Ouvrir le menu principal

Martín Castrogiovanni

joueur de rugby italien
(Redirigé depuis Martin Castrogiovanni)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castrogiovanni.
Martin Castrogiovanni
Description de l'image Martin Castrogiovanni 2.jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Martin Leandro Castrogiovanni
Naissance (37 ans)
à Paraná (Argentine)
Taille 1,88 m (6 2)
Position pilier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2000-2001
2001-2006
2006-2013
2013-2015
2015-2016
Club Atlético Estudiantes
Rugby Calvisano
Leicester Tigers
RC Toulon
Racing 92
? (?)
84 (40)
130 (40)
38 (5)[1]
6 (0)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2002-2016Drapeau : Italie Italie119 (60)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 26 février 2017.

Martín Leandro Castrogiovanni, né le à Paraná (Argentine), est un joueur de rugby à XV international italien.

Sommaire

BiographieModifier

Martín Castrogiovanni joue avec le club italien du Rugby Calvisano. Durant ces années jouées en faveur de ce club, il obtient sa première sélection avec l'équipe d'Italie, en à Hamilton face à la Nouvelle-Zélande. En 2006, il signe en faveur du club anglais de Leicester Tigers, club avec lequel il joue jusqu'en 2013, remportant quatre titres de champion d'Angleterre, en 2007, 2009, 2010, 2013 et deux coupes d'Angleterre en 2007 et 2012.

Il rejoint alors la France, pour évoluer avec le RC Toulon. Lors du début de saison 2013-2014, il écope d'un carton rouge pour un échange de coups de poings avec le joueur du Racing Karim Ghezal[2]. IL est condammé à deux semaines de suspension, peine qu'il avait déjà purgé lors de sa suspension provisoire[2]. Avec le club toulonnais, il remporte le championnat de France 2014, année où il remporte également la coupe d'Europe, participant à huit rencontres dans cette compétition dont la finale victorieuse face aux Saracens. La saison suivante, il fait également partie de l'effectif toulonnais qui remporte la coupe d'Europe, édition où il dispute trois rencontres de poule.

En 2015, il rejoint un autre club français, le Racing 92. Non retenu pour la demi-finale de coupe d'Europe 2015-2016 que le Racing dispute face aux Leicester Tigers, il accompagne, sans avertir son club, certains footballeurs du Paris Saint-Germain, partis fêter leur victoire en coupe de la Ligue à Las Vegas. Démasqué par une photo[3], il est mis à pied par son club en vue d'être licencié[4].

En décembre 2016, il raccroche officiellement les crampons après avoir disputé un dernier tournoi de rugby à 7 pour les plus de 100 kg à Paraná (Argentine), dans sa ville de naissance[5].

CarrièreModifier

En équipe nationaleModifier

Il a honoré sa première cape internationale en équipe d'Italie le 8 juin 2002 à Hamilton par une défaite (64-10) contre l'équipe de Nouvelle-Zélande.

PalmarèsModifier

En clubModifier

En équipe nationaleModifier

Débutant sous le maillot de l'équipe d'Italie en juin 2002 à Hamilton face à la Nouvelle-Zélande, Martín Castrogiovanni compte 118 sélections avec celle-ci, occupant un poste de titulaire lors de 90 de ces matchs[6]. En , avec Sergio Parisse, il rejoint Andrea Lo Cicero et Alessandro Troncon, les deux seuls Italiens à alors compter au moins cent sélections[7]. Il inscrit 60 points, douze essais. Il obtient 30 victoires et concède 87 défaites et 1 nul[6].

Il compte 59 selections dans le cadre du Tournoi des Six Nations, inscrivant 25 points, cinq essais[8]. De 2003 à 2016, il participe à au moins une rencontre de chacune des quatorze éditions.

Il participe à quatre éditions de la coupe du monde. Il joue lors de l'édition 2003 où il dispute quatre rencontres, face à la Nouvelle-Zélande, les Tonga, le Canada et le pays de Galles. Quatre ans plus tard, en 2007, il obtient quatre sélections, face à la Nouvelle-Zélande, la Roumanie, le Portugal et l'Écosse. En 2011, il obtient quatre sélections, face à l'Australie, la Russie, les États-Unis où il inscrit un essai et l'Irlande[9]. En 2015, il est titulaire lors de la première rencontre face à la France, puis remplaçant face au Canada. Forfait face à l'Irlande, il doit également déclarer forfait pour le dernier match de poule face à la Roumanie, une tumeur au dos étant décelée avant cette rencontre[10].


PersonnelModifier

Notes et référencesModifier

  1. Martín Castrogiovanni sur itsrugby.fr
  2. a et b Romain Coupat, « Tillous-Borde suspendu, Castrogiovanni revient », sur actusport83.fr, .
  3. Julia Kadri, « La photo de Martin Castrogiovanni à Las Vegas vaut le détour(nement) », sur huffingtonpost.fr, .
  4. « Martin Castrogiovanni mis à pied, après son escapade à Las Vegas », sur lequipe.fr, .
  5. « Italie : Martin Castrogiovanni raccroche les crampons », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 18 décembre 2016)
  6. a b et c (en) « Martin Castrogiovanni », sur espn.co.uk (consulté le 13 mars 2016).
  7. Sylvain Labbe, « A l'heure des centurions », sur rugbynews.fr, .
  8. (en) « Martin Castrogiovanni - Five/Six Nations », sur espn.co.uk (consulté le 13 mars 2016).
  9. (en) « Martin Castrogiovanni - IRB Rugby World Cupremove IRB Rugby World Cup », sur espn.co.uk (consulté le 2 juillet 2015).
  10. « Coupe du monde: tumeur au dos pour Martin Castrogiovanni (Italie) », sur lequipe.fr, .
  11. Castrogiovanni élu meilleur joueur, sur sport24.com

Liens externesModifier