Ouvrir le menu principal

Quatre Jours de Dunkerque 2009

édition 2009 des Quatre Jours de Dunkerque, course cycliste française
Quatre Jours de Dunkerque 2009 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course55e Quatre Jours de Dunkerque
CompétitionUCI Europe Tour 2009 2.HC
Dates5 – 10 mai 2009
Distance979,6 km
PaysFRA France
Lieu de départDunkerque
Lieu d'arrivéeDunkerque
Résultats
VainqueurPOR Rui Costa (Caisse d'Épargne)
DeuxièmeFRA David Le Lay (Agritubel)
TroisièmeFRA Cyril Lemoine (Skil-Shimano)
Classement par pointsGER André Greipel (Columbia-High Road)
Meilleur grimpeurFRA Samuel Dumoulin (Cofidis)
Meilleur jeunePOR Rui Costa (Caisse d'Épargne)
Meilleure équipeESP Caisse d'Épargne
◀ 20082010 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 55e édition de la course cycliste, les Quatre Jours de Dunkerque a eu lieu du 5 au 10 mai 2009. La compétition est classée 2.HC sur l'UCI Europe Tour 2009.

La courseModifier

On retrouve au départ de cette édition trois des quatre derniers vainqueurs de la course. Stéphane Augé le vainqueur sortant, ne part pas sans ambition même s'il semble qu'il sera difficile pour lui de faire le doublé[1].

 
Arrivée de la 6e étape à Dunkerque.

La première étape, longue de 186,9 km est marquée par l'échappée du duo David Le Lay (Agritubel) et Pieter Vanspeybrouck (Topsports Vlaanderen). Partis au kilomètre 114, ils n'ont jamais pris une avance supérieur à 25 secondes. Dans le dernier kilomètre, le Français Tony Gallopin (Auber 93) tentait une dernière offensive pour éviter le sprint, sans succès. C'est finalement le Néerlandais Kenny van Hummel (Skil Shimano) qui s'imposa au sprint devant le Français Sébastien Chavanel (Française des Jeux) et le Belge Steven de Jongh (Quick Step). Il endossa du même coup le maillot rose de leader[2].

L'étape suivante amenait les coureurs à Arques. Trois coureurs se sont détachés assez vite, il s'agissait d'Anthony Ravard (Agritubel), Bastien Delrot (Roubaix Lille Métropole) et le futur lauréat, Jimmy Engoulvent (Besson-Sojasun). Ils ont compté près de 10 minutes d'avance sur le peloton. Rejoints d'abord au kilomètre 124 par Samuel Dumoulin (Cofidis) et Jérôme Pineau (Quick Step) puis à trois kilomètres du but par le reste du peloton. Mais finalement, c'est Jimmy Engoulvent qui réussit à devancer les sprinteurs pour remporter sa quatrième victoire de la saison. André Greipel, deuxième de l'étape dépossède Kenny van Hummel de son maillot de leader[3].

ÉtapesModifier

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 5 mai Dunkerque - Dunkerque 186,9   Kenny van Hummel   Kenny van Hummel
2e étape 6 mai Coudekerque-Branche - Arques 178,9   Jimmy Engoulvent   André Greipel
3e étape 7 mai Bleriot-Plage - Béthune 228,1   Sébastien Duret   Sébastien Minard
4e étape 8 mai Douai - Douai
 
18   Sébastien Rosseler   Sébastien Rosseler
5e étape 9 mai Hazebrouck - Boeschepe 195,4   Pierrick Fédrigo   Rui Costa
6e étape 10 mai Lesquin - Dunkerque 172,3   André Greipel   Rui Costa

Classement finalModifier

 
Podium des Quatre Jours de Dunkerque 2009 : Cyril Lemoine (3e), Rui Costa (vainqueur) et David Le Lay (2e).
 
André Greipel, Rui Costa et Samuel Dumoulin, vainqueurs du classement par points, du classement général et du classement de la montagne.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :