Ouvrir le menu principal

Tournoi des Six Nations 2014

compétition internationale de rugby à XV
(Redirigé depuis Tournoi des six nations 2014)
Cet article traite de l'épreuve masculine. Pour la compétition féminine, voir Tournoi des Six Nations féminin 2014.
Article général Pour un article plus général, voir Tournoi des Six Nations.
Tournoi des Six Nations
2014
Description de l'image Logo Tournoi des six nations.svg.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) Six Nations Rugby Limited
Édition 120e
(15e des Six Nations)
Date du 1er février au
Nations Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Écosse Écosse
Drapeau : France France
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau : Italie Italie
Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles
Participants 6 équipes nationales
Matchs joués 15
Site web officiel www.rbs6nations.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles
Vainqueur Drapeau : Irlande Irlande
Deuxième Drapeau : Angleterre Angleterre
Meilleur joueur Drapeau : Angleterre Mike Brown[1]
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Angleterre Mike Brown et
Drapeau : Irlande Jonathan Sexton
(4 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Irlande Jonathan Sexton (66 pts)

Navigation

Le Tournoi des Six Nations 2014 a lieu du 1er février au . La compétition se déroule comme chaque année avec cinq journées disputées en février et mars. Les journées s'étendent sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée. Chacun des six participants affronte tous les autres. Les trois équipes, qui ont en 2014 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres, sont la France, l'Irlande et le pays de Galles.

La nation victorieuse de cette édition est l'Irlande.

Villes et stadesModifier

Londres (Angleterre) Saint-Denis (France) Édimbourg (Écosse)
Stade de Twickenham
Capacité : 82 000
Stade de France
Capacité : 81 338
Murrayfield Stadium
Capacité : 67 130
     
Rome (Italie) Dublin (Irlande) Cardiff (Pays de Galles)
Stade olympique
Capacité : 72 698
Aviva Stadium
Capacité : 51 700
Millennium Stadium
Capacité : 74 500
   

Les matchsModifier

 
Participants au Tournoi des Six Nations.

Le programme 2014 est dévoilé le à Londres[2].

Les heures sont données dans les fuseaux utilisés par le pays qui reçoit : WET (UTC) dans les îles Britanniques et CET (UTC+1) en France et en Italie.

Première journée
1er février, 14h30 Millennium Stadium, Cardiff   Pays de Galles 23 – 15 Italie  
1er février, 18h00 (Trophée Eurostar) Stade de France, Saint-Denis   France 26 – 24 Angleterre  
2 février, 15h00 (Centenary Quaich) Aviva Stadium, Dublin   Irlande 28 – 6 Écosse  
Deuxième journée
8 février à 14h30 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 26 – 3 Pays de Galles  
8 février, 17h00 (Calcutta Cup) Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 0 – 20 Angleterre  
9 février, 16h00 (Trophée Garibaldi) Stade de France, Saint-Denis   France 30 – 10 Italie  
Troisième journée
21 février, 20h00 Millennium Stadium, Cardiff   Pays de Galles 27 – 6 France  
22 février, 14h30 Stade olympique, Rome   Italie 20 – 21 Écosse  
22 février, 16h00 (Millennium Trophy) Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 13 – 10 Irlande  
Quatrième journée
8 mars, 14h30 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 46 – 7 Italie  
8 mars, 17h00 Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 17 – 19 France  
9 mars, 15h00 Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 29 – 18 Pays de Galles  
Cinquième journée
Le 15 mars à 13h30 Stade olympique, Rome   Italie 11 - 52 Angleterre  
15 mars, 14h45 Millennium Stadium, Cardiff   Pays de Galles 51 – 3 Écosse  
15 mars, 18h00 Stade de France, Saint-Denis   France 20 – 22 Irlande  

ClassementModifier

 
Remise du trophée aux Irlandais (après le match France - Irlande du 15 mars 2014 au Stade de France).
No  Nation Joués V N D PM PE Diff Pts
1   Irlande 5 4 0 1 132 49 83 8
2   Angleterre 5 4 0 1 138 65 73 8
3   Pays de Galles (T) 5 3 0 2 122 79 43 6
4   France 5 3 0 2 101 100 1 6
5   Écosse 5 1 0 4 47 138 -91 2
6   Italie 5 0 0 5 63 172 -109 0
Vainqueur du Tournoi
T : tenant du titre 2013

Attribution des points de classement : deux points pour une victoire, un point pour un nul, rien en cas de défaite

Règles de classement[3] : 1. points de classement ; 2. différence de points ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé

Acteurs du Tournoi des Six NationsModifier

JoueursModifier

AngleterreModifier

Effectif de l'équipe d'Angleterre
Entraîneur   Stuart Lancaster
Avants Pilier Dan Cole, Joe Marler, Matt Mullan, Henry Thomas, Mako Vunipola
Talonneur Dylan Hartley, Rob Webber, Tom Youngs
Deuxième ligne Dave Attwood, Joe Launchbury, Courtney Lawes, Ed Slater
Troisième ligne aile Tom Johnson, Matt Kvesic, Chris Robshaw (cap.), Tom Wood
Troisième ligne centre Ben Morgan, Billy Vunipola
Arrières Demi de mêlée Danny Care, Lee Dickson, Ben Youngs, Richard Wigglesworth
Demi d'ouverture Owen Farrell, George Ford, Stephen Myler
Centre Brad Barritt, Luther Burrell, Kyle Eastmond, Billy Twelvetrees
Ailier Anthony Watson, Jack Nowell, Jonny May, Chris Ashton
Arrière Alex Goode, Mike Brown

ÉcosseModifier

Liste des 35 joueurs de l'équipe d'Écosse retenus pour le début du tournoi[4].

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur   Scott Johnson
Avants Pilier Geoff Cross, Alasdair Dickinson, Ryan Grant, Moray Low
Talonneur Ross Ford, Scott Lawson, Pat MacArthur
Deuxième ligne Grant Gilchrist, Jonny Gray, Richie Gray, Jim Hamilton, Tim Swinson
Troisième ligne aile Kelly Brown (cap.), Chris Fusaro, Rob Harley, Kieran Low, Ross Rennie, Alasdair Strokosch
Troisième ligne centre Johnnie Beattie, David Denton, Ryan Wilson
Arrières Demi de mêlée Chris Cusiter, Greig Laidlaw
Demi d'ouverture Ruaridh Jackson, Duncan Weir
Centre Nick De Luca, Alex Dunbar, Max Evans, Matt Scott, Duncan Taylor
Ailier Sean Lamont, Sean Maitland, Tommy Seymour, Tim Visser
Arrière Stuart Hogg, Greig Tonks

FranceModifier

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur   Philippe Saint-André
Avants Pilier Thomas Domingo, Yannick Forestier, Rabah Slimani, Nicolas Mas, Luc Ducalcon, Vincent Debaty
Talonneur Dimitri Szarzewski, Benjamin Kayser, Brice Mach, Guilhem Guirado
Deuxième ligne Alexandre Flanquart, Yoann Maestri, Pascal Papé (cap.), Sébastien Vahaamahina
Troisième ligne aile Bernard Le Roux, Yannick Nyanga, Antoine Burban, Wenceslas Lauret, Alexandre Lapandry
Troisième ligne centre Damien Chouly, Louis Picamoles
Arrières Demi de mêlée Jean-Marc Doussain, Maxime Machenaud
Demi d'ouverture Jules Plisson, François Trinh-Duc, Rémi Talès
Centre Mathieu Bastareaud, Gaël Fickou, Wesley Fofana, Maxime Mermoz
Ailier Maxime Médard, Yoann Huget, Hugo Bonneval
Arrière Brice Dulin

GallesModifier

Effectif de l'équipe du pays de Galles
Entraîneur   Warren Gatland
Avants Pilier Ryan Bevington, Paul James, Gethin Jenkins, Adam Jones, Rhodri Jones, Samson Lee
Talonneur Richard Hibbard, Ken Owens, Emyr Phillips
Deuxième ligne Jake Ball, Andrew Coombs, Luke Charteris, Alun Wyn Jones, Aaron Shingler
Troisième ligne aile Dan Lydiate, Justin Tipuric, Sam Warburton (cap.)
Troisième ligne centre Toby Faletau, James King
Arrières Demi de mêlée Mike Phillips, Rhys Webb, Rhodri Williams
Demi d'ouverture Dan Biggar, James Hook, Rhys Priestland
Centre Jonathan Davies, Jamie Roberts, Scott Williams
Ailier Alex Cuthbert, George North
Arrière Leigh Halfpenny, Liam Williams

IrlandeModifier

Liste des 42 joueurs de l'équipe d'Irlande retenus pour le début du tournoi[5].

