Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Tournoi des Six Nations 2017

Cet article traite de l'épreuve masculine. Pour la compétition féminine, voir Tournoi des Six Nations féminin 2017.
Article général Pour un article plus général, voir Tournoi des Six Nations.
Tournoi des Six Nations 2017
Description de l'image Logo Tournoi des six nations.svg.
Généralités
Sport rugby à XV
Édition 123e
Date du 4 février au
Nations Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Drapeau de l'Écosse Écosse
Drapeau de la France France
Drapeau : Irlande Irlande
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Participants 6 équipes
Matchs joués 15
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Meilleur joueur Drapeau : Écosse Stuart Hogg
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Angleterre Danny Care
Drapeau : Irlande Keith Earls
Drapeau : Irlande Craig Gilroy
Drapeau : Écosse Stuart Hogg
Drapeau : Angleterre Jonathan Joseph
Drapeau : Pays de Galles George North
Drapeau : Irlande CJ Stander
Drapeau : Pays de Galles Liam Williams (3 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : France Camille Lopez (67 pts)

Navigation

Le Tournoi des Six Nations 2017 a lieu du au . La compétition se déroule comme chaque année avec cinq journées disputées en février et mars 2017. Les journées s'étendent sur sept semaines, avec des pauses avant et après la troisième journée. Chacune des six nations participantes affronte toutes les autres. Les Tournoi féminin et celui des moins de 20 ans se jouent aux mêmes dates et les mêmes équipes se rencontrent. Les trois équipes qui ont en 2017 l'avantage de jouer un match de plus à domicile que les autres sont l'Angleterre, l'Écosse et l'Italie.

Le Tournoi est remporté par l'équipe d'Angleterre.

Le match opposant la France au Pays de Galles (20-18) dure 99 minutes et 55 secondes, ce qui en fait le plus long match international de l'histoire du rugby[réf. souhaitée].

Sommaire

Réforme du classementModifier

Lors de ce Tournoi des Six Nations, ainsi que lors des versions féminines et moins de 20 ans, les organisateurs ont introduit une réforme du classement. Auparavant, les équipes se voyaient attribuer 2 points en cas de victoire, 1 point en cas de match nul et zéro en cas de défaite. Désormais, une victoire vaudra 4 points, un match nul 2 points et une défaite toujours zéro. Les équipes pourront aussi gagner des points de bonus : un point (le bonus offensif) sera octroyé si l'équipe inscrit au moins quatre essais dans un match et un point (le bonus défensif) sera attribué à une équipe si elle perd avec un maximum de 7 points d'écart. Enfin, pour lui garantir la victoire finale, une équipe réussissant le Grand Chelem aura un bonus de 3 points[1].

Villes et stadesModifier

Londres (Angleterre) Saint-Denis (France) Édimbourg (Écosse)
Stade de Twickenham
Capacité : 82 000
Stade de France
Capacité : 81 338
Murrayfield Stadium
Capacité : 67 130
     
Rome (Italie) Dublin (Irlande) Cardiff (Pays de Galles)
Stade olympique
Capacité : 72 698
Aviva Stadium
Capacité : 51 700
Millennium Stadium
Capacité : 74 500
   

Les matchesModifier

 
Participants au Tournoi des Six Nations

Le programme 2017 est dévoilé le [2].

Les heures sont données dans les fuseaux utilisés par le pays qui reçoit : WET (UTC+0) dans les îles Britanniques et CET (UTC+1) en France et en Italie.

Première journée
Le 4 février à 14 h 25 (Centenary Quaich) Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 27 - 22 Irlande  
Le 4 février à 16 h 50 (Trophée Eurostar) Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 19 - 16 France  
Le 5 février à 15 h 00 Stade olympique, Rome   Italie 7 - 33 Galles  
Deuxième journée
Le 11 février à 15 h 25 Stade olympique, Rome   Italie 10 - 63 Irlande  
Le 11 février à 16 h 50 Millenium Stadium, Cardiff   Galles 16 - 21 Angleterre  
Le 12 février à 16 h 00 Stade de France, Saint-Denis   France 22 - 16 Écosse  
Troisième journée
Le 25 février à 14 h 25 Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 29 - 13 Galles  
Le 25 février à 16 h 50 Aviva Stadium, Dublin   Irlande 19 - 9 France  
Le 26 février à 15 h 00 Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 36 - 15 Italie  
Quatrième journée
Le 10 mars à 20 h 00 Millenium Stadium, Cardiff   Galles 22 - 9 Irlande  
Le 11 mars à 14 h 30 (Trophée Garibaldi) Stade olympique, Rome   Italie 18 - 40 France  
Le 11 mars à 16 h 00 (Calcutta Cup) Stade de Twickenham, Londres   Angleterre 61 - 21 Écosse  
Cinquième journée
Le 18 mars à 12 h 30 Murrayfield Stadium, Édimbourg   Écosse 29 - 0 Italie  
Le 18 mars à 15 h 45 Stade de France, Saint-Denis   France 20 - 18 Galles  
Le 18 mars à 17 h 00 (Millennium Trophy) Aviva Stadium, Dublin   Irlande 13 - 9 Angleterre  

ClassementModifier

No  Nation Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1   Angleterre (T) 5 4 0 1 2 1 146 81 65 19
2   Irlande 5 3 0 2 1 1 126 77 49 14
3   France 5 3 0 2 1 1 107 90 17 14
4   Écosse 5 3 0 2 1 1 122 118 4 14
5   Galles 5 2 0 3 0 2 102 86 16 10
6   Italie 5 0 0 5 0 0 50 201 -151 0
Vainqueur du tournoi
T : tenant du titre 2016

Attribution des points : quatre points sont attribués pour une victoire, deux points pour un match nul, aucun point en cas de défaite, un point si au moins 4 essais marqués, un point en cas de défaite avec moins de 8 points d'écart, trois points en cas de Grand Chelem[1].

Règles de classement[3] : 1. points ; 2. différence de points de match ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. titre partagé.

Acteurs du Tournoi des Six NationsModifier

JoueursModifier

AngleterreModifier

Effectif de l'équipe d'Angleterre[4]
Entraîneur   Eddie Jones
Avants Pilier Nathan Catt, Dan Cole, Ellis Genge, Joe Marler, Matt Mullan, Mako Vunipola
Talonneur Jamie George, Dylan Hartley  , Kyle Sinckler, Tommy Taylor
Deuxième ligne Charlie Ewels, George Kruis  [5], Joe Launchbury, Mike Williams
Troisième ligne aile Teimana Harrison, James Haskell, Maro Itoje, Courtney Lawes, Tom Wood
Troisième ligne centre Jack Clifford, Nathan Hughes
Arrières Demi de mêlée Danny Care, Ben Youngs
Demi d'ouverture George Ford, Alex Lozowski, Henry Slade
Centre Owen Farrell, Elliot Daly, Jonathan Joseph, Ben Te'o
Ailier Jonny May, Jack Nowell, Anthony Watson, Marland Yarde
Arrière Mike Brown

ÉcosseModifier

Effectif de l'équipe d'Écosse[6]
Entraîneur   Vern Cotter
Avants Pilier Alex Allan, Simon Berghan, Allan Dell, Zander Fagerson, WP Nel  [7], Gordon Reid, Jon Welsh
Talonneur Fraser Brown, Ross Ford, Stuart McInally
Deuxième ligne Grant Gilchrist, Jonny Gray, Richie Gray, Tim Swinson, Ben Toolis
Troisième ligne aile John Barclay, John Hardie, Rob Harley, Josh Strauss  [8], Hamish Watson
Troisième ligne centre Cornell du Preez, Ryan Wilson
Arrières Demi de mêlée Greig Laidlaw  [9]  , Ali Price, Henry Pyrgos
Demi d'ouverture Finn Russell, Duncan Weir
Centre Mark Bennett, Alex Dunbar, Huw Jones, Matt Scott, Duncan Taylor
Ailier Damien Hoyland, Sean Maitland, Tommy Seymour, Tim Visser
Arrière Stuart Hogg

FranceModifier

Effectif de l'équipe de France[10]
Entraîneur   Guy Noves
Avants Pilier Uini Atonio, Cyril Baille, Eddy Ben Arous[11], Mohamed Boughanmi, Xavier Chiocci[11], Rabah Slimani
Talonneur Camille Chat, Guilhem Guirado  , Clément Maynadier, Christopher Tolofua
Deuxième ligne Paul Jedrasiak,

Arthur Iturria, Julien Le Devedec, Yoann Maestri, Sébastien Vahaamahina

Troisième ligne aile Damien Chouly  [12], Loann Goujon, Kevin Gourdon, Bernard Le Roux[13], Fabien Sanconnie
Troisième ligne centre Raphaël Lakafia[14],[12], Louis Picamoles
Arrières Demi de mêlée Maxime Machenaud, Baptiste Serin, Antoine Dupont
Demi d'ouverture Jean-Marc Doussain, Camille Lopez, François Trinh-Duc
Centre Mathieu Bastareaud[15], Yann David  [16], Henry Chavancy, Gaël Fickou, Wesley Fofana  [17], Gabriel Lacroix[16], Rémi Lamerat
Ailier Djibril Camara, Yoann Huget, Noa Nakaitaci, Virimi Vakatawa
Arrière Geoffrey Palis, Scott Spedding, Brice Dulin

GallesModifier

Effectif de l'équipe du pays de Galles[18]
Entraîneur   Rob Howley (par intérim)[19]
Avants Pilier Scott Andrews, Rob Evans, Tomas Francis, Rhodri Jones, Samson Lee, Nicky Smith
Talonneur Scott Baldwin, Kristian Dacey, Ken Owens
Deuxième ligne Jake Ball, Luke Charteris, Cory Hill, Alun-Wyn Jones  , James King, Rory Thornton
Troisième ligne aile Olly Cracknell, Justin Tipuric, Sam Warburton, Thomas Young
Troisième ligne centre Taulupe Faletau, Ross Moriarty
Arrières Demi de mêlée Aled Davies, Gareth Davies, Rhys Webb
Demi d'ouverture Dan Biggar, Sam Davies, Owen Williams
Centre Jonathan Davies, Ashton Hewitt, Jamie Roberts, Scott Williams
Ailier Alex Cuthbert, George North, Liam Williams
Arrière Steffan Evans, Leigh Halfpenny

