Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Tournoi des Six Nations 2018

Cet article traite de l'épreuve masculine. Pour la compétition féminine, voir Tournoi des Six Nations féminin 2018.
Article général Pour un article plus général, voir Tournoi des Six Nations.
Tournoi des Six Nations 2018
Description de l'image Logo Tournoi des Six Nations 2018.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Édition 124e
Date du 3 février au
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau de l'Écosse Écosse
Drapeau de la France France
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Site web officiel

Navigation

Le Tournoi des Six Nations 2018 a lieu du au . La compétition se déroule comme chaque année en cinq journées disputées en février et mars 2018, réparties sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée. Chacune des six nations participantes affronte toutes les autres. Les Tournoi féminin et celui des moins de 20 ans se jouent aux mêmes dates et les équipes des mêmes nations se rencontrent. Les trois équipes qui ont en 2018 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres sont l'Irlande, le pays de Galles et la France dont un match se joue à l'Orange Vélodrome de Marseille, ce qui constitue une première dans l'histoire du Tournoi.[1].

Cette édition est également nommée NatWest Six Nations, en raison du sponsoring de NatWest, filiale du groupe Royal Bank of Scotland[2], faisant suite à la dénomination RBS Six Nations.

Sommaire

Réforme du classementModifier

Comme en 2017, pour ce Tournoi des Six Nations, ainsi que lors des versions féminines et moins de 20 ans, les organisateurs ont introduit une réforme du classement. Auparavant, les équipes se voyaient attribuer 2 points en cas de victoire, 1 point en cas de match nul et zéro en cas de défaite. Désormais, une victoire vaudra 4 points, un match nul 2 points et une défaite toujours zéro. Les équipes pourront aussi gagner des points de bonus : un point (le bonus offensif) sera octroyé si l'équipe inscrit au moins quatre essais dans un match et un point (le bonus défensif) sera attribué à une équipe si elle perd avec un maximum de 7 points d'écart. Enfin, pour lui garantir la victoire finale, une équipe réussissant le Grand Chelem aura un bonus de 3 points[3].

Villes et stadesModifier

Londres (Angleterre) Marseille (France) Saint-Denis (France) Édimbourg (Écosse)
Stade de Twickenham
82 000 places
Orange Vélodrome
67 394 places
Stade de France
81 338 places
Murrayfield Stadium
67 130 places
       
Rome (Italie) Dublin (Irlande) Cardiff (Pays de Galles)
Stade olympique
72 698 places
Aviva Stadium
51 700 places
Principality Stadium
74 500 places
   

Les matchesModifier

 
Participants au Tournoi des Six Nations.

Le programme pour le Tournoi 2018 est le suivant[4] :

Les heures sont données dans les fuseaux utilisés par le pays qui reçoit : WET (UTC+0) dans les îles Britanniques et CET (UTC+1) en France et en Italie.

Première journée
à 14 h 15 Principality Stadium, Cardiff   Galles 34 - 7 Écosse  
3 février à 17 h 45 Stade de France, Saint-Denis   France 13 - 15 Irlande  
à 16 h 00 Stade olympique, Rome   Italie 15 - 46 Angleterre  
Deuxième journée
à 14 h 15 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 56 - 19 Italie  
10 février à 16 h 45 Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 12 - 6 Galles  
à 15 h 00 (Trophée Auld Alliance) Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 32 - 26 France  
Troisième journée
à 21 h 00 (Trophée Garibaldi) Orange Vélodrome, Marseille   France 34 - 17 Italie  
à 14 h 15 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 37 - 27 Galles  
24 février à 16 h 45 (Calcutta Cup) Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 25 - 13 Angleterre  
Quatrième journée
à 14 h 15 (Centenary Quaich) Aviva Stadium, Dublin   Irlande - Écosse  
10 mars à 17 h 45 (Trophée Eurostar) Stade de France, Saint-Denis   France - Angleterre  
à 16 h 00 Principality Stadium, Cardiff   Galles - Italie  
Cinquième journée
17 mars à 13 h 30 Stade olympique, Rome   Italie - Écosse  
17 mars à 14 h 45 (Millennium Trophy) Stade de Twickenham, Londres   Angleterre - Irlande  
à 17 h 00 Principality Stadium, Cardiff   Galles - France  

ClassementModifier

No  Nation Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1   Irlande 3 3 0 0 2 0 108 59 49 14
2   Angleterre (T) 3 2 0 1 1 0 71 46 25 9
3   Écosse 3 2 0 1 0 0 64 73 -9 8
4   Galles 3 1 0 2 1 1 67 56 11 6
5   France 3 1 0 2 0 2 73 64 9 6
6   Italie 3 0 0 3 0 0 51 136 -85 0
Vainqueur du Tournoi
T : tenant du titre 2017
  • Attribution des points de classement : quatre points pour une victoire, deux points pour un match nul, aucun en cas de défaite
    bonus : un point si au moins 4 essais marqués (bonus offensif), un point en cas de défaite avec moins de 8 points d'écart (bonus défensif)
    Grand Chelem[3] : trois points de plus.
  • Règles de classement[5] : 1. points ; 2. différence de points de match ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Acteurs du Tournoi des Six NationsModifier

JoueursModifier

AngleterreModifier

Une liste de 35 joueurs est annoncée par Eddie Jones le . Elle comprend huit joueurs sans sélection (Lewis Boyce, Tom Dunn, Nathan Earle, Gary Graham, Alec Hepburn, Harry Mallinder, Zach Mercer, Marcus Smith), mais cette liste n'est valable que pour le premier match contre l'Italie et susceptible d'évoluer dès le second[6]. Jones compose avec les absences de nombreux joueurs, dont Elliot Daly, Ellis Genge, Nathan Hughes, Billy Vunipola (blessés), James Haskell et Joe Marler (suspendus).