Effectif de l'équipe d'Irlande
Entraîneur   Joe Schmidt
Avants Pilier Rodney Ah You, Cian Healy, David Kilcoyne, Jack McGrath, Martin Moore, Mike Ross
Talonneur Rory Best, Sean Cronin, Rob Herring
Deuxième ligne Iain Henderson, Mike McCarthy, Paul O'Connell, Devin Toner, Dan Tuohy
Troisième ligne aile Robbie Diack, Chris Henry, Tommy O'Donnell, Peter O'Mahony, Rhys Ruddock
Troisième ligne centre Robin Copeland, Jamie Heaslip (cap.), Jordi Murphy
Arrières Demi de mêlée Isaac Boss, Kieran Marmion, Conor Murray, Eoin Reddan
Demi d'ouverture Paddy Jackson, Ian Keatley, Ian Madigan, Jonathan Sexton
Centre Darren Cave, Gordon D'Arcy, Robbie Henshaw, Luke Marshall, Fergus McFadden, Brian O'Driscoll
Ailier Keith Earls, Luke Fitzgerald, David Kearney, Andrew Trimble
Arrière Felix Jones, Rob Kearney

ItalieModifier

Effectif de l'équipe d'Italie
Entraîneur   Jacques Brunel
Avants Pilier Martin Castrogiovanni, Lorenzo Cittadini, Alberto De Marchi, Michele Rizzo
Talonneur Leonardo Ghiraldini, Davide Giazzon
Deuxième ligne Marco Bortolami, Joshua Furno, Marco Fuser, Quintin Geldenhuys, Antonio Pavanello
Troisième ligne aile Robert Barbieri, Mauro Bergamasco, Paul Derbyshire, Francesco Minto, Alessandro Zanni
Troisième ligne centre Sergio Parisse (cap.)
Arrières Demi de mêlée Tobie Botes, Edoardo Gori, Guglielmo Palazzani
Demi d'ouverture Tommaso Allan, Luciano Orquera
Centre Tommaso Benvenuti, Michele Campagnaro, Gonzalo Garcia, Alberto Sgarbi
Ailier Mirco Bergamasco, Angelo Esposito, Tommaso Iannone, Leonardo Sarto
Arrière Luke McLean

ArbitresModifier

Liste des arbitres de champ du Tournoi[6].

FIRA-AER FORU CAR

Statistiques individuellesModifier

Meilleur joueur du TournoiModifier

L'anglais Mike Brown est élu meilleur joueur du Tournoi, devançant aux votes Brian O'Driscoll[1].

Meilleurs marqueursModifier

Rang Joueur Équipe Essais
1 Mike Brown   Angleterre 4
- Jonathan Sexton   Irlande 4
3 Luther Burrell   Angleterre 3
- Yoann Huget   France 3
- George North   Pays de Galles 3
- Andrew Trimble   Irlande 3
7 Michele Campagnaro   Italie 2
- Danny Care   Angleterre 2
- Alex Dunbar   Écosse 2
- Rob Kearney   Irlande 2
- Jamie Roberts   Pays de Galles 2
- Leonardo Sarto   Italie 2

Meilleurs réalisateursModifier

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Jonathan Sexton   Irlande 66 4 8 10 0
2 Owen Farrell   Angleterre  64 1 13 11 0
3 Leigh Halfpenny   Pays de Galles 51 0 3 15 0
4 Jean-Marc Doussain   France 30 0 3 8 0
5 Maxime Machenaud   France  26 0 4 6 0
6 Tommaso Allan   Italie 21 1 2 4 0
7 Mike Brown   Angleterre 20 4 0 0 0
8 Greig Laidlaw   Écosse 19 0 2 5 0
9 Danny Care   Angleterre 16 2 0 0 2
10 Luther Burrell   Angleterre 15 3 0 0 0
- Yoann Huget   France  15 3 0 0 0
- George North   Pays de Galles  15 3 0 0 0
- Andrew Trimble   Irlande  15 3 0 0 0

Première journéeModifier

Galles - ItalieModifier

Feuille de match
  Pays de Galles 23 – 15   Italie
(17-3)
au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match : Michele Campagnaro  

Points marqués :

  • Galles : 2 essais de Cuthbert (4e) et de Williams (37e) ; 2 transformations de Halfpenny (5e, 39e) ; 3 pénalités de Halfpenny (28e, 66e, 73e)
  • Italie : 2 essais de Campagnaro (42e, 68e) ; 1 transformation de Allan (69e) ; 1 pénalité de Allan (13e)

Évolution du score : 7-0, 7-3, 10-3, 17-3, mt, 17-8, 20-8, 20-15, 23-15

Arbitre : John Lacey  

Spectateurs : 66 974

Résumé :

Dès la 4e minute, l'ailier italien Esposito offre le premier essai de la rencontre à Cuthbert, après un ballon mal contrôlé sur un jeu au pied de Priestland (7-0). Mais les Italiens vont se reprendre et enchaîner les temps de jeu sans pour autant trouver l'ouverture. Dominateurs en mêlée et plus rassurants que leurs adversaires dans le secteur de la touche, ils réalisent une prestation solide. En fin de première période, Parisse se voit logiquement refuser un essai après une faute de main. À la 38e minute à la suite d'un plaquage manqué dans l'axe du terrain, Roberts transperce la défense italienne et sert Williams à hauteur. Le break est fait (17-3), à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, c'est au tour des Italiens de contrer les Gallois après une perte de balle de Priestland, l'action est conclue par un essai de Campagnaro (17-8). Le pays de Galles profite du jeu au pied de Halfpenny pour se donner de l'air (20-8) à la 66e. Juste après Campagnaro effectue une interception dans son camp puis traverse tout le terrain pour inscrire son deuxième essai et permettre à son équipe de revenir au score, (20-15). Halfpenny réussit une nouvelle pénalité, permettant au XV du Poireau de démarrer son Tournoi par une victoire (23-15).


Composition des équipes
  Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Alex Cuthbert
13 Scott Williams
12 Jamie Roberts
11 George North
10 Rhys Priestland
9 Mike Phillips   67e
8 Toby Faletau
7 Justin Tipuric
6 Dan Lydiate   64e
5 Alun Wyn Jones (cap.)
4 Luke Charteris   57e
3 Adam Jones   64e
2 Richard Hibbard   67e
1 Paul James   78e
Remplaçants
16 Ken Owens   67e 
17 Ryan Bevington   78e 
18 Rhodri Jones   64e 
19 Andrew Coombs   57e 
20 Sam Warburton   64e 
21 Rhys Webb   67e 
22 James Hook
23 Liam Williams
Entraîneur
  Warren Gatland

 

Italie  

Titulaires
Luke McLean 15
Angelo Esposito 14
Michele Campagnaro 13
Alberto Sgarbi 12
  76e Leonardo Sarto 11
Tommaso Allan 10
  65e Edoardo Gori 9
(cap.) Sergio Parisse 8
  57e   72e  Mauro Bergamasco 7
  72e Alessandro Zanni 6
  68e Marco Bortolami 5
Quintin Geldenhuys 4
  68e Martin Castrogiovanni 3
  57e Leonardo Ghiraldini 2
  55e Michele Rizzo 1
Remplaçants
  57e  Davide Giazzon 16
  55e  Alberto De Marchi 17
  68e  Lorenzo Cittadini 18
  68e  Joshua Furno 19
  57e  Francesco Minto 20
  65e  Tobie Botes 21
Luciano Orquera 22
  76e  Tommaso Iannone 23
Entraîneur
Jacques Brunel  

France - AngleterreModifier

Feuille de match
  France 26 – 24 Angleterre  
(16-8)000
au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match : Yoann Huget  

Points marqués :

  • France : 3 essais de Huget (1re, 17e) et de Fickou (78e) ; 1 transformation de Machenaud (78e) ; 3 pénalités de Doussain (10e, 22e) et de Machenaud (69e).
  • Angleterre : 2 essais de Brown (36e) et de Burrell (47e) ; 1 transformation de Farrell (48e) ; 3 pénalités de Farrell (5e, 43e) et de Goode (72e) ; 1 drop de Care (56e).

Évolution du score : 5-0, 5-3, 8-3, 13-3, 16-3, 16-8, mt, 16-11, 16-18, 16-21, 19-21, 19-24, 26-24

Arbitre : Nigel Owens  

Spectateurs : 78 763

Résumé :

Les Français donnent le ton dès la 1re minute où Huget plonge dans l'en-but adverse après seulement trente secondes de jeu. Un coup de pied de son jeune ouvreur Plisson (première sélection) et le rebond favorable du ballon permettent à l'équipe de France de mener (5-0), Doussain manquant la transformation en coin.

Les joueurs de Saint-André dominent ensuite toute la première mi-temps à l'image d'un doublé de Huget à la 17e minute. Tout part d'une récupération de Flanquart qui permet à Nyanga de transmettre le cuir au large jusque sur l'aile où Huget réalise un cadrage débordement face à son vis-à-vis avant de remettre intérieur à Dulin venu se proposer. L'arrière tape à suivre et le rebond une nouvelle fois favorable à Huget permet au XV de France de mener (13-3).

La première période s'achève par l'attentisme français qui se traduit par l'essai de Brown à la 36e minute. Une pénalité rapidement jouée et une succession de passes rapides dans la défense permettent à l'Angleterre de recoller au score avant le coup de sifflet, (16-11).

De retour des vestiaires les Français ne vont pas mieux et vont même encaisser un second essai de la part de Burrell à la 47e minute. Vunipola déchire le rideau défensif pour offrir une passe à son deuxième centre qui va aplatir sous les perches tricolores. Farrell transforme, (16-18). Le XV de la Rose monopolise le ballon et reste dangereux en pilonnant les lignes françaises qui mettent tant bien que mal les barbelés. Les joueurs de Lancaster réussissent tout de même à passer un drop à la 56e et une pénalité à la 72e. Le score est alors de (19-24).

Dans un dernier sursaut, les bleus remontent le terrain depuis leurs 22 mètres pour aller chercher l'essai de la victoire. Szarzewski fixe le dernier défenseur après une ultime percée pour transmettre à Fickou qui plante le troisième essai sous les perches anglaises à 2 minutes de la fin. Machenaud transforme et permet à la France de repasser devant, (26-24). Les Français gardent ensuite le ballon au chaud puis Dulin dégage en touche après une dernière mêlée, libérant le public du Stade de France. Le XV de France signe ainsi sa première victoire dans cette édition du Tournoi des Six Nations 2014.

Huget, auteur de deux essais, est élu Talent d'Or du match.

