Ouvrir le menu principal

Aguessac

commune française du département de l'Aveyron

Aguessac
Aguessac
Le bourg d'Aguessac vu depuis la commune de Paulhe.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement Millau
Canton Millau-2
Intercommunalité Communauté de communes de Millau Grands Causses
Maire
Mandat
Aimé Héral
2014-2020
Code postal 12520
Code commune 12002
Démographie
Gentilé Nagassols
Population
municipale
867 hab. (2016 en diminution de 0,57 % par rapport à 2011)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 09′ 22″ nord, 3° 05′ 54″ est
Altitude Min. 367 m
Max. 869 m
Superficie 17,64 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : région Occitanie

Voir sur la carte administrative de région Occitanie
City locator 14.svg
Aguessac

Géolocalisation sur la carte : Aveyron

Voir sur la carte topographique de l'Aveyron
City locator 14.svg
Aguessac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Aguessac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Aguessac
Liens
Site web aguessac.fr

Aguessac est une commune française, située dans le département de l'Aveyron, en région Occitanie.

Sommaire

GéographieModifier

GénéralitésModifier

 
Vue générale du bourg d'Aguessac au second plan avec, en arrière-plan, les bourgs de Compeyre au centre et de Paulhe sur la droite.

Dans la moitié orientale du département de l'Aveyron et faisant partie de l'aire urbaine de Millau, la commune d'Aguessac s'étend sur 17,64 km2. Inclus dans le parc naturel régional des Grands Causses, son territoire sur le causse Rouge marque l'entrée dans la partie sud du Massif central. Il est bordé à l'est par le Tarn et son affluent le Lumansonesque, et arrosé par plusieurs de leurs affluents.

L'altitude minimale, 367 mètres, se trouve localisée à l'extrême sud-est, près du lieu-dit la Manne, là où le Tarn quitte la commune et entre sur celle de Millau. L'altitude maximale avec 869 mètres est située dans le sud, sur les pentes nord-est du Puech d'Andan, en limite de Millau.

À l'intersection des routes départementales (RD) 809 et 907, le bourg d'Aguessac est situé, en distances orthodromiques, sept kilomètres au nord-nord-est de Millau et quarante-huit kilomètres au sud-est de la préfecture Rodez.

La commune possède au nord-ouest un accès à l'autoroute A75 par l'échangeur no 44.1, et est également desservie par les RD 29, 168 et 506. Au niveau ferroviaire, la commune est traversée par la ligne de Béziers à Neussargues, avec une halte en gare d'Aguessac.

Communes limitrophesModifier

 
Carte d'Aguessac et des communes avoisinantes.

Aguessac est limitrophe de quatre autres communes.

Communes limitrophes d’Aguessac
Verrières Compeyre
 
Millau Paulhe

ToponymieModifier

Le nom de la commune provient du nom d'un personnage d'origine latine, Acatiacum, suivi du suffixe -acum[1], indiquant le « domaine d'Acatiacum ».

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

 
La mairie en 2019.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
2001 2008 Jacques Commayras    
2008 En cours Aimé Héral SE Retraité

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 867 habitants[Note 1], en diminution de 0,57 % par rapport à 2011 (Aveyron : +1,05 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1831 1836 1841 1846 1851 1856 1861
575629748771763773760747789
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
8227531 165786775709644668686
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
631597579645608596712731709
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - -
714615811833832872867--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, de la commune d'Aguessac en 2016[6] ainsi que, comparativement, celle du département de l'Aveyron la même année[7], sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population de la commune comporte 53,3 % d'hommes et 46,7 % de femmes.

Pyramide des âges d'Aguessac en 2016 en pourcentage[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,0 
6,5 
75 à 89 ans
8,4 
14,3 
60 à 74 ans
13,1 
24,0 
45 à 59 ans
27,4 
18,4 
30 à 44 ans
21,2 
13,9 
15 à 29 ans
12,3 
22,3 
0 à 14 ans
16,5 
Pyramide des âges du département de l'Aveyron en 2016 en pourcentage[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
1,1 
90  ans ou +
2,6 
10,3 
75 à 89 ans
13,9 
19,7 
60 à 74 ans
19,7 
21,3 
45 à 59 ans
20,4 
16,7 
30 à 44 ans
16,1 
14,7 
15 à 29 ans
12,5 
16,3 
0 à 14 ans
14,8 

ÉconomieModifier

L'économie de cette commune à vocation agricole est caractérisée par une agriculture traditionnelle extensive basée sur l'élevage pour la production de veaux et agneaux destinés à l'engraissement. Douze fermes d'exploitation agricole se trouvent sur cette commune.

Au lieu-dit le Rascalat, une carrière de calcaire est exploitée le long de la route départementale 29[8].

Culture et patrimoineModifier

Langue régionaleModifier

Situé dans l'ancienne province du Rouergue, la langue traditionnelle du village est le rouergat, un dialecte de l'occitan.

Lieux et monumentsModifier

  • L'église de l'Assomption[9].
  • Viaduc ferroviaire de la ligne de Béziers à Neussargues, dans le bourg.
  • La sculpture du monument aux morts intitulée « Tué à l'attaque » est l'œuvre d'Auguste Verdier (1871-1948).

Personnalités liées à la communeModifier

PhotothèqueModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (oc + fr) Christian-Pierre Bedel (préf. Jean-Luc Gayraud), Milhau-est : N'Agassac, Compèire, Paulhe / Christian-Pierre Bedel e los estatjants del canton de Milhau-est, Rodez, Mission départementale de la culture, coll. « Al canton », , 383 p., ill., couv. ill. ; 28 cm (ISBN 2-907279-59-9, ISSN 1151-8375, notice BnF no FRBNF39107182)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Librairie Guénégaud, (1re éd. 1963), 738 p. (ISBN 2-85023-076-6), p. 4.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. a et b « Dossier complet Aguessac - Population par sexe et âge en 2016 - Tableau POP T3) », sur Insee (consulté le 13 juillet 2019).
  7. a et b « Dossier complet Aveyron - Population par sexe et âge en 2016 - Tableau POP T3) », sur Insee (consulté le 13 juillet 2019).
  8. Exploitation de carrières en activité, DREAL Midi-Pyrénées, consulté le 14 juillet 2019.
  9. Église de l'Assomption, Clochers de France, consulté le 13 juillet 2019.