Effectif de l'équipe d'Angleterre
Entraîneur   Eddie Jones
Avants Pilier Lewis Boyce, Dan Cole, Alec Hepburn, Kyle Sinckler, Mako Vunipola, Harry Williams
Talonneur Tom Dunn, Jamie George, Dylan Hartley
Deuxième ligne Nick Isiekwe, Maro Itoje, George Kruis, Joe Launchbury, Courtney Lawes
Troisième ligne aile Gary Graham, Zach Mercer, Chris Robshaw, Sam Underhill
Troisième ligne centre Sam Simmonds
Arrières Demi de mêlée Danny Care, Ben Youngs
Demi d'ouverture George Ford, Alex Lozowski, Marcus Smith
Centre Owen Farrell, Jonathan Joseph, Henry Slade, Ben Te'o
Ailier Nathan Earle, Jack Nowell, Jonny May, Denny Solomona, Anthony Watson
Arrière Mike Brown, Harry Mallinder

ÉcosseModifier

Gregor Townsend est le premier à dévoiler sa liste de joueurs pour le Tournoi, le . Sa sélection compte quarante joueurs comprenant l'expérimenté John Barclay, assumant le capitanat, et quatre joueurs (Nathan Fowles, Blair Kinghorn, Murray McCallum et D'Arcy Rae) sans sélection internationale[7]. Townsend doit composer avec les absences sur blessures des piliers Allan Dell, Alasdair Dickinson, Zander Fagerson, Darryl Marfo et WP Nel, et des talonneurs Fraser Brown et Ross Ford. Leurs absences permettent à Murray McCallum et D'Arcy Rae d'être appelés, et surtout à Jon Welsh et Scott Lawson d'être rappelés de nouveau après plusieurs années sans sélection. Josh Strauss, Matt Scott et Tim Visser sont écartés pour méforme tout comme John Hardie, suspendu[8]. Trois joueurs sont également conviés par Townsend à s'entraîner avec le groupe : le troisième ligne aile Luke Crobie, l'ailier Darcy Graham et l'ouvreur Adam Hastings.

Avant le début du Tournoi, les choses empirent au poste de talonneur avec le forfait sur blessure de George Turner. Neil Cochrane, 34 ans et ancien capitaine de l'équipe d'Écosse des moins de 21 ans, mais jamais sélectionné en équipe première, est appelé en remplacement[9].

Effectif de l'équipe d'Écosse
Entraîneur   Gregor Townsend
Avants Pilier Simon Berghan, Jamie Bhatti, Murray McCallum, D'Arcy Rae, Gordon Reid, Jon Welsh
Talonneur Scott Lawson, Stuart McInally, George Turner  , Neil Cochrane
Deuxième ligne Grant Gilchrist, Jonny Gray, Richie Gray, Ben Toolis
Troisième ligne aile John Barclay  , Magnus Bradbury, Luke Hamilton, Rob Harley, Hamish Watson
Troisième ligne centre David Denton, Cornell du Preez, Ryan Wilson
Arrières Demi de mêlée Greig Laidlaw, Ali Price, Henry Pyrgos, Nathan Fowles
Demi d'ouverture Peter Horne, Ruaridh Jackson, Finn Russell
Centre Mark Bennett, Nick Grigg, Chris Harris, Huw Jones, Duncan Taylor
Ailier Lee Jones, Sean Maitland, Byron McGuigan, Tommy Seymour
Arrière Stuart Hogg, Blair Kinghorn

FranceModifier

Jacques Brunel, nouveau sélectionneur de l'équipe de France, annonce une liste réduite de 32 joueurs le [10]. Morgan Parra fait son retour en équipe de France, plus de deux ans après le quart de finale de Coupe du monde perdu contre la Nouvelle-Zélande. Six néophytes sont appelés : Cedate Gomes Sa, Matthieu Jalibert, Félix Lambey, Geoffrey Palis, Dany Priso et Marco Tauleigne. Certains cadres du XV de France de l'ère Guy Novès, dont Baptiste Serin, Louis Picamoles ou François Trinh-Duc sont écartés, mais Guilhem Guirado conserve le capitanat[11]. Initialement nommé parmi les centres malgré une menace de suspension, Mathieu Bastareaud est remplacé par Jonathan Danty, une suspension de trois semaines ayant été prononcée contre lui par la commission de discipline de l'EPCR[12].

Le retour en sélection de Morgan Parra est retardé par une blessure qui le pousse à déclarer forfait pour le premier match, tout comme Brice Dulin. Tous deux sont remplacés respectivement par Baptiste Serin et Geoffrey Palis.

