Ouvrir le menu principal

Agence mondiale antidopage

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AMA.
Logo de l'agence

L'Agence mondiale antidopage (AMA) est une fondation internationale indépendante, chargée de promouvoir, coordonner et superviser la lutte contre le dopage dans le sport. Elle a été créée le . Son bureau principal est à Montréal.

Initialement financée intégralement par le Comité international olympique (CIO), l'AMA est financée à parts égales, depuis 2002, par le CIO et les gouvernements. Ses instances de décision sont composées, également à parts égales, de représentants du mouvement sportif (sportifs compris) et des gouvernements. Les activités principales de l'agence comprennent la recherche scientifique, l'éducation, le développement de programmes antidopage et la surveillance du respect du Code mondial antidopage - le document harmonisant les règles liées au dopage dans tous les sports et dans tous les pays. L'AMA publie également chaque année la Liste des substances et méthodes interdites.

Organisation en tête du mouvement antidopage, l'AMA a fait avancer la lutte contre le dopage de manière significative au cours des dernières années.

PrésidentsModifier

HistoriqueModifier

Au lendemain de l'affaire Festina qui a secoué le microcosme sportif avec la révélation que le dopage sévissait à grande échelle dans le cyclisme, le CIO a décidé de réunir tout le milieu sportif et les gouvernements pour mettre fin à ce mal qu'est le dopage. Cette conférence s'est déroulée à Lausanne en Suisse les 2 et et a fait l'objet d'un texte écrit dit Déclaration de Lausanne sur le dopage dans le sport. Cette déclaration a pris effet immédiatement et donné lieu à la création d'une agence internationale antidopage indépendante, opérationnelle dès les JO de Sydney en 2000.

L'Agence a ouvert ses portes le à Lausanne pour promouvoir et coordonner la lutte contre le dopage. Elle est basée sur une représentation égale entre les pouvoirs publics et le mouvement olympique.

En 2001, l'AMA a décidé d'installer son bureau principal à Montréal, inauguré en 2002.

Code mondial antidopageModifier

Le Code mondial antidopage harmonise les règles liées au dopage dans tous les sports et dans tous les pays. Il est entré en vigueur en et a été adopté par les organisations sportives olympiques avant les Jeux olympiques d'Athènes en 2004. Près de 600 organisations sportives (fédérations sportives internationales, organisations nationales antidopage, Comité international olympique, Comité international paralympique, un certain nombre de ligues professionnelles dans divers pays, etc.) ont adopté le Code à ce jour.

Au terme d'une vaste procédure de consultation, des révisions du Code mondial antidopage ont été unanimement adoptées lors de la troisième Conférence mondiale sur le dopage dans le sport en . Celles-ci incorporent l'expérience acquise dans le cadre de l'application du Code original. Ces amendements, qui incluent un certain nombre de mesures renforçant la lutte contre le dopage dans le monde entier (comme le système du « whereabouts », procédure par laquelle les sportifs doivent préciser trois mois à l'avance les lieux où l'on peut procéder à des contrôles inopinés), sont entrées en vigueur le .

De nombreux gouvernements ne pouvant pas être juridiquement liés par un document non gouvernemental tel que le Code mondial antidopage, ils le mettent en place en ratifiant individuellement la Convention internationale de l'UNESCO contre le dopage dans le sport, le premier traité universel contre le dopage dans le sport, adopté à l'unanimité des 191 États présents à la Conférence générale de l'UNESCO en et entré en vigueur en . Plus de 145 gouvernements ont ratifié la Convention à ce jour, établissant un record de vitesse dans l'histoire de l'UNESCO.

Convention internationale de l'UNESCOModifier

La Convention internationale de l'UNESCO contre le dopage dans le sport est le premier traité universel contre le dopage dans le sport. Elle a été adoptée à l'unanimité des 191 États présents à la Conférence générale de l'UNESCO en et est entrée en vigueur en .

La Convention de l'UNESCO est un instrument juridique qui permet aux gouvernements d'aligner leurs lois et règlements nationaux sur le Code, harmonisant ainsi les règles liées au dopage dans le sport. La Convention formalise l'engagement des gouvernements contre le dopage dans le sport, en particulier en facilitant les contrôles et en soutenant les programmes de contrôle nationaux; en encourageant la mise en place de bonnes pratiques dans l'étiquetage, la fabrication et la distribution de produits pouvant contenir des substances interdites; en interrompant leur soutien financier envers les organisations et individus faisant usage de dopage ou l'appuyant; en prenant des mesures contre le trafic de substances; en encourageant la mise en place de codes de conduite dans les professions liées au sport et à la lutte contre le dopage; ou encore en subventionnant des programmes de sensibilisation et d'éducation.

Plus de 145 gouvernements ont ratifié la Convention à ce jour.

Signataires du CodeModifier

Organisations nationalesModifier

Pays Comité olympique Agence nationale antidopage Comité paralympique
  Afghanistan Comité national olympique d'Afghanistan Comité paralympique afghan
  Afrique du Sud Confédération des sports et comité olympique sud-africain Institut sud-africain pour un sport sans dopage Confédération des sports et Comité olympique sud-africain
  Albanie Comité national olympique albanais Ministère du tourisme, culture, jeunesse et sports Comité national paralympique
  Algérie Comité Olympique Algérien Commission Nationale Anti-Dopage (CNAD) Fédération algérienne des sports pour personnes handicapées
  Allemagne Comité olympique allemand Agence nationale antidopage d'Allemagne Comité national paralympique
  Andorre Comité olympique d'Andorre Commission d’État antidopage d’Andorre Fédération andorrane des sports pour personnes handicapées
  Angola Comité olympique angolais Comité paralympique angolais
  Antigua-et-Barbuda Association olympique d'Antigua-et-Barbuda
  Arabie saoudite Comité olympique d'Arabie saoudite Comité antidopage d'Arabie Saoudite Fédération saoudienne des sports pour personnes ayant des besoins spéciaux
  Argentine Comité olympique argentin Secrétariat des Sports de la République argentine Comité paralympique argentin
  Arménie Comité national olympique d'Arménie Agence antidopage d’Arménie (ARMNADO) Comité national paralympique d’Arménie
  Aruba Comité olympique arubais
  Australie Comité olympique australien Autorité antidopage d’Australie (ASADA) Comité paralympique australien
  Autriche Comité olympique autrichien Agence antidopage autrichienne (NADA) Comité paralympique autrichien
  Azerbaïdjan Comité national olympique d'Azerbaïdjan Agence nationale antidopage d’Azerbaïdjan (ANADA) Comité national paralympique
  Bahamas Association olympique des Bahamas Commission nationale antidopage des Bahamas
  Bahreïn Comité olympique du Bahreïn Fédération bahreïnienne des sports pour personnes handicapées
  Bangladesh Association olympique du Bangladesh Association nationale des Jeux pour personnes handicapées
  Barbade Association olympique de la Barbade Commission antidopage de la Barbade Association paralympique de la Barbade
  Belgique Comité olympique et interfédéral belge Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale
ONAD de Flandres
ONAD de la Communauté française de Belgique
ONAD de la Communauté allemande de Belgique
Comité paralympique belge
  Belize Association olympique et des Jeux du Commonwealth du Belize Organisation nationale antidopage du Belize
  Bénin Comité national olympique et sportif béninois Organisation béninoise antidopage Fédération Handisport du Bénin – CNP
  Bermudes Association olympique des Bermudes Autorité antidopage des Bermudes Association paralympique des Bermudes
  Bhoutan Comité olympique du Bhoutan
  Biélorussie Comité national olympique biélorusse Agence nationale antidopage de la République du Bélarus (NADA) Comité paralympique de la République du Bélarus
  Birmanie Comité olympique birman Organisation nationale antidopage du Myanmar (MADO) Fédération myanmaraise des sports pour personnes handicapées
  Bolivie Comité olympique bolivien
  Bosnie-Herzégovine Comité olympique de Bosnie-Herzégovine Agence pour le contrôle antidopage de Bosnie-Herzégovine Comité paralympique
  Botswana Comité national olympique du Botswana Association paralympique du Botswana
  Brésil Comité olympique du Brésil Autorité antidopage du Brésil (ABCD) Comité paralympique brésilien
  Brunei Conseil national olympique du Brunei Comité antidopage de Brunéi Darussalam
  Bulgarie Comité olympique bulgare Centre antidopage bulgare Association paralympique de la Bulgarie
  Burkina Faso Comité national olympique et des sports burkinabé Comité national de lutte contre le dopage ONAD-CNLD Comité national paralympique
  Burundi Comité national olympique du Burundi ONAD du Burundi Fédération sportive des handicapés du Burundi
  Cambodge Comité national olympique du Cambodge Agence antidopage cambodgienne (CADA) Comité national paralympique
  Cameroun Comité national olympique et sportif du Cameroun Organisation Camerounaise de Lutte contre le Dopage en Sport (OCALUDS) Comité paralympique camerounais
  Canada Comité olympique canadien Centre canadien pour l’éthique dans le sport Comité paralympique canadien
  Cap-Vert Comité olympique cap-verdien Comité paralympique cap-verdien
  République centrafricaine Comité national olympique et sportif centrafricain Fédération centrafricaine Handisport
  Chili Comité olympique du Chili Commission nationale de contrôle du dopage Fédération paralympique du Chili
  Chine Comité olympique chinois Agence antidopage chinoise (CHINADA) Association sportive des handicapés de Chine
  Chypre Comité olympique chypriote Autorité antidopage de Chypre Comité national paralympique de Chypre
  Colombie Comité olympique colombien COLDEPORTES Comité paralympique colombien
  Comores Comité olympique et sportif des îles Comores ONAD des Comores
  République du Congo Comité national olympique et sportif congolais Comité national de lutte contre le dopage Fédération congolaise des sports pour personnes handicapées
  République démocratique du Congo Comité olympique congolais Comité national antidopage congolais
  Corée du Nord Comité olympique de la République populaire démocratique de Corée Comité antidopage de la République populaire démocratique de Corée
  Corée du Sud Comité olympique sud-coréen Agence antidopage de Corée Association sportive des handicapés de Corée
  Costa Rica Comité olympique du Costa Rica Commission nationale antidopage du Costa Rica Comité paralympique costaricain
  Côte d'Ivoire Comité national olympique de Côte d'Ivoire Comité National de Lutte Antidopage (CNALD) Fédération ivoirienne Handisport
  Croatie Comité olympique croate Institut croate pour la toxicologie et l'antidopage Fédération croate des sports pour personnes handicapées
  Cuba Comité olympique cubain Organisme national antidopage de la République de Cuba et loisirs pour handicapés
  Danemark Fédération des sports du Danemark Antidopage Danemark des pour personnes
  Djibouti Comité national olympique djiboutien
  République dominicaine Comité olympique dominicain Organisation nationale antidopage de la République Dominicaine Organisation dominicaine des personnes aveugles
  Dominique Comité olympique de la Dominique Organisation nationale antidopage de la Dominique
  Égypte Comité olympique égyptien ONAD égyptienne Comité paralympique égyptien
  Émirats arabes unis Comité national olympique des Émirats arabes unis Comité antidopage des Émirats arabes unis Fédération émirienne des sports pour personnes handicapées
  Équateur Comité olympique équatorien Organisation nationale antidopage d’Equateur (ONADE) Fondation équatorienne pour l’éducation et la réhabilitation des personnes handicapées
  Érythrée Comité national olympique érythréen Organisation nationale antidopage d’Érythrée
  Espagne Comité olympique espagnol Agence espagnole de protection de la santé dans le sport Comité paralympique espagnol
  Estonie Comité olympique estonien Agence antidopage de l’Estonie Comité paralympique estonien
  Eswatini Association olympique et des Jeux du Commonwealth d'Eswatini
  États-Unis Comité olympique des États-Unis Agence antidopage des Etats-Unis (USADA) U.S. Paralympics - Comité olympique américain
  Éthiopie Comité olympique éthiopien ONAD d'Éthiopie Comité paralympique éthiopien
  Fidji Association des sports et comité national olympique des Fidji Sport sans dopage Fidji (DFSF) Association sportive des handicapés de Fidji
  Finlande Comité olympique finlandais Centre finlandais pour l’intégrité du sport Comité paralympique finlandais
  France Comité national olympique et sportif français Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) Fédération française Handisport
  Gabon Comité olympique gabonais Comité National de Lutte et de Prévention du Dopage Gabonais Fédération gabonaise Omnisports pour personnes handicapées
  Gambie Comité national olympique de la Gambie Association gambienne des handicapés physiques
  Géorgie Comité national olympique géorgien Agence antidopage de Géorgie Comité paralympique géorgien
  Ghana Comité olympique du Ghana Comité national paralympique
  Grèce Comité olympique hellénique Conseil national hellénique de contrôle du dopage Comité paralympique grec
