Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Danon.
Raymond Danon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Enfant
Véronique Dorfmann, Fabienne de Blégiers, Géraldine Danon

Raymond Danon est un producteur de cinéma français né le à Paris et mort le dans la même ville[1].

Il a exercé son activité de production via la société Lira Films.

Sommaire

BiographieModifier

Apres avoir fait ses études au lycée Janson-de-Sailly, Raymond Danon rejoint son père à Dakar. Il crée là-bas une chaîne de laveries automatiques qui font de lui un rentier à l'âge de vingt-huit ans. De retour en France, son beau- père, Maurice Jacquin, qui est propriétaire du plus important circuit de salles d’Afrique de l’Ouest, l'envoie en Allemagne pour négocier le rachat de la filiale française de la UFA.

Raymond Danon commence sa carrière de producteur au cours des années 1960 avec des comédies comme Faites sauter la banque ! de Jean Girault. Il est le producteur du dernier film de Julien Duvivier, le polar Diaboliquement vôtre.

Vers le début des années 1970, il produit le troisième long-métrage de Claude Sautet, Les Choses de la vie, le film qui lance vraiment la carrière du cinéaste et dont Danon produit aussi le film suivant, Max et les ferrailleurs, ainsi que Vincent, François, Paul... et les autres. Danon est également le producteur de certains des films les plus célèbres de Pierre Granier-Deferre, Le Chat et La Veuve Couderc, tous deux d’après Simenon. Il va aussi produire les premiers longs-métrages de Bertrand Tavernier (L'Horloger de Saint-Paul encore d’après un roman de Simenon), de Francis Girod (la comédie macabre Le Trio infernal) et de Jean-Pierre Blanc (La Vieille Fille). Parmi les autres films notables qu'il produit au cours des années 1970, on peut citer Le Sauvage de Jean-Paul Rappeneau, Monsieur Klein de Joseph Losey, Le Juge et l'Assassin de Bertrand Tavernier et Le Gitan de Jose Giovanni. Il est également le producteur du dernier film de Romy Schneider La Passante du Sans-Souci réalisé par Jacques Rouffio.

PDG des Studios de Boulogne, président d’Unifrance Films, président des Producteurs et Exportateurs de films, administrateur du Festival international de Cannes, Raymond Danon a été promu chevalier de la Légion d'honneur par François Mitterrand le 6 février 1986.

FamilleModifier

Raymond Danon est le père de Véronique Dorfmann, Fabienne de Blegiers et Géraldine Danon[réf. nécessaire], .

Filmographie sélectiveModifier

Années 1960Modifier

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

Années 1990Modifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier