Ouvrir le menu principal

Records du tournoi des Six Nations

page de liste de Wikipédia

Records collectifsModifier

Victoires dans le Tournoi et Grands ChelemsModifier

Nation Tournois disputés Victoires Victoires seule[1] Grands Chelems
  Angleterre 123[2] 38 28 13
  Pays de Galles 125 38 27 12[3]
  France 90 25 17 9
  Écosse 125 22 14 3
  Irlande 125 22 14 3
  Italie 20 0 0 0
Pays Années d'obtention de Grands Chelems
  Angleterre 1913, 1914, 1921, 1923, 1924, 1928, 1957, 1980, 1991, 1992, 1995, 2003, 2016
  Pays de Galles 1908, 1909, 1911, 1950, 1952, 1971, 1976, 1978, 2005, 2008, 2012, 2019
  France 1968, 1977, 1981, 1987, 1997, 1998, 2002, 2004, 2010
  Écosse 1925, 1984, 1990
  Irlande 1948, 2009, 2018
  Italie

Autres recordsModifier

  • Points marqués pendant un match : 80 par l'Angleterre contre l'Italie en 2001
  • Essais marqués par une équipe pendant un match : 10 par l'Angleterre contre l'Italie en 2001
  • Essais marqués durant un match : 12 entre l'Angleterre et la France en 2015
  • Écart au score : 57 points, par l'Angleterre contre l'Italie en 2001
  • Points marqués par une équipe perdante pendant un match : 35 par la France contre le pays de Galles en 2001 et par la France contre l'Angleterre en 2015
  • Match nul le plus élevé : 38 - 38 lors du match Angleterre-Écosse en 2019
  • Points marqués pendant un Tournoi : 229 par l'Angleterre en 2001
  • Essais marqués pendant un Tournoi : 29 par l'Angleterre en 2001
  • Match le plus long : 99 minutes et 55 secondes lors de France-Pays de Galles en 2017[4].

Records individuelsModifier

Records de points et d'essais en une seule éditionModifier

Nombre de points marquésModifier

Le tableau suivant montre que Jonny Wilkinson domine le classement des meilleurs réalisateurs par Tournoi, en apparaissant quatre fois parmi les dix premiers[5]. L'Anglais Bob Hiller (1968, 1970, 1971 et 1972) et l'Écossais Gavin Hastings (1986, 1988, 1993 et 1995) sont aussi quatre fois chacun les meilleurs réalisateurs du Tournoi[réf. nécessaire].

Records de points[5]
Rang Joueur Nation Édition Points marqués
dans un Tournoi
Essais Transformations Pénalités Drops
1 Jonny Wilkinson   Angleterre 2001 89 1 24 12 0
2 Ronan O'Gara   Irlande 2007 82 4 10 14 0
3 Gérald Merceron   France 2002 80 1 9 18 1
4 Jonny Wilkinson   Angleterre 2000 78 0 12 18 0
5 Jonny Wilkinson   Angleterre 2003 77 0 13 12 5
6 Ronan O'Gara   Irlande 2006 76 1 10 17 0
7 George Ford   Angleterre 2015 75 2 13 12 1
Jonny Wilkinson   Angleterre 2002 2 19 8 1
Neil Jenkins   Pays de Galles 2001 1 9 12 5
10 Leigh Halfpenny   Pays de Galles 2013 74 1 6 19 0

Nombre d’essais marquésModifier

Six joueurs ont réussi l'exploit de marquer au moins un essai lors de chaque rencontre d'un Tournoi : l'Anglais Carston Catcheside (1924), les Écossais Johnnie Wallace (1925) et Alan Tait (1999), les Français Patrick Estève (1983), Philippe Sella (1986) et Philippe Bernat-Salles (2001). L'Écossais George Lindsay détient le record du nombre d'essais marqués par un joueur pendant un match du Tournoi avec cinq contre le pays de Galles en 1887[6].