À l'issue du premier match contre l'Irlande, trois tricolores se blessent sérieusement. Antoine Dupont, victime d'une rupture des ligaments croisés, et Matthieu Jalibert, blessé aux ligaments postérieurs du genou, sont contraints de déclarer forfait pour le reste du tournoi. Kevin Gourdon est, quant à lui, absent pour un minimum de 3 semaines après une entorse de la cheville avec lésion. Baptiste Couilloud, Lionel Beauxis et Louis Picamoles sont appelés pour pallier ces absences.

Après le match contre l’Écosse, huit joueurs du XV de France sont accusés de violences et potentiellement d’agression sexuelle en état d’ivresse. Même si les faits n'ont pas été avérés, Jacques Brunel prend la décision d'exclure du groupe les joueurs suivants pour le match contre l'Italie : Teddy Thomas, Louis Picamoles, Anthony Belleau, Jonathan Danty, Rémi Lamerat, Arthur Iturria, Félix Lambey et Sekou Macalou. Ils sont remplacés par Rémy Grosso, Kélian Galletier, Francois Trinh-Duc, Gaël Fickou, Romain Taofifénua, Bernard Le Roux et Mathieu Babillot.

Effectif de l'équipe de France
Entraîneur   Jacques Brunel
Avants Pilier Eddy Ben Arous, Cedate Gomes Sa, Jefferson Poirot, Dany Priso, Rabah Slimani
Talonneur Camille Chat, Guilhem Guirado  , Christopher Tolofua
Deuxième ligne Arthur Iturria, Paul Gabrillagues, Félix Lambey, Bernard Le Roux, Romain Taofifénua, Sébastien Vahaamahina
Troisième ligne aile Mathieu Babillot, Yacouba Camara, Kevin Gourdon, Alexandre Lapandry, Wenceslas Lauret, Sekou Macalou
Troisième ligne centre Kélian Galletier, Louis Picamoles, Marco Tauleigne
Arrières Demi de mêlée Baptiste Couilloud, Antoine Dupont  , Maxime Machenaud, Morgan Parra, Baptiste Serin
Demi d'ouverture Lionel Beauxis, Anthony Belleau, Matthieu Jalibert  , François Trinh-Duc
Centre Henry Chavancy, Jonathan Danty, Geoffrey Doumayrou, Gaël Fickou, Rémi Lamerat
Ailier Benjamin Fall, Teddy Thomas, Virimi Vakatawa
Arrière Brice Dulin, Geoffrey Palis, Hugo Bonneval

GallesModifier

Le , Warren Gatland nomme une liste de 39 joueurs dont deux non-capés, James Davies et Josh Adams. Alun Wyn Jones est nommé capitaine. Les absences de Sam Warburton et Dan Lydiate au poste de troisième ligne et de Jonathan Davies (frère de l'appelé James Davies) pour blessure de longue durée sont à souligner, tout comme celles de Jamie Roberts et Luke Charteris, écartés au profit de jeunes joueurs. Taulupe Faletau, blessé, est retenu dans l'espoir de disputer la fin du Tournoi[13].

Effectif de l'équipe du pays de Galles
Entraîneur   Warren Gatland
Avants Pilier Rob Evans, Tomas Francis, Wyn Jones, Samson Lee, Dillon Lewis, Nicky Smith,
Talonneur Scott Baldwin, Elliot Dee, Ken Owens
Deuxième ligne Adam Beard, Bradley Davies, Seb Davies, Cory Hill, Alun Wyn Jones  
Troisième ligne aile James Davies, Ellis Jenkins, Josh Navidi, Aaron Shingler, Justin Tipuric
Troisième ligne centre Taulupe Faletau, Ross Moriarty
Arrières Demi de mêlée Aled Davies, Gareth Davies, Rhys Webb
Demi d'ouverture Gareth Anscombe, Dan Biggar, Rhys Patchell, Rhys Priestland
Centre Hadleigh Parkes, Owen Watkin, Owen Williams, Scott Williams
Ailier Josh Adams, Hallam Amos, Alex Cuthbert, Steffan Evans, George North
Arrière Leigh Halfpenny, Liam Williams

IrlandeModifier

Joe Schmidt publie le une liste de 36 joueurs pour disputer les deux premières rencontre du Tournoi. L'expérimenté Rory Best (106 sélections) en est le capitaine. Un seul joueur sans expérience internationale, l'arrière Jordan Larmour, figure dans la liste. Parmi les joueurs indisponibles pour cause de blessure figurent Craig Gilroy, Jamie Heaslip, Sean O'Brien, Tommy O'Donnell, Jared Payne, Garry Ringrose et Rhys Ruddock[14].

Blessé avant le Tournoi, David Kilcoyne est remplacé par son coéquipier du Munster, James Cronin[15].

Effectif de l'équipe d'Irlande
Entraîneur   Joe Schmidt
Avants Pilier Tadhg Furlong, Cian Healy, David Kilcoyne  , Jack McGrath, Andrew Porter, John Ryan, James Cronin
Talonneur Rory Best  , Sean Cronin, Rob Herring
Deuxième ligne Ultan Dillane, Iain Henderson, Quinn Roux, James Ryan, Devin Toner
Troisième ligne aile Dan Leavy, Jordi Murphy, Peter O'Mahony, Josh van der Flier
Troisième ligne centre Jack Conan, CJ Stander
Arrières Demi de mêlée Kieran Marmion, Luke McGrath, Conor Murray
Demi d'ouverture Ian Keatley, Jonathan Sexton
Centre Bundee Aki, Chris Farrell, Robbie Henshaw, Rory Scannell
Ailier Andrew Conway, Keith Earls, Fergus McFadden, Jacob Stockdale
Arrière Joey Carbery, Jordan Larmour

ItalieModifier

Le dernier effectif appelé est celui de l'Italie, nommé le par Conor O'Shea, une liste courte de 31 noms pour disputer les deux premières rencontres. L'emblématique Sergio Parisse en reste le capitaine.

Effectif de l'équipe d'Italie
Entraîneur   Conor O'Shea
Avants Pilier Simone Ferrari, Andrea Lovotti, Tiziano Pasquali, Nicola Quaglio, Marco Riccioni
Talonneur Luca Bigi, Oliviero Fabiani, Leonardo Ghiraldini
Deuxième ligne George Biagi, Dean Budd, Federico Ruzza, Alessandro Zanni
Troisième ligne aile Renato Giammarioli, Giovanni Licata, Maxime Mbanda, Sebastian Negri
Troisième ligne centre Sergio Parisse  , Braam Steyn
Arrières Demi de mêlée Edoardo Gori, Marcello Violi
Demi d'ouverture Tommaso Allan, Carlo Canna, Ian McKinley
Centre Tommaso Benvenuti, Giulio Bisegni, Tommaso Boni, Tommaso Castello
Ailier Mattia Bellini, Matteo Minozzi
Arrière Jayden Hayward, Edoardo Padovani

ArbitresModifier

Liste des arbitres de champ du Tournoi :

FIRA-AER FORU CAR

Statistiques individuellesModifier

Meilleur joueur du TournoiModifier

Meilleurs marqueursModifier

Rang Joueur Équipe Essais
1 Teddy Thomas   France 3
2 Leigh Halfpenny   Galles 2
- Robbie Henshaw   Irlande 2
- Jonny May   Angleterre 2
- Matteo Minozzi   Italie 2
- Sam Simmonds   Angleterre 2
- Jacob Stockdale   Irlande 2
- Anthony Watson   Angleterre 2
9 Mathieu Bastareaud   France 1
- Hugo Bonneval   France 1
- Bundee Aki   Irlande 1
- Tommaso Allan   Italie 1
- Mattia Bellini   Italie 1
- Tommaso Benvenuti   Italie 1
- Rory Best   Irlande 1
- G.Davies   Galles 1
- Keith Earls   Irlande 1
- Steffan Evans   Galles 1
- Owen Farrell   Angleterre 1
- George Ford   Angleterre 1
- Paul Gabrillagues   France 1
- Edoardo Gori   Italie 1
- Peter Horne   Écosse 1
- Huw Jones   Écosse 1
- Sean Maitland   Écosse 1
- Conor Murray   Irlande 1
- Jack Nowell   Angleterre 1

Meilleurs réalisateursModifier

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Maxime Machenaud   France 31 - 2 9 -
2 Jonathan Sexton   Irlande 25 - 5 4 1
3 Leigh Halfpenny   Galles 24 2 4 2 -
4 Greig Laidlaw   Écosse 22 - 2 6 -
5 Owen Farrell   Angleterre 18 1 5 1 -
6 Tommaso Allan   Italie 17 1 3 2 -
7 Teddy Thomas   France 15 3 - - -
8 Robbie Henshaw   Irlande 10 2 - - -
- Jonny May   Angleterre 10 2 - - -
- Matteo Minozzi   Italie 10 2 - - -
- Sam Simmonds   Angleterre 10 2 - - -
- Jacob Stockdale   Irlande 10 2 - - -
- Anthony Watson   Angleterre 10 2 - - -

Première journéeModifier

Galles - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Galles (bo) 34 – 7   Écosse[16]

(mt : 14 - 0)

au Millennium Stadium, Cardiff

Homme du match :   Aaron Shingler

Points marqués :

  • Galles : 4 essais de G.Davies (5e), Halfpenny (11e, 60e) et S.Evans (72e) ; 4 transformations de Halfpenny (7e, 12e, 62e, 73e) ; 2 pénalités de Halfpenny (42e, 48e)
  • Écosse : 1 essai de Horne (78e) ; 1 transformation de Russell (78e)

Évolution du score : 7-0, 14-0, mt, 17-0, 20-0, 27-0, 34-0, 34-7

Arbitre : Pascal Gaüzère  

Spectateurs : 74 169

Résumé :

Composition des équipes
  Galles

Titulaires
15 Leigh Halfpenny   11e   60e
14 Josh Adams
13 Scott Williams   70e
12 Hadleigh Parkes
11 Steffan Evans   72e
10 Rhys Patchell   62e
9 Gareth Davies   5e   65e
8 Ross Moriarty   64e
7 Josh Navidi
6 Aaron Shingler
5 Alun Wyn Jones  
4 Cory Hill   55e
3 Samson Lee   50e
2 Ken Owens   62e
1 Rob Evans   50e
Remplaçants
16 Eliott Dee   62e 
17 Wyn Jones   50e 
18 Tomas Francis   50e 
19 Bradley Davies   55e 
20 Justin Tipuric   64e 
21 Aled Davies   65e 
22 Gareth Anscombe   62e 
23 Owen Watkin   70e 
Entraîneur
  Warren Gatland

    Écosse

Titulaires
Stuart Hogg 15
Tommy Seymour 14
  54e Chris Harris 13
Huw Jones 12
  54e Byron McGuigan 11
Finn Russell 10
  48e Ali Price 9
  48e Cornell du Preez 8
Hamish Watson 7
  John Barclay 6
Jonny Gray 5
  54e Ben Toolis 4
  64e Jon Welsh 3
  69e Stuart McInally 2
  48e  75e  Gordon Reid 1
Remplaçants
  69e  Scott Lawson 16
  48e   75e Jamie Bhatti 17
  64e  Murray McCallum 18
  54e  Grant Gilchrist 19
  48e  Ryan Wilson 20
  48e  Greig Laidlaw 21
  54e    78e Peter Horne 22
  54e  Sean Maitland 23
Entraîneur
  Gregor Townsend

France - IrlandeModifier

Feuille de match
  France (bd) 13 – 15   Irlande[17]

(mt 3 - 9)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :   Guilhem Guirado

Points marqués :

  • France : 1 essai de Thomas (71e) ; 1 transformation de Belleau (73e) ; 2 pénalités de Machenaud (35e, 53e)
  • Irlande 4 pénalités de Sexton (2e, 21e, 38e, 46e) ; 1 drop de Sexton (80e+2)

Évolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 3-9, mt, 3-12, 6-12, 13-12, 13-15

Arbitre : Nigel Owens  

Spectateurs : 74 878

Résumé :

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Geoffrey Palis
14 Teddy Thomas   71e
13 Henry Chavancy
12 Rémi Lamerat
11 Virimi Vakatawa
10 Matthieu Jalibert   29e
9 Maxime Machenaud   66e  76e 
8 Kevin Gourdon
7 Wenceslas Lauret
6 Yacouba Camara   66e
5 Sébastien Vahaamahina
4 Arthur Iturria   60e
3 Rabah Slimani   54e
2 Guilhem Guirado     73e
1 Jefferson Poirot   54e
Remplaçants
16 Adrien Pélissié   73e 
17 Dany Priso   54e 
18 Cedate Gomes Sa   54e 
19 Paul Gabrillagues   60e 
20 Marco Tauleigne   66e 
21 Antoine Dupont   66e   76e
22 Anthony Belleau   29e 
23 Benjamin Fall
Entraîneur
  Jacques Brunel

    Irlande

Titulaires
Rob Kearney 15
Keith Earls 14
Robbie Henshaw 13
Bundee Aki 12
  74e Jacob Stockdale 11
Jonathan Sexton 10
Conor Murray 9
Josh van der Flier 8
  36e CJ Stander 7
Peter O'Mahony 6
  67e James Ryan 5
Iain Henderson 4
  69e Tadhg Furlong 3
  67e   Rory Best 2
  60e Cian Healy 1
Remplaçants
  67e  Sean Cronin 16
  60e  Jack McGrath 17
  69e  John Ryan 18
  67e  Devin Toner 19
  36e  Dan Leavy 20
Luke McGrath 21
Joey Carbery 22
  74e  Fergus McFadden 23
Entraîneur
  Joe Schmidt

Italie - AngleterreModifier

Feuille de match
  Italie 15 – 46 (bo)   Angleterre[18]

(mt 10 - 17)

au Stade olympique, Rome

Homme du match :   Anthony Watson

Points marqués :

  • Italie : 2 essais de Benvenuti (19e) et Bellini (57e) ; 1 transformation de Allan (19e) ; 1 pénalité de Allan (38e)
  • Angleterre : 7 essais de Watson (2e, 10e), Farrell (25e), Simmonds (51e, 74e), Ford (67e) et Nowell (76e) ; 4 transformations de Farrell (26e, 52e, 68e, 75e) ; 1 pénalité de Farrell (46e)

Évolution du score : 0-5, 0-10, 7-10, 7-17, 10-17, mt, 10-20, 10-27, 15-27, 15-34, 15-41, 14-46

Arbitre : Mathieu Raynal  

Spectateurs : 61 464

Résumé :

Composition des équipes
  Italie

Titulaires
15 Matteo Minozzi
14 Tommaso Benvenuti   19e
13 Tommaso Boni   80e
12 Tommaso Castello   73e  80e 
11 Mattia Bellini   57e
10 Tommaso Allan   63e
9 Marcello Violi   63e
8 Sergio Parisse  
7 Renato Giammarioli   50e
6 Sebastian Negri
5 Dean Budd   61e
4 Alessandro Zanni
3 Simone Ferrari   54e
2 Leonardo Ghiraldini   54e
1 Andrea Lovotti   41e
Remplaçants
16 Luca Bigi   54e 
17 Nicola Quaglio   41e 
18 Tiziano Pasquali   54e 
19 George Biagi   61e 
20 Maxime Mbanda   50e 
21 Edoardo Gori   63e 
22 Carlo Canna   73e 
23 Jayden Hayward   73e 
Entraîneur
  Conor O'Shea

