Rangs et titres historiques roumains

Cet article est un glossaire des rangs et titres historiques roumains, utilisés dans les principautés de Moldavie, Valachie et Transylvanie, et plus tard en Roumanie. Bien que la plupart de ces titres soient d'origine slave, il existe également des titres d'origine grecque, latine et turque. Certains sont originaux, tels que armaș, paharnic, jitnicer et vistiernic. Les différents titres de boier correspondent à divers services honorifiques à la Cour, mais la plupart du temps ils étaient également associés à certaines fonctions gouvernementales.

Certains titres peuvent être précédés des adjectifs mare, d'origine roumaine, vel, d'origine slave, ou baș, d'origine turque, tous synonymes de Megas d'origine byzantine, signifiant Grand. On retrouve ainsi les titres de Mare Vornic, Mare Stolnic, Vel Paharnic, Vel Pitar, Vel Logofăt, Baș Boier, etc[1],[2].

Moyen ÂgeModifier

Nom du rang Étymologie Description
Aprod Du hongrois apród, page Officiel chargé de la justice ou des affaireS fiscales, ou introduisant un invité à la Cour[3].
Armaș Du roumain Armă, arme + suffixe -aș Officiel chargé de la sécurité, des prisons et des exécutions[4]. Le Mare Armaș est responsable d'une soixantaine d'Armași. Il assure également l'application des peines de mort, ainsi que l'organisation de la musique militaire[5].
Ban Probablement du sarmate, du perse ou de l'avar Le titre attribué aux dirigeants médiévaux des régions de Valachie (Olténie et Severin) depuis le XIIIe siècle. Les bans valaques étaient des gouverneurs militaires. Le territoire administré par un ban était appelé banat[6]. Le Mare Ban ou Vel Ban est le plus haut rang en Valachie.
Becer Du roumain beci, cellier d'origine coumane. Cuisinier de la cour[7].
Boier Du slave bolyarin, noble Un aristocrate héréditaire (boyard)[8].
Cămăraș Du roumain cămară, pièce, garde-manger Personne responsable des pièces et des garde-manger de la Cour[9]. Le cămăraș de suldgerie répartit la viande après la pesée, le cămăraș de jitniță suit les quantités de blé présentes dans le grenier de la Cour[10].
Căminar Du roumain camină, taxe, d'origine slave Personne chargée de collecter certaines taxes, initialement les taxes sur la cire d'abeille[11].
Chelar Du grec kellarios, ou du latin cellarium, réserve, magasin Personne responsable des celliers et des réserves de nourriture de la Cour[12].
Clucer Du slave kliučiari, issu du mot clef Personne responsable de la famille et des serviteurs de la Cour, équivalent au rang russe de klyuchnik[13]. Le Mare Clucer est responsable de l'ensemble des provisions (fruits, légumes, beurre, miel, fromage, sel, etc.), de leur stockage et de leur conservation[14].
Cneaz Du slave Knyaz, prince ou roi Chef de tribu, d'une communauté de paysans et de bergers, ou juge dans certains villages[15].
Condicar Du roumain condică, registre Personne responsable des archives de la Cour, archiviste[16].
Comis Du grec kómis Grand écuyer[17]. Le Mare Comis a la charge des écuries de la Cour et dirige leur personnel : serviteurs, forgerons et carrossiers[14].
Cupar Du roumain cupă, coupe Boyard chargé de remplir les coupes de vin à la table de la Cour[18]. Il est le Paharnic attitré du Domn.
Domn Du roumain a domni, conduire, diriger, de Domn, Seigneur, dérivé du latin dominus, maître Titre des dirigeants de Valachie et de Moldavie[19].
Domnitor Du roumain a domni, conduire, diriger, de Domn, Seigneur, dérivé du latin dominus, maître Le titre officiel du dirigeant de la Roumanie de 1862 à 1881. Utilisé avant cette date de manière non officielle[20].
