lipsitz, Jane (directors); Perry, Katy (autobiographer) () United States : Imagine Entertainment, Perry Productions et al.. La scène se produit à 21:11.
  25. (en) Lynn Hirschberg, « Katy Perry », sur W, Advance Publications, (consulté le 25 novembre 2013).
  26. Tamara Conniff, « I've Stopped Asking for Permission . I'd Rather Ask for Forgiveness. », Billboard, (consulté le 25 avril 2015).
  27. Jan Blumenrath, « Interview with Chris Anokute », Hit Quarters, (consulté le 25 avril 2015).
  28. (en) « Katy Perry Cover Story », Billboard, (consulté le 25 avril 2015).
  29. (en) Steve Hochman, « Making a production of it », Los Angeles Times, (consulté le 25 avril 2015).
  30. Summers 2012, p. 11–12.
  31. a et b Summers 2012, p. 11.
  32. « Mick Jagger says he never hit on 18-year-old Katy Perry », (consulté le 31 octobre 2013).
  33. (en) Carla Hay, « 'Alfie', 'Aviator', and 'Ray' Rack Up Awards », Billboard, (consulté le 24 avril 2014).
  34. Summers 2012, p. 12.
  35. (en) Craig Rosen, « Katy Perry's Best Moments Undercover », Yahoo! Music. Yahoo!, (consulté le 22 août 2014).
  36. Friedlander 2012, p. 46.
  37. (en) « Correction to the interview with Chris Anokute », HitQuarters, (consulté le 29 avril 2014).
  38. Friedlander 2012, p. 58; 61.
  39. a et b (en) « Interview With Chris Anokute », HitQuarters, (consulté le 29 avril 2014).
  40. Summers 2012, p. 38–39
  41. Friedlander 2012, p. 61.
  42. Summers 2012, p. 61.
  43. Summers 2012, p. 99.
  44. (en) « I Kissed a Girl », Rolling Stone, (consulté le 24 octobre 2014).
  45. (en) Jonathan Cohen, « Rihanna Topples Katy Perry on Hot 100 », Billboard, (consulté le 15 mars 2014).
  46. « Katy Perry Biographie », sur people.plurielles.fr (consulté le 2 juin 2015).
  47. a b et c (en) « USA : Katy Perry passe la barre des 5 millions avec deux titres », sur Ozap, (consulté le 2 juin 2015).
  48. « One of the Boys », Metacritic. CBS Corporation (consulté le 6 mars 2009).
  49. « Katy Perry – Chart history: Billboard 200 », Billboard (consulté le 2 mars 2009).
  50. (en) « Weekly US music releases: Katy Perry, Usher, Eels, and Fantasia », sur The Independant, (consulté le 2 juin 2015).
  51. « Hot n Cold », Rolling Stone, (consulté le 24 octobre 2014).
  52. a et b (en) « Katy Perry – Chart history: The Hot 100 », Billboard (consulté le 26 juin 2014).
  53. (de) « Hot n Cold (Single) », Musicline. GfK Entertainment (consulté le 26 juin 2014).
  54. (en) « Katy Perry – Chart history: Billboard Canadian Hot 100 », Billboard (consulté le 26 juin 2014).
  55. (en) « Nederlandse Top 40 – week 01, 2009 », Dutch Top 40 (consulté le 27 juin 2014).
  56. (de) « Katy Perry — Hot N Cold », Ö3 Austria Top 40 (consulté le 27 juillet 2014).
  57. (en) Kevin Carter, « CHR/Top 40 » [archive du ], Radio & Records, (consulté le 16 avril 2014).
  58. (en) « Waking Up in Vegas », Rolling Stone, (consulté le 21 octobre 2014).
  59. (en) « Katy Perry on Warped 2008: Mosh Pits, Injuries and Andrew WK », Rolling Stone, (consulté le 3 avril 2014).
  60. Summers 2012, p. 19.
  61. Hudson 2012, p. 83.
  62. Albert Ching, « Last Night: No Doubt, Katy Perry, the Sounds at Verizon Wireless Amphitheater », (consulté le 20 mai 2014).
  63. (en) Gil Kaufman, « The Matrix Drop Long-Lost Album Featuring Katy Perry », MTV News. Viacom, (consulté le 29 avril 2014).
  64. MTV Unplugged. Katy Perry. 2009. Compact Disc. Capitol Records.
  65. (en) James Montgomery, « Katy Perry's MTV Unplugged Album Will Feature Two New Songs », MTV News. Viacom, (consulté le 28 avril 2014).
  66. (en) « Starstrukk (feat. Katy Perry) », iTunes Store. Apple Inc., (consulté le 23 juillet 2014).
  67. « If We Ever Meet Again », Rolling Stone, (consulté le 2 novembre 2014).
  68. « Video: Timbaland f/ Katy Perry – If We Ever Meet Again », Rap-Up, (consulté le 2 août 2010).
  69. « Katy Perry and Pixie Lott named as X Factor judges », sur The Daily Telegraph (consulté le 4 août 2020).
  70. (en) « Katy Perry Speeds To No. 1 On Hot 100 », sur Billboard (consulté le 2 juin 2015).
  71. (en) « Top 50 Singles Chart - Australian Record Industry Association » (consulté le 2 juin 2015).
  72. « Katy Perry va sortir un sixième extrait de l'album Teenage Dream », sur Ozap (consulté le 2 juin 2015).
  73. « Katy Perry dévoile la version longue de son clip Thinking of You », sur Charts in France, (consulté le 2 juin 2015).
  74. Jason Lipshutz, « Katy Perry to Kick Off 'California Dreams' U.S. Tour in June », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  75. (en) « Week Ending July 8, 2012. Albums: Chris Brown, 2; Rihanna, 0 », sur Yahoo!, (consulté le 2 juin 2015).
  76. Gary Trust, « Katy Perry Makes Hot 100 History : Ties Michael Jackson's Record », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  77. (en) « NOUVEAU RECORD POUR KATY PERRY ! », sur NRJ (consulté le 2 juin 2015).
  78. (en) « Katy Perry's 'Teenage Dream' Yields Sixth Hot 100 Top 10 », sur Billboard, (consulté le 2 juin 2015).
  79. https://www.evous.fr/Katy-Perry-Teenage-Dream-Complete-Confection-CD,1174234.html
  80. (en) « Katy Perry fait entrer le single Part of Me dans l'histoire des charts US », sur Charts in France, (consulté le 2 juin 2015).
  81. (en) Rakshita Saluja et Pamela McClintock, « Katy Perry Throws Concert for Thousands Before 'Part of Me' Premiere », sur hollywoodreporter.com, (consulté le 5 octobre 2020).
  82. « Les Schtroumpfs trouvent leurs voix », (consulté le 22 septembre 2010).
  83. « Barbie : Katy Perry et Nicki Minaj ont leur poupée », sur France Soir.fr (consulté le 4 août 2020).
  84. Sophie Bernard, « Katy Perry : Elle lance son second parfum, Meow », sur ohmymag.com, (consulté le 4 août 2020).
  85. Julie Miller, « Exclusive : John Mayer and Katy Perry’s First Portraits Together, Commemorating Their “Who You Love” Single », sur vanityfair.com, (consulté le 4 août 2020).
  86. By Shyam Dodge, « 'Let the baby blue burn!' Katy Perry sets her Teenage Dream wig on fire in new promo video for upcoming single Roar », Daily Mail,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  87. http://www.chartsinfrance.net/Katy-Perry/news-87329.html
  88. (en) Billboard, « Katy Perry Is Halfway There on Third Album, Talks New Songs Like 'Double Rainbow' », Billboard, (consulté le 19 avril 2013).