    Angleterre

Titulaires
  61e Mike Brown 15
  2e   10e Anthony Watson 14
  59e Ben Te'o 13
  25e Owen Farrell 12
Jonny May 11
  67e George Ford 10
  10e Ben Youngs 9
  51e   74e Sam Simmonds 8
  67e Chris Robshaw 7
  59e Courtney Lawes 6
Maro Itoje 5
Joe Launchbury 4
  54e Dan Cole 3
  54e   Dylan Hartley 2
  73e Mako Vunipola 1
Remplaçants
  54e  Jamie George 16
  73e  Alec Hepburn 17
  54e  Harry Williams 18
  59e  George Kruis 19
  67e  Sam Underhill 20
  10e  Danny Care 21
  59e  Jonathan Joseph 22
  61e    76e Jack Nowell 23
Entraîneur
  Eddie Jones

Deuxième journéeModifier

Irlande - ItalieModifier

Feuille de match
  Irlande (bo) 56 – 19   Italie

(mt 28 - 0)

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :   Conor Murray

Points marqués :

Évolution du score : 7-0, 14-0, 21-0, 28-0, mt, 35-0, 42-0, 42-7, 49-7, 49-14, 56-14, 56-19

Arbitre :   Romain Poite

Spectateurs : 51 700

Résumé :

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Keith Earls   35e
13 Robbie Henshaw   11e   44e   45e
12 Bundee Aki   21e
11 Jacob Stockdale   60e   70e
10 Jonathan Sexton   51e
9 Conor Murray   14e   51e
8 Jack Conan   41e
7 Dan Leavy
6 Peter O'Mahony
5 Devin Toner
4 Iain Henderson   41e
3 Tadhg Furlong   4e
2 Rory Best     53e   61e
1 Jack McGrath   68e
Remplaçants
16 Sean Cronin   61e 
17 Cian Healy   68e 
18 Andrew Porter   4e 
19 Quinn Roux   41e 
20 CJ Stander   41e 
21 Kerian Marmion   51e 
22 Joey Carbery   51e 
23 Jordan Lamour   45e 
Entraîneur
  Joe Schmidt

    Italie

Titulaires
  75e Matteo Minozzi 15
Tommaso Benvenuti 14
  54e Tommaso Boni 13
Tommy Castello 12
Mattia Bellini 11
  56e Tommaso Allan 10
  58e Marcello Violi 9
  Sergio Parisse 8
  45e Braam Steyn 7
  58e Seb Negri 6
Dean Budd 5
Alessandro Zanni 4
  54e Simone Ferrari 3
  45e Luca Bigi 2
  37e Nicola Quaglio 1
Remplaçants
  45e  Leonardo Ghiraldini 16
  37e  Andrea Lovotti 17
  54e  Tiziano Pasquali 18
  58e  Federico Ruzza 19
  45e  Maxime Mbanda 20
  58e    66e Edoardo Gori 21
Carlo Canna 22
  54e  Jayden Hayward 23
Entraîneur
  Conor O'Shea

Angleterre - GallesModifier

Feuille de match
  Angleterre 12 – 6 (bd)   Galles

(mt 12 - 3)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :   Mike Brown

Points marqués :

  • Angleterre : 2 essais de May (3e, 20e) ; 1 transformation de Farrell (21e)
  • Galles : 2 pénalités de Patchell (24e) et Anscombe (77e)

Évolution du score : 5-0, 12-0, 12-3, mt, 12-6

Arbitre :   Jérôme Garcès

Spectateurs : 82 000

Résumé :

Composition des équipes
  Angleterre

Titulaires
15 Mike Brown
14 Anthony Watson   45e
13 Jonathan Joseph
12 Owen Farrell
11 Jonny May   3e   20e
10 George Ford   68e
9 Danny Care   65e
8 Sam Simmonds   41e
7 Chris Robshaw
6 Courtney Lawes
5 Maro Itoje
4 Joe Launchbury   68e
3 Dan Cole   65e
2 Dylan Hartley     1e  11e   52e
1 Mako Vunipola   77e
Remplaçants
16 Jamie George   1e   11e  52e 
17 Alec Hepburn   77e 
18 Harry Williams   65e 
19 George Kruis   68e 
20 Sam Underhill   41e 
21 Richard Wigglesworth   65e 
22 Ben Te'o   68e 
23 Jack Nowell   45e 
Entraîneur
  Eddie Jones

    Galles

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
Josh Adams 14
Scott Williams 13
Hadleigh Parkes 12
Steffan Evans 11
  56e Rhys Patchell 10
  66e Gareth Davies 9
  65e Ross Moriarty 8
Josh Navidi 7
Aaron Shingler 6
  Alun Wyn Jones 5
  74e Cory Hill 4
  58e Samson Lee 3
  65e Ken Owens 2
  58e Rob Evans 1
Remplaçants
  65e  Eliott Dee 16
  58e  Wyn Jones 17
  58e  Tomas Francis 18
  73e  Bradley Davies 19
  65e  Justin Tipuric 20
  66e  Aled Davies 21
Gareth Anscombe22
  56e  George North 23
Entraîneur
  Warren Gatland

Écosse - FranceModifier

Feuille de match
  Écosse 32 – 26 (bd)   France

(mt 14 - 20)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :   Greig Laidlaw

Points marqués :

  • Écosse : 2 essais de Maitland (13e) et Jones (32e) ; 2 transformations de Laidlaw (14e, 33e) ; 6 pénalités de Laidlaw (44e, 49e, 61e, 65e, 71e, 77e)
  • France : 2 essais de Thomas (3e, 27e) ; 2 transformations de Machenaud (4e, 28e) ; 4 pénalités de Machenaud (10e, 40e+1) et Serin (47e, 58e)

Évolution du score : 0-7, 7-7, 7-10, 7-17, 14-17, 14-20, mt, 17-20, 17-23, 20-23, 20-26, 23-26, 26-26, 29-26, 32-26

Arbitre :   John Lacey

Spectateurs : 67 144

Résumé :

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Tommy Seymour
13 Huw Jones   32e
12 Peter Horne
11 Sean Maitland   13e
10 Finn Russell   65e
9 Greig Laidlaw
8 Ryan Wilson
7 Hamish Watson
6 John Barclay     65e
5 Jonny Gray
4 Grant Gilchrist   58e
3 Simon Berghan
2 Stuart McInally
1 Gordon Reid   58e
Remplaçants
16 Scott Lawson
17 Jamie Bhatti   58e 
18 Jon Welsh
19 Ben Toolis   58e 
20 David Denton   65e 
21 Ali Price   65e 
22 Chris Harris
23 Blair Kinghorn
Entraîneur
  Gregor Townsend

    France

Titulaires
Geoffrey Palis 15
  3e   27e Teddy Thomas 14
Rémi Lamerat 13
Geoffrey Doumayrou 12
  71e Virimi Vakatawa 11
  71e Lionel Beauxis 10
  41e Maxime Machenaud 9
  58e Marco Tauleigne 8
Wenceslas Lauret 7
Yacouba Camara 6
  71e Sébastien Vahaamahina 5
Arthur Iturria 4
  58e Rabah Slimani 3
  75e   Guilhem Guirado 2
  58e Jefferson Poirot 1
Remplaçants
  75e  Adrien Pélissié 16
  58e  Eddy Ben Arous 17
  58e  Cedate Gomes Sa 18
  71e  Paul Gabrillagues 19
  58e  Louis Picamoles 20
  41e  Baptiste Serin 21
  71e  Anthony Belleau 22
  71e  Benjamin Fall 23
Entraîneur
  Jacques Brunel

Troisième journéeModifier

France - ItalieModifier

Feuille de match
  France 34 – 17   Italie

(mt 11 - 7)

au Orange Vélodrome, Marseille

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score : 5-0, 5-7, 8-7, 11-7, mt, 14-7, 14-10, 21-10, 24-10, 27-10, 34-10, 34-17

Arbitre :   Wayne Barnes

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  France

Titulaires
15 Hugo Bonneval
14 Benjamin Fall
13 Mathieu Bastareaud
12 Geoffrey Doumayrou
11 Rémy Grosso
10 Lionel Beauxis
9 Maxime Machenaud
8 Marco Tauleigne
7 Yacouba Camara
6 Wenceslas Lauret
5 Sébastien Vahaamahina
4 Paul Gabrillagues
3 Rabah Slimani
2 Guilhem Guirado
1 Jefferson Poirot
Remplaçants
16 Adrien Pélissié
17 Dany Priso
18 Cedate Gomes Sa
19 Romain Taofifenua
20 Kélian Galletier
21 Baptiste Couilloud
22 François Trinh-Duc
23 Gaël Fickou
Entraîneur
  Jacques Brunel

  Italie

Titulaires
Matteo Minozzi 15
Tommaso Benvenuti 14
Tommaso Boni 13
Tommy Castello 12
Mattia Bellini 11
Tommaso Allan 10
Marcello Violi 9
  Sergio Parisse 8
Maxime Mbanda 7
Seb Negri 6
Dean Budd 5
Alessandro Zanni 4
Simone Ferrari 3
Leonardo Ghiraldini 2
Andrea Lovotti 1
Remplaçants
Luca Bigi 16
Nicola Quaglio 17
Tiziano Pasquali 18
Federico Ruzza 19
Maxime Mbanda 20
Edoardo Gori 21
Carlo Canna 22
Jayden Hayward 23
Entraîneur
  Conor O'Shea

Irlande - GallesModifier

Feuille de match
  Irlande  Galles

(mt : )

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Glen Jackson

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15 Rob Kearney
14 Keith Earls
13 Chris Farrell
12 Bundee Aki
11 Jacob Stockdale
10 Jonathan Sexton
9 Conor Murray
8 CJ Stander
7 Dan Leavy
6 Peter O'Mahony
5 Devin Toner
4 James Ryan
3 Andrew Porter
2 Rory Best  
1 Cian Healy
Remplaçants
16 Sean Cronin
17 Jack McGrath
18 John Ryan
19 Quinn Roux
20 Jack Conan
21 Kerian Marmion
22 Joey Carbery
23 Fergus McFadden
Entraîneur
  Joe Schmidt

  Galles

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
Liam Williams 14
Scott Williams 13
Hadleigh Parkes 12
Steffan Evans 11
Rhys Patchell 10
Gareth Davies 9
Ross Moriarty 8
Josh Navidi 7
Aaron Shingler 6
  Alun Wyn Jones 5
Cory Hill 4
Samson Lee 3
Ken Owens 2
Rob Evans 1
Remplaçants
Eliott Dee 16
Wyn Jones 17
Tomas Francis 18
Bradley Davies 19
Justin Tipuric 20
Aled Davies 21
Gareth Anscombe22
George North 23
Entraîneur
  Warren Gatland

Écosse - AngleterreModifier

Feuille de match
  Écosse  Angleterre

(mt : )

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Nigel Owens

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Écosse

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Tommy Seymour
13 Huw Jones
12 Peter Horne
11 Sean Maitland
10 Finn Russell
9 Greig Laidlaw
8 Ryan Wilson
7 Hamish Watson
6 John Barclay  
5 Jonny Gray
4 Grant Gilchrist
3 Simon Berghan
2 Stuart McInally
1 Gordon Reid
Remplaçants
16 Scott Lawson
17 Jamie Bhatti
18 Willem Petrus Nel
19 Tim Swinson
20 David Denton
21 Ali Price
22 Nick Crigg
23 Blair Kinghorn
Entraîneur
  Gregor Townsend

  Angleterre

Titulaires
Mike Brown 15
Anthony Watson 14
Jonathan Joseph 13
Owen Farrell 12
Jonny May 11
George Ford 10
Danny Care 9
Nathan Hughes 8
Chris Robshaw 7
Courtney Lawes 6
Maro Itoje 5
Joe Launchbury 4
Dan Cole 3
  Dylan Hartley 2
Mako Vunipola 1
Remplaçants
Jamie George 16
Joe Marler 17
Harry Williams 18
George Kruis 19
Sam Underhill 20
Richard Wigglesworth 21
Ben Te'o 22
Jack Nowell 23
Entraîneur
  Eddie Jones

Quatrième journéeModifier

Irlande - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Irlande  Écosse

(mt : )

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Wayne Barnes

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Irlande

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

  Écosse

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

France - AngleterreModifier

Feuille de match
  France  Angleterre

(mt : )

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Jaco Peyper

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  France

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

  Angleterre

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

Galles - ItalieModifier

Feuille de match
  Galles  Italie

(mt : )

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Jérôme Garcès

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Galles

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

  Italie

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

Cinquième journéeModifier

Italie - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Italie  Écosse

(mt : )

au Stade olympique, Rome

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Pascal Gaüzère

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Italie

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

  Écosse

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

Angleterre - IrlandeModifier

Feuille de match
  Angleterre  Irlande

(mt : )

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Angus Gardner

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Angleterre

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

  Irlande

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

Galles - FranceModifier

Feuille de match
  Galles  France

(mt : )

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :

Points marqués :

Évolution du score :

Arbitre :   Ben O'Keeffe

Spectateurs :

Résumé :

Composition des équipes
  Galles

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

  France

Titulaires
15
14
13
12
11
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
Remplaçants
16
17
18
19
20
21
22
23
Entraîneur

Notes et référencesModifier

  1. https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Tournoi-des-6-nations-2018-france-italie-se-jouera-au-velodrome/811250
  2. « NatWest annoncé comme sponsor en titre du plus grand tournoi de rugby », sur www.sixnationsrugby.com, (consulté le 9 novembre 2017).
  3. a et b « Les points de bonus intégrés au Tournoi des 6 Nations », sur rugbyrama.fr, .
  4. « Six Nations Championship Fixtures & Results », sur www.sixnationsrugby.com (consulté le 4 août 2017).
  5. « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur www.rbs6nations.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 15 janvier 2010).
  6. (en) « Eddie Jones calls up eight uncapped England players for Six Nations »,
  7. (en) « Townsend names 40-man Scotland squad for NatWest 6 Nations », sur scottishrugby.org,
  8. (en) « Six Nations: Scotland returns for Greig Laidlaw & Scott Lawson », sur bbc.co.uk,
  9. « Six Nations: Scotland call up Edinburgh's Neil Cochrane after George Turner blow », sur bbc.co.uk,
  10. « XV de France : Morgan Parra de retour, Matthieu Jalibert convoqué pour la première fois », sur lquipe.fr,
  11. « Guilhem Guirado va rester capitaine du XV de France », sur lequipe.fr,
  12. « Mathieu Bastareaud suspendu trois semaines pour ses propos homophobes et remplacé par Jonathan Danty », sur lequipe.fr,
  13. (en) « Six Nations 2018: Wales name James Davies and Josh Adams in squad », sur bbc.co.uk,
  14. (en) « Ireland squad named for opening rounds of NatWest 6 Nations », sur irishrugby.ie,
  15. (en) « James Cronin added to Ireland Six Nations squad as cover », sur the42.ie,
  16. « Le Pays de Galles écrase l'Ecosse en ouverture », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 8 février 2018).
  17. « Sexton a crucifié les Bleus ! », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 8 février 2018).
  18. « L'Angleterre déjà devant », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 8 février 2018).

AnnexesModifier