Marcel Janssens

coureur cycliste belge
Marcel Janssens
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
MarkedalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles

Marcel Janssens est un ancien coureur cycliste belge, né le à Edegem et mort le à Nukerke.

BiographieModifier

Il a été champion de Belgique sur route amateurs en 1951.

Il devient professionnel en 1954 et le reste jusqu'en 1965. Il participe à six Tours de France et se classe 32e en 1956, 2e en 1957, 25e en 1959. Il abandonne en 1958, en 1960 et en 1963. Il remporte deux étapes : la première dans le Tour 1957 dans la 4e étape de Rouen à Roubaix et la deuxième dans le Tour 1959 dans la 10e étape de Bayonne à Bagnères-de-Bigorre.

Le Tour de France 1957 est probablement le point culminant de sa carrière. Lors de la quatrième étape (qui emprunte des secteurs pavés), il met fin à la série victorieuse des coureurs français en s'imposant à Roubaix grâce à une longue échappée solitaire[1],[2]. Coureur complet, il se distingue ensuite en haute montagne dans la dixième étape (Thonon-les-Bains - Briançon) en terminant deuxième derrière Felice Gimondi, tout en étant passé en tête au sommet du Galibier[3]. Il remonte ainsi à la quatrième place au classement général, et devient l'une des principales menaces pour l'équipe de France[4]. Dans les Alpes, il confirme son statut avec notamment une troisième place sur l'étape Saint-Gaudens-Pau, qui emprunte les cols du Tourmalet et de l'Aubisque[5]. Il reste toutefois loin d'Anquetil, dominateur dans les contre-la-montre, qui s'est également octroyé une avance décisive au neuvième jour de l'épreuve à Thonon-les-Bains. À Paris, il se classe deuxième du classement général final, à près de quinze minutes du vainqueur normand, qui remporte le premier de ses cinq Tours de France[6].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

6 participations

  • 1956 : 32e du classement général
  • 1957 : 2e du classement général, vainqueur de la 4e étape
  • 1958 : abandon (6e étape)
  • 1959 : 25e du classement général, vainqueur de la 10e étape
  • 1960 : abandon (11e étape)
  • 1963 : abandon (6e étape)

Tour d'ItalieModifier

3 participations

  • 1956 : abandon (5e étape)
  • 1957 : 20e du classement général
  • 1963 : abandon

Tour d'EspagneModifier

1 participation

  • 1962 : 32e du classement général, vainqueur de la 5e étape (contre-la-montre par équipes)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 7 avril 1954 au 31 décembre 1954

RéférencesModifier

Liens externesModifier