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Brice Dulin
14 Yoann Huget
13 Mathieu Bastareaud   74e
12 Wesley Fofana
11 Maxime Médard
10 Jules Plisson
9 Jean-Marc Doussain   57e
8 Louis Picamoles   65e
7 Bernard Le Roux   40e
6 Yannick Nyanga
5 Pascal Papé (cap.)
4 Alexandre Flanquart   43e
3 Nicolas Mas   48e
2 Benjamin Kayser   43e
1 Thomas Domingo   48e
Remplaçants
16 Dimitri Szarzewski   43e 
17 Yannick Forestier   48e 
18 Rabah Slimani   48e 
19 Yoann Maestri   43e 
20 Antoine Burban   40e 
21 Damien Chouly   65e 
22 Maxime Machenaud   57e 
23 Gaël Fickou   74e 
Entraîneur
  Philippe Saint-André

 

Angleterre  

Titulaires
Mike Brown 15
  65e Jack Nowell 14
Luther Burrell 13
Billy Twelvetrees 12
  8e Jonny May 11
Owen Farrell 10
  61e Danny Care 9
  65e Billy Vunipola 8
(cap.) Chris Robshaw 7
Tom Wood 6
  67e Courtney Lawes 5
Joe Launchbury 4
Dan Cole 3
  58e Dylan Hartley 2
  51e Joe Marler 1
Remplaçants
  58e  Tom Youngs 16
  51e  Mako Vunipola 17
Henry Thomas 18
  67e  Dave Attwood 19
  65e  Ben Morgan 20
  61e  Lee Dickson 21
  65e  Brad Barritt 22
  8e  Andy Goode 23
Entraîneur
Stuart Lancaster  

Irlande - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Irlande 28 – 6 Écosse  
(11-3)
, Aviva Stadium, Dublin

Homme du match : Jamie Heaslip  

Points marqués :

  • Irlande : 3 essais de Trimble (40e), Heaslip (46e) et Rob Kearney (70e) ; 2 transformations de Sexton (42e, 72e) ; 3 pénalités de Sexton (13e, 22e, 56e)
  • Écosse : 2 pénalités de Laidlaw (18e, 42e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 11-3, mt, 11-6, 18-6, 21-6, 28-6

Arbitre : Craig Joubert  

Spectateurs : 51 000

Résumé :

Le début de la rencontre est rythmé par une forte poussée du XV du chardon. La domination écossaise permet d'obtenir une pénalité face aux perches à la 6e minute, mais Laidlaw trouve le poteau. Les Irlandais inversent la tendance et Sexton ne manque pas l'occasion sur pénalité d'ouvrir le score (3-0), à la 13e. Le jeu s'équilibre et Laidlaw permet à son équipe de revenir au score (3-3), à la 18e. Sexton va redonner l'avantage à son équipe (6-3), à la 22e.

À la 30e minute, l'Écosse obtient une mêlée à cinq mètres de la ligne irlandaise. Denton sort du pack et se fait stopper sur la ligne, ne parvenant pas à marquer. Après la sortie sur blessure de l'ailier écossais Maitland, l'Irlande prend le match en main. C'est tout d'abord, Sexton qui transperce la défense adverse, pour ensuite servir Heaslip, mais ce dernier est poussé en touche par Evans juste devant la ligne d'en-but. Cependant les Irlandais restent dans les 22 mètres écossais et à la 40e minute, Trimble inscrit le premier essai du match en bout de ligne, (11-3) à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Laidlaw passe une pénalité, (11-6) à la 42e. Mais à la suite d'une touche à cinq mètres de la ligne écossaise, un maul irlandais se forme, qui enfonce la défense adverse et c'est le capitaine Heaslip qui aplatit, (18-6) à la 46e. C'est ensuite un match à sens unique, les Irlandais prennent complètement l'avantage sur les Écossais. Sexton passe une nouvelle pénalité, (21-6) à la 56e, puis l'arrière Kearney résiste à trois plaquages pour inscrire un nouvel essai, (28-6) score final.

O'Driscoll qui effectue son dernier Tournoi des 6 Nations, devient avec cette 129e sélection, le joueur le plus capé de l'histoire du XV du trèfle.

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Andrew Trimble
13 Brian O'Driscoll   72e
12 Luke Marshall
11 David Kearney
10 Jonathan Sexton   72e
9 Conor Murray   72e
8 Jamie Heaslip (cap.)
7 Chris Henry
6 Peter O'Mahony   65e
5 Dan Tuohy
4 Devin Toner   73e
3 Mike Ross   62e
2 Rory Best   65e
1 Cian Healy   63e
Remplaçants
16 Sean Cronin   65e 
17 Jack McGrath   63e 
18 Martin Moore   62e 
19 Iain Henderson   73e 
20 Tommy O'Donnell   65e 
21 Isaac Boss   72e 
22 Paddy Jackson   72e 
23 Fergus McFadden   72e 
Entraîneur
  Joe Schmidt

 

Écosse  

Titulaires
Stuart Hogg 15
  31e Sean Maitland 14
Alex Dunbar 13
  64e Duncan Taylor 12
Sean Lamont 11
Duncan Weir 10
  73e Greig Laidlaw 9
David Denton 8
  56e (cap.) Kelly Brown 7
Ryan Wilson 6
  56e Jim Hamilton 5
Tim Swinson 4
  65e Moray Low 3
  67e Ross Ford 2
  52e Ryan Grant 1
Remplaçants
  67e  Pat MacArthur 16
  52e  Alasdair Dickinson 17
  65e  Geoff Cross 18
  56e  Richie Gray 19
  56e  Johnnie Beattie 20
  73e  Chris Cusiter 21
  64e  Matt Scott 22
  31e  Max Evans 23
Entraîneur
Scott Johnson  

Deuxième journéeModifier

Irlande - GallesModifier

Feuille de match
  Irlande 26 – 3   Pays de Galles

(mt : 13 - 0)

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :   Peter O'Mahony

Points marqués :

  • Irlande : 2 essais de Henry (32e) et Jackson (79e) ; 2 transformations de Sexton (33e) et Jackson (80e) ; 4 pénalités de Sexton (8e, 17e, 46e, 60e)
  • Galles : 1 pénalité de Halfpenny (56e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 13-0, 16-0, 16-3, 19-3, 26-3

Arbitre :   Wayne Barnes

Spectateurs : 51 045

Résumé :

Début équilibré entre les deux équipes. Les Irlandais profitent de l'indiscipline des Gallois pour ouvrir le score par l'intermédiaire de Sexton, (3-0) à la 8e minute. C'est à nouveau sur une pénalité de Sexton, que l'Irlande creuse l'écart, (6-0) à la 17e. C'est ensuite grâce au bon jeu au pied de l'ouvreur irlandais, que le XV du trèfle prend l'ascendant sur son adversaire. À la 32e, à la suite d'une touche obtenue à 5 mètres de la ligne galloise, un maul se crée et le pack irlandais franchit la ligne d'en-but, c'est Henry qui aplatit. Essai transformé par Sexton, (13-0). La première mi-temps se termine sur ce score.

À la reprise, les irlandais continuent de conserver le ballon et d'occuper le terrain par du jeu au pied. Sexton passe une nouvelle pénalité, (16-0) à la 46e. À la suite d'une faute en mêlée, Halfpenny débloque le score de son équipe sur pénalité, (16-3) à la 56e. Cette embellie galloise est de courte durée, car Sexton creuse à nouveau l'écart, (19-3) à la 60e minute. L'Irlande maîtrise cette fin de match, et à la 79e minute, à la suite d'une touche dans les 22 mètres gallois, les avants irlandais perforent la défense adverse et se retrouvent à quelques mètres de la ligne, Murray sort le ballon et le transmet à Jackson qui aplatit sous les poteaux. Ce dernier transforme lui-même son essai, (26-3) score final.

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Andrew Trimble   60e
13 Brian O'Driscoll
12 Gordon D'Arcy
11 David Kearney
10 Jonathan Sexton   74e
9 Conor Murray   79e
8 Jamie Heaslip
7 Chris Henry
6 Peter O'Mahony
5 Paul O'Connell (cap.)   54e
4 Devin Toner
3 Mike Ross   54e
2 Rory Best   72e
1 Cian Healy   67e
Remplaçants
16 Sean Cronin   72e 
17 Jack McGrath   67e 
18 Martin Moore   54e 
19 Dan Tuohy   54e    63e
20 Tommy O'Donnell   63e 
21 Isaac Boss   79e 
22 Paddy Jackson   74e 
23 Fergus McFadden   60e 
Entraîneur
  Joe Schmidt

 

  Pays de Galles

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
Alex Cuthbert 14
  16e Scott Williams 13
Jamie Roberts 12
George North 11
Rhys Priestland 10
Mike Phillips 9
Toby Faletau 8
(cap.) Sam Warburton 7
  70e Dan Lydiate 6
Alun Wyn Jones 5
  70e Andrew Coombs 4
  60e Adam Jones 3
  60e Richard Hibbard 2
  70e Gethin Jenkins 1
Remplaçants
  60e  Ken Owens 16
  70e  Paul James 17
  60e  Rhodri Jones 18
  70e  Jake Ball 19
  70e  Justin Tipuric 20
Rhys Webb 21
James Hook 22
  16e  Liam Williams 23
Entraîneur
Warren Gatland  

Écosse - AngleterreModifier

Feuille de match
  Écosse 0 – 20   Angleterre

(mt : 0 - 13)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :   Mike Brown

Points marqués :

  • Écosse :
  • Angleterre : 2 essais de Burrell (15e) et Brown (59e) ; 2 transformations de Farrell (16e, 60e) ; 1 pénalité de Farrell (29e) ; 1 drop de Care (6e)

Évolution du score : 0-3, 0-10, 0-13, 0-20

Arbitre :   Jérôme Garcès

Spectateurs : 67 100

Résumé :

Le début de match est à l'avantage des Anglais qui ont la possession du ballon. À la 4e minute, leur domination est récompensée par une pénalité obtenue quasiment face aux poteaux, mais Farrell rate l'occasion d'ouvrir le score. Ce n'est que partie remise, car deux minutes plus tard, les Écossais se mettent à nouveau à la faute dans leur 22 mètres, l'arbitre Mr.Garcès laisse jouer l'avantage et Care en profite pour passer un drop, (0-3) à la 6e. Les Écossais tentent de réagir et obtiennent à leur tour une pénalité mais leur buteur Laidlaw rate la cible.

À la 15e minute, à la suite d'une touche, les avants du XV de la rose font reculer la défense adverse à quelques mètres de leur ligne, Care sort le ballon et le transmet à Burrell qui marque l'essai malgré le plaquage de Laidlaw. Farrell transforme, (0-10). Le XV du chardon essaye de reprendre le jeu en main, mais les bonnes intentions de jeu écossaises sont annihilées par le manque de puissance des avants. De plus, Laidlaw toujours en manque de réussite, trouve le poteau sur une pénalité à la 17e. Au contraire de Farrell qui creuse le score, (0-13) à la 29e. Les Anglais sont même tout proches de marquer un deuxième essai, Burrell étant stoppé sur la ligne d'en-but, (0-13) à la mi-temps.

La seconde mi-temps est à sens unique, les Anglais monopolisent le ballon. À la 59e minute, l'ailier Novell perce la défense adverse et transmet à son arrière Brown, qui inscrit son deuxième essai dans ce tournoi. Farrell transforme, (0-20). C'est ensuite une gestion du match par les Anglais, qui conservent le ballon dans le camp écossais et malgré plusieurs tentatives, ne parviennent pas à creuser encore plus l'écart. Score final (0-20). C'est la première fois depuis 1978 et un match perdu (0-15) à Murrayfield, que les Écossais ne parviennent pas à marquer un seul point face aux Anglais.

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Tommy Seymour   64e
13 Alex Dunbar   51e à 61e
12 Matt Scott   72e
11 Sean Lamont
10 Duncan Weir
9 Greig Laidlaw (cap.)   64e
8 David Denton   52e
7 Chris Fusaro
6 Ryan Wilson
5 Jim Hamilton   69e
4 Tim Swinson
3 Moray Low   69e
2 Ross Ford   42e
1 Ryan Grant   42e
Remplaçants
16 Scott Lawson   42e 
17 Alasdair Dickinson   42e 
18 Geoff Cross   69e 
19 Jonny Gray   69e 
20 Johnnie Beattie   52e 
21 Chris Cusiter   64e 
22 Duncan Taylor   72e 
23 Max Evans   64e 
Entraîneur
  Scott Johnson

 

  Angleterre

Titulaires
Mike Brown 15
Jack Nowell 14
  73e Luther Burrell 13
Billy Twelvetrees 12
  70e Jonny May 11
Owen Farrell 10
  73e Danny Care 9
  69e (cap.) Chris Robshaw 8
Billy Vunipola 7
Tom Wood 6
Courtney Lawes 5
  62e Joe Launchbury 4
  75e Dan Cole 3
  69e Dylan Hartley 2
  64e Joe Marler 1
Remplaçants
  69e  Tom Youngs 16
  64e  Mako Vunipola 17
  75e  Henry Thomas 18
  62e  Dave Attwood 19
  69e  Ben Morgan 20
  73e  Lee Dickson 21
  73e  Brad Barritt 22
  70e  Alex Goode 23
Entraîneur
Stuart Lancaster  

France - ItalieModifier

Feuille de match
  France 30 – 10   Italie

(mt : 9 - 3)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :   Wesley Fofana

Points marqués :

  • France : 3 essais de Picamoles (42e), Fofana (45e) et Bonneval (52e) ; 3 transformations de Doussain (43e, 46e, 53e) ; 3 pénalités de Doussain (27e, 35e, 39e)
  • Italie : 1 essai de Iannone (77e) ; 1 transformation de Orquera (78e) ; 1 pénalité de Allan (29e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 9-3, 16-3, 23-3, 30-3, 30-10

Arbitre :   Jaco Peyper

Spectateurs : 69 500

Résumé :

L'équipe de France prend rapidement le match en main, dominant dans l'occupation du terrain et la possession de balle. À la 6e minute, cette domination se traduit par l'obtention de deux pénalités en soixante secondes, mais manquées par Doussain, gêné par le vent. Les Français restent dans les 22 mètres italiens, Plisson manque à son tour un drop face aux poteaux. À la 12e minute, pour leur première incursion dans le camp français, les Italiens obtiennent une pénalité également manquée par Garcia. Les Français reprennent le ballon et reviennent dans le camp adverse. La défense italienne est de plus en plus indisciplinée et Doussain ouvre le score par une pénalité, (3-0) à la 27e. L'Italie égalise deux minutes plus tard grâce à une pénalité de Allan, (3-3). À la 32e minutes, ce dernier a l'occasion de donner l'avantage à son équipe, mais manque la pénalité. La France passent deux nouvelles pénalités à la 35e et 39e minutes par l'intermédiaire de Doussain, (9-3) à la mi-temps.

L'équipe de France mène tambour battant ce début de seconde mi-temps. À la 42e minute, à la suite d'une touche pour les Français obtenue dans les 22 mètres italiens, un maul se crée à la suite de la bonne prise de balle de Nyanga, Picamoles s'échappe, se fait plaquer juste devant la ligne mais parvient à tendre le bras pour aplatir dans l'en-but. L'essai est transformé par Doussain (16-3). La France continue de pousser, Dulin effectue une bonne relance et ramène le jeu dans les 40 mètres italiens, Bastareaud prend le relais et fait parler sa puissance pour encore faire avancer son équipe et créer un regroupement, Fofana ramasse le ballon et se joue de la défense adverse en prenant le côté fermé, évite le plaquage de l'arrière italien McLean et aplatit, (23-3) à la 45e minute. L'Italie revient dans le camp français, mais à la 52e, Fofana intercepte le ballon dans ses 22 mètres, franchit la ligne médiane, transmet à Huget, qui donne à Bonneval à quelques mètres de la ligne et s'en va inscrire son premier essai international pour sa première sélection, (30-3) à la (52e). L'Italie revancharde domine ensuite la fin de match, marquée par beaucoup de fautes françaises et une bagarre à la suite d'une mêlée, provoquant l'expulsion de Slimani et Rizzo. Les assauts répétés des italiens finissent par payer, l'ailier Iannone marquant en bout de ligne à la 77e. L'essai est transformé par Orquera, (30-10) à la fin du match.

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Brice Dulin
14 Yoann Huget
13 Mathieu Bastareaud   72e
12 Wesley Fofana
11 Hugo Bonneval
10 Jules Plisson   66e
9 Jean-Marc Doussain   60e
8 Louis Picamoles   57e
7 Bernard Le Roux   75e
6 Yannick Nyanga   74e   75e 
5 Yoann Maestri
4 Pascal Papé (cap.)   66e
3 Nicolas Mas   48e   74e 
2 Dimitri Szarzewski   57e
1 Thomas Domingo   48e
Remplaçants
16 Benjamin Kayser   57e 
17 Rabah Slimani   48e    70e
18 Yannick Forestier   48e 
19 Sébastien Vahaamahina   66e    69e à 79e
20 Damien Chouly   57e 
21 Maxime Machenaud   60e 
22 François Trinh-Duc   66e 
23 Gaël Fickou   72e 
Entraîneur
  Philippe Saint-André

 

  Italie

Titulaires
Luke McLean 15
Tommaso Iannone 14
Michele Campagnaro 13
Gonzalo Garcia 12
Leonardo Sarto 11
  63e Tommaso Allan 10
  63e Edoardo Gori 9
(cap.) Sergio Parisse 8
  74e Mauro Bergamasco 7
  51e Francesco Minto 6
Joshua Furno 5
  70e Quintin Geldenhuys 4
  58e Martin Castrogiovanni 3
  58e Leonardo Ghiraldini 2
  58e   74e  Alberto De Marchi 1
Remplaçants
  58e  Davide Giazzon 16
  58e    70e Michele Rizzo 17
  58e  Lorenzo Cittadini 18
  70e  Marco Bortolami 19
  51e  Alessandro Zanni 20
  63e  Tobie Botes 21
  63e  Luciano Orquera 22
Angelo Esposito 23
Entraîneur
Jacques Brunel  

Troisième journéeModifier

Galles - FranceModifier

Feuille de match
  Pays de Galles 27 – 6   France

(mt : 20 - 6)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match :   Gethin Jenkins

Points marqués :

  • Galles : 2 essais de North (5e) et Warburton (63e) ; 1 transformation d'Halfpenny (63e) ; 5 pénalités d'Halfpenny (2e, 9e, 19e, 34e, 40e)
  • France : 2 pénalités de Doussain (16e) et Plisson (31e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 11-0, 11-3, 14-3, 14-6, 17-6, 20-6, 27-6

Arbitre :   Alain Rolland

Spectateurs : 73 086

Résumé :

Les Français sont pris à froid par les Gallois, qui mènent (11-0) au bout de 9 minutes de jeu, à la suite de deux pénalités de Halfpenny et d'un essai de North à la suite d'un cafouillage involontaire entre Dulin et Doussain. Les tricolores tentent de réagir par l'intermédiaire de Huget qui marque un essai à la 12e minute, mais il est refusé pour un en-avant préalable de Papé. La fin de la première mi-temps voit des indisciplines de part et d'autre. Halfpenny en profite pour marquer trois nouvelles pénalités. Doussain et Plisson en marque également chacun une. À la mi-temps le pays de Galles mène (20-6).

