Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clech.
Yvonne Clech
Nom de naissance Yvonne Marie Clech
Naissance
Guingamp, Côtes-d'Armor, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 89 ans)
Paris, France
Profession Actrice

Yvonne Clech est une actrice française, née le à Moustéru dans les Côtes-d'Armor et morte le à Paris.

Sommaire

BiographieModifier

Yvonne Clech, pseudonyme de Maryvonne Clec'h[1], vient à Paris pour y faire des études d'anglais, mais veut être comédienne. Elle devient l'élève de Charles Dullin, elle participe à l´éclosion du « Nouveau théâtre » et créé le rôle de Madeleine dans Amédée ou comment s´en débarrasserEugène Ionesco en 1953. Grâce au succès de la comédie Les portes claquent en 1960, elle devient, avec Sophie Desmarets et Jacqueline Maillan, une des reines du théâtre de boulevard parisien de qualité, créant des pièces de Françoise Dorin (Les bonshommes), Francis Veber (L´enlèvement), Jean Anouilh (Les poissons rouges) ou André Roussin (La vie est trop courte).

Parallèlement, elle devient une figure familière des dramatiques et feuilletons de l´ORTF et du cinéma comique des années 60, connaissant un « frémissement de célébrité »[2].

Partenaire de Fernandel (Relaxe-toi chérie), Bourvil (Le Tracassin), Francis Blanche, Roger Pierre et Jean-Marc Thibault (Les Gros Bras), Michel Serrault ou Jean Lefebvre (Quand passent les faisans), elle est l´épouse de Louis de Funès dans Faites sauter la banque en 1963. Édouard Molinaro, qui l´a dirigée dans Arsène Lupin contre Arsène Lupin et Quand passent les faisans, pense à elle pour Oscar en 1967 mais c´est Claude Gensac qui deviendra au cinéma la femme attitrée de De Funès. Yvonne Clech retrouvera Louis de Funès et Claude Gensac dans Jo en 1971.

Un rôle marquant : la veuve Mouaque dans le film de Louis Malle, Zazie dans le métro, adapté de Raymond Queneau (1960).

Elle meurt le 25 février 2010 à Paris[3].

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Au théâtre ce soirModifier

DoublageModifier

  • Souris-Souris et La Souris du Père Noël : la Reine des souris

Notes et référencesModifier

  1. L'Avant-scène théâtre, n° 417-428, L'Avant-scène, 1969, p. 9 lire sur Google Livres
  2. Yvonne Clech ou les feux du théâtre - Entretiens avec Yvonne Clech, par Laurent Desbois (Paris, 1985-1987 - pour les éditions Edilig)
  3. Harris M. Lentz III, Obituaries in the Performing Arts, 2010, McFarland, 2011, p. 71 lire sur Google Livres

Voir aussiModifier