Ouvrir le menu principal

La Veuve Couderc (film)

film sorti en 1971
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film. Pour le roman, voir La Veuve Couderc. Pour le nom, voir Couderc.
La Veuve Couderc
Réalisation Pierre Granier-Deferre
Scénario Pascal Jardin
Acteurs principaux
Sociétés de production Lira Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre drame psychologique
Durée 92 minutes
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Veuve Couderc est un drame psychologique italo-français réalisé par Pierre Granier-Deferre, sorti en 1971. Il s’agit de l’adaptation du roman homonyme de Georges Simenon.

SynopsisModifier

Un inconnu nommé Jean Lavigne (Alain Delon) arrive dans un village et se fait engager comme ouvrier dans une ferme. La veuve Couderc (Simone Signoret) en est la propriétaire, qui d'ailleurs se bat contre sa belle-famille pour en garder la possession. Une histoire d'amour naît entre ces deux êtres dans une France rurale des années 1930. Puis Jean, l'étranger, séduit Félicie (Ottavia Piccolo), la jeune cousine de la veuve Couderc. Il semble avoir trouvé un certain équilibre entre ces deux relations, mais le destin veille.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données d'Unifrance.

DistributionModifier

ProductionModifier

TournageModifier

Le tournage a lieu entre et [1] à Cheuge et son fameux pont-levis et son église en Côte-d'Or[2], aux abords du pont basculant qui enjambe le canal entre Champagne et Bourgogne[3], ainsi qu'à la ferme Boussageon et à Gray en Haute-Saône.

MusiqueModifier

Juste après Le Chat, le réalisateur Pierre Granier-Deferre reprend Philippe Sarde pour composer la musique du film[4] :

  • La Veuve Couderc (02:39)
  • Canal et solitude (01:01)
  • Menace / La couveuse (01:34)
  • Le bal (03:04)
  • Les gendarmes (00:52)
  • Péniche New Orleans (02:30)
  • Abandon (01:56)
  • L'assaut (01:17)
  • Fugitif (01:18)
  • La séparation (01:24)

AccueilModifier

SortieModifier

Le film sort le en France.

Box-officeModifier

La première semaine, le film reste à la première place du box-office avec 81 562 spectateurs dans douze salles parisiennes. Il compte au total 700 000 entrées dans la banlieue parisienne, et 2 000 000 en France[5].

DistinctionModifier

RéférencesModifier

  1. « La Veuve Cadouerc », sur Ciné-Ressources (consulté le 9 août 2019).
  2. « Cheuge : une histoire peu commune », sur Le Bien public, (consulté le 9 août 2019).
  3. « La Vingeanne, dans les pas de La Veuve Cadouerc (VRP) », sur DijonBeaune.fr, (consulté le 9 août 2019).
  4. « La Veuve Cadouerc (1971) », sur Cinezic (consulté le 10 août 2019).
  5. Renaud Soyer, « La Veuve Cadouerc - Alain Delon Box office 1971 », sur Boxofficestory.com, (consulté le 10 août 2019).

Liens externesModifier