Les 20 premières minutes de la seconde période sont marquées par une domination stérile des Bleus avec deux occasions d'essai mais le carton jaune de Picamoles à la 63e minute, est sanctionné deux minutes plus tard d’un second essai gallois aplati par le capitaine Warburton[7]. La France, dominée en agressivité, en mêlée fermée et en conquête, repart de Cardiff avec une défaite (27-6), le plus gros écart depuis le tournoi des Cinq Nations 1950[8].

Composition des équipes
  Pays de Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny   70e
14 Alex Cuthbert
13 George North
12 Jamie Roberts
11 Liam Williams
10 Rhys Priestland   70e
9 Rhys Webb   70e
8 Toby Faletau
7 Sam Warburton (cap.)
6 Dan Lydiate   50e   62e    70e
5 Jake Ball   70e
4 Luke Charteris
3 Adam Jones   70e
2 Richard Hibbard   56e
1 Gethin Jenkins   50e à 60e   70e
Remplaçants
16 Ken Owens   56e 
17 Paul James   50e    62e   70e 
18 Rhodri Jones   70e 
19 Andrew Coombs   70e 
20 Justin Tipuric   70e 
21 Mike Phillips   70e 
22 Dan Biggar   70e 
23 James Hook   70e 
Entraîneur
  Warren Gatland

 

  France

Titulaires
Brice Dulin 15
Yoann Huget 14
  70e Mathieu Bastareaud 13
Wesley Fofana 12
Hugo Bonneval 11
  63e Jules Plisson 10
  40e Jean-Marc Doussain 9
  62e à 72e Louis Picamoles 8
Wenceslas Lauret 7
  50e Yannick Nyanga 6
  70e Yoann Maestri 5
(cap.) Pascal Papé 4
  50e à 60e Nicolas Mas 3
  63e Dimitri Szarzewski 2
  63e Thomas Domingo 1
Remplaçants
  63e  Brice Mach 16
  63e  Yannick Forestier 17
  50e    62e Vincent Debaty 18
  63e  Sébastien Vahaamahina 19
  62e  Damien Chouly 20
  40e  Maxime Machenaud 21
  63e  Rémi Talès 22
  70e  Gaël Fickou 23

Entraîneur
Philippe Saint-André  

Italie - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Italie 20 – 21   Écosse

(mt : 13 - 3)

au Stade olympique, Rome

Homme du match :   Joshua Furno

Points marqués :

  • Italie : 2 essai de Allan (40e) et Furno (70e) ; 2 transformations de Allan (40e) et Orquera (72e) ; 2 pénalités de Allan (14e, 32e)
  • Écosse : 2 essai de Dunbar (54e, 68e) ; 1 transformation de Weir (68e) ; 2 pénalités de Laidlaw (23e, 45e) ; 1 drop de Weir (80e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 6-3, 13-3, 13-6, 13-11, 13-18, 20-18, 20-21

Arbitre :   Steve Walsh

Spectateurs : 66 271

Résumé :

Match des mal classés, marqué par la 104e sélection de Parisse et Castrogiovanni, record pour l'équipe d'Italie.

Les Écossais commencent le match en monopolisant le ballon, mais sans concrétiser leur domination. À la 14e minute, à la suite de la première véritable incursion italienne dans le camp adverse, les Italiens obtiennent une pénalité passée par Allan, (3-0). Ensuite, chaque équipe n'arrive pas à prendre le jeu en main, rendant trop souvent le ballon à l'adversaire. Cela se traduit par un duel de buteur, Laidlaw égalisant (3-3) à la 23e, mais Allan redonnant l'avantage à son équipe, (6-3) à la 32e. En toute fin de première période, les Italiens ont l'introduction dans une mêlée dans les 22 mètres écossais. Parisse sort de la mêlée, fixe la défense et crée un regroupement à quelques mètres des poteaux adverses. Le ballon sort rapidement pour Allan qui marque dans l'en-but. Ce dernier se charge de la transformation, (13-3) à la mi-temps.

Les Écossais reviennent avec de meilleurs intentions des vestiaires. Ils réduisent tout d'abord l'écart grâce à une pénalité de Laidlaw, (13-6) à la 45e. Le XV du chardon profite ensuite des nombreuses pertes de balles italiennes. Sur l'une d'elles commise par Gori, Laidlaw écarte rapidement le jeu à l'aile et Dunbar marque en bout de ligne, (13-11) à la 54e minute. Puis les Écossais, plus agressifs qu'en début de rencontre, obtiennent une mêlée au centre du terrain, Cusiter franchit la ligne de défense, combine avec Lamont, puis le demi de mêlée transmet à Dunbar à 40 mètres de la ligne. Ce dernier file marquer son deuxième essai, transformé par Weir, (13-18) à la 68e. Juste après, c'est la révolte italienne, Sarto transperce la défense, et l'action se termine par un essai en bout de ligne de Furno, transformé par Orquera, (20-18) à la 72e. Mais ce match à rebondissement n'est pas terminé. Les Écossais s'installent dans le camp adverse et à la suite d'un gros travail des avants, Weir passe un drop à plus de 30 mètres des poteaux, score final (20-21). C'est la première victoire de l'Écosse à l'extérieur dans le Tournoi depuis 2010 et un match gagné (20-23) à Croke Park face à l'Irlande.

Composition des équipes
  Italie

Titulaires
15 Luke McLean
14 Angelo Esposito
13 Michele Campagnaro
12 Gonzalo García
11 Leonardo Sarto
10 Tommaso Allan   68e
9 Edoardo Gori   63e
8 Sergio Parisse (cap.)
7 Roberto Barbieri   63e
6 Alessandro Zanni   73e
5 Joshua Furno
4 Quintin Geldenhuys
3 Martin Castrogiovanni   57e
2 Leonardo Ghiraldini   57e
1 Alberto De Marchi   57e
Remplaçants
16 Davide Giazzon   57e 
17 Matías Agüero   57e 
18 Lorenzo Cittadini   57e 
19 Marco Bortolami   73e 
20 Paul Derbyshire   63e 
21 Tobie Botes   63e 
22 Luciano Orquera   68e 
23 Tommaso Iannone
Entraîneur
  Jacques Brunel

 

  Écosse

Titulaires
Stuart Hogg 15
  55e Tommy Seymour 14
  72e Alex Dunbar 13
Matt Scott 12
Sean Lamont 11
Duncan Weir 10
  63e (cap.) Greig Laidlaw 9
Johnnie Beattie 8
  52e Chris Fusaro 7
Ryan Wilson 6
Jim Hamilton 5
Richie Gray 4
  38e Moray Low 3
Scott Lawson 2
  58e Ryan Grant 1
Remplaçants
Ross Ford 16
  58e  Alasdair Dickinson 17
  38e  Geoff Cross 18
Tim Swinson 19
  52e  David Denton 20
  63e  Chris Cusiter 21
  72e  Duncan Taylor 22
  55e  Max Evans 23
Entraîneur
Scott Johnson  

Angleterre - IrlandeModifier

Feuille de match
  Angleterre 13 – 10   Irlande

(mt : 3 - 0)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :   Mike Brown

Points marqués :

  • Angleterre : 1 essai de Care (56e) ; 1 transformation de Farrell (56e) ; 2 pénalités de Farrell (24e, 53e)
  • Irlande : 1 essai de Rob Kearney (42e) ; 1 transformation de Sexton (42e) ; 1 pénalité de Sexton (50e)

Évolution du score : 3-0, 3-7, 3-10, 6-10, 13-10

Arbitre :   Craig Joubert

Spectateurs : 81 835

Résumé :

Un début de match très rythmé, avec une première mêlée largement dominée par le pack irlandais, puis s'ensuivent cinq minutes sans arrêt de jeu qui se conclut par une offensive anglaise et un essai de May, refusé car ce dernier lâche le ballon juste avant d'aplatir. C'est ensuite l'Irlande qui prend le jeu en main, restant deux minutes à 5 mètres de la ligne d'en-but anglaise, sans réussir à marquer. Le score est débloqué par Farrell sur pénalité, (3-0) à la 24e minute. Dans cette fin de première période, les deux formations mettent toujours autant d'intensité dans le jeu, mais les défenses hermétiques prennent le pas sur les attaques, score à la mi-temps (3-0).

Au retour des vestiaires, les Irlandais sont les plus entreprenants et à la suite d'une touche sur la ligne des 22 mètres anglais, Heaslip fixe la défense, transmet à Rob Kearney qui se présente dans l'intervalle, l'arrière file marquer le premier essai du match sous les poteaux. Sexton transforme, (3-7) à la 42e. Les Irlandais continuent de prendre le dessus grâce à l'énorme travail des avants et ils obtiennent une nouvelle pénalité passée par Sexton, (3-10) à la 50e. Mais l'Angleterre réagit, tout d'abord grâce à une pénalité de Farrell, (6-10) à la 53e. Puis à la suite d'une percée depuis son camp de l'arrière Brown, il transmet ensuite à 40 mètres de l'en-but irlandais au demi de mêlée Care, qui termine sa course sous les poteaux. Transformation de Farrell, (13-10) à la 56e. Dans cette fin de match, même si les Irlandais mettent beaucoup de cœur, leur velléités offensives sont bien contenus par la défense anglaise.

Score final (13-10), les supporters anglais entonnent Swing Low, Sweet Chariot pour fêter le XV de la rose qui sort vainqueur d'un grand match de rugby.

