Pierre Chenal

cinéaste français
Pierre Chenal
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Philippe James CohenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Florence Marly (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Films notables

Philippe Cohen, dit Pierre Chenal, est un réalisateur français, né le à Bruxelles et mort le à La Garenne-Colombes.

Biographie modifier

D'abord documentariste, Pierre Chenal réalise notamment, dans les années 1930, L'Alibi, Crime et Châtiment, La Maison du Maltais et Le Dernier Tournant, première des quatre adaptations du roman Le facteur sonne toujours deux fois de James M. Cain.

Juif, il fuit la France en 1942 pour l'Argentine[1], où il réalise huit films.

Après la guerre, il ne retrouve pas la place qu'il occupait avant-guerre au sein du cinéma français, bien qu'il réalise une dizaine de films qui connaissent aussitôt le succès.

Filmographie modifier

 
Affiche américaine du film Native Son (1951).

Publication modifier

  • Pierre Chenal : souvenirs du cinéaste, filmographie, témoignages, documents, présentés et coordonnés par Pierrette Matalon, Claude Guiguet, Jacques Pinturault… ; Paris, Dujarric ; Aulnay-sous-Bois, les Amis de Ciné-sous-Bois, 1987, 248 p., coll. « 24 souvenirs-seconde » (ISSN 0990-3917)

Notes et références modifier

  1. « Pierre Chenal », sur Ciné-ressources (consulté le ).
  2. Pierre Chenal a nié être le réalisateur de ce film érotique tourné en Espagne, signé Dave Young et interprété notamment par Robert Hossein.
  3. À l'occasion d'un entretien avec Jean Douchet, en 1984, concernant Le hasard mène le jeu, il précise : « Je suis à la retraite depuis vingt ans. »

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

Liens externes modifier