Dregător Du roumain a drege, réparer, planifier Terme générique désignant la plupart des fonctionnaires à la Cour, chargés de la chancellerie, de l'administration, de la justice ou de l'organisation militaire[21].
Jitnicer Du roumain jitniță, grenier, du slave žitnica, dérivé de žito, seigle Personne responsable du grenier de la Cour[22].
Jude Du latin judex, ayant donné en roumain le terme de județ, une juridiction généralement traduit comté Juge et/ou maire d'une région[23].
Grămătic Du grec ghrammatikós, maître de langages, homme de lettres Secrétaire de la Chancellerie[24].
Hatman Voir le terme polonais de Hetman Un équivalent moldave du spătar[25]. Le Hatman est le commandant de l'armée, tâche attribuée, comme au temps des empereurs byzantins, au grand chancelier de la Cour. Il dirige l'ensemble des soldats, en service ou payés. Il est également préfet de Suceava. Il arbore un bâton doré lors des cérémonies officielles[26].
Hospodar Du slave gospodar, seigneur qui donne, souverain Titre donné aux dirigeants de la Valachie et de la Moldavie dans les écrits slaves et slavons.
Ispravnic Du slave izpravnik Un représentant du Domnitor dans un comté[27].
Logofăt Du grec logothetēs Chancelier, il s'occupe des relations intérieures entre l'Hospodar et le Conseil des boyards (Sfat Domnesc)[28]. Le Mare Logofăt est le premier chancelier de la Cour. À ce titre il préside tous les conseils, fixe l'ordre du jour et transmet les décisions du Conseil. Il transmet également les doléances des membres du Conseil[29]. Sa responsabilité sur les services fiscaux a été progressivement dévolue au Vistier.
Medelnicer Du slave medelnica, bassine en cuivre Un titre de boyard ; littéralement la personne qui verse l'eau sur les mains pour les laver avant le repas[30].
Paharnic Du slave pohar,pucharz, signifiant bol, gobelet, coupe, ayant donné en roumain le terme de pahar, verre Personne chargée de l'approvisionnement en vin. Proche du terme polonais Cześnik, mais avec une étymologie différente[31].
Pârcălab Du hongrois porkoláb Chef d'un comté (județ)[32].
Pârgar De l'allemand Bürger, provenant du hongrois polgár. Membre du conseil local d'une ville[33].
Pitar De pita, pain Fournisseur en pain à la cour[34].
Polcovnic Voir Polkovnik Commandant d'un régiment[35].
Portar Du roumain Poartă, porte Portier, par exemple Portar de Suceava[36].
Postelnic Du slave postel, lit ; voir le titre russe de postelnichy Un titre de boyard ; littéralement une personne responsable des chambres royales. Correspond vaguement au titre de chambellan[37].
Șătrar Du slave du sud šatra Boyard responsable de la surveillance du camp militaire durant une guerre[38].
Sfetnic Du slave suvetnik Conseiller d'un voïvode ou d'un domnitor[39].
Spătar Du grec spatharios En Valachie, détenteur de l'épée et du bâton royaux, et détenteur du deuxième rang dans l'armée après le voïvode[40].
Staroste Du slave Starosta Maître de guilde (breaslă en Moldavie, isnaf en Valachie)[41].
Stolnic Du slave Stolnik Un titre de boyard, personne responsable de la table royale. Proche du sénéchal[42].
Sluger Du slave služar Personne chargée de l'approvisionnement en viande de la cour[43].
Vătaf Du slave vatah Contremaître de plusieurs sortes (Vătaful divanului, Vătaf de agie, Vătaf de plai, Vătaf de hotar, etc.)[44].
Vistier Du latin vestiarius, une personne responsable de la garde-robe Un titre de trésorier[45].
Voievod Du slave Voïvode Prince régnant, commandant en chef de l'armée, titre donnée aux dirigeants de Valachie et de Moldavie[46