Composition des équipes
  Angleterre

Titulaires
15 Mike Brown
14 Jack Nowell
13 Luther Burrell
12 Billy Twelvetrees
11 Jonny May
10 Owen Farrell
9 Danny Care
8 Billy Vunipola   36e
7 Chris Robshaw (cap.)
6 Tom Wood   69e
5 Courtney Lawes
4 Joe Launchbury
3 David Wilson   69e
2 Dylan Hartley   74e
1 Joe Marler   63e
Remplaçants
16 Tom Youngs   74e 
17 Mako Vunipola   63e 
18 Henry Thomas   69e 
19 Dave Attwood   69e 
20 Ben Morgan   36e 
21 Lee Dickson
22 George Ford
23 Alex Goode
Entraîneur
  Stuart Lancaster

 

  Irlande

Titulaires
Rob Kearney 15
  65e Andrew Trimble 14
  79e Brian O'Driscoll 13
Gordon D'Arcy 12
David Kearney 11
Jonathan Sexton 10
  79e Conor Murray 9
Jamie Heaslip 8
  73e Chris Henry 7
  69e Peter O'Mahony 6
(cap.) Paul O'Connell 5
David Toner 4
  61e Mike Ross 3
  73e Rory Best 2
  71e Cian Healy 1
Remplaçants
  73e  Sean Cronin 16
  71e  Jack McGrath 17
  61e  Martin Moore 18
  69e  Iain Henderson 19
  73e  Jordi Murphy 20
  79e  Isaac Boss 21
  79e  Paddy Jackson 22
  65e  Fergus McFadden 23
Entraîneur
Joe Schmidt  

Quatrième journéeModifier

Irlande - ItalieModifier

Feuille de match
  Irlande 46 – 7   Italie

(mt : 17 - 7)

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :   Brian O'Driscoll

Points marqués :

Évolution du score : 7-0, 7-7, 10-7, 17-7, 22-7, 27-7, 34-7, 41-7, 46-7

Arbitre :   Nigel Owens

Spectateurs : 52 000

Résumé :

Un match particulier à l'Aviva Stadium, où O'Driscoll fête sa 140e sélection (en comptant les 8 capes sous le maillot des Lions britanniques et irlandais), record mondial dépassant l'Australien George Gregan. C'est également son dernier match international à Dublin.

Les Irlandais commencent le match le pied aux plancher, conservant le ballon 5 minutes sans interruption, accumulant 21 temps de jeu. Ils obtiennent une mêlée à 40 mètres des poteaux adverses. Murray extrait le ballon, transmet à Sexton qui combine avec O'Driscoll. Le demi d'ouverture récupère le ballon, se joue de la défense italienne et termine sa course dans l'en-but. Il transforme lui-même son essai, (7-0) à la 6e minute. Cependant les Italiens ne baissent pas les bras et après avoir buté à plusieurs reprises sur la défense adverse, Sarto trouve l'ouverture le long de la ligne de touche, évite le retour de Trimble et de Dave Kearney et aplatit sous les poteaux. Orquera transforme, (7-7) à la 25e. Les Irlandais vont reprendre la possession du ballon, et à la 30e minute, Reddan qui remplace Murray blessé, est stoppé à un mètre de la ligne à la suite d'une mêlée dans les 22 mètres italien. À la suite de cette action, Sexton redonne l'avantage à son équipe grâce à une pénalité, (10-7) à la 32e. Les Irlandais campent ensuite dans le camp italien, et à la 38e, à la suite d'une énième phase de jeu, O'Driscoll arrive à transmettre à Trimble après contact, l'ailier file dans l'en-but. Sexton transforme l'essai, (17-7) à la mi-temps.

La seconde mi-temps démarre par une grosse domination irlandaise, récompensée par un essai du pilier Healy, (22-7) à la 53e minute. L'écart entre les deux équipes continue de s'agrandir. À la suite d'une mêlée et d'un effort collectif des avants irlandais, Heaslip puis O'Driscoll transmettent après contact, le ballon termine à l'aile où Sexton marque son deuxième essai du match, (27-7) à la 60e.

À la 62e minute, O'Driscoll sort sous une ovation de tout le public de l'Aviva Stadium. Le centre irlandais est nommé l'homme du match.

La seconde période est toujours autant à sens unique, le XV du trèfle inscrit un nouvel essai à la suite d'un gros travail du pack conclu par Cronin. Jackson transforme, (34-7) à la 69e minute. Les irlandais enfoncent encore le clou avec un essai de McFadden, (41-7) à la 77e. Les Italiens boivent le calice jusqu'à la lie, les Irlandais souhaitant soigner leur goal average, inscrivent un septième essai dans les arrêts de jeu par l'intermédiaire de McGrath. Score final (46-7).

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Andrew Trimble
13 Brian O'Driscoll   61e
12 Gordon D'Arcy
11 David Kearney
10 Jonathan Sexton   63e
9 Conor Murray   16e
8 Jamie Heaslip
7 Chris Henry   73e
6 Iain Henderson   53e
5 Paul O'Connell (cap.)
4 Devin Toner
3 Mike Ross   56e
2 Rory Best   54e
1 Cian Healy   53e
Remplaçants
16 Sean Cronin   54e 
17 Jack McGrath   53e 
18 Martin Moore   56e 
19 Rhys Ruddock   53e 
20 Jordi Murphy   73e 
21 Eoin Reddan   16e 
22 Paddy Jackson   63e 
23 Fergus McFadden   61e 
Entraîneur
  Joe Schmidt

 

  Italie

Titulaires
Luke McLean 15
Angelo Esposito 14
Michele Campagnaro 13
  63e Gonzalo Garcia 12
Leonardo Sarto 11
  63e Luciano Orquera 10
  70e Tito Tebaldi 9
Robert Barbieri 8
  34e   39e    53e Paul Derbyshire 7
Joshua Furno 6
  63e (cap.) Marco Bortolami 5
Quintin Geldenhuys 4
  7e Martin Castrogiovanni 3
  70e Leonardo Ghiraldini 2
  56e   70e  Alberto De Marchi 1
Remplaçants
  70e  Davide Giazzon 16
  56e  Michele Rizzo 17
  7e    70e Lorenzo Cittadini 18
  63e  Antonio Pavanello 19
  34e    39e   56e  Manoa Vosawai 20
  70e  Edoardo Gori 21
  63e  Tommaso Allan 22
  63e  Andrea Masi 23
Entraîneur
Jacques Brunel  

Écosse - FranceModifier

Feuille de match
  Écosse 17 – 19   France

(mt : 14 - 9)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :   David Denton

Points marqués :

Évolution du score : 0-3, 0-6, 7-6, 7-9, 14-9, 14-16, 17-16, 17-19

Arbitre :   Chris Pollock

Spectateurs : 67 144

Résumé :

La France prend le meilleur départ dans ce match, sur la première mêlée les Écossais se mettent à la faute. Machenaud passe la pénalité, (0-3) à la 2e minute. Les Français continuent leur domination, sur un ballon de récupération, le jeu part à l'aile où Huget déborde, transmet à Mermoz qui est stoppé à 5 mètres de la ligne d'en-but. Dans la continuité de l'action, les bleus obtiennent une nouvelle pénalité passée par Machenaud, (0-6), à la 11e. Immédiatement après, Machenaud voulant taper une chandelle, se fait contrer par Jim Hamilton. Les avants du XV du chardon rentrent dans les 22 mètres adverses, Laidlaw transmet à Hogg qui tape à son tour une chandelle dans l'en-but français. Dulin et Huget se gênent, ce dernier ne parvient pas à maîtriser le ballon, Hogg qui a suivi, aplatit le premier. Laidlaw transforme (7-6) à la 13e minute. Les français réagissent rapidement et reprennent l'avantage grâce à une pénalité de Machenaud, (7-9). À la 22e minute, à la suite d'une touche écossaise sur la ligne des 22 mètres français, puis une succession de ballons portés par le pack, une combinaison Weir, Scott et Seymour permet à l'ailier de déchirer le rideau défensif français et file à l'essai. Laidlaw transforme, (14-9). La suite de la première mi-temps est marquée par un grand nombre de touches françaises ratées et perdues. Score à la mi-temps (14-9).

Le début de seconde mi-temps est marqué par une domination écossaise sur la possession de ballon et l'occupation du terrain, mais qui ne se concrétise pas au tableau d'affichage. À la 46e minute, Huget qui intercepte le ballon dans ses 22 mètres, traverse tout le terrain et aplatit dans l'en-but. Machenaud transforme, (14-16). L'intensité du match baisse ensuite fortement et les deux équipes s'en remettent à leurs buteurs. La pénalité de Laidlaw est trop courte à la 60e. Son coéquipier Weir prend le relais à la 62e et permet à son équipe de reprendre l'avantage au score, (17-16). Mais celui-ci manque l'occasion de tuer le match à la 75e minute en ratant la pénalité. Les Français pourtant dominé une grande partie de la seconde mi-temps, font un dernier effort et obtiennent une pénalité face aux poteaux dans les derniers instants. Doussain donne la victoire au XV de France, score final (17-19).


Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Tommy Seymour
13 Alex Dunbar
12 Matt Scott
11 Sean Lamont   29e
10 Duncan Weir
9 Greig Laidlaw
8 David Denton
7 Kelly Brown (cap.)
6 Johnnie Beattie   16e
5 Jim Hamilton   68e
4 Richie Gray
3 Geoff Cross
2 Scott Lawson   51e
1 Ryan Grant
Remplaçants
16 Ross Ford   51e 
17 Moray Low
18 Euan Murray
19 Tim Swinson   68e 
20 Ryan Wilson   16e 
21 Chris Cusiter
22 Duncan Taylor
23 Max Evans   29e 
Entraîneur
  Scott Johnson

 

  France

Titulaires
Brice Dulin 15
Yoann Huget 14
  68e Mathieu Bastareaud 13
Maxime Mermoz 12
Maxime Médard 11
  47e Jules Plisson 10
  74e Maxime Machenaud 9
Alexandre Lapandry 8
Damien Chouly 7
  66e Sébastien Vahaamahina 6
  59e Yoann Maestri 5
(cap.) Pascal Papé 4
  59e Nicolas Mas 3
  47e Brice Mach 2
  68e Thomas Domingo 1
Remplaçants
  47e  Guilhem Guirado 16
  68e  Vincent Debaty 17
  59e  Rabah Slimani 18
  59e  Alexandre Flanquart 19
  66e  Antonie Claassen 20
  74e  Jean-Marc Doussain 21
  47e  Rémi Talès 22
  68e  Gaël Fickou 23
Entraîneur
Philippe Saint-André  

Angleterre - GallesModifier

Feuille de match
  Angleterre 29 – 18   Pays de Galles

(mt : 20 - 15)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :   Courtney Lawes

Points marqués :

  • Angleterre : 2 essais de Care (4e) et Burrell (33e) ; 2 transformations de Farrell (5e, 34e) ; 5 pénalités de Farrell (18e, 26e, 45e, 54e, 58e)
  • Galles : 6 pénalités de Halfpenny (9e, 22e, 30e, 37e, 40e, 56e)

Évolution du score : 7-0, 7-3, 10-3, 10-6, 13-6, 13-9, 20-9, 20-12, 20-15, 23-15, 26-15, 26-18, 29-18

Arbitre :   Romain Poite

Spectateurs : 81 641

Résumé :

Début de match dominé par les Anglais, comme le montre la percée du pilier Wilson en plein cœur de la défense galloise, qui ramène le jeu à quelques mètres de l'en-but. Dans la continuité de l'action, les Anglais obtiennent une pénalité, rapidement jouée par le demi de mêlée Care qui surprend la défense adverse et file marquer le premier essai du match. Farrell transforme, (7-0) à la 5e minute. La suite de la première période est toujours marquée par une forte domination du XV de la rose, mais sans réussir à creuser l'écart. L'indiscipline de part et d'autre occasionne un duel de buteurs. Chacun leur tour, Halfpenny et Farrell se répondent sans trembler en ne manquant aucune pénalité. À la 31e minute, le score est de (13-9). Deux minutes plus tard, à la suite d'une touche perdue par le pays de Galles dans ses 22 mètres, et après deux temps de jeu, le centre Twelvetrees joue au pied à ras de terre dans l'en-but, Burrell est le plus rapide et aplatit. Farrell transforme, (20-9) à la 34e minute. Les Anglais toujours commettant toujours autant de fautes, permettent à Halfpenny de faire revenir son équipe à (20-15) à la mi-temps grâce à deux pénalités.

Le pays de Galles revient avec de bonnes intentions dans ce début de seconde mi-temps, bousculant la défense anglaise, mais Roberts mal inspiré, gâche une belle occasion d'essai en se débarrassant du ballon au pied. Les Anglais opportunistes, profitent des fautes adverses pour creuser l'écart grâce à deux pénalités de Farrell, (26-15) à la 54e. Halfpenny, toujours aussi précis, entretient l'espoir du XV du poireau en passant sa sixième pénalité de la rencontre, (26-18) à la 56e. Mais le demi d'ouverture anglais ne manque pas l'occasion de redonner un peu d'air à son équipe, (29-18) à la 58e minute. Les Anglais gèrent ensuite la fin de match, monopolisant le ballon. Score final (29-18). À l'issue de ce match, le pays de Galles ne peut plus gagner le Tournoi et être la première nation à le remporter à trois reprises à la suite. De son côté, le XV de la rose remporte la Triple Couronne pour la première fois depuis 2003.

Composition des équipes
  Angleterre

Titulaires
15 Mike Brown   78e
14 Jack Nowell
13 Luther Burrell
12 Billy Twelvetrees
11 Jonny May
10 Owen Farrell   78e
9 Danny Care   78e
8 Ben Morgan
7 Chris Robshaw (cap.)
6 Tom Wood   78e
5 Courtney Lawes
4 Joe Launchbury   72e
3 David Wilson   72e
2 Dylan Hartley   68e
1 Joe Marler   63e
Remplaçants
16 Tom Youngs   68e 
17 Mako Vunipola   63e 
18 Henry Thomas   72e 
19 Dave Attwood   72e 
20 Tom Johnson   78e 
21 Lee Dickson   78e 
22 George Ford   78e 
23 Alex Goode   78e 
Entraîneur
  Stuart Lancaster

 

  Pays de Galles

Titulaires
  74e Leigh Halfpenny 15
Alex Cuthbert 14
Jonathan Davies 13
Jamie Roberts 12
George North 11
  61e Rhys Priestland 10
  52e Rhys Webb 9
Toby Faletau 8
(cap.) Sam Warburton 7
  72e Dan Lydiate 6
  72e Alun Wyn Jones 5
  72e Jake Ball 4
  66e Adam Jones 3
  54e Richard Hibbard 2
  53e à 63e   63e Gethin Jenkins 1
Remplaçants
  54e  Ken Owens 16
  63e  Paul James 17
  66e  Rhodri Jones 18
  72e  Andrew Coombs 19
  72e  Justin Tipuric 20
  52e  Mike Phillips 21
  61e  Dan Biggar 22
  74e  Liam Williams 23
Entraîneur
Warren Gatland  

Cinquième journéeModifier

Italie - AngleterreModifier

Feuille de match
  Italie 11 – 52   Angleterre

(mt : 6 - 24)

au Stade Olympique, Rome

Homme du match :   Mike Brown

Points marqués :

  • Italie : 1 essai de Sarto (68e) ; 2 pénalités de Orquera (6e, 22e)
  • Angleterre : 7 essais de Brown (12e, 37e), Farrell (31e), Nowell (52e), Vunipola (60e), Tuilagi (67e) et Robshaw (80e) ; 7 transformations de Farell (13e, 32e, 39e, 53e, 61e, 67e, 80e) ; 1 pénalité de Farrell (10e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-10, 6-10, 6-17, 6-24, 6-31, 6-38, 6-45, 11-45, 11-52

Arbitre :   Pascal Gaüzère

Spectateurs : 57 750

Résumé :

Début de match équilibré, l'Italie ouvrant le score grâce à Orquera sur pénalité, (3-0) à la 6e. Rapidement, Farrell permet à son équipe d'égaliser sur pénalité, (3-3). À la 12e, sur une attaque anglaise, Burrell passe après contact à Brown qui prend de vitesse la défense italienne le long de la ligne de touche et marque le premier essai du match. Farrell transforme, (3-10). Orquera permet à son équipe de recoller un peu au score sur pénalité, (6-10) à la 22e minute. Mais l'Angleterre va prendre le dessus sur son adversaire. À la suite d'une poussée des avants du XV de la rose qui amènent le jeu à quelques mètres de l'en-but italien, Care sort le ballon du regroupement et passe à Farrell qui file à l'essai. Ce dernier se charge de la transformation, (6-17) à la 32e minute. Juste avant la fin de la première période, à la suite d'une touche anglaise, ces derniers jouent au large et Farrell transmet à Brown qui transperce le rideau défensif et aplatit dans l'en-but, son quatrième essai dans ce tournoi. Farrell transforme, score à la mi-temps (6-24).

Dès le début de la seconde mi-temps, mêlée anglaise à 5 mètres l'en-but italien, le ballon sort et part rapidement à l'aile où Nowell file à l'essai. Farrell transforme, (6-31) à la 52e. Le match à sens unique continue avec l'attaque anglaise qui navigue devant l'en-but italien pendant plusieurs phases de jeu, puis Twelvetrees transperce la défense et donne à Vunipola qui aggrave le score, (6-38). À la 67e minute, Tuilagi marque à son tour un essai pour son retour en sélection. Farrell transforme, (6-45). Sur le coup d'envoi, les Anglais organise depuis leur camp une nouvelle offensive, mais Launchbury se fait intercepter sa passe par Sarto qui sauve l'honneur de son équipe en marquant cet essai, (11-45). Les Italiens encaissent un septième et dernier essai dans les arrêts de jeu marqué par le capitaine Robshaw. Score final (6-52), les transalpins terminent le tournoi sur une claque infligée par le XV de la rose et décroche la cuillère de bois, la première depuis 2009.

Composition des équipes
  Italie

Titulaires
15 Luke McLean
14 Angelo Esposito
13 Michele Campagnaro
12 Gonzalo Garcia   72e
11 Leonardo Sarto
10 Luciano Orquera   43e
9 Tito Tebaldi   66e
8 Sergio Parisse (cap.)
7 Robert Barbieri
6 Joshua Furno   55e
5 Marco Bortolami   50e à 60e
4 Quintin Geldenhuys
3 Lorenzo Cittadini   46e   74e 
2 Leonardo Ghiraldini
1 Matías Agüero   46e
Remplaçants
16 Davide Giazzon
17 Michele Rizzo   46e 
18 Alberto De Marchi   46e    74e
19 George Biagi   61e 
20 Paul Derbyshire   55e    61e
21 Edoardo Gori   66e 
22 Tommaso Allan   43e 
23 Andrea Masi   72e 
Entraîneur
  Jacques Brunel

 

  Angleterre

Titulaires
Mike Brown 15
Jack Nowell 14
  53e Luther Burrell 13
  70e Billy Twelvetrees 12
Jonny May 11
Owen Farrell 10
  66e Danny Care 9
Ben Morgan 8
(cap.) Chris Robshaw 7
  66e Tom Wood 6
Courtney Lawes 5
  70e Joe Launchbury 4
  70e David Wilson 3
  53e Dylan Hartley 2
  75e Mako Vunipola 1
Remplaçants
  53e  Tom Youngs 16
  75e  Matt Mullan 17
  70e  Henry Thomas 18
  70e  Dave Attwood 19
  66e  Tom Johnson 20
  66e  Lee Dickson 21
  70e  George Ford 22
  53e  Manu Tuilagi 23
Entraîneur
Stuart Lancaster  

Galles - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Pays de Galles 51 – 3   Écosse

(mt : 27 - 3)

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :   Liam Williams

Points marqués :

Évolution du score : 0-3, 3-3, 10-3, 13-3, 20-3, 27-3, 32-3, 39-3, 44-3, 51-3

Arbitre :   Jérôme Garcès

Spectateurs : 73 547

Résumé :

L'Écosse prend rapidement les devants au tableau d'affichage grâce à une pénalité de Laidlaw, (0-3) à la 3e minute. Biggar permet rapidement au pays de Galles de revenir au score également sur pénalité, (3-3). À la 15e minute, les Gallois pilonnent la défense écossaise dans ses 22 mètres, le ballon part ensuite à l'aile où Liam Williams marque le premier essai du match. Biggar transforme, (10-3). À la 22e minute, l'arrière écossais Hogg est expulsé à la suite d'un coup d'épaule asséné au visage de Biggar. Grâce à cette supériorité numérique, le pays de Galles domine outrageusement ce match. Biggar aggrave immédiatement le score sur pénalité, (13-3) à la 23e. Puis l'arrière Williams récupère une chandelle écossaise dans son camp, remonte le ballon, le transmet à Phillips, qui passe à North, ce dernier fait parler sa vitesse et file à l'essai. Biggar transforme, (20-3) à la 33e minute. Juste avant la mi-temps, une nouvelle attaque galloise transperce la défense adverse, l'action est conclue par Roberts. Biggar transforme, score à la mi-temps (27-3).

