Abraham van Dijck

peintre néerlandais (1635-1680)
Abraham van Dijck
Naissance
Décès
Activité
Maître
Lieux de travail

Abraham van Dijck (1635-1680) est un peintre de l'âge d'or de la peinture néerlandaise.

BiographieModifier

 
Présentation au temple (1655)

Abraham van Dijck est né à Amsterdam en 1635.

Il est un élève de Rembrandt, de qui il adopte le style des années 1650, tandis que ses premières œuvres datent de 1655[1] — la première connue étant Présentation au temple (1655, collection privée). Dans Benjamin et Judah (1655-1660, Art Institute of Chicago), on reconnaît le style des sujets religieux de Rembrandt.

Il a été actif à Alkmaar en 1659, puis à Amsterdam à partir de 1661 et jusqu'à 1667, où il s'établit définitivement à Dordrecht[1].

En plus de Rembrandt, son travail a été influencé par les œuvres de Gabriel Metsu, Caspar Netscher et Quirijn van Brekelenkam[1]. Il a peint des scènes religieuses, des portraits, des paysages architecturaux, des scènes de marché, des scènes de genre et des natures mortes[1].

Abraham van Dijck meurt à Dordrecht en 1680 et est enterré le [1].

ŒuvresModifier

Quelques unes des œuvres peintes ou dessinées par Abraham van Dijck:

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) « Fiche d'Abraham van Dijck », sur Rkd.nl (consulté le ).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :