Gérald Merceron

joueur français de rugby à XV
Gérald Merceron

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (51 ans)
à Cognac (Charente)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Demi d'ouverture
Demi de mêlée
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1990-1993
1993-1995
1995-2005
2005-2008
US Cognac
RC Toulon
AS Montferrand
Stade rochelais


273 (2704)
84 (309)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1999-2003 France 32 (267)[1]
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2009-2012
2014-2016
SA Rochefort
RAC angérien

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 2 août 2023.

Gérald Merceron, né le à Cognac (Charente), est un joueur international français de rugby à XV qui évolue au poste de demi d'ouverture et de demi de mêlée (1,72 m pour 76 kg).

Biographie modifier

Merceron annonce sa retraite à l'issue de la saison 2007-2008.

Il entraîne de 2009 à 2012 en Fédérale 2 le club de Rochefort[2].

En 2016, le site Rugbyrama le classe troisième parmi les 10 meilleurs joueurs de l'histoire de l'ASM Clermont Auvergne[3].

Carrière modifier

En club modifier

Entraîneur modifier

En équipe nationale modifier

Il honore sa première cape internationale en équipe de France le contre l'équipe de Roumanie et sa dernière le en petite finale de la coupe du monde 2003 contre l'équipe de Nouvelle-Zélande.

Redoutable buteur, habile dans le jeu courant, il prend la place de titulaire à Christophe Lamaison dans le Tournoi des Six Nations 2001 et la perd au bénéfice de François Gelez, puis de Frédéric Michalak dans le Tournoi des Six Nations 2003. Au passage, il est titulaire dans le Tournoi des Six Nations 2002, qu'il remporte decrochant par la même occasion la tête du classement des buteurs devant Jonny Wilkinson en 2001 et Ronan O'Gara en 2003.

Ayant perdu rapidement sa place de titulaire, il aurait dû être écarté de la Coupe du Monde 2003. Mais la blessure en tournée de Yann Delaigue fera de lui la doublure de Frédéric Michalak durant la compétition.

Palmarès modifier

En club modifier

En équipe nationale modifier

Personnel modifier

Statistiques en sélection nationale modifier

  • 32 sélections en équipe de France entre 1999 et 2003
  • 3 essais, 3 drops, 57 pénalités, 36 transformations (267 points)
  • Sélections par année : 2 en 1999, 3 en 2000, 7 en 2001, 8 en 2002, 12 en 2003

Tournoi des Six Nations modifier

Détails du parcours de Gérald Merceron dans le Tournoi des Six Nations.
Édition Rang Résultats France Résultats Merceron Matchs Merceron
Six Nations 2000 2 3 v, 0 n, 2 d 1 v, 0 n, 1 d 2/5
Six Nations 2001 5 2 v, 0 n, 3 d 1 v, 0 n, 2 d 3/5
Six Nations 2002 1 5 v, 0 n, 0 d 5 v, 0 n, 0 d 5/5
Six Nations 2003 3 3 v, 0 n, 2 d 2 v, 0 n, 1 d 3/5

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite ; la ligne est en gras quand il y a Grand Chelem.

Coupe du monde modifier

En Coupe du monde :

Détails du parcours de Gérald Merceron en Coupe du monde
Édition Rang Résultats France Résultats Merceron Matchs Merceron
Australie 2003 Quatrième 5 v, 0 n, 2 d 4 v, 0 n, 2 d 6/7

Légende : v = victoire ; n = match nul ; d = défaite.

Notes et références modifier

  1. (en) « Gérald Merceron », sur ESPN (consulté le )
  2. Antoine Robert, « Merceron met le rugby entre parenthèses », sur sports17.fr, (consulté le ).
  3. « Top 14 - ASMCA : le Top 10 des meilleurs joueurs de l'histoire de Clermont », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le )
  4. La compétition se nommait alors Bouclier européen, nom utilisé depuis par une autre compétition de rugby à XV.

Liens externes modifier