Dès le début de la seconde période, Phillips joue rapidement une pénalité obtenue au centre du terrain. L'action se termine à l'aile où North inscrit son deuxième essai, (32-3) à la 41e. Six minutes plus tard, alors que les Écossais ont une touche à 5 mètres de la ligne galloise, le lancer est raté et le XV du poireau remonte tout le terrain à la suite de multiples passes et Roberts marque à son tour son deuxième essai, transformé par Biggar, (39-3). À la 52e minute, une nouvelle offensive galloise permet à Faletau de creuser l'écart, (44-3). À la 73e minute, à la suite d'une mêlée au centre du terrain pour le pays de Galles, le ballon part à l'aile. Hook le long de la ligne de touche, tape au pied à suivre dans les 22 mètres écossais, Rhodri Williams récupère le ballon et franchit la ligne d'en-but. Hook transforme, score final (51-3).

Le XV du chardon subit la plus lourde défaite dans ses confrontations face au pays de Galles.

Composition des équipes
  Pays de Galles

Titulaires
15 Liam Williams   62e
14 Alex Cuthbert
13 Jonathan Davies
12 Jamie Roberts
11 George North
10 Dan Biggar   62e
9 Mike Phillips   53e
8 Toby Faletau
7 Sam Warburton (cap.)
6 Dan Lydiate   53e
5 Alun Wyn Jones
4 Luke Charteris   62e
3 Rhodri Jones   57e
2 Ken Owens   57e
1 Gethin Jenkins   57e
Remplaçants
16 Richard Hibbard   57e 
17 Paul James   57e 
18 Adam Jones   57e 
19 Jake Ball   62e 
20 Justin Tipuric   53e 
21 Rhodri Williams   53e 
22 Rhys Priestland   62e 
23 James Hook   62e 
Entraîneur
  Warren Gatland

 

  Écosse

Titulaires
  22e Stuart Hogg 15
  66e Dougie Fife 14
Alex Dunbar 13
Matt Scott 12
Max Evans 11
Duncan Weir 10
  61e Greig Laidlaw 9
David Denton 8
  8e (cap.) Kelly Brown 7
Ryan Wilson 6
  54e Jim Hamilton 5
Richie Gray 4
  40e Geoff Cross 3
  45e Scott Lawson 2
  45e Ryan Grant 1
Remplaçants
  45e  Ross Ford 16
  45e  Alasdair Dickinson 17
  40e  Euan Murray 18
  54e  Tim Swinson 19
  8e  Alasdair Strokosch 20
  61e  Chris Cusiter 21
  66e  Duncan Taylor 22
Jack Cuthbert 23
Entraîneur
Scott Johnson  

France - IrlandeModifier

Feuille de match
  France 20 – 22   Irlande

(mt : 13 - 12)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :   Brian O'Driscoll

Points marqués :

  • France : 2 essais de Dulin (30e) et Szarzewski (62e) ; 2 transformations de Machenaud (31e, 63e) ; 2 pénalités de Machenaud (1er, 14e)
  • Irlande : 3 essais de Sexton (20e, 46e) et Trimble (25e) ; 2 transformations de Sexton (26e, 47e) ; 1 pénalité de Sexton (52e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-5, 6-12, 13-12, 13-19, 13-22, 20-22

Arbitre :   Steve Walsh

Spectateurs : 78 876

Résumé :

 
Le premier essai irlandais par J. Sexton

Rapidement après le coup d'envoi, les Français obtiennent une pénalité, leur permettant d'ouvrir le score par l'intermédiaire de Machenaud, (3-0)[9]. Une seconde pénalité concédée au quart d'heure de jeu par les Irlandais vient agrandir la marque, (6-0). L'Irlande finit par réagir et au terme d'une belle séquence de jeu, Sexton vient planter le premier essai du match, qu'il ne réussit pas à transformer (6-5) à la 20e minute. Trimble récidive cinq minutes plus tard. La transformation est réalisée par Sexton (6-12). Trois minutes plus tard, après un groupé pénétrant dans les 22 mètres irlandais, l'ouvreur français Talès renverse le jeu au pied jusqu'à l'aile vers Huget. Ce dernier, à la lutte dans les airs avec l'arrière Rob Kearney arrive à volleyer le ballon à Dulin qui aplatit dans l'en-but. Machenaud transforme, (13-12) à la 30e. La première mi-temps s'achève par un drop manqué de la part de Talès, la sortie sur blessure du pilier français Mas remplacé par Slimani, et une pénalité manquée par Sexton. (13-12) à la mi-temps.

La seconde mi-temps commence sur un rythme tout aussi soutenu. Le remplacement à la mi-temps de Domingo par Debaty stabilise la mêlée française, jusqu'ici un peu chahutée. Cela ne suffit cependant pas et Sexton marque le troisième essai irlandais du match. Il devient ainsi l'un des deux meilleurs marqueurs d'essais du tournoi 2014 avec l'anglais Brown. L'ouvreur se charge lui-même de la transformation, (13-19) à la 46e. Cinq minutes plus tard, il permet à son équipe de prendre le large grâce à une pénalité, (13-22). Les bleus ne lâchent pas, et un essai de Szarzewski vient concrétiser cet état d'esprit. Machenaud transforme l'essai (20-22). À la 68e minute, une charge de Bastareaud vient éteindre Sexton qui sort sur civière victime d'une légère commotion[10]. Puis les Français manquent par deux fois l'occasion de prendre l'avantage, tout d'abord sur une pénalité manquée par Doussain puis par l'essai refusé à Chouly en raison d'un en-avant de passe de Papé. Le XV du trèfle est sacré dans ce tournoi, offrant le titre à O'Driscoll pour sa 141e et dernière sélection.

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Brice Dulin
14 Yoann Huget
13 Mathieu Bastareaud
12 Gaël Fickou   75e
11 Maxime Médard
10 Rémi Talès
9 Maxime Machenaud   66e
8 Damien Chouly
7 Alexandre Lapandry   75e
6 Louis Picamoles   66e
5 Yoann Maestri   53e
4 Pascal Papé (cap.)
3 Nicolas Mas   36e
2 Dimitri Szarzewski   68e
1 Thomas Domingo   40e
Remplaçants
16 Guilhem Guirado   68e 
17 Vincent Debaty   40e 
18 Rabah Slimani   36e 
19 Alexandre Flanquart   53e 
20 Sébastien Vahaamahina   66e 
21 Wenceslas Lauret   75e 
22 Jean-Marc Doussain   66e 
23 Maxime Mermoz   75e 
Entraîneur
  Philippe Saint-André

 

  Irlande

Titulaires
Rob Kearney 15
Andrew Trimble 14
Brian O'Driscoll 13
  66e Gordon D'Arcy 12
Dave Kearney 11
  68e Jonathan Sexton 10
  63e Conor Murray 9
Jamie Heaslip 8
Chris Henry 7
  63e Peter O'Mahony 6
(cap.) Paul O'Connell 5
Devin Toner 4
  63e Mike Ross 3
  70e Rory Best 2
  70e Cian Healy 1
Remplaçants
  70e  Sean Cronin 16
  70e  Jack McGrath 17
  63e  Martin Moore 18
  63e  Iain Henderson 19
Jordi Murphy 20
  63e  Eoin Reddan 21
  68e  Ian Madigan 22
  66e  Fergus McFadden 23
Entraîneur
Joe Schmidt  

Notes et référencesModifier

  1. a et b « L'Anglais Mike Brown élu meilleur joueur », sur www.sports.fr, (consulté le 26 mars 2014)
  2. « Un crunch en apéritif du tournoi 2014! », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 16 avril 2013)
  3. « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur www.rbs6nations.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 10 mars 2014)
  4. « Tournoi - Ecosse: le groupe des 36 joueurs », sur www.lavoixdunord.fr, (consulté le 15 janvier 2014)
  5. (en) « Irlande : La sélection pour le tournoi », sur www.rugby365.fr (consulté le 14 janvier 2014)
  6. (en) « RBS Six Nations 2014 - Match Officials » [PDF], sur www.irb.com, (consulté le 3 février 2014)
  7. « Galles France », sur L'Équipe,
  8. « PSA : « C'est vraiment décevant » », sur L'Équipe,
  9. [1]
  10. http://www.rugbynews.fr/Actualites/VI-Nations/Breves/RM-92-Protocole-anti-commotion-pour-Sexton-59117/ Rugbynews.fr "RM 92: Protocole anti-commotion pour Sexton"

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier