Jean Chérasse

réalisateur français

Jean André Chérasse est un réalisateur de films, notamment documentariste, scénariste et producteur de télévision français né le à Issoire (Puy-de-Dôme).

Jean A. Chérasse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
agrégation d'histoire
Activité
historien, auteur-réalisateur de films
Père

BiographieModifier

Fils du général André Chérasse et de Louise Guerrier, Jean Chérasse est un ancien élève du lycée Henri-IV (prépa ENS St-Cloud), agrégé d'histoire, puis ancien élève de l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC) (14e promotion). Il a été :

  • président du Ciné-Club Universitaire ;
  • professeur d'histoire-géographie au lycée Alain-Fournier de Bourges ;
  • service militaire en Algérie (77e CRD) ;
  • scénariste-dialoguiste, assistant puis réalisateur de deux films de long-métrage de fiction ;
  • producteur et réalisateur d'émissions pour l'ORTF, créant et dirigeant des collections documentaires ;
  • producteur et animateur de l'émission "24 images/seconde" sur France Inter ;
  • réalisateur de séquences d'information pour l'ONISEP et le Ministère de l'Éducation ;
  • réalisateur de films documentaires historiques ;
  • rédacteur en chef du journal satirique La Gazette libérale...et avancée
  • conseiller du président puis conseiller de programmes à l'INA (1982-1997) ;
  • président-fondateur de MAP-TV, une ONG pour la valorisation des archives audiovisuelles européennes ;
  • chargé de mission au cabinet du Ministre de la Culture (1997-1999) ;
  • intervenant à l'Académie des sciences morales et politiques () ;
  • intervenant à Censier, au colloque "Henri Guillemin et la Commune, le moment du peuple" () ;
  • intervenant à l'ENS Ulm, au colloque "Guillemin, Pétain et la collaboration" () ;
  • rédacteur du blog "Vingtras" sur Mediapart (depuis 2009).
  • membre de l'Académie des arts et techniques du cinéma

DécorationsModifier

  • Chevalier de l'ordre national du Mérite
  • Officier des Arts et des Lettres

FilmographieModifier

Il a été assistant réalisateur de Robert Ménégoz (films d'action militante), Joris Ivens (Le Chant des fleuves) ainsi que de Claude Autant-Lara (Le Rouge et le Noir)

Comme réalisateurModifier

Comme scénaristeModifier

Comme producteurModifier

  • Les Carnets brésiliens (13 films de 30 minutes réalisés par Pierre Kast)
  • de 1963 à 1980 : les séries Que ferez-vous demain ?, Avenir, Devenir, Forum-éducation, Métiers d'avenir et La Vocation d'un homme (prix Italia 1964)
  • La France dans vingt ans (en collaboration avec Jean-Michel Royer)
  • de 1964 à 1968 : a dirigé (avec Jean Mauduit et Bernard Revon) la collection « Présence du passé » (documentaires historiques pour l'ORTF)
  • rédacteur-en-chef de l'hebdo satirique La Gazette libérale...et avancée (3 numéros)
  • à partir de 1997, gérant de la société Bailleul Productions (SARL)

OuvragesModifier

  • Les 72 immortelles. L’ébauche d’un ordre libertaire, Éditions du Croquant, 2019
  • Les 72 immortelles. La fraternité sans rivages - Une éphéméride du grand rêve fracassé des Communeux, Éditions du Croquant, 2018
  • La grande déchirure...Noël 1920 à Tours, le Congrès fratricide (postface de Raoul Vaneigem), Editions du Croquant, 2020
  • La Commune de Paris (1871)[3]
  • Dreyfus ou l'intolérable vérité
  • Sade, j'écris ton nom liberté, éditions Pygmalion

Notes et référencesModifier

  1. Box office : 629 941 entrées France.
  2. Box office : 1 153 684 entrées France.
  3. Voir entretien pour la revue L'Inactuelle.

Liens externesModifier