  89. (en) « Katy Perry promet d'exploiter le titre Legendary Lovers cette année », sur Charts in France, (consulté le 2 juin 2015).
  90. (en) « Katy Perry Dethrones Robin Thicke Atop Hot 100 », sur Billboard, (consulté le 2 juin 2015).
  91. « Dark Horse : Katy Perry cède à la polémique et modifie son clip "blasphématoire" », sur Charts in France (consulté le 2 juin 2015).
  92. « Dark Horse : Katy Perry enregistre son tube avec Tee pour le Japon, écoutez ! », (consulté le 2 mars 2015).
  93. (en) « Katy Perry's Roar Wins Best Song at NRJ Music Awards in Paris », sur Your Next Shoes, (consulté le 4 août 2020).
  94. Bob Allen, « Katy Perry's Prismatic Tour Doing Big Business », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  95. Nate Chinen, « Katy Perry at Madison Square Garden », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  96. Emily Zemler, « Katy Perry Premieres Concert TV Special, Explains Why Pop Stars Should Always Play Their Hits », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  97. Sophie Legras, « Katy Perry lance son label: Metamorphosis Music », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  98. « Audiences US : Le Super Bowl 2015 et Katy Perry battent le record historique de la télévision américaine » (consulté le 5 juillet 2015).
  99. Lauren Provost, « VIDÉO. Katy Perry au Super Bowl 2015 : elle se fait voler la vedette par ses danseurs requins », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2020).
  100. « Katy Perry : Roar, son second titre à atteindre le milliard de vues sur Vevo », sur virginradio.fr, (consulté le 4 août 2020).
  101. « Rise : L'hymne à l'unité de Katy Perry pour les JO de Rio », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  102. https://www.katyperry.com/new-album-witness-now/
  103. Sadie Bell, « Katy Perry's Witness World Wide Generated Over 49 Million Views », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  104. (en) Eleanor Halls, « Katy Perry’s new album Witness is a laugh a minute – but not in a good way », sur gq-magazine.co.uk, British GQ, (consulté le 4 août 2020).
  105. (en) « Listen to Calvin Harris' new single 'Feels' featuring Katy Perry and Pharrell », sur NME Music News, Reviews, Videos, Galleries, Tickets and Blogs, (consulté le 4 août 2020).
  106. (en) « Calvin Harris claims his eighth No.1 single with ‘Feels’ », sur Sony Music UK, (consulté le 4 août 2020).
  107. https://www.capitolrecords.com/katy-perry-announces-new-album-witness-north-american-arena-tour/
  108. Jon Caramanica, « Review: Katy Perry, Queen of Froth, Stars in a Carnival of Her Own », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  109. (en) « BOX OFFICE : Katy Perry — Witness : The Tour », sur Touring Data, (consulté le 15 juillet 2020).
  110. A.D., « Katy Perry fait une pause dans sa carrière musicale », 20 minutes,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  111. « Why Katy Perry Deserves Every Penny of Her Insane American Idol Salary », sur Tvguide.com, (consulté le 15 juillet 2020).
  112. « Hear Katy Perry’s Version of "Waving Through a Window" From Dear Evan Hansen », sur Theatermania.com (consulté le 15 juillet 2020).
  113. (en) Jon Blistein, « Hear Katy Perry's New Original Holiday Song 'Cozy Little Christmas' », sur Rollingstone.com, (consulté le 15 juillet 2020).
  114. « Final Fantasy : Brave Exvius introduit la pop star Katy Perry en tant que nouveau personnage jouable - Final Fantasy : Brave Exvius - GAMEWAVE », sur GAMEWAVE (consulté le 15 juillet 2020).
  115. Ruth Kinane, « Katy Perry is an obsessive robot in '365' video with Zedd », sur ew.com, (consulté le 4 août 2020).
  116. (en) Variety Staff, « Katy Perry Sings '365' With Zedd at Coachella », sur variety.com, (consulté le 4 août 2020).
  117. (en) « How Much Does Katy Perry Get Paid to Judge ‘American Idol’? », sur Showbiz Cheat Sheet, (consulté le 4 août 2020).
  118. (en) « Daddy Yankee Teases “Con Calma” Remix Featuring Katy Perry », sur idolator, (consulté le 15 juillet 2020).
  119. « DADDY YANKEE & KATY PERRY RELEASE “CON CALMA” (REMIX) », sur ARTISTdirect (consulté le 15 juillet 2020).
  120. « Lil Dicky transforme Ariana Grande, Justin Bieber, Shawn Mendes…en animaux sauvages pour «Earth» » [vidéo], sur NRJ.fr (consulté le 15 juillet 2020).
  121. Joey Nolfi, « Katy Perry announces new single 'Never Really Over' », sur ew.com, (consulté le 4 août 2020).
  122. « Katy Perry au sommet avec son hit «Never Really Over» » [vidéo], sur NRJ.fr (consulté le 4 août 2020).
  123. (en) Will Thorne, « Katy Perry, Lionel Richie and Luke Bryan Returning to 'American Idol' », sur Variety.com, (consulté le 15 juillet 2020).
  124. (en) « Katy Perry's "Small Talk" Video Gets A Release Date », sur BreatheHeavy.com, (consulté le 15 juillet 2020).
  125. Madison Bloom et Matthew Strauss, « Katy Perry Shares New Song “Harleys in Hawaii” : Listen », sur pitchfork.com, (consulté le 4 août 2020).
  126. Rachel Yang, « Watch Katy Perry and Santa get a couples' massage by reindeer in new music video for 'Cozy Little Christmas' », sur ew.com, (consulté le 4 août 2020).
  127. « Katy Perry révèle être enceinte dans son nouveau clip "Never Worn White" », sur marieclaire.fr, (consulté le 4 août 2020).
  128. « Katy Perry Announces ‘Daisies,’ First Single From Fifth Studio Album! », sur Just Jared (consulté le 15 juillet 2020).
  129. Chris Murphy, « Watch a Pregnant Katy Perry Frolic in a Field of ‘Daisies’ in New Music Video », sur vulture.com, (consulté le 4 août 2020).
  130. « Katy Perry : la star offre une performance télévisuelle inédite en live », sur radioscoop.com (consulté le 4 août 2020).
  131. « Un Gatinois a réalisé le plus récent vidéoclip de Katy Perry », Le Soleil,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  132. « Katy Perry sera de retour avec Smile le 14 août prochain ! », sur virginradio.fr, (consulté le 4 août 2020).
  133. « KATY PERRY on Instagram : “Step right up! Step right up! 🎪 KP5 is called 🙂 #SMILE 🙂 I wrote the title track from the album when I was coming through one of the…” », sur Instagram (consulté le 4 août 2020).
  134. http://www.chartsinfrance.net/Katy-Perry/news-114428.html
  135. (en) Ellise Shafer, « Katy Perry to Headline Virtual Tomorrowland Festival », sur variety.com, (consulté le 4 août 2020).
  136. « Katy Perry - Smile »,
  137. Julien Goncalves, « Katy Perry touche sur "What Makes a Woman", une chanson puissante sur les femmes »,
  138. « Katy Perry - Smile »
  139. « Katy Perry - Camp Katy »
  140. (en) Jay M. Miller, « Katy Perry's California dreams rock TD Garden », sur patriotledger.com, (consulté le 2 juin 2014).
  141. (en) « Freddie Mercury inspired Katy Perry to 'Kiss a Girl' », sur NME, (consulté le 31 janvier 2016)
  142. (en) « Katy Perry Launches Third Fragrance: Killer Queen », sur Rolling Stone, (consulté le 31 janvier 2016)
  143. « Katy Perry : femme ou fille », sur cyberpresse.ca (consulté le 5 septembre 2008).
  144. (en) « Find Out What Influences Katy Perry's Cute Style! » (consulté le 2 mai 2014).
  145. (en) « Interview: Katy Perry - Hot N Bold », sur Scotsman, (consulté le 10 août 2014).
  146. (en) « Katy Perry », sur FHM (consulté le 10 juin 2015).
  147. (en) « Katy Perry talks about gay rights in interview with CGG », Dosomething.org, (consulté le 5 novembre 2011).
  148. Justin Harp, « Katy Perry performing at Barack Obama rally », Digital Spy, Hearst Magazines (consulté le 4 novembre 2012).
  149. « Madagascar: Katy Perry, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF », MadaGate, (consulté le 5 décembre 2013).
  150. Zack Greenburg, « How Katy Perry Became America's Top Pop Export: The Forbes Cover Story » (consulté le 5 juillet 2015)
  151. https://www.evous.fr/Les-artistes-chanteurs-les-mieux-payes-de-l-annee,1180327.html
  152. « KATY PERRY on Twitter », sur twitter.com (consulté le 5 octobre 2020).
  153. https://www.inquisitr.com/4055357/katy-perry-dating-history/
  154. (en) « Mort de Johnny Lewis, ex de Katy Perry, dans des circonstances troubles », sur Voici (consulté le 2 juin 2015).
  155. (en) « Katy Perry And Travis Split », sur mtv.co.uk, (consulté le 5 octobre 2020).
  156. (en) « Katy Perry, Russell Brand’s Love Story Began At The VMAs », sur mtv.com, (consulté le 5 octobre 2020).
  157. https://www.eonline.com/news/160483/katy-perry-and-russell-brand-engaged-in-india
  158. (en) « Katy affirms Brand loyalty - Times of India », sur The Times of India (consulté le 5 octobre 2020).
  159. « Divorce de l'acteur Russell Brand et de la chanteuse Katy Perry », Le Point, .
  160. « Katy Perry : Russell Brand l'a larguée par texto ! », sur melty.fr, .
  161. (en) « 'I asked myself, "Should I continue living?"' Katy Perry reveals she had suicidal thoughts after split from Russell Brand », sur DailyMail, .
  162. « Le divorce de Katy Perry maintenant finalisé », sur Journal Métro, (consulté le 5 octobre 2020).
  163. (en) « John Mayer Dedicates Song to Katy Perry During Tour Opener », sur billboard.com (consulté le 5 octobre 2020).
  164. (en) « Katy Perry & John Mayer Break Up: Report », .
  165. (en) « Katy Perry and Diplo Party Together in Las Vegas », .
  166. Katy Perry et Orlando Bloom sont officiellement en couple
  167. « Entre Katy Perry et Orlando Bloom, c'était "juste pour le fun" », sur lexpress.fr,
  168. (en) « Katy Perry reunites in Rome with her 'darling' Orlando Bloom », sur ABC News,
  169. Flora Monbec, « Katy Perry a pensé au suicide après sa rupture avec Orlando Bloom en 2017 », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 5 octobre 2020).
  170. (en) Caitlin O'Kane, « Katy Perry and Orlando Bloom get engaged on Valentine's Day », sur cbsnews.com, (consulté le 5 octobre 2020).
  171. « Katy Perry pregnant : Singer reveals she’s expecting in music video », sur globalnews.ca, .
  172. « Pourquoi Katy Perry et Orlando Bloom ont annoncé la naissance de leur fille avec l'Unicef », sur Le HuffPost,
  173. « Beauté : La nouvelle fragrance Purr by Katy Perry », sur cosmopolitan.fr (consulté le 2 juin 2015).
  174. « Meow, le nouveau parfum de Katy Perry », sur entrevue.fr, (consulté le 2 juin 2015).
