Ouvrir le menu principal

Mirco Bergamasco

joueur de rugby italien
Mirco Bergamasco
Description de cette image, également commentée ci-après
Mirco Bergamasco en 2017.
Fiche d'identité
Naissance (36 ans)
à Padoue (Italie)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Trois-quart centre, ailier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
?
1999-2001
Selvazzano Rugby
Petrarca Padoue
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2001-2003
2003-2010
2010-2013
2013-2014
2014-2016
2016
2018

2017
Rugby à XV
Petrarca Padoue
Stade français
Racing Métro 92
Rugby Rovigo
Zebre RC
Express de Sacramento
Rugby Vicenza
Rugby à XIII
Saluzzo Roosters

127 (150)[1]
130 (150)[1]
36 (54)[1]
19 (168)
20 (20)
12 (117)
? (?)

? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2002-2012
2016-2017
Drapeau : Italie Italie
Drapeau : Italie Italie XIII
89 (256)
5 (48)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2018-2019
2019-
Rugby Club Aubenas
Soyaux Angoulême

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 26 février 2017.

Mirco Bergamasco, né le à Padoue (Italie), est un joueur de rugby à XV italien. Il joue en équipe d'Italie et évolue au poste de centre ou ailier au sein de l'effectif de Zebre. Il termine sa carrière sportive dans le rugby à XIII avec notamment la sélection d'Italie et participe à la Coupe du monde 2017. Depuis 2019, il est entraîneur des arrières du Soyaux Angoulême XV Charente.

Sommaire

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Mirco Bergamasco est issu d'une famille de joueurs de rugby à XV, son frère aîné Mauro est également international italien et son père Arturo a connu 4 sélections de 1973 à 1978. Il s'est marié le avec Ati Safavi, femme d'affaires et artiste franco-iranienne.

Il joue en équipe d'Italie et évolue au poste de centre au sein de l'effectif des Zebre. Mirco arrive à l'âge de 20 ans à Paris où il est en contrat de formation avec le Stade français. Il restera 7 saisons au Stade français. Ensuite il signe un contrat de 3 ans au Racing Métro. Il est l'une des stars des Six Nations 2006 et considéré comme un des meilleurs centres du monde. Il réalise un excellent tournoi des Six Nations 2006 en devenant le meilleur marqueur d'essais du tournoi avec trois réalisations, il sera à égalité avec l'Irlandais Shane Horgan.

 
Mirco Bergamasco avec le Stade français en 2010.

Il devient buteur de l'équipe nationale italienne en 2010. Au cours d'une victoire historique contre la France aux Six Nations 2011 (22-21) il marque la quasi totalité des points (17 points).

En novembre 2012, il se blesse lors des tests matchs de novembre contre l'Australie. Quadruple fracture du genou et une année de soins post-opératoire. Mirco Bergamasco s'entraine chaque jour pour retrouver les terrains de rugby. Il vit une véritable désillusion car non seulement le staff de l'équipe nationale le snobe mais en plus le monde du rugby le voit déjà prendre sa retraite. L'entraineur Jacques Brunel refuse de le convoquer parce qu'il reproche à la femme du joueur un post facebook où elle explique le traitement réservé à son mari. Dans ce post la femme de Mirco Bergamasco déclare son amour et son soutien à son mari. En effet, à la suite d'une discussion avec Jacques Brunel, Mirco Bergamasco avait refusé une offre de Brive en 2013 parce qu'il ne voulait pas renoncer à jouer avec l'équipe nationale de son pays. Pourtant l'entraineur de l'équipe nationale ne l'avait pas convoqué pour les tests matchs de novembre 2013.

Mirco Bergamasco n'abandonne pas sa passion et retourne en Italie où il joue au Rugby Rovigo dans le championnat italien, club où avait aussi joué son père. Rovigo perd la finale du championnat contre Calvisano l'équipe du nouveau président de la FIR au cours d'un match dont le résultat fut hautement contesté. Mirco Bergamasco s'engage ensuite auprès des Zèbres de Parme, une des deux franchises italiennes qui dispute le championnat celte. Il est convoqué en Équipe Nationale de Rugby à 7, où il joue plusieurs matchs des Seven's Grand Prix Series au poste de tallonneur[2]. Au cours de la saison 2014-2015 Mirco Bergamasco joue 1200 minutes et devient un des leaders de l'équipe parmesane.

Durant ses dernières années post blessure le joueur originaire de Padoue augmente ses capacités physiques et réussit à surpasser quasi tous ses coéquipiers aux tests physiques. Il attise la jalousie des uns et force l'admiration de tous. Car Mirco Bergamasco outre un véritable génie du ballon ovale, centre, ailier, buteur, demi de mêlée, arrière utilise son physique de gladiateur romain en dehors des terrains de rugby. Il fut l'égérie de plusieurs marques dont Armani et Adidas. Aujourd'hui[Quand ?] il a plusieurs contrats de sponsorisations dont celui avec la marque Solgar et participe à de nombreuses émissions de télévision, d'émissions de radio et d’événements. Personnage humble et travailleur, sa générosité au combat et son dévouement pour les causes caritatives en ont fait une icône dans le monde entier. Mirco Bergamasco a 89 caps avec l'équipe nationale italienne de rugby à 15 et 9 caps avec l'équipe nationale italienne de rugby à 7. Il est actuellement détenteur du record du nombre d'essais marqués par un joueur en activité avec l'équipe nationale italienne à 15 (17 essais). Mirco Bergamasco est végétalien depuis deux ans et il s'est associé avec son épouse dans la société Bergavifood. Il est co-propriétaire de la chaîne de restaurant Doody'Z.

Fin 2016, il répond positivement à la sélection d'Italie de rugby à XIII dans le cadre des qualifications de la coupe du monde 2017, il y dispute deux rencontres contre le pays de Galles et la Serbie et participe activement à la qualification de l'Italie pour la Coupe du monde 2017.

CarrièreModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

Il a honoré sa première cape internationale en équipe d'Italie le par une défaite 33-12 contre l'équipe de France.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

 
Mirco Bergamasco

(À jour au 24.12.14)

En coupe du monde :

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :