Jean de Létraz

Jean Félix Delétraz dit Jean de Létraz est un auteur dramatique, dialoguiste et scénariste français, né le dans le 4e arrondissement de Paris et mort le à Rueil-Malmaison[1].

Jean de Létraz
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 57 ans)
Rueil-MalmaisonVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Jean Félix DelétrazVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Jean Félix Delétraz, né de père inconnu, déclaré à l'état-civil comme le fils de Jeanne Henriette Deletraz, âgée de 35 ans, artiste, se voit reconnu le par Gabrielle Berthe Alexandrine Deletraz. Encore sous les drapeaux, il épouse en premières noces Andrée Cothias le à la mairie du 16e arrondissement dont il divorce le [2]. En secondes noces, il épouse Simone Peigniet le à Dureil (Sarthe). Il décède à Rueil-Malmaison le [1].

Pendant la première guerre il sert au 3e Groupe d'autos-mitrailleuses et autos-canons et participe activement à Taca Tac Teuf Teuf, journal de tranchées commun aux 17 Groupes d'artillerie légère de cavalerie. Il adhère à l'Association des écrivains combattants en 1921. Sa carte porte le n° 14. Il en devient sociétaire en 1926 à la suite de l’obtention de sa carte d’ancien combattant. Il est aussi membre de l'Amicale des Journalistes du Front [3] qu'il a contribué à créer en 1919 et au comité de laquelle il participe en 1949[4].

Dès sa démobilisation, intégré à la vie parisienne, il est déjà reconnu dans les milieux du théâtre[5] et obtient en avec L'intrus, pièce en quatre actes, en prose, le cinquième prix du Concours d'Art dramatique du journal Comœdia [6].

Auteur dramatiqueModifier

Spécialisé dans le vaudeville, Jean de Létraz a écrit près de 118 pièces dont la plus connue, Bichon, a été montée au théâtre de la Michodière en 1935.

De 1942 jusqu'à son décès en 1954, il fut directeur du théâtre du Palais-Royal où il mit en scène et ses propres pièces et les pièces qui étaient jouées dans son théâtre.

Son épouse, Simone de Létraz, reprendra la direction du théâtre jusqu'en 1965 et mettra elle aussi en scène certaines de ses œuvres posthumes[7]. Jean de Létraz fut également scénariste et dialoguiste au cinéma. Nombre de ses pièces ont par ailleurs été adaptées à l'écran.

Œuvre théâtraleModifier

AuteurModifier

  • 1950 : Les Femmes de Loth, théâtre du Palais-Royal, mars
  • 1951 : Une nuit à Megève, théâtre Michel, décembre
  • 1952 : Monsieur de Panama, théâtre de l'Apollo,
  • 1953 : La Pucelle d'Auteuil, théâtre du Palais-Royal
  • 1955 : Elle est folle, Carole, mise en scène Simone de Létraz, théâtre du Palais-Royal

Metteur en scèneModifier

  • 1953 : Occupe-toi d'mon minimum de Paul Van Stalle, théâtre du Palais-Royal
  • 1953 : La Pucelle d'Auteuil de Jean de Létraz, théâtre du Palais-Royal
  • 1953 : La mariée en a deux ! de Jean de Létraz, théâtre du Palais-Royal
  • 1954 : On s'dit tout de Jean de Létraz, mise en scène de Simone de Létraz, théâtre du Palais-Royal, octobre
  • 1954 : Le plaisir d'aimer de Jean de Létraz, théâtre de la Potinière, février
  • 1957 : La Pucelle d'Auteuil de Jean de Létraz, théâtre de l'Ambigu-Comique
  • 1958 : Les Pieds au mur de Jean Guitton, théâtre du Palais-Royal
Opérette
  • La Belle Saison, comédie musicale en 2 actes de Jean de Létraz, musique de Jean Delettre, théâtre Marigny

FilmographieModifier

CinémaModifier

DialoguisteModifier

ScénaristeModifier

TélévisionModifier

RomansModifier

série Nicole (coécrit avec Suzette Desty)
  • 1919 : Nicole s'abrite
  • 1926 : Nicole s'éveille
  • 1927 : Nicole s'égare
  • 1933 : Nicole se marie
hors-série
  • 1927 : Douze nuits d'amour... ou La Vie d'une femme
  • 1927 : Un homme... deux femmes
  • 1929 : Un couple passa...
  • 1957 : La Jeune Fille et les Amants, coll. Quignon, Les Imprimeries Interalliées, Paris & Bruxelles, s.d.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Acte de naissance no 286 du 27 février 1897 avec mention marginale du décès, en ligne sur le site des archives de Paris.
  2. AM Paris, Registre des actes de mariages du 16e arrondissement 1919, 16M2121, (no).
  3. Comœdia, , p. 1, col. 1-2 (lire en ligne), , p. 1, col. 4 (lire en ligne).
  4. « Assemblée générale ordinaire du 26 novembre 1949 », L'Ex-Presse du front : organe mensuel de l'Amicale des journaux du front, vol. 30e année, no Spécial Anniversaire,‎ , p. 1 (lire en ligne, consulté le ).
  5. En décembre 1920 on le cite comme participant au diner offert par la revue Comœdia à l'acteur américain Fatty(Comœdia, , p. 1, col. 1 Lire en ligne)).
  6. Comœdia, , p. 1, col. 1-2 (lire en ligne).
  7. Jean de Letraz ,directeur sur le site du théâtre du Palais-Royal.

Liens externesModifier