Records d'essais[5]
Rang Joueur Nation Édition Essais
1 Cyril Nelson Lowe   Angleterre 1914 8
Ian Smith   Écosse 1925
3 William Stewart   Écosse 1913 7
Jacob Stockdale   Irlande 2018
5 Chris Ashton   Angleterre 2011 6
Carston Catcheside   Angleterre 1924
Vincent Coates   Angleterre 1913
Will Greenwood   Angleterre 2001
Jonny May   Angleterre 2019
Maurice Richards   Pays de Galles 1969
Johnnie Wallace   Écosse 1925
Shane Williams   Pays de Galles 2008

Records de points et d'essais sur l'ensemble des éditionsModifier

Nombre de points marquésModifier

Les joueurs ayant marqué le plus de points pendant le tournoi sont[7] :

Nombre de points marqués dans le Tournoi
Rang Joueur Nationalité Editions Nombre de points
1 Ronan O'Gara   Irlande de 2000 à 2013 557
2 Jonny Wilkinson   Angleterre de 1998 à 2011 546
3 Stephen Jones   Pays de Galles de 2000 à 2011 467
4 Neil Jenkins   Pays de Galles de 1991 à 2001 406
5 Chris Paterson   Écosse de 2000 à 2011 403
6 Owen Farrell   Angleterre de 2012 à 2019 402
7 Leigh Halfpenny   Pays de Galles de 2009 à 2018 388
8 Jonathan Sexton   Irlande de 2010 à 2019 380
9 Greig Laidlaw   Écosse de 2012 à 2019 290
10 Gavin Hastings   Écosse de 1986 à 1995 288
11 David Humphreys   Irlande de 1996 à 2005 270
12 Paul Grayson   Angleterre de 1996 à 2004 232
13 Dimitri Yachvili   France de 2003 à 2014 217

Nombre d’essais marquésModifier

L'Irlandais Brian O'Driscoll a marqué le plus grand nombre d'essais au cours des différentes éditions du Tournoi avec 26 essais marqués de 2000 à 2014[8]. Le précédent détenteur du record était l'Écossais Ian Smith avec 24 essais marqués de 1924 à 1933[8].

Les différents joueurs ayant marqué le plus d'essais pendant le tournoi sont[9]:

Nombre d'essais marqués dans le Tournoi
Rang Joueur Nationalité Editions Nombre d'essais
1 Brian O'Driscoll   Irlande 2000-2014 26
2 Ian Smith   Écosse 1924-1933 24
3 Shane Williams   Pays de Galles de 2001-2011 22
4 George North   Pays de Galles 2011-2019 19
5 Gareth Edwards   Pays de Galles 1967-1978 18
Cyril Lowe   Angleterre 1913-1923
Rory Underwood   Angleterre 1984-1996
8 Ben Cohen   Angleterre 2000-2006 16
Gerald Davies   Pays de Galles 1967-1978
Ken Jones   Pays de Galles 1947-1957
Willie Llewellyn   Pays de Galles 1899-1905
13 Will Greenwood   Angleterre 1998-2004 15
Johnny Williams   Pays de Galles 1907-1911
15 Serge Blanco   France 1981-1991 14
Tommy Bowe   Irlande 2006-2017
Jason Robinson   Angleterre 2001-2007
Philippe Sella   France 1983-1995
George Stephenson   Irlande 1920-1930

Records de matches joués dans le TournoiModifier

Les joueurs ayant disputé le plus de rencontres dans le Tournoi sont[10] :

Records de nombre de matches joués dans le tournoi
Rang Joueur Nation Éditions Nombre de matches
1 Sergio Parisse   Italie de 2004 à 2019 69
2 Brian O'Driscoll   Irlande de 2000 à 2014 65
3 Rory Best   Irlande de 2006 à 2019 64
4 Ronan O'Gara   Irlande de 2000 à 2013 63
5 Martín Castrogiovanni   Italie de 2003 à 2016 60
6 Mike Gibson   Irlande de 1964 à 1979 56
Gethin Jenkins   Pays de Galles de 2003 à 2016
8 Ross Ford   Écosse de 2006 à 2017 55
9 John Hayes   Angleterre de 2000 à 2010 54
Jason Leonard   Angleterre de 1991 à 2004
11 Leonardo Ghiraldini   Italie de 2007 à 2019 53
Alun Wyn Jones   Galles de 2007 à 2019
Willie-John McBride   Irlande de 1962 à 1975
Chris Paterson   Écosse de 2000 à 2011
15 Alessandro Zanni   Italie de 2006 à 2019 52
16 Marco Bortolami   Italie de 2002 à 2015 51
Paul O'Connel   Irlande de 2002 à 2015
Martyn Williams   Pays de Galles de 1998 à 2010

Grands chelemsModifier

Six joueurs ont réalisé le plus grand nombre de Grands chelems :

Records de Grand chelems
Joueur Nation Éditions
Ronald Cove-Smith   Angleterre 1921, 1923, 1924, 1928
Dave Davies   Angleterre 1913, 1914, 1921, 1923
Jason Leonard   Angleterre 1991, 1992, 1995, 2003
Cyril Lowe   Angleterre 1913, 1914, 1921, 1923
Olivier Magne   France 1997, 1998, 2002, 2004
Fabien Pelous   France 1997, 1998, 2002, 2004


Meilleur joueurModifier

  • Brian O'Driscoll (Irlande) remporte le trophée 3 fois en 2006, 2007 et 2009.
  • Stuart Hogg (Écosse) remporte le trophée 2 fois en 2016 et 2017.

Autres records individuelsModifier

Transformations réussiesModifier

Pénalités réussiesModifier

Drop goals réussisModifier

Nombre de plaquages dans un matchModifier

Au , les meilleurs plaqueurs de l'histoire du Tournoi sont les suivants[14],[15] :

Records de plaquages dans un match[14]
Rang Joueur Nation Edition Adversaire nombre de plaquages
1 Luke Charteris[16]   Pays de Galles 2015   Irlande 31
Guilhem Guirado[17]   France 2018   Irlande
3 Serge Betsen[18]   France 2002   Pays de Galles 27
Jonny Gray[19]   Écosse 2017   Irlande
Mako Vunipola[20]   Angleterre 2019   Irlande
6 Maxime Mbanda[21]   Italie 2017   Pays de Galles 26

Notes et référencesModifier

  1. Victoires dans le Tournoi auxquelles on a retranché les victoires partagées. La dernière victoire partagée est celle du pays de Galles et de la France en 1988. En 1994, la victoire est accordée pour la première fois au bénéfice de la différence de points marqués et encaissés dans la compétition avec le nouveau règlement en application depuis 1993. L'équipe du pays de Galles a alors été la première à bénéficier du changement de règlement au détriment de l’Angleterre.
  2. L'Angleterre compte deux participations de moins (en 1888 et 1889), elle ne fut pas officiellement exclue mais boycottée par les trois autres nations.
  3. Par convention le pays de Galles est crédité de onze Grands Chelems et non de neuf, on compte effectivement les années 1908 et 1909 car, si la France fut admise seulement en 1910, le pays de Galles rencontrait déjà la France ces années-là en marge du Tournoi et doublait ses triples couronnes par une victoire face aux Français.
  4. « Tournoi des Six Nations : pourquoi France-Galles a-t-il été le match le plus long de l’histoire du rugby ? », sur LCI.fr, (consulté le 13 janvier 2019).
  5. a b et c (en) « Player records by year of match », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 31 mars 2012)
  6. (en) « Player records by match », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 31 mars 2012)
  7. « Rugby Union - ESPN Scrum - Statsguru - Test matches - Player records », sur ESPN scrum (consulté le 24 mars 2018)
  8. a et b (en) « Player records overall », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 15 mars 2014)
  9. « Rugby Union - ESPN Scrum - Statsguru - Test matches - Player records », sur ESPN scrum (consulté le 24 mars 2018)
  10. « Nombre de matchs du tournoi disputés », sur espnscrum.com (consulté le 14 mai 2015)
  11. « Rugby Union - ESPN Scrum - Statsguru - Test matches - Player records », sur ESPN scrum (consulté le 15 janvier 2019)
  12. « Rugby Union - ESPN Scrum - Statsguru - Test matches - Player records », sur ESPN scrum (consulté le 15 janvier 2019)
  13. (en) « Player records/tournament », sur www.espnscrum.com, ESPN
  14. a et b (en) « France broke Six Nations defensive records against Ireland and the stats don't make good reading for Joe Schmidt », sur Independent.ie (consulté le 31 janvier 2019).
  15. (en-GB) « Eddie Jones took one look at Mako Vunipola's ears and knew he had put in a stint », sur The Sun, (consulté le 5 février 2019)
  16. http://www.espn.co.uk/rugby/playerstats?gameId=180688&league=180659
  17. http://www.espn.co.uk/rugby/playerstats?gameId=291690&league=180659
  18. http://matt-leduc.com/serge-betsen-profession-plaqueur/
  19. http://www.espn.co.uk/rugby/playerstats?gameId=290767&league=180659
  20. https://www.thesun.co.uk/sport/rugbyunion/8344577/eddie-jones-mako-vunipola-ears-england-ireland/
  21. http://www.espn.co.uk/rugby/playerstats?gameId=290904&league=180659

Liens externesModifier