  Grenade Comité olympique de Grenade Organisation antidopage de la Grenade
  Guam Comité national olympique de Guam
  Guatemala Comité olympique guatémaltèque Agence nationale antidopage du Guatemala Comité paralympique guatémaltèque
  Guinée Comité national olympique et sportif guinéen Comité national de lutte contre le dopage de Guinée Fédération guinéenne des sports pour personnes handicapées
  Guinée-Bissau Comité olympique de Guinée-Bissau Fédération des sports des handicapés
  Guinée équatoriale Comité national olympique équatoguinéen
  Guyana Comité olympique du Guyana
  Haïti Comité olympique haïtien Fédération Haïtienne des Associations et Institutions de Personnes Handicapées
  Honduras Comité olympique hondurien Comité paralympique hondurien
  Hong Kong Fédération des sports et comité olympique de Hong Kong, Chine Comité antidopage de Hong Kong Comité paralympique de Hong Kong et SAP
  Hongrie Comité olympique hongrois Agence antidopage de Hongrie (HUNADO) Comité paralympique hongrois
  Îles Caïmans Comité olympique des îles Caïmans
  Îles Cook Comité national olympique et sportif des îles Cook Comité médical et antidopage des Îles Cook
  Îles Féroé - Comité paralympique féroïen
  Îles Vierges britanniques Comité olympique des Îles Vierges britanniques
  Îles Vierges des États-Unis Comité olympique des îles Vierges
  Inde Association olympique indienne Agence nationale antidopage d'Inde Comité paralympique
  Indonésie Comité olympique d'Indonésie Lembaga Antidopage Indonésie Organisme indonésien pour la promotion des sports pour personnes handicapées
  Iran Comité national olympique de la République islamique d'Iran Organisation nationale antidopage d'Iran Comité national paralympique de la République islamique d’Iran
  Irak Comité national olympique de l'Irak Comité national paralympique de l’Irak
  Irlande Comité olympique d'Irlande Sport Irlande Conseil paralympique d’Irlande
  Islande Fédération des sports et olympique d'Islande Association sportive des handicapés d’Islande
  Israël Comité olympique d'Israël Comité antidopage du Comité national olympique d'Israël Association sportive des handicapés d’Israël
  Italie Comité national olympique italien Organisation nationale antidopage italienne Comité paralympique italien
  Jamaïque Association olympique jamaïcaine Commission antidopage de la Jamaïque Association des paraplégiques
  Japon Comité olympique japonais Agence antidopage du Japon Comité paralympique japonais
  Jordanie Comité olympique jordanien Organisation antidopage de Jordanie Fédération jordanienne des sports pour personnes handicapées
  Kazakhstan Comité national olympique de la République du Kazakhstan Centre national antidopage du Kazakhstan Association pour la culture physique et les sports pour personnes handicapées
  Kenya Comité national olympique du Kenya Agence antidopage du Kenya Comité national paralympique du Kenya
  Kirghizistan Comité national olympique de la République du Kirghizistan Fédération sportive des personnes handicapées de la République kirghize
  Kiribati Comité national olympique des Kiribati
  Kosovo Comité olympique du Kosovo
  Koweït Comité olympique du Koweït Comité antidopage du Koweït Club de sports pour les handicapés du Koweït
  Laos Comité national olympique du Laos Comité paralympique laotien
  Lettonie Comité olympique letton Comité antidopage du Ministère de la Santé de la République de Lettonie Comité paralympique letton
  Lesotho Comité national olympique du Lesotho Comité national paralympique du Lesotho
  Liban Comité olympique libanais Fédération libanaise Handisport
  Liberia Comité national olympique du Liberia Comité national paralympique
  Libye Comité olympique libyen Comité national antidopage de l'État de Libye Fédération libyenne des sports pour personnes handicapées
  Liechtenstein Comité olympique du Liechtenstein Association des personnes handicapées du Liechtenstein
  Lituanie Comité national olympique de Lituanie Agence antidopage de Lituanie Comité paralympique lithuanien
  Luxembourg Comité olympique et sportif luxembourgeois Agence luxembourgeoise antidopage (ALAD) Fédération sportive des handicapés
  Macao Comité olympique et sportif de Macao, Chine Association récréative des handicapés de Macao
  Macédoine du Nord Comité olympique de la Macédoine du Nord Commission Nationale Antidopage de Macédoine du Nord Fédération macédonienne des sports et loisirs pour handicapés
  Madagascar Comité olympique malgache Fédération malgache Handisport
  Malawi Association olympique et des Jeux du Commonwealth du Malawi Organisation antidopage du Malawi
  Malaisie Conseil olympique de Malaisie Agence antidopage de Malaisie Conseil paralympique de la Malaisie
  Maldives Comité olympique des Maldives Agence nationale antidopage des Maldives (MANADA)
  Mali Comité national olympique et sportif du Mali Commission Nationale de Lutte contre le Dopage du Mali Fédération malienne des sports pour personnes handicapées
  Malte Comité olympique maltais Conseil du Sport de Malte Fédération maltaise des associations sportives pour personnes handicapées
  Maroc Comité national olympique marocain Fédération Royale Marocaine des Sports pour Personnes Handicapées
  Marshall Comité national olympique des Îles Marshall Fédération Royale Marocaine des Sports pour Personnes Handicapées
  Maurice Comité olympique de Maurice Département antidopage du Ministère de la jeunesse et des sports de Maurice Comité national paralympique de l’île Maurice
  Mauritanie Comité national olympique et sportif mauritanien Fédération mauritanienne Handisport
  Mexique Comité olympique mexicain Comité National Antidopage du Mexique Comité paralympique mexicain
  Micronésie Comité national olympique des États fédérés de Micronésie
  Moldavie Comité national olympique de la République de Moldavie Agence nationale antidopage de la République de Moldovie Comité paralympique
  Monaco Comité olympique monégasque Comité Monégasque Antidopage
  Mongolie Comité national olympique de Mongolie Organisation nationale antidopage de Mongolie Comité paralympique mongol
  Monténégro Comité olympique monténégrin Commission antidopage du Monténégro
  Mozambique Comité national olympique du Mozambique
  Namibie Comité national olympique namibien Fédération namibienne des sports pour personnes handicapées
  Nauru Comité olympique de Nauru
  Népal Comité olympique du Népal Association nationale des parasports
  Nicaragua Comité olympique nicaraguayen Institut nicaraguayen des sports (IND) Comité paralympique nicaraguayen
  Niger Comité olympique et sportif national du Niger Organisation nationale antidopage (ONAD) du Niger Fédération nigérienne des sports pour personnes handicapées
  Nigeria Comité olympique du Nigeria Comité national antidopage du Nigeria Fédération nigériane des sports spéciaux
  Norvège Fédération des sports de Norvège Antidopage Norvège Fédération norvégienne des sports pour personnes handicapées
  Nouvelle-Zélande Comité olympique de Nouvelle-Zélande Sport sans dopage Nouvelle Zélande Comité national paralympique de la Nouvelle-Zélande
  Oman Comité olympique d'Oman Comité antidopage d’Oman Équipe nationale des sports pour personnes handicapées d’Oman
  Ouganda Comité olympique de l'Ouganda Comité national paralympique
  Ouzbékistan Comité national olympique d'Ouzbékistan Agence nationale antidopage d’Ouzbékistan Comité national paralympique
  Pakistan Association olympique du Pakistan Organisation antidopage du Pakistan (ADOP) Comité national paralympique
  Palaos Comité national olympique des Palaos Organisation antidopage de Palau
  Palestine Comité olympique de Palestine Fédération palestinienne des sports pour personnes handicapées
  Panama Comité olympique du Panama Institut panaméen des sports Association nationale des sports pour les personnes aveugles
  Papouasie-Nouvelle-Guinée Comité olympique de Papouasie-Nouvelle-Guinée Organisation antidopage des sports de Papouasie-Nouvelle-Guinée Association sportive des handicapés de la Papouasie-Nouvelle-Guinée
  Paraguay Comité olympique paraguayen Organisation nationale antidopage du Paraguay
  Pays-Bas Comité olympique néerlandais Autorité antidopage des Pays-Bas Comité national paralympique
  Pérou Comité olympique péruvien Commission nationale antidopage du Pérou Comité national paralympique
  Philippines Comité olympique des Philippines Commission des Sports des Philippines Association sportive des handicapables
  Pologne Comité olympique polonais Agence polonaise antidopage Comité paralympique polonais
  Portugal Comité olympique du Portugal Autorité antidopage du Portugal (ADoP) Fédération portugaise des sports pour personnes handicapées
  Porto Rico Comité olympique de Porto Rico Commission antidopage de Porto Rico Comité paralympique portoricain
  Qatar Comité olympique du Qatar Comité national antidopage du Qatar Fédération sportive pour personnes ayant des besoins spéciaux
  République tchèque Comité olympique tchèque Association sportive des personnes handicapées
  Roumanie Comité olympique et sportif roumain Agence nationale antidopage de la Roumanie Fédération des sports pour personnes handicapées
  Royaume-Uni Association olympique britannique Antidopage Royaume-Uni Association paralympique de la Grande-Bretagne
  Russie Comité olympique russe Agence nationale antidopage russe (RUSADA) Comité paralympique russe
  Rwanda Comité national olympique et sportif du Rwanda Fédération rwandaise Handisport
  Saint-Christophe-et-Niévès Comité olympique de Saint-Christophe-et-Niévès
  Sainte-Lucie Comité olympique de Sainte-Lucie
  Saint-Marin Comité olympique national saint-marinais Organisation nationale antidopage de Saint-Marin
  Saint-Vincent-et-les-Grenadines Comité national olympique de Saint-Vincent-et-les-Grenadines
  Salomon Comité national olympique des îles Salomon
  Salvador Comité olympique du Salvador Institut national des sports de El Salvador Association salvadorienne des sports pour personnes en fauteuil roulant
  Samoa Association des sports et comité national olympique des Samoa Agence antidopage de Samoa Comité paralympique
  Samoa américaines Comité national olympique des Samoa américaines
  Sao Tomé-et-Principe Comité olympique de Sao Tomé-et-Principe
  Sénégal Comité national olympique et sportif sénégalais Organisation nationale antidopage du Sénégal Comité national provisoire Handisport
  Serbie Comité olympique de Serbie Agence antidopage de Serbie (ADAS) Comité paralympique serbe
  Seychelles Comité national olympique des Seychelles Commission antidopage des Seychelles
  Sierra Leone Comité national olympique de la Sierra Leone Association sportive des handicapés
  Singapour Conseil national olympique de Singapour Antidopage Singapour Conseil des sports pour personnes handicapées de Singapour
  Slovaquie Comité olympique slovaque Agence antidopage de la Slovaquie (SADA) Comité paralympique slovaque
  Slovénie Comité olympique slovène Organisation antidopage de la Slovénie (SLOADO) Fédération sportive des personnes handicapées
  Somalie Comité olympique somalien
  Soudan Comité olympique du Soudan Agence antidopage du Soudan Comité national paralympique
  Soudan du Sud Comité national olympique du Soudan du Sud
  Sri Lanka Comité national olympique du Sri Lanka Agence antidopage du Sri Lanka (SLADA) Fédération nationale des sports pour personnes handicapées
  Suède Comité olympique suédois Confédération des sports de Suède Organisation suédoise des sports pour personnes handicapées
  Suisse Swiss Olympic Antidoping Suisse Comité paralympique suisse
  Suriname Comité olympique du Suriname Autorité antidopage du Surinam (SADA) Comité paralympique surinamais
  Syrie Comité olympique syrien Fédération arabe syrienne pour les sports spéciaux
  Tadjikistan Comité national olympique de la République du Tadjikistan Fédération sportive des personnes handicapées
  Chinese Taipei Comité olympique de Taipei chinois Commission antidopage, Comité national olympique de Chinese Taipei Comité paralympique
  Tanzanie Comité olympique de la Tanzanie Comité paralympique
  Tchad Comité olympique et sportif tchadien Commission nationale de lutte contre le dopage dans le sport du Tchad (CNLDS)
  Thaïlande Comité national olympique de Thaïlande Agence de contrôle du dopage de la Thaïlande (DCAT) Comité paralympique thaïlandais
  Timor oriental Comité national olympique du Timor oriental Comité national paralympique
  Togo Comité national olympique togolais Fédération Togolaise de Sports pour Personnes Handicapées
  Tonga Association des sports et comité national olympique des Tonga Comité national paralympique
  Trinité-et-Tobago Comité olympique de Trinité-et-Tobago
  Tunisie Comité national olympique tunisien Agence nationale antidopage de la Tunisie (ANAD) Fédération de Sports pour Handicapés
  Turkménistan Comité national olympique du Turkménistan Agence nationale antidopage du Turkménistan Comité national paralympique
  Turquie Comité national olympique de Turquie Commission antidopage turque Comité national paralympique
  Tuvalu Association des sports et comité national olympique des Tuvalu
  Ukraine Comité national olympique d'Ukraine Organisation nationale antidopage de l'Ukraine Comité national des sports pour personnes handicapées de l’Ukraine
  Uruguay Comité olympique uruguayen Organisation nationale antidopage de l’Uruguay Comité paralympique
  Vanuatu Association des sports et comité national olympique du Vanuatu Sport sans dopage Vanuatu VandiSports
  Venezuela Comité olympique vénézuélien Commission antidopage du Venezuela Fédération vénézuélienne des sports pour personnes en fauteuil roulant
  Viêt Nam Comité olympique du Viêt Nam Agence antidopage et de médecine sportive du Vietnam Association sportive des personnes handicapées du Vietnam
  Yémen Comité olympique du Yémen
  Zambie Comité national olympique de la Zambie Comité national paralympique
  Zimbabwe Comité olympique du Zimbabwe Comité paralympique

Pour les associations des Jeux du Commonwealth, sachant déjà que 54 comités olympiques font office d'association.

Pays Association des Jeux du Commonwealth
  Anguilla Anguilla Commonwealth Games Association
  Australie Australian Commonwealth Games Association
  Canada Commonwealth Games Canada
  Angleterre Commonwealth Games Council for England
  Îles Malouines Falkland Islands CGA
  Gibraltar CGA of Gibraltar
  Guernesey Guernsey CGA
  Île de Man Isle of Man CGA
  Jersey Commonwealth Games Association of Jersey
  Montserrat Montserrat Amateur Athletic Assoc. & CGA
  Niue Niue Island Sports & CGA
  Île Norfolk Norfolk Island CGA
  Irlande du Nord Northern Ireland CG Council
  Écosse Commonwealth Games Council for Scotland
  Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha National Amateur Sports Ass. of St. Helena
  Îles Turques-et-Caïques Turks & Caicos Islands CGA
  Pays de Galles Commonwealth Games Council for Wales

Associations de comité

Organisations sportivesModifier

Membres de l'ASOIF
(Association des fédérations internationales des sports olympiques d'été)
Membres de l'AIOWF
(Association des fédérations internationales des sports olympiques d'hiver)
Membres de l'ARISF
(Association des fédérations internationales de sports reconnues par le Comité International Olympique)
Membres de l'AIMS
(Alliance des membres indépendants reconnus du sport)

Autres sports en dehors du mouvement olympique

Sports liés au handicap

Organisations multisportsModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Julie Demeslay, L'institution mondiale du dopage. Sociologie d'un processus d'harmonisation, Éditions Pétra, coll « Pragmatismes », 2013.