IrlandeModifier

Effectif de l'équipe d'Irlande[20]
Entraîneur   Joe Schmidt
Avants Pilier Finlay Bealham, Tadhg Furlong, Cian Healy, David Kilcoyne, Jack McGrath, John Ryan
Talonneur Rory Best  , Niall Scannell, James Tracy
Deuxième ligne Ultan Dillane, Iain Henderson, Donnacha Ryan, Devin Toner
Troisième ligne aile Billy Holland, Dan Leavy, Sean O'Brien, Tommy O'Donnell, Peter O'Mahony, CJ Stander, Josh van der Flier
Troisième ligne centre Jack Conan, Jamie Heaslip  
Arrières Demi de mêlée Kieran Marmion, Luke McGrath, Conor Murray  
Demi d'ouverture Paddy Jackson, Ian Keatley, Rory Scannell, Jonathan Sexton
Centre Robbie Henshaw, Luke Marshall, Stuart McCloskey, Garry Ringrose
Ailier Tommy Bowe  , Keith Earls, Craig Gilroy, Andrew Trimble, Simon Zebo
Arrière Andrew Conway, Rob Kearney  , Tiernan O'Halloran, Jared Payne

ItalieModifier

Effectif de l'équipe d'Italie[21]
Entraîneur  Conor O'Shea
Avants Pilier Pietro Ceccarelli, Dario Chistolini, Lorenzo Cittadini, Andrea Lovotti, Sami Panico, Michele Rizzo
Talonneur Tommaso D'Apice, Ornel Gega, Leonardo Ghiraldini
Deuxième ligne George Biagi, Joshua Furno, Marco Fuser, Federico Ruzza, Dries van Schalkwyk
Troisième ligne aile Simone Favaro, Maxime Mbanda, Francesco Minto
Troisième ligne centre Marco Barbini, Sergio Parisse  , Braam Steyn
Arrières Demi de mêlée Giorgio Bronzini, Edoardo Gori, Marcello Violi
Demi d'ouverture Tommaso Allan, Carlo Canna
Centre Tommaso Benvenuti, Tommaso Boni, Michele Campagnaro, Luke McLean
Ailier Giulio Bisegni, Angelo Esposito, Giovanbattista Venditti
Arrière Edoardo Padovani

ArbitresModifier

Liste des arbitres de champ du Tournoi[22]:

FIRA-AER FORU CAR

Statistiques individuellesModifier

Meilleur joueur du TournoiModifier

À l'issue du Tournoi, une liste de douze joueurs est dévoilée afin d'obtenir le titre de meilleur joueur de la compétition. La liste est composée de trois Anglais, deux Écossais, deux Français, deux Gallois, deux Irlandais et un Italien[23] :

  Angleterre   Écosse   France   Galles   Irlande   Italie

À l'issue du vote des internautes, l'Écossais Stuart Hogg est élu meilleur joueur du tournoi devant l'Irlandais CJ Stander et le Français Louis Picamoles et conserve son titre[24].

Rang Joueur Équipe  % des votes
1 Stuart Hogg   Écosse 24,6
2 CJ Stander   Irlande 14,9
3 Louis Picamoles   France 12,8
4 Joe Launchbury   Angleterre 8,9
5 Finn Russell   Écosse 8,3
6 Conor Murray   Irlande 7,9
7 Owen Farrell   Angleterre 6,3
8 Rhys Webb   Galles 5,5
9 Sergio Parisse   Italie 3,3
10 Ken Owens   Galles 3
11 Camille Lopez   France 2,4
12 Maro Itoje   Angleterre 1,6

Meilleurs marqueursModifier

Rang Joueur Équipe Essais
1 Danny Care   Angleterre 3
- Keith Earls   Irlande 3
- Craig Gilroy   Irlande 3
- Stuart Hogg   Écosse 3
- Jonathan Joseph   Angleterre 3
- George North   Galles 3
- CJ Stander   Irlande 3
- Liam Williams   Galles 3
9 Elliot Daly   Angleterre 2
- Gaël Fickou   France 2
- Iain Henderson   Irlande 2
- Huw Jones   Écosse 2
- Jack Nowell   Angleterre 2
- Ben Te'o   Angleterre 2
- Tommy Seymour   Écosse 2
- Tim Visser   Écosse 2

Meilleurs réalisateursModifier

Rang Joueur Équipe Points Essais Transf. Pén. Drops
1 Camille Lopez   France 67 0 8 17 0
2 Owen Farrell   Angleterre 63 0 12 13 0
3 Leigh Halfpenny   Galles 62 0 7 16 0
4 Finn Russell   Écosse 42 1 8 7 0
5 Paddy Jackson   Irlande 36 1 11 3 0
6 Jonathan Sexton   Irlande 23 0 4 4 1
7 Stuart Hogg   Écosse 18 3 0 1 0
8 Carlo Canna   Italie 15 0 3 3 0
- Danny Care   Angleterre 15 3 0 0 0
- Keith Earls   Irlande 15 3 0 0 0
- Craig Gilroy   Irlande 15 3 0 0 0
- Jonathan Joseph   Angleterre 15 3 0 0 0
- George North   Galles 15 3 0 0 0
- CJ Stander   Irlande 15 3 0 0 0
- Liam Williams   Galles 15 3 0 0 0

Joueurs gagnant le plus de mètres ballon en mainModifier

Rang Joueur Équipe Mètres gagnés
1 Mike Brown   Angleterre 432
2 Louis Picamoles   France 362
3 Noa Nakaitaci   France 349
4 Simon Zebo   Irlande 335
5 Virimi Vakatawa   France 306

Joueurs battant le plus de défenseursModifier

Rang Joueur Équipe Défenseurs battus
1 Louis Picamoles   France 24
2 Mike Brown   Angleterre 15
3 Virimi Vakatawa   France 14
4 CJ Stander   Irlande 13
- Keith Earls   Irlande 13
- Kevin Gourdon   France 13

Première journéeModifier

Écosse - IrlandeModifier

Feuille de match
  Écosse 27 – 22 (bd)   Irlande [25]

(mt : 21 - 8)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :   Stuart Hogg

Points marqués :

  • Écosse : 3 essais de Hogg (9e, 21e) et Dunbar (29e) ; 3 transformations de Laidlaw (10e, 22e, 30e) ; 2 pénalités de Laidlaw (73e, 80e)
  • Irlande : 3 essais de Earls (26e), Henderson (48e) et Jackson (62e) ; 2 transformations de Jackson (49e, 63e) ; 1 pénalité de Jackson (34e)

Évolution du score : 7-0, 14-0, 14-5, 21-5, 21-8, mt, 21-15, 21-22, 24-22, 27-22

Arbitre :   Romain Poite

Spectateurs : 67 144

Résumé : En début de rencontre, les Irlandais imposent leur puissance, en obtenant des pénalités sur les deux premières mêlées. Cependant, sur la première offensive écossaise, les avant pilonnent la défense adverse, Laidlaw ouvre le jeu au large jusqu'à Hogg, qui file dans l'en-but pour marquer le premier essai du match. Laidlaw passe la transformation, (7-0) à la 10e minute. Les Irlandais reprennent leur domination, mais se font à nouveau surprendre, sur une attaque au large après une touche écossaise dans leur camp. Hogg se joue de la défense le long de la ligne de touche et termine sa course dans l'en-but. Laidlaw transforme, (14-0) à la 22e. Rapidement, les Irlandais réagissent, multiplient les offensives et parviennent à marquer un essai en bout de ligne par l'intermédiaire de Earls, (14-5) à la 26e. Quelques minutes plus tard, les Écossais obtiennent une touche à 5 mètres de la ligne adverse. le centre Dunbar se glisse dans l'alignement et s'empare du ballon envoyé à mi-hauteur par Ford, et file marquer le troisième essai de sa formation. Laidlaw passe la transformation, (21-5) à la 30e. Les Irlandais réduisent l'écart au score grâce à une pénalité de Jackson, score à la mi-temps (21-8).

Dès le début de seconde période, le XV du trèfle s'installe dans les 22 mètres écossais. Après de multiples tentatives, Iain Henderson parvient à aplatir dans l'en-but. Jackson transforme, (21-15) à la 49e minute. Même si les Écossais tentent de remettre la main sur le ballon, les Irlandais continuent leur domination et parviennent à inscrire un nouvel essai grâce à Jackson, qui s'arrache afin de résister à plusieurs défenseurs. Ce dernier passe également la transformation et permet à son équipe de mener pour la première fois dans le match, (21-22) à la 63e. Mais les Écossais profitent d'une faute au sol des Irlandais à 22 mètres face aux poteaux, pour reprendre l'avantage grâce à une pénalité de Laidlaw, (24-22) à la 73e. Le XV du chardon parvient ensuite à conserver le ballon et profite d'une nouvelle pénalité de Laidlaw pour l'emporter (27-22).

L'Irlande perdant de moins de huit points marque un point de bonus défensif, c'est également le tout premier bonus défensif obtenu dans le Tournoi !

Composition des équipes
  Écosse[26]

Titulaires
15 Stuart Hogg   9e   21e
14 Sean Maitland
13 Huw Jones   60e
12 Alex Dunbar   29e
11 Tommy Seymour
10 Finn Russell   46e  56e 
9 Greig Laidlaw  
8 Josh Strauss   66e
7 Hamish Watson   49e
6 Ryan Wilson
5 Jonny Gray
4 Richie Gray
3 Zander Fagerson
2 Fraser Brown   4e  9e   26e
1 Allan Dell   56e
Remplaçants
16 Ross Ford   4e   9e  26e 
17 Gordon Reid   56e 
18 Simon Berghan
19 Tim Swinson   66e 
20 John Barclay   49e 
21 Ali Price
22 Duncan Weir   46e   56e
23 Mark Bennett   60e 
Entraîneur
  Vern Cotter

    Irlande[27]

Titulaires
Rob Kearney 15
  26e   68e Keith Earls 14
Garry Ringrose 13
Robbie Henshaw 12
Simon Zebo 11
  62e Paddy Jackson 10
Conor Murray 9
Jamie Heaslip 8
  66e Sean O'Brien 7
CJ Stander 6
Devin Toner 5
  48e   64e Iain Henderson 4
  69e Tadhg Furlong 3
  Rory Best 2
  56e Jack McGrath 1
Remplaçants
Niall Scannell 16
  56e  Cian Healy 17
  69e  John Ryan 18
  64e  Ultan Dillane 19
  66e  Josh van der Flier 20
Kieran Marmion 21
Ian Keatley 22
  68e  Tommy Bowe 23
Entraîneur
  Joe Schmidt

Angleterre - FranceModifier

Feuille de match
  Angleterre 19– 16 (bd)   France[28]

(mt : 9 - 9)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :   Louis Picamoles

Points marqués :

  • Angleterre : 1 essai de Te'o (70e) ; 1 transformation de Farrell (71e) ; 4 pénalités de Farrell (9e, 22e, 54e) et Daly (37e)
  • France : 1 essai de Slimani (59e) ; 1 transformation de Lopez (60e) ; 3 pénalités de Lopez (6e, 12e, 19e)

Évolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 3-9, 6-9, 9-9, mt, 12-9, 12-16, 19-16

Arbitre :   Angus Gardner

Spectateurs : 81 902

Résumé : En ce début de rencontre, les Anglais mettent la main sur le ballon. Mais sur leur premier lancement de jeu depuis leur camp, les Français remontent tout le terrain et Spedding est poussé en touche à un mètres de l'en-but adverse. Les Français restent dans les 22 mètres anglais et obtiennent la pénalité. Lopez ouvre la marque, (0-3) à la 6e minute. Immédiatement, les Anglais réagissent et égalisent grâce à une pénalité de Farrell, (3-3) à la 9e. À cause d'un plaquage dangereux de May sur Fickou, l'Anglais écope d'un carton jaune. Lopez passe la pénalité, (3-6) à la 12e. En supériorité numérique, les Français parviennent à creuser l'écart grâce à une nouvelle pénalité de Lopez, (3-9) à la 19e. Les Anglais réussissent à recoller au tableau d'affichage grâce à deux pénalités, l'une de Farrell à la 22e minute et l'autre de Daly à la 37e. Score à la mi-temps (9-9).

Le début de seconde période est équilibré entre les deux équipes, même si les Anglais se voient refuser un essai, car Daly a mis un pied sur la ligne de touche avant d'aplatir. Farrell sur pénalité, permet tout de même à l'Angleterre de mener au score, (12-9) à la 54e minute. Peu après, les Français partant du centre du terrain, percent la défense adverse, et viennent s'installer dans les 22 mètres anglais. À la suite de plusieurs offensives, Vahaamahina parvient à transmettre le ballon après contact à Gourdon. Ce dernier se faufile dans les lignes anglaises et passe à Slimani, qui parvient à aplatir aux pieds des poteaux. Lopez passe la transformation, (12-16) à la 60e. Les Anglais dominent la suite de la rencontre. Sur une action comportant plusieurs phases de jeu dans les 22 mètres français, Care parvient à extraire rapidement le ballon d'un regroupement et Te'o, bien lancé, transperce la défense adverse et file aplatir dans l'en-but. Farrell passe la transformation (19-16) à la 71e minute. Le XV de la rose maîtrise la fin du match en monopolisant le ballon et s'impose face aux Bleus (19-16). Ceux-ci marquent un point de bonus défensif.

Composition des équipes
  Angleterre[29]

Titulaires
15 Mike Brown
14 Jonny May   12e à 22e
13 Jonathan Joseph   68e
12 Owen Farrell
11 Elliot Daly
10 George Ford   68e
9 Ben Youngs   65e
8 Nathan Hughes
7 Tom Wood
6 Maro Itoje
5 Courtney Lawes
4 Joe Launchbury   63e
3 Dan Cole
2 Dylan Hartley     54e
1 Joe Marler   65e
Remplaçants
16 Jamie George   54e 
17 Matt Mullan   65e 
18 Kyle Sinckler
19 Teimana Harrison
20 James Haskell   63e 
21 Danny Care   65e 
22 Ben Te'o   68e    70e
23 Jack Nowell   68e 
Entraîneur
  Eddie Jones

    France[30]

Titulaires
Scott Spedding 15
Noa Nakaitaci 14
Gaël Fickou 13
  71e Rémi Lamerat 12
Virimi Vakatawa 11
  71e Camille Lopez 10
  56e Baptiste Serin 9
Louis Picamoles 8
Kevin Gourdon 7
  63e Damien Chouly 6
Yoann Maestri 5
  71e Sébastien Vahaamahina 4
  45e Uini Atonio 3
  71e   Guilhem Guirado 2
  45e Cyril Baille 1
Remplaçants
  71e  Clément Maynadier 16
  45e  Xavier Chiocci 17
  45e    59e Rabah Slimani 18
  71e  Arthur Iturria 19
  63e  Loann Goujon 20
  56e  Maxime Machenaud 21
  71e  Yoann Huget 22
  71e  Jean-Marc Doussain 23
Entraîneur
  Guy Novès

Italie - GallesModifier

Feuille de match
  Italie 7 – 33   Galles[31]

(mt : 7 - 3)

au Stade olympique de Rome, Rome

Homme du match :   Leigh Halfpenny

Points marqués :

  • Italie : 1 essai de Gori (29e) ; 1 transformation de Canna (30e)
  • Galles : 3 essais de J. Davies (61e), L. Williams (67e) et North (78e) ; 3 transformations de Halfpenny (62e, 69e, 79e) ; 4 pénalités de Halfpenny (36e, 46e, 53e, 56e)

Évolution du score : 7-0, 7-3, mt, 7-6, 7-9, 7-12, 7-19, 7-26, 7-33

Arbitre :   JP Doyle

Spectateurs : 40 986

Résumé : Dans les premiers instants, à la suite d'un acte d'anti jeu italien, le pays de Galles a l'occasion d'ouvrir la marque sur pénalité, mais Halfpenny manque la sentence. Les Gallois dominent ensuite le match, sur l'occupation du terrain et la possession du ballon, mais ils ne parviennent pas à ouvrir le score. Après vingt minutes passées à défendre, les Italiens réussissent à s'installer dans le camp adverse. Après plusieurs mêlées et un gros travail des avants, un maul franchit la ligne d'en-but et Gori aplatit sous les poteaux. Canna passe la transformation, (7-0) à la 30e minute. Halfpenny permet à son équipe de débloquer son compteur au tableau d'affichage grâce à une pénalité à la 36e. Score à la mi-temps (7-3).

Le début de seconde période est marqué par une domination galloise. Halfpenny passe trois pénalités, ce qui permet à son équipe de prendre l'avantage au score, (7-12) à la 56e. Immédiatement après, les Gallois remontent le ballon sur tout le terrain et s'installent dans les 22 mètres italiens. Les Gallois enchaînent les mêlées qu'ils dominent, provoquant le carton jaune de Lovotti. Sur l'action suivante, Scott Williams trouve un intervalle dans la défense italienne, puis transmet à J. Davies, qui aplatit dans l'en-but. Halpenny passe la transformation, (7-19) à la 62e. À 15 contre 14, les Gallois continuent leur domination et L. Williams inscrit en bout de ligne un nouvel essai. Halfpenny transforme, (7-26) à la 69e. Les Italiens tentent de revenir au score, mais sur un contre en fin de match, North se joue de la défense le long de la ligne de touche et file à l'essai. Halfpenny passe la transformation. Le XV du poireau remporte la rencontre (7-33) et s'empare de la tête du classement.

Composition des équipes
  Italie[32]

Titulaires
15 Edoardo Padovani   73e
14 Giulio Bisegni   59e  70e 
13 Tommaso Benvenuti   52e
12 Luke McLean
11 Giovanbattista Venditti
10 Carlo Canna   68e  73e 
9 Edoardo Gori   29e   64e
8 Sergio Parisse  
7 Maxime Mbanda
6 Braam Steyn
5 George Biagi   52e
4 Marco Fuser   34e  40e   62e
3 Lorenzo Cittadini   58e
2 Ornel Gega   46e
1 Andrea Lovotti   59e à 69e
Remplaçants
16 Leonardo Ghiraldini   46e 
17 Sami Panico   59e   70e
18 Pietro Ceccarelli   58e 
19 Joshua Furno   34e   40e  52e 
20 Francesco Minto   62e 
21 Giorgio Bronzini   64e 
22 Tommaso Allan   68e 
23 Michele Campagnaro   52e 
Entraîneur
  Conor O'Shea

    Galles[33]

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
  79e George North 14
  62e Jonathan Davies 13
  73e Scott Williams 12
  68e Liam Williams 11
  40e Dan Biggar 10
  73e Rhys Webb 9
  73e Ross Moriarty 8
Justin Tipuric 7
Sam Warburton 6
  4e  15e    Alun-Wyn Jones 5
  62e Jake Ball 4
  49e Samson Lee 3
  68e Ken Owens 2
  49e Nicky Smith 1
Remplaçants
  68e  Scott Baldwin 16
  49e  Rob Evans 17
  49e  Tomas Francis 18
  4e   15e  62e  Cory Hill 19
  73e  James King 20
  73e  Gareth Davies 21
  40e  Sam Davies 22
  73e  Jamie Roberts 23
Entraîneur
  Rob Howley

Deuxième journéeModifier

Italie - IrlandeModifier

Feuille de match
  Italie 10 – 63 (bo)   Irlande [34]

(mt : 10 - 28)

au Stade olympique de Rome, Rome

Homme du match :   CJ Stander

Points marqués :

  • Italie : 1 essai de pénalité (32e) ; 1 transformation de Canna (32e) ; 1 pénalité de Canna (16e)
  • Irlande : 9 essais de Earls (12e, 26e), Stander (18e, 35e, 46e), Gilroy (68e, 78e, 80e) et Ringrose (72e) ; 9 transformations de Jackson (14e, 20e, 28e, 36e, 47e, 69e, 73e, 79e, 80e)

Évolution du score : 0-7, 3-7, 3-14, 3-21, 10-21, 10-28, mt, 10-35, 10-42, 10-49, 10-56, 10-63

Arbitre :   Glen Jackson

Spectateurs : 50 197

Résumé : Début de rencontre dominé sans partage par l'équipe d'Irlande. Après de longues minutes dans les 22 mètres adverses à multiplier les offensives, les Irlandais trouvent la faille et Earls marque le premier essai du match. Jackson passe la transformation, (0-7) à la 14e minute. Les Italiens réagissent de suite, grâce à une pénalité de Canna, (3-7) à la 16e. Le XV du trèfle reprend ensuite sa domination, impose un gros défi physique aux Italiens par l'intermédiaire des avants et Stander inscrit le deuxième essai de son équipe en bout de ligne. Jackson passe la transformation, (3-14) à la 20e. Les Irlandais continuent leurs percussions dans la camp adverse et grâce à un surnombre trouvé au large, Earls aplatit à nouveau dans l'en-but, (3-21) à la 28e minute. Les Italiens se reprennent et à la suite d'un gros travail des avants transalpins et de l'indiscipline adverse, ils obtiennent un essai de pénalité, transformé par Canna, (10-21) à la 32e. L'embellie est pourtant de courte durée pour la Squadra Azzurra, qui encaisse un nouvel essai de Stander quelques minutes plus tard. C'est le quatrième essai pour l'Irlande qui marque ainsi le tout premier bonus offensif du Tournoi. Jackson passe la transformation, ce qui fait 10 à 28 pour la mi-temps.

Lors de la seconde période, les Irlandais continuent sur le même rythme et font à nouveau craquer les Italiens, grâce à Stander, qui aplatit dans l'en-but pour la troisième fois du match. Jackson transforme, (10-35) à la 47e. Les Italiens parviennent pendant un temps à endiguer la domination adverse et tentent même plusieurs offensives, mais en vain. La fin de rencontre est à sens unique et tourne à une démonstration, les Irlandais inscrivant quatre nouveaux essais, dont un triplé de Gilroy. Avec une marque finale de 10 à 63 et un essai contre neuf, l'Irlande se ressaisit après sa défaite en Écosse.

Il est à remarquer que l'Irlande se distingue en étant la première des Six Nations à s'octroyer chacun des deux bonus l'un après l'autre !

Composition des équipes
  Italie[35]

Titulaires
15 Edoardo Padovani
14 Angelo Esposito
13 Tommaso Benvenuti   48e
12 Luke McLean
11 Giovanbattista Venditti
10 Carlo Canna   70e
9 Edoardo Gori   60e
8 Sergio Parisse  
7 Simone Favaro   56e
6 Maxime Mbanda
5 Andries Van Schalkwyk   46e
4 Marco Fuser
3 Lorenzo Cittadini   41e  58e 
2 Leonardo Ghiraldini   46e
1 Andrea Lovotti   63e
Remplaçants
16 Ornel Gega   46e 
17 Sami Panico   63e 
18 Dario Chistolini   41e   58e
19 George Biagi   46e 
20 Braam Steyn   56e 
21 Giorgio Bronzini   60e 
22 Tommaso Allan   70e 
23 Michele Campagnaro   48e 
Entraîneur
  Conor O'Shea

    Irlande[36]

Titulaires
  78e Rob Kearney 15
  12e   26e Keith Earls 14
  72e Garry Ringrose 13
  47e Robbie Henshaw 12
  74eSimon Zebo 11
Paddy Jackson 10
  68e Conor Murray 9
  Jamie Heaslip 8
  68e Sean O'Brien 7
  18e   35e   46e CJ Stander 6
  59e Devin Toner 5
  31e à 41e Donnacha Ryan 4
  53e Tadhg Furlong 3
  62e Niall Scannel 2
  50e Cian Healy 1
Remplaçants
  62e  James Tracy 16
  50e  Jack McGrath 17
  53e  John Ryan 18
  59e  Ultan Dillane 19
  68e  Josh van der Flier 20
  68e  Kieran Marmion 21
  74e  Ian Keatley 22
  47e    68e   78e   80e Craig Gilroy 23
Entraîneur
  Joe Schmidt

Galles - AngleterreModifier

Feuille de match
  Galles (bd) 16 – 21   Angleterre[37]

(mt : 13 - 8)

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :   Joe Launchbury

Points marqués :

  • Galles : 1 essai de L. Williams (38e) ; 1 transformation de Halfpenny (39e) ; 3 pénalités de Halfpenny (3e, 23e, 61e)
  • Angleterre : 2 essais de Ben Youngs (18e) et Daly (76e) ; 1 transformation de Farrell (78e) ; 3 pénalités de Farrell (11e, 56e, 71e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-8, 6-8, 13-8, mt, 13-11, 16-11, 16-14, 16-21

Arbitre :   Jérôme Garcès

Spectateurs : 74 500

Résumé : Malgré l'ouverture du score par Halfpenny, le XV de la Rose exerce une intense pression sur les Gallois qui se concrétise par une pénalité de Farrell et surtout un essai de filou du demi de mêlée Youngs, après 27 phases de jeu. Dans la foulée, les Gallois répliquent en assiégeant le camp adverse, mais Webb est trop court à la 28e minute et le capitaine A-W Jones commet une faute de main à quelques mètres de l'en-but moins de dix minutes plus tard. L'acharnement des Diables rouges se révèle au final payant puisque sur une combinaison lumineuse, Webb envoie l'ailier L. Williams conclure juste avant que Jérôme Garcès renvoie les joueurs au vestiaire (13-8).

A la reprise, le Pays de Galles domine globalement le jeu. Mais vingt minutes plus tard, leur avantage n'est que de cinq points (16-11), à cause d'un manque d'efficacité qui va jouer sur la fin de match : Biggar voit un essai lui être refusé pour en-avant de passe puis Daly sauve son équipe sur une interception osée du demi d'ouverture gallois. Avec le coaching opéré par le sélectionneur anglais Eddie Jones, l'équipe d'Angleterre remet la pression sur son adversaire. Mais, les gallois, galvanisés par les plaquages assassins de Moriarty, tiennent bon. En toute fin de match, Farrell lance Daly sur un mauvais renvoi, ce dernier résistant au retour de Cuthbert pour aplatir en coin. Farrell transforme, ponctuant la victoire anglaise. Très bonne opération pour les Anglais qui poursuivent leur quête de Grand Chelem tandis que le XV du Poireau se console avec le bonus défensif au terme d'un match extrêmement plaisant et d'une rare intensité.

Composition des équipes
  Galles[38]

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 Alex Cuthbert
13 Jonathan Davies
12 Scott Williams
11 Liam Williams   38e
10 Dan Biggar
9 Rhys Webb
8 Ross Moriarty
7 Justin Tipuric
6 Sam Warburton
5 Alun-Wyn Jones  
4 Jake Ball
3 Tomas Francis
2Ken Owens
1 Rob Evans
Remplaçants
16 Scott Baldwin
17Nicky Smith
18 Samson Lee
19 Cory Hill
20 Taulupe Faletau
21 Gareth Davies
22 Sam Davies
23 Jamie Roberts
Entraîneur
  Rob Howley

    Angleterre[39]

Titulaires
Mike Brown 15
Jack Nowell 14
Jonathan Joseph 13
Owen Farrell 12
  76e Elliot Daly 11
George Ford 10
  18e Ben Youngs 9
Nathan Hughes 8
Jack Clifford 7
Maro Itoje 6
Courtney Lawes 5
Joe Launchbury 4
Dan Cole 3
  Dylan Hartley 2
Joe Marler 1
Remplaçants
Jamie George 16
Matt Mullan 17
Kyle Sinckler 18
Tom Wood 19
James Haskell 20
Danny Care 21
Ben Te'o 22
Jonny May 23
Entraîneur
  Eddie Jones

France - ÉcosseModifier

Feuille de match
  France 22 – 16 (bd)   Écosse[40]

(mt : 13 - 11)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :   Kevin Gourdon

Points marqués :

  • France : 1 essai de Fickou (31e) ; 1 transformation de Lopez (32e) ; 5 pénalités de Lopez (7e, 20e, 47e, 72e, 77e)
  • Écosse : 2 essais de Hogg (17e) et Swinson (44e) ; 2 pénalités de Russell (36e, 40e)

Évolution du score : 3-0, 3-5, 6-5, 13-5, 13-8, 13-11, mt, 13-16, 16-16, 19-16, 22-16

Arbitre :   Jaco Peyper

Spectateurs :

Résumé : La France ouvre le score à la 7e minute avec une pénalité marquée par Lopez (3-0). Cependant, le début de la partie voit une relative domination des Écossais, tant en possession de balle qu'en occupation du terrain adverse, malgré leur infériorité manifeste en mêlée. Une balle sortie d'un regroupement au pied des poteaux français permet à Hogg d'aplatir en coin. Laidlaw manque la transformation, le ballon tapant la barre transversale, (3-5) à la 17e. Une nouvelle pénalité tirée par Lopez à la 20e minute redonne l'avantage aux Français (6-5). Le match est rugueux et le capitaine et buteur écossais Laidlaw doit sortir sur blessure. Les Français se montrent ensuite de plus en plus offensifs, et à la suite de multiples coups de boutoir de Picamoles, Fickou inscrit un essai en force. Lopez passe la transformation, (13-5) à la 32e minute. Les Calédoniens parviennent à recoller au score grâce à deux pénalités de Russell, (13-11) à la mi-temps.

Dès le début de la seconde période, l'ailier écossais Seymour tape à suivre et récupère le ballon dans les airs dans les 22 mètres adverses. Il parvient à transmettre le ballon à Swinson, qui marque entre les poteaux. Bien qu'en position idéale, Russell rate la transformation, (13-16) à la 44e. Rapidement, Lopez permet aux Français d'égaliser (16-16) grâce à une pénalité. À la 69e minute, près de l'en-but écossais, Lamerat reçoit une balle sortie d'une mêlée et semble réussir l'essai, mais la vidéo montre qu'il a commis un en-avant. Dans les dernières minutes de la partie, Lopez concrétise la domination des Bleus en passant deux pénalités qui assurent la première victoire (22-16) du XV de France dans ce Tournoi.

Composition des équipes
  France[41]

Titulaires
15 Scott Spedding
14 Noa Nakaitaci
13 Rémi Lamerat
12 Gaël Fickou   31e
11 Virimi Vakatawa   52e
10 Camille Lopez
9 Baptiste Serin   55e
8 Louis Picamoles
7 Kevin Gourdon
6 Loann Goujon   44e  47e   59e
5 Yoann Maestri   58e
4 Sébastien Vahaamahina
3 Uini Atonio   44e
2 Guilhem Guirado     71e
1 Cyril Baille   58e
Remplaçants
16 Christopher Tolofua   71e 
17 Xavier Chiocci   44e 
18 Rabah Slimani   58e 
19 Julien Le Devedec   58e 
20 Damien Chouly   44e   47e  52e 
21 Maxime Machenaud   55e 
22 Jean-Marc Doussain
23 Yoann Huget   52e 
Entraîneur
  Guy Novès

    Écosse[42]

Titulaires
  17e Stuart Hogg 15
Sean Maitland 14
Huw Jones 13
  56e  61e  Alex Dunbar 12
Tommy Seymour 11
  74e Finn Russell 10
  24e   Greig Laidlaw 9
Josh Strauss 8
Hamish Watson 7
  35e John Barclay 6
Jonny Gray 5
Richie Gray 4
  58e Zander Fagerson 3
  66e Fraser Brown 2
  44e Allan Dell 1
Remplaçants
  66e  Ross Ford 16
  44e  Gordon Reid 17
  58e  Simon Berghan 18
  41e    44e Tim Swinson 19
  35e   41e John Hardie 20
  24e  Ali Price 21
  74e  Duncan Weir 22
  56e   61e Mark Bennett 23
Entraîneur
  Vern Cotter

Troisième journéeModifier

Écosse - GallesModifier

Feuille de match
  Écosse 29 – 13   Galles[43]

(mt : 9 - 13)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :   Finn Russell

Points marqués :

  • Écosse : 2 essais de Seymour (44e) et Visser (67e) ; 2 transformations de Russell (45e, 68e) ; 5 pénalités de Russell (7e, 30e, 40e, 55e, 73e)
  • Galles : 1 essai de L. Williams (23e) ; 1 transformation de Halfpenny (25e) ; 2 pénalités de Halfpenny (12e, 34e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-10, 6-10, 6-13, 9-13, mt 16-13, 19-13, 26-13, 29-13

Arbitre :   John Lacey

Spectateurs : 67 144

Résumé : Sur la première offensive de la rencontre, le XV du chardon parvient à créer des décalages et à pénétrer dans les 22 mètres gallois, obtenant une pénalité face aux poteaux. Cela permet à Russell d'ouvrir le score, (3-0) à la 7e minute. Les Gallois réagissent immédiatement et à la suite d'une incursion du demi de mêlée Webb au cœur de la défense adverse, une pénalité est obtenue, passée par Halpfenny, (3-3) à la 12e. Quelques minutes plus tard, Webb joue rapidement un bras cassé obtenu dans le camp adverse et transmet le ballon au large. Après plusieurs passes, L. Williams aplatit en bout de ligne. Halfpenny passe la transformation en coin, (3-10) à la 25e. Grâce à une pénalité de Russell, l'Écosse réduit l'écart au score, (6-10) à la 30e. Peu après, Halfpenny redonne un avantage plus large aux siens, aussi sur pénalité, (6-13). Juste avant la pause, alors que les écossais sont dominés, l'arrière Hogg fait une remontée du terrain ballon en main, permettant à son équipe de s'installer dans le camp gallois. Une pénalité est obtenue, passée par Russell, (9-13) à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Écossais se montrent les plus entreprenants. À la suite de plusieurs offensives des avants au centre du terrain, Price joue au large, les arrières en surnombre percent la défense et Seymour aplatit en bout de ligne. Russell passe la transformation en faisant un poteau rentrant, (16-13) à la 45e minute. Les Écossais profitent ensuite de l'indiscipline galloise pour passer une pénalité par l'intermédiaire de Russell, (19-13). Les Gallois tentent par plusieurs offensives de revenir au score, en vain, se voyant même refuser un essai de Webb, ce dernier mettant le pied en touche avant d'aplatir. Les Écossais réussissent ensuite à reprendre la possession du ballon et entrent dans les 22 mètres adverses. À la suite d'un regroupement aux pieds des poteaux, Henry Pyrgos joue au large, le ballon arrive à Hogg qui transmet à Visser sur un pas. Ce dernier file aplatir dans l'en-but. Russell passe la transformation, (26-13) à la 68e. Le demi d'ouverture écossais amplifie l'écart au score sur pénalité. Le XV du chardon remporte la rencontre (29-13), première victoire face au pays de Galles depuis 2007.

Composition des équipes
  Écosse[44]

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Tommy Seymour   44e
13 Huw Jones
12 Alex Dunbar
11 Tim Visser   67e
10 Finn Russell
9 Ali Price   54e
8 Ryan Wilson
7 John Hardie   24e
6 John Barclay  
5 Jonny Gray
4 Richie Gray
3 Zander Fagerson
2 Fraser Brown   70e
1 Gordon Reid   51e
Remplaçants
16 Ross Ford   70e 
17 Allan Dell   51e 
18 Simon Berghan
19 Tim Swinson
20 Hamish Watson   24e 
21 Henry Pyrgos   54e 
22 Duncan Weir
23 Mark Bennett
Entraîneur
  Vern Cotter

    Galles[45]

Titulaires
Leigh Halfpenny 15
George North 14
Jonathan Davies 13
  62e Scott Williams 12
  23e Liam Williams 11
  68e Dan Biggar 10
Rhys Webb 9
  62eRoss Moriarty 8
Justin Tipuric 7
Sam Warburton 6
  Alun-Wyn Jones 5
  56e Jake Ball 4
  57e Tomas Francis 3
  68e Ken Owens 2
  68e Rob Evans 1
Remplaçants
  68e  Scott Baldwin 16
  68e  Nicky Smith 17
  57e  Samson Lee 18
  56e  Luke Charteris 19
  62e  Taulupe Faletau 20
Gareth Davies 21
  68e  Sam Davies 22
  62e  Jamie Roberts 23
Entraîneur
  Rob Howley

Irlande - FranceModifier

Feuille de match
  Irlande 19 – 9   France[46]

(mt : 7 - 6)

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :   Conor Murray

Points marqués :

  • Irlande : 1 essai de Murray (30e) ; 1 transformation de Sexton (31e) ; 3 pénalités de Sexton (46e, 55e) et Jackson (76e) ; 1 drop de Sexton (50e)
  • France : 3 pénalités de Lopez (12e, 19e, 74e)

Évolution du score : 0-3, 0-6, 7-6, mt, 10-6, 13-6, 16-6, 16-9, 19-9

Arbitre :   Nigel Owens

Spectateurs : 51 700

Résumé : Les Irlandais dominent le début de rencontre, accaparant le ballon. Mais à la suite d'une percée du demi de mêlée français Baptiste Serin, le XV de France obtient une pénalité bien placée. Lopez la passe sans difficulté, (0-3) à la 12e minute. Les Français continuent de perturber leurs adversaires et sont toujours proches de marquer le premier essai du match par l'intermédiaire de Lamerat. Mais, il est logiquement refusé à cause d'un en-avant de Fickou. Cependant, l'arbitre octroie une pénalité pour la France, que passe Lopez, (0-6) à la 19e. Les Irlandais parviennent ensuite à installer le jeu dans le camp français. Après plusieurs offensives dans les 22 mètres français, Murray parvient à s'infiltrer au raz d'un regroupement, pour aplatir dans l'en-but adverse. Sexton passe la transformation, (7-6) à la 31e. Les Irlandais continuent leur domination, sans parvenir à marquer de nouveaux points dans cette première période, (7-6) score à la mi-temps.

Le début de seconde période est à l'avantage du XV du trèfle qui ne quitte pas le camp français. Même s'ils ne parviennent pas à tromper la vigilance de la défense française, les Irlandais s'en remettent à Sexton, qui passent deux pénalités et un drop, permettant à son équipe de creuser l'écart au score, (16-6) à la 55e minute. Les Français jusque là étouffés par leurs adversaires, réussissent à inscrire une pénalité grâce à Lopez, redonnant quelques espoirs, (16-9) à la 74e. Cependant, juste après, Jackson donne un avantage définitif aux siens sur pénalité. le XV du trèfle s'impose dans cette rencontre (19-9).

Composition des équipes
  Irlande[47]

Titulaires
15 Rob Kearney   50e
14 Keith Earls
13 Garry Ringrose
12 Robbie Henshaw
11 Simon Zebo
10 Jonathan Sexton   68e
9 Conor Murray   30e   78e
8 Jamie Heaslip
7 Sean O'Brien   67e
6 CJ Stander
5 Devin Toner
4 Donnacha Ryan   59e
3 Tadhg Furlong   73e
2 Rory Best     67e
1 Jack McGrath   59e
Remplaçants
16 Niall Scannell   67e 
17 Cian Healy   59e 
18 John Ryan   73e 
19 Iain Henderson   59e 
20 Peter O'Mahony   67e 
21 Kieran Marmion   78e 
22 Paddy Jackson   68e 
23 Andrew Trimble   50e 
Entraîneur
  Joe Schmidt

    France[48]

Titulaires
  73e Scott Spedding 15
Noa Nakaitaci 14
  59e Rémi Lamerat 13
Gaël Fickou 12
Yoann Huget 11
Camille Lopez 10
  61e Baptiste Serin 9
Louis Picamoles 8
Kevin Gourdon 7
  59e Bernard Le Roux 6
Yoann Maestri 5
  50e Sébastien Vahaamahina 4
  50e Rabah Slimani 3
  61e   Guilhem Guirado 2
  50e Cyril Baille 1
Remplaçants
  61e  Christopher Tolofua 16
  50e  Eddy Ben Arous 17
  50e  Uini Atonio 18
  50e  Julien Le Devedec 19
  59e  Charles Ollivon 20
  61e  Maxime Machenaud 21
  59e  Henry Chavancy 22
  73e  Djibril Camara 23
Entraîneur
  Guy Novès

Angleterre - ItalieModifier

Feuille de match
  Angleterre (bo) 36 - 15   Italie[49]

(mt : 5 - 10)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :   Joe Launchbury

Points marqués :

Évolution du score : 5-0, 5-3, 5-10, mt, 10-10, 17-10, 17-15, 22-15, 29-15, 36-15

Arbitre :   Romain Poite

Spectateurs : 81 904

Résumé : Les Anglais dominent le début de rencontre, mais les Transalpins s'opposent farouchement et ne cèdent rien défensivement. Les Anglais sont décontenancés par la tactique de « ruck-fantôme » des Italiens (le fait de s'écarter de l'aire de plaquage afin de pouvoir ensuite perturber les passes adverses sans encourir de hors-jeu) mais finissent par trouver la faille, à la suite d'une touche dans les 22 mètres ; un maul se crée, qui termine sa progression dans l'en-but, où Cole aplatit. Farrell manque la transformation, (5-0) à la 24e minute. Les Italiens parviennent à réduire l'écart au score grâce un drop de Allan, (5-3) à la 33e. Juste avant la fin de la première période, les Italiens obtiennent une pénalité légèrement décalée sur la gauche des poteaux. Allan trouve le poteau, mais Venditti est le plus rapide à la retombée du ballon, résiste à plusieurs plaquages et aplatit dans l'en-but. Allan passe la transformation, (5-10) score à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Anglais monopolisent le ballon. Ils obtiennent une pénalité à quelques mètres de la ligne d'en-but italienne et Care la joue rapidement, se faufile dans la défense et marque l'essai. Farrell manque la transformation, (10-10) à la 44e. Dans la foulée, les Anglais prennent à nouveau de vitesse la défense adverse et le jeu termine en bout de ligne jusqu'à Daly qui marque l'essai. Farrell passe la transformation, (17-10) à la 48e. Mais les Italiens ne s'avouent pas vaincus. Ils reviennent au score sur une action du centre Campagnaro, qui raffute, effectue un cadrage débordement et résiste aux plaquages avant de marquer dans l'en-but. Allan manque la transformation, (17-15) à la 60e. Cependant, les Transalpins craquent en fin de rencontre, encaissant trois essais dans les dernières minutes, inscrits par Nowell et Ben Te'o. Le XV de la rose s'impose (36-15) et reste en course pour le grand chelem.

Composition des équipes
  Angleterre[50]

Titulaires
15 Mike Brown
14 Jonny May   55e
13 Ben Te'o   73e   75e
12 Owen Farrell
11 Elliot Daly   47e
10 George Ford
9 Danny Care   44e   51e
8 Nathan Hughes   71e
7 James Haskell   71e
6 Maro Itoje
5 Courtney Lawes
4 Joe Launchbury
3 Dan Cole   24e   71e
2 Dylan Hartley     55e
1 Joe Marler   55e
Remplaçants
16 Jamie George   55e 
17 Mako Vunipola   55e 
18 Kyle Sinckler   71e 
19 Tom Wood   71e 
20 Jack Clifford   71e 
21 Ben Youngs   51e 
22 Henry Slade   75e 
23 Jack Nowell   55e    70e   80e
Entraîneur
  Eddie Jones

    Italie[51]

Titulaires
Edoardo Padovani 15
  51e Giulio Bisegni 14
  60e Michele Campagnaro 13
Luke McLean 12
  40e Giovanbattista Venditti 11
  61e Tommaso Allan 10
  35e Edoardo Gori 9
  Sergio Parisse 8
  57e Simone Favaro 7
Braam Steyn 6
Andries Van Schalkwyk 5
  74e Marco Fuser 4
  51e Lorenzo Cittadini 3
  74e Leonardo Ghiraldini 2
  57e Andrea Lovotti 1
Remplaçants
  74e  Ornel Gega 16
  57e  Michele Rizzo 17
  51e  Pietro Ceccarelli 18
  74e  George Biagi 19
  57e  Maxime Mbanda 20
  35e  Giorgio Bronzini 21
  61e  Carlo Canna 22
  51e  Tommaso Benvenuti 23
Entraîneur
  Conor O'Shea

Quatrième journéeModifier

Galles - IrlandeModifier

Feuille de match
  Galles 22 – 9   Irlande[52]

(mt : 8 - 6)

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :   Rhys Webb

Points marqués :

  • Galles : 3 essais de North (20e), 44e) et Roberts (78e) ; 2 transformations de Halfpenny (46e, 79e) ; 1 pénalité de Halfpenny (39e)
  • Irlande : 3 pénalités de Sexton (7e, 57e) et Jackson (27e)

Évolution du score : 0-3, 5-3, 5-6, 8-6, 15-6, 15-9, 22-9

Arbitre :   Wayne Barnes

Spectateurs : 74 500

Résumé :

Composition des équipes
  Galles[53]

Titulaires
15 Leigh Halfpenny
14 George North   20e   44e
13 Jonathan Davies
12 Scott Williams   66e
11 Liam Williams
10 Dan Biggar   79e
9 Rhys Webb   66e
8 Ross Moriarty   66e
7 Justin Tipuric
6 Sam Warburton
5 Alun-Wyn Jones  
4 Jake Ball   62e
3 Tomas Francis   69e
2 Ken Owens   71e
1 Rob Evans   66e
Remplaçants
16 Scott Baldwin   71e 
17 Nicky Smith   66e 
18 Samson Lee   69e 
19 Luke Charteris   62e 
20 Taulupe Faletau   66e 
21 Gareth Davies   66e 
22 Sam Davies   79e 
23 Jamie Roberts   66e    78e
Entraîneur
  Rob Howley

    Irlande[54]

Titulaires
  79e Rob Kearney 15
Keith Earls 14
Garry Ringrose 13
Robbie Henshaw 12
Simon Zebo 11
  18e  26e    37e à 47e   79e Jonathan Sexton 10
  45e Conor Murray 9
Jamie Heaslip 8
Sean O'Brien 7
  62e CJ Stander 6
  62e Devin Toner 5
Donnacha Ryan 4
  79e Tadhg Furlong 3
  79e   Rory Best 2
  58e Jack McGrath 1
Remplaçants
  79e  Niall Scannell 16
  58e  Cian Healy 17
  79e  John Ryan
  62e  Iain Henderson 19
  62e  Peter O'Mahony 20
  45e  Kieran Marmion 21
  18e   26e  79e  Paddy Jackson 22
  79e  Tommy Bowe 23
Entraîneur
  Joe Schmidt

Italie - FranceModifier

Feuille de match
  Italie 18 – 40 (bo)   France[55]

(mt : 11 - 16)

au Stade olympique, Rome

Homme du match :   Baptiste Serin

Points marqués :

  • Italie : 2 essais de Parisse (3e) et Esposito (80e) ; 1 transformation de Canna (80e) ; 2 pénalités de Canna (17e, 28e)
  • France : 4 essais de Fickou (23e), Vakatawa (48e), Picamoles (67e) et Dulin (77e) ; 4 transformations de Lopez (22e, 49e, 68e, 78e) ; 4 pénalités de Lopez (9e, 19e, 34e, 43e)

Évolution du score : 5-0, 5-3, 8-3, 8-6, 8-13, 11-13, 11-16, 11-19, 11-26, 11-33, 11-40, 18-40

Arbitre :   Ben O'Keeffe

Spectateurs : 51 770

Résumé : Le début de match est en faveur des Italiens qui se concrétise très rapidement par un essai de Parisse à la 3ème minute. Les français réagissent cependant 5 minutes plus tard avec une pénalité de Camille Lopez. S'en suit un duel de buteurs jusqu'à la 23 ème minute où Fickou transperce joliment la défense italienne et va permettre aux Français de prendre l'avantage. Le reste de la première période se traduit par un jeu équilibré qui donnera une pénalité pour chaque côté. Le score se porte à 11-16 pour la France. A noter que le système de "Ruck-fantôme" a été réemployé par les Italiens qui a posé quelques problèmes aux Français, sans grandes conséquences.

Au retour de la seconde période, les français paraissent plus tranchants et après avoir obtenu une pénalité transformée par Lopez , finissent par franchir la ligne à la 48 ème, 11-26 après 50 minutes de jeu. Pendant un quart d'heure, la défense italienne résiste aux assauts français, mais fatigués, finissent par encaisser 2 essais coups sur coups en 10 minutes, Picamoles et Dulin en sont les auteurs. Le score est lourd, (11-40) et la Squadra Azzura veut sauver l'honneur, ce qui est réussi, par une remontée de près de 80 mètres, Esposito étant le finisseur de cet acte. Score final: 18-40 ; le XV de France remporte son premier bonus offensif. Les Transalpins quant à eux, semblent se diriger vers une nouvelle cuillère de bois.

Composition des équipes
  Italie[56]

Titulaires
15 Edoardo Padovani   72e
14 Angelo Esposito   80e
13 Michele Campagnaro   64e
12 Luke McLean
11 Giovanbattista Venditti
10 Carlo Canna
9 Edoardo Gori   50e
8 Sergio Parisse     3e
7 Simone Favaro   50e
6 Braam Steyn
5 Andries Van Schalkwyk
4 Marco Fuser   56e
3 Lorenzo Cittadini   40e
2 Leonardo Ghiraldini   61e
1 Andrea Lovotti   66e
Remplaçants
16 Tommaso D'Apice   61e 
17 Sami Panico   66e 
18 Dario Chistolini   40e 
19 George Biagi   56e 
20 Maxime Mbanda   50e 
21 Giorgio Bronzini   50e 
22 Tommaso Benvenuti   64e 
23 Luca Sperandio   72e 
Entraîneur
  Conor O'Shea

    France[57]

Titulaires
  77e Brice Dulin 15
Noa Nakaitaci 14
  69e Rémi Lamerat 13
  21e Gaël Fickou 12
  48e   63e Virimi Vakatawa 11
Camille Lopez 10
  72e Baptiste Serin 9
  67e   72e Louis Picamoles 8
Kevin Gourdon 7
Fabien Sanconnie 6
Yoann Maestri 5
  58e Julien Le Devedec 4
  53e Rabah Slimani 3
  54e   Guilhem Guirado 2
  53e Cyril Baille 1
Remplaçants
  54e  Christopher Tolofua 16
  53e  Uini Atonio 17
  53e  Eddy Ben Arous 18
  58e  Paul Jedrasiak 19
  72e  Bernard Le Roux 20
  72e  Antoine Dupont 21
  69e  François Trinh-Duc 22
  63e  Yoann Huget 23
Entraîneur
  Guy Novès

Angleterre - ÉcosseModifier

Feuille de match
  Angleterre (bo) 61 – 21   Écosse[58]

(mt : 30 - 7)

au Stade de Twickenham, Londres

Homme du match :   Jonathan Joseph

Points marqués :

  • Angleterre : 7 essais de Joseph (3e, 25e, 43e), Watson (35e), B. Vunipola (57e), Care (72e, 80e) ; 7 transformations de Farrell (4e, 25e, 37e, 44e, 58e, 73e, 80e) ; 4 pénalités de Farrell (7e, 15e, 32e, 49e)
  • Écosse : 3 essais de Reid (29e), Jones (50e, 69e) ; 3 transformations de Russell (30e, 51e, 70e)

Évolution du score : 7-0, 10-0, 13-0, 20-0, 20-7, 23-7, 30-7, 37-7, 40-7, 40-14, 47-14, 47-21, 54-21, 61-21

Arbitre :   Mathieu Raynal

Spectateurs : 82 100

Résumé :

Composition des équipes
  Angleterre[59]

Titulaires
15 Mike Brown
14 Jack Nowell
13 Jonathan Joseph   3e   25e   43e   57e
12 Owen Farrell
11 Elliot Daly   1e  9e   15e
10 George Ford
9 Ben Youngs   60e
8 Nathan Hughes   51e
7 James Haskell
6 Maro Itoje
5 Courtney Lawes   66e
4 Joe Launchbury
3 Dan Cole   60e
2 Dylan Hartley     51e  61e   70e
1 Joe Marler   57e
Remplaçants
16 Jamie George   51e   61e  70e 
17 Mako Vunipola   57e 
18 Kyle Sinckler   60e 
19 Tom Wood   66e 
20 Billy Vunipola   51e    57e
21 Danny Care   60e    72e   80e
22 Ben Te'o
23 Anthony Watson   1e   9e  15e    35e
Entraîneur
  Eddie Jones

    Écosse[60]

Titulaires
  17e Stuart Hogg 15
  44e Tommy Seymour 14
  50e   69e Huw Jones 13
Alex Dunbar 12
Tim Visser 11
Finn Russell 10
Ali Price 9
  61e Ryan Wilson 8
Hamish Watson 7
  John Barclay 6
  74e Jonny Gray 5
Richie Gray 4
  60e Zander Fagerson 3
  1e à 11e   43e Fraser Brown 2
  29e   43e Gordon Reid 1
Remplaçants
  43e  Ross Ford 16
  43e  Allan Dell 17
  60e  Simon Berghan 18
  74e  Tim Swinson 19
  61e  Cornell du Preez 20
  21e  Henry Pyrgos 21
  44e  Duncan Weir 22
  17e   21e Mark Bennett 23
Entraîneur
  Vern Cotter

Cinquième journéeModifier

Écosse - ItalieModifier

Feuille de match
  Écosse (bo) 29 – 0   Italie[61]

(mt : 15 - 0)

au Murrayfield Stadium, Édimbourg

Homme du match :   Finn Russell

Points marqués :

  • Écosse : 4 essais de Russell (28e), Scott (38e), Visser (62e) et Seymour (73e) ; 3 transformations de Russell (29e, 63e, 74e) ; 1 pénalité de Hogg (6e)

Évolution du score : 3-0, 10-0, 15-0, 22-0, 29-0

Arbitre :   Pascal Gaüzère

Spectateurs : 67 144

Résumé :

Composition des équipes
  Écosse[62]

Titulaires
15 Stuart Hogg
14 Tommy Seymour   73e
13 Huw Jones   26e
12 Alex Dunbar
11 Tim Visser   62e
10 Finn Russell   28e
9 Ali Price   53e
8 Ryan Wilson   48e
7 Hamish Watson
6 John Barclay     48e à 58e
5 Jonny Gray
4 Grant Gilchrist   56e
3 Zander Fagerson   65e
2 Ross Ford   65e
1 Gordon Reid   55e
Remplaçants
16 Fraser Brown   65e 
17 Allan Dell   55e 
18 Simon Berghan   65e 
19 Tim Swinson   56e 
20 Cornell du Preez   48e 
21 Henry Pyrgos   53e 
22 Duncan Weir   74e 
23 Matt Scott   26e    38e   74e
Entraîneur
  Vern Cotter

    Italie[63]

Titulaires
Edoardo Padovani 15
Angelo Esposito 14
Tommaso Benvenuti 13
Luke McLean 12
Giovanbattista Venditti 11
  62e Carlo Canna 10
  52e Edoardo Gori 9
  Sergio Parisse 8
  52e Braam Steyn 7
Maxime Mbanda 6
  74e George Biagi 5
  52e Marco Fuser 4
  40e Lorenzo Cittadini 3
  40e Ornel Gega 2
  52e Andrea Lovotti 1
Remplaçants
  40e  Leonardo Ghiraldini 16
  52e  Sami Panico 17
  40e  Dario Chistolini 18
  52e  Andries Van Schalkwyk 19
  74e  Federico Ruzza 20
  52e  Francesco Minto 21
  52e  Marcello Violi 22
  62e  Luca Sperandio 23
Entraîneur
  Conor O'Shea

France - GallesModifier

Feuille de match
  France 20 – 18 (bd)   Galles[64]

(mt : 10 - 9)

au Stade de France, Saint-Denis

Homme du match :   Brice Dulin

Points marqués :

  • France : 2 essais de Lamerat (7e) et Chouly (80e+20) ; 2 transformations de Lopez (8e, 80e+21) ; 2 pénalités de Lopez (16e, 67e)
  • Galles : 6 pénalités de Halfpenny (20e, 28e, 40e, 54e, 65e, 72e)

Évolution du score : 7-0, 10-0, 10-3, 10-6, 10-9, 10-12, 10-15, 13-15, 13-18, 20-18

Arbitre :   Wayne Barnes

Spectateurs : 78 688

Résumé :

Composition des équipes
  France[65]

Titulaires
15 Brice Dulin
14 Noa Nakaitaci
13 Rémi Lamerat   7e   65e
12 Gaël Fickou
11 Virimi Vakatawa   18e à 28e   53e
10 Camille Lopez   32e  39e 
9 Baptiste Serin   18e  24e   71e
8 Louis Picamoles
7 Kevin Gourdon
6 Fabien Sanconnie   54e
5 Yoann Maestri
4 Sébastien Vahaamahina   77e
3 Rabah Slimani   54e  80e 
2 Guilhem Guirado     71e
1 Cyril Baille   54e
Remplaçants
16 Camille Chat   71e 
17 Uini Atonio   54e   80e
18 Eddy Ben Arous   54e 
19 Julien Le Devedec   77e 
20 Damien Chouly   54e    80e+20
21 Antoine Dupont   18e   24e  71e 
22 François Trinh-Duc   32e   39e  65e 
23 Yoann Huget   53e 
Entraîneur
  Guy Novès

    Galles[66]

Titulaires
  80+5e  80+12e  Leigh Halfpenny 15
George North 14
Jonathan Davies 13
  53e Scott Williams 12
Liam Williams 11
Dan Biggar 10
Rhys Webb 9
  53e  71e  Ross Moriarty 8
Justin Tipuric 7
Sam Warburton 6
  51e   Alun-Wyn Jones 5
  59e Jake Ball 4
  59e  80+5e   80+12e Tomas Francis 3
Ken Owens 2
  80+16e Rob Evans 1
Remplaçants
  59e   71e Scott Baldwin 16
  80+16e  Nicky Smith 17
  59e    80+1e à 80+11eSamson Lee 18
  51e  Luke Charteris 19
  53e  Taulupe Faletau 20
Gareth Davies 21
Sam Davies 22
  53e  Jamie Roberts 23
Entraîneur
  Rob Howley

Irlande - AngleterreModifier

Feuille de match
  Irlande 13 – 9 (bd)   Angleterre[67]

(mt : 10 - 3)

au Aviva Stadium, Dublin

Homme du match :   Peter O'Mahony

Points marqués :

  • Irlande : 1 essai de Henderson (24e) ; 1 transformation de Sexton (24e) ; 2 pénalité de Sexton (9e, 61e)
  • Angleterre : 3 pénalités de Farrell (16e, 49e, 65e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 10-3, 10-6, 13-6, 13-9

Arbitre :   Jérôme Garcès

Spectateurs : 51 700

Résumé :

Composition des équipes
  Irlande[68]

Titulaires
15 Jared Payne
14 Keith Earls   40e
13 Garry Ringrose
12 Robbie Henshaw
11 Simon Zebo
10 Jonathan Sexton
9 Kieran Marmion   68e
8 CJ Stander
7 Sean O'Brien   65e
6 Peter O'Mahony
5 Iain Henderson   24e
4 Donnacha Ryan   64e
3 Tadhg Furlong   75e
2 Rory Best     9e  17e   72e
1 Jack McGrath   59e
Remplaçants
16 Niall Scannell   9e   17e  72e 
17 Cian Healy   59e 
18 John Ryan   75e 
19 Devin Toner   64e 
20 Dan Leavy   65e 
21 Luke McGrath   68e 
22 Paddy Jackson
23 Andrew Conway   40e 
Entraîneur
  Joe Schmidt

    Angleterre[69]

Titulaires
Mike Brown 15
Anthony Watson 14
  67e Jonathan Joseph 13
Owen Farrell 12
Elliot Daly 11
  62e  69e  George Ford 10
  62e Ben Youngs 9
  62e Billy Vunipola 8
  59e James Haskell 7
Maro Itoje 6
Courtney Lawes 5
Joe Launchbury 4
  77e Dan Cole 3
  54e   Dylan Hartley 2
  40e Joe Marler 1
Remplaçants
  54e  Jamie George 16
  40e  Mako Vunipola 17
  77e  Kyle Sinckler 18
  59e  Tom Wood 19
  62e  Nathan Hughes 20
  62e  Danny Care 21
  62e   69e Ben Te'o 22
  67e  Jack Nowell 23
Entraîneur
  Eddie Jones

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Les points de bonus intégrés au Tournoi des 6 Nations », sur rugbyrama.fr, .
  2. « Calendriers : France - Italie en ouverture en 2016 », sur www.lesechos.fr, (consulté le 4 février 2015).
  3. « Règles du Tournoi RBS des 6 Nations », sur www.rbs6nations.com, Six Nations Rugby Ltd (consulté le 15 janvier 2010).
  4. « Tournoi Des 6 Nations - Angleterre : Dylan Hartley retenu dans le groupe », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 20 janvier 2017).
  5. « 6 Nations - Angleterre : Tournoi terminé pour George Kruis », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 6 février 2017).
  6. « 6 Nations - Ecosse : Le groupe qui disputera le Tournoi est dévoilé », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 18 janvier 2017).
  7. « Tournoi 6 Nations - Ecosse : Willem Nel forfait pour le Tournoi », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 20 janvier 2017).
  8. « Tournoi des 6 Nations : le troisième-ligne écossais Josh Strauss forfait sur blessure », sur www.lequipe.fr, (consulté le 18 février 2017).
  9. « Le capitaine de l'Ecosse Greig Laidlaw forfait pour la fin de la compétition », sur www.lequipe.fr, (consulté le 18 février 2017).
  10. « Tournoi des 6 nations, XV de France : Du sang frais et 2 revenants pour préparer le Tournoi », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 18 janvier 2017).
  11. a et b « Tournoi des 6 nations, XV de France : Eddy Ben Arous forfait, Xavier Chiocci appelé », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 janvier 2017).
  12. a et b « 6 Nations - XV de France : Chouly forfait, Lakafia appelé pour préparer l'Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 février 2017).
  13. « 6 Nations - XV de France : Bernard Le Roux convoqué à la place de Raphaël Lakafia », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 29 janvier 2017).
  14. « XV de France: Raphaël Lakafia et Camille Chat blessés et forfaits », sur francetvsport.fr.
  15. « XV de France - Henry Chavancy forfait, Mathieu Bastareaud appelé », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 janvier 2017).
  16. a et b « Tournoi des 6 Nations - XV de France : Gabriel Lacroix convoqué pour remplacer Yann David », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 5 février 2017).
  17. « XV de France - Wesley Fofana forfait pour le Tournoi des 6 Nations ! », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 22 janvier 2017).
  18. « Tournoi des 6 Nations - Pays de Galles : Sam Warburton remplacé par Alun Wyn Jones », sur www.sports.orange.fr, (consulté le 17 janvier 2017).
  19. « Test-matches - Pays de Galles : Rob Howley sélectionneur en l'absence de Warren Gatland », sur rugbyrama.fr, .
  20. « 6 Nations - Le squad irlandais pour le Tournoi est dévoilé », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 janvier 2017).
  21. « Tournoi des VI Nations : La liste de l’équipe d’Italie », sur www.rugby365.fr, (consulté le 13 janvier 2017).
  22. « Tournoi des 6 Nations 2016 : la liste des arbitres officiellement désignés », sur www.lerugbynistere.fr, (consulté le 4 février 2016).
  23. « 6 Nations - Louis Picamoles et Camille Lopez nommés pour le titre de "Joueur du Tournoi" », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 20 mars 2017).
  24. « 6 NATIONS - Stuart Hogg conserve son titre de meilleur joueur du Tournoi, Louis Picamoles 3e », sur Rugbyrama, (consulté le 24 mars 2017).
  25. « 6 nations - Écosse - Irlande (27-22) - L’Écosse l'a prouvé : il faudra bien compter sur elle », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 4 février 2017).
  26. « Tournoi 6 nations - Ecosse : Avec les frères Gray d'entrée et Jones au centre face à l'Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 2 février 2017).
  27. « Tournoi 6 nations - La compo de l'Irlande : Sean O'Brien et Keith Earls titulaires en Écosse », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 3 février 2017).
  28. « 6 nations - Angleterre - France (19-16) - Les Bleus méritaient tellement mieux... », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 4 février 2017).
  29. « L'Angleterre avec Maro Itoje en troisième ligne et Elliot Daly sur une aile face aux Bleus », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 2 février 2017).
  30. « XV de France : Baptiste Serin titulaire pour le Crunch, Mathieu Bastareaud pas dans le groupe », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 2 février 2017).
  31. « 6 nations - Passé le temps du rodage, les Gallois ont surclassé les Italiens (7-33) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 5 février 2017).
  32. « 6 Nations - Italie : Parisse capitaine et Canna à l'ouverture pour affronter le pays de Galles », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 1er février 2017).
  33. « Tournoi des 6 Nations - La compo du pays de Galles : Avec Ball et Moriarty d'entrée contre l'Italie », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 2 février 2017).
  34. « Tournoi des 6 Nations - Victoire bonifiée de l'Irlande en Italie (10-63) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 11 février 2017).
  35. « 6 Nations - La compo de l'Italie : Sergio Parisse apte pour l'Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 février 2017).
  36. « 6 Nations - La compo de l'Irlande : Toujours sans Jonathan Sexton contre l'Italie », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 février 2017).
  37. « Tournoi des 6 Nations - L'Angleterre s'impose au pays de Galles (16-21) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 12 février 2017).
  38. « 6 Nations - Pays de Galles : Rob Evans et Tomas Francis débuteront contre l'Angleterre », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 février 2017).
  39. « Tournoi des 6 Nations - Angleterre : Jack Nowell et Jack Clifford titulaires au pays de Galles », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 février 2017).
  40. « 6 nations - Le XV de France s'impose contre l'Ecosse (22-16) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 13 février 2017).
  41. « 6 Nations - La compo du XV de France contre l'Écosse : Loann Goujon remplace Damien Chouly », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 10 février 2017).
  42. « Tournoi des 6 Nations - La compo de l'Écosse face au XV de France », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 10 février 2017).
  43. « 6 NATIONS - L'Écosse s'impose à Murrayfield face au pays de Galles (29-13) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 26 février 2017).
  44. « 6 Nations - La compo de l'Écosse: 5 changements et Barclay capitaine contre le pays de Galles », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 février 2017).
  45. « 6 Nations - Pays de Galles : George North de retour face à l'Ecosse », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 février 2017).
  46. « Irlande - France (19-9) - L'antisèche : Le test irlandais a révélé le véritable niveau des Bleus », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 26 février 2017).
  47. « Tournoi des 6 Nations - Jonathan Sexton de retour et titulaire pour l'Irlande face au XV de France », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 février 2017).
  48. « XV de France - Yoann Huget, Rabah Slimani et Bernard Le Roux titulaires avec les Bleus en Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 février 2017).
  49. « Tournoi des 6 Nations - Victoire bonifiée de l'Angleterre face à l'Italie (36-15) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 27 février 2017).
  50. « 6 nations - L'Angleterre procède à 4 changements face à l'Italie », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 24 février 2017).
  51. « 6 Nations - Italie : 4 changements pour affronter l'Angleterre », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 23 février 2017).
  52. « 6 Nations - Le pays de Galles bat l'Irlande à Cardiff (22-9) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 17 mars 2017).
  53. « 6 Nations - Pays de Galles : Aucun changement pour affronter l'Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 8 mars 2017).
  54. « 6 Nations - Irlande : Pas de changement pour affronter le pays de Galles », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 8 mars 2017).
  55. « Tournoi des 6 Nations - Le XV de France s'impose en Italie (18-40) avec le bonus offensif », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 17 mars 2017).
  56. « 6 nations - La compo de l'Italie face au XV de France avec Ghiraldini titulaire », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 7 mars 2017).
  57. « Tournoi des 6 Nations - XV de France : Brice Dulin et Fabien Sanconnie titulaires contre l'Italie », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 mars 2017).
  58. « Tournoi des 6 Nations - L'Angleterre remporte le Tournoi après sa victoire contre l'Ecosse (61-21) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 17 mars 2017).
  59. « 6 Nations - Angleterre : Avec Joseph, Nowell et B. Youngs contre l'Ecosse », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 mars 2017).
  60. « 6 Nations - Ecosse : Retour de Watson contre l'Angleterre », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 mars 2017).
  61. « Tournoi des 6 Nations - L'Écosse domine l'Italie (29-0) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 19 mars 2017).
  62. « 6 Nations - Richie Gray (Écosse) forfait contre l'Italie, Grant Gilchrist titulaire », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 18 mars 2017).
  63. « 6 Nations - Italie : 4 changements pour affronter l'Écosse », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 17 mars 2017).
  64. « Tournoi des 6 Nations - Le XV de France bat le pays de Galles après 100 minutes de jeu (20-18) ! », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 19 mars 2017).
  65. « Sanconnie, Dulin, charnière, continuité : les 4 choix forts de Novès pour le pays de Galles », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 18 mars 2017).
  66. « Tournoi des 6 Nations - La compo du pays de Galles face au XV de France », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 17 mars 2017).
  67. « 6 Nations - L'Irlande s'impose face à l'Angleterre (13-9) en clôture du Tournoi », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 19 mars 2017).
  68. « 6 Nations - La compo de l'Angleterre : Billy Vunipola et Anthony Watson titulaires en Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 18 mars 2017).
  69. « 6 Nations - La compo de l'Angleterre : Billy Vunipola et Anthony Watson titulaires en Irlande », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 16 mars 2017).

AnnexesModifier