Fédération internationale d'aïkido

International Aikido Federation
Image illustrative de l’article Fédération internationale d'aïkido

Sigle IAK
Sport(s) représenté(s) Aïkido
Création 1976
Président Moriteru Ueshiba
Siège Hombu_Dojo, Tokyo
Nations membres 54 en 2018
Site web www.aikido-international.org

La Fédération internationale d'aïkido, en anglais et officiellement International Aikido Federation (IAK), est une association sportive internationale qui fédère une cinquantaine de fédérations nationales d'aïkido du monde entier. Elle assure également la promotion internationale du Iaidō et Jōdō.

L'IAK est affiliée depuis 1984 à l'Association générale des fédérations internationales de sports. L'aïkido est présent aux Jeux mondiaux, même si la fédération n'organise pas de compétitions, tout comme les Jeux mondiaux des sports de combat à partir de la deuxième édition. Elle est également partie prenante de l'Agence mondiale antidopage.

StructureModifier

La Fédération internationale d'aïkido a été créée en 1976 pour servir de principale organisation mondiale d'aïkido. Il s'agit d'une organisation parapluie avec des organisations membres de plus de 40 pays. Tous les membres doivent être reconnus par le Hombu, donc l'IAK représente exclusivement l'école Aikikai . La fédération est une organisation nominalement démocratique, mais des rôles spéciaux sont attribués au Doshu et à un conseil d'instructeurs seniors, pour sauvegarder l'intégrité technique et morale de l'aïkido. L'IAK n'admet actuellement qu'une seule organisation membre par pays et donne à chacun de ces membres un vote égal (il a été calqué sur les Nations Unies ; il ne donne pas nécessairement à chaque Aikikai une représentation égale)[1].

L'IAF démontre l'aïkido aux Jeux mondiaux et représente l'aïkido dans le monde entier. L'IAF organise également des congrès internationaux d'aïkido tous les quatre ans, facilitant la formation directe entre les étudiants d'aïkido de différents pays, partageant l'enseignement des instructeurs d'aïkido les plus expérimentés du monde, et fournissant également un canal de communication officielle avec le Hombu.

Les activités majeures de la fédération sont notamment[2] :

  1. Fournir un moyen aux pratiquants d'Aïkido du monde entier de se rencontrer et de pratiquer l'art ensemble sous la direction de professeurs de haut rang, en particulier ceux qui sont directement affiliés au Hombu Aikikai.
  2. Fournir un canal officiel de communication entre les organisations d'aïkido et le Hombu Aikikai.
  3. Introduire et diffuser cet art dans des pays où il n'existait pas.
  4. Nouer des contacts officiels avec divers organismes sportifs officiellement reconnus : des risques de malentendu existent, car l'aïkido n'est pas un sport au sens communément accepté du terme, car il n'y a pas de compétitions.
  5. Reconnaître un statut officiel par la fédération internationale pour permettre aux fédérations membres d’être reconnues par leurs propres autorités gouvernementales.

Associations membresModifier

Il existe actuellement plus de 100 organisations reconnues par le Hombu, mais toutes ne peuvent pas être membres de l'IAF.

Afrique Amériques Asie-Pacifique Europe

Asie

Océanie

RéférencesModifier

  1. (en) IAK, « Rules for Membership Applications », sur www.aikido-international.org,
  2. (en) IAK, « About », sur www.aikido-international.org

Voir aussiModifier

Lien externeModifier