  175. Brad Wete, « Katy Perry Releases Killer Queen Perfume », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  176. « Katy Perry takes to Twitter to launch new fragrance 'Mad Potion' », sur yahoo.com, Yahoo News, (consulté le 4 août 2020).
  177. Monique Melendez, « Katy Perry Debuts New Fragrance Mad Love », sur billboard.com, (consulté le 4 août 2020).
  178. (en) « Katy Perry’s New Fragrance Has a Pretty Big Twist », sur Us Weekly, (consulté le 4 août 2020).
  179. « EA présente « Les Sims™ 3 Katy Perry Délices Sucrés » », sur ea.com, Electronic Arts, (consulté le 4 août 2020).
  180. (en) « Katy Perry – The New Face of Popchips », sur Brandingmag (consulté le 4 août 2020).
  181. « 'Katy Perry and the Popcats' Fight Fried Chips in New Popchips Film », sur adage.com, (consulté le 4 août 2020).
  182. (en) « Katy Perry named as the new face of Cover Girl », sur Marketing Week, (consulté le 4 août 2020).
  183. « Katy Perry crée une collection de bijoux pour Claire’s », sur madmoiZelle.com, (consulté le 4 août 2020).
  184. Mathilde Laurelli, « Katy Perry égérie Moschino », L'Express,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2020).
  185. « Katy Perry : égérie de Toyota Yaris en Thaïlande », sur Brand and Celebrities, (consulté le 4 août 2020).
  186. « Katy Perry : une fée de Noël très convaincante pour H&M », sur mtv.fr, (consulté le 4 août 2020).
  187. « Katy Perry Collections commercialise des bottines avec un talon original - Biba Magazine », sur Biba Magazine, (consulté le 15 juillet 2020).
  188. (en-US) « The Conference », sur vaticanconference2018.com (consulté le 25 mai 2018)
  189. « De nouveau ensemble, Katy Perry et Orlando Bloom ont parlé méditation avec le pape », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne, consulté le 25 mai 2018)
  190. « Mini cabrio Life Ball 2009 : Katy Perry et The Blonds - Leblogauto.com », sur Leblogauto.com, (consulté le 4 août 2020).
  191. (en) « Katy Perry birthday wish: 28 million fans support the David Lynch Foundation », sur Examiner (consulté le 2 juin 2015).
  192. La rédaction, « Katy Perry, ambassadrice de l’Unicef à Madagascar », sur elle.fr, (consulté le 4 août 2020).
  193. (en) Kory Grow, « Katy Perry, Sting Stun at David Lynch's Meditation Benefit Concert - Jerry Seinfeld, Angelique Kidjo, Jim James and others also perform and explain relaxation technique's importance to them at New York's Carnegie Hall », sur https://www.rollingstone.com/music, Rollingstone Magazine, (consulté le 13 novembre 2015) : « I started TMing about five years ago, and it's changed my life," Perry, who taught transcendental meditation to her touring crew last year, told the crowd. "It's changed the way I've thought about things and it's changed my attitude. You know how you have a crappy day and something just doesn't want to go right? I always excuse myself for 20 minutes and then I'm back. ».
  194. (en) Barry Samaha, « Katy Perry, Anita Hill, Nadia Murad And More Are Honored At The 10th Annual DVF Awards », sur forbes.com, (consulté le 18 avril 2019)
  195. Pauline Verduzier, « Oubliez Bill et Obama, le meilleur soutien d'Hillary Clinton se nomme Katy Perry », L'Express,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2020).
  196. The Huffington Post du 8 février 2015.
  197. The Huffington Post du 26 février 2014.
  198. « Le dernier clip de Katy Perry montre la destruction d’un pendentif “Allah” », Islam&Info, 26 février 2014 : « Il a récolté en une journée plus de 40 000 signatures. ».
  199. Sofiane Zaizoune, « Katy Perry accusée d'agression sexuelle par le mannequin et acteur Josh Kloss », Le Figaro, 13 août 2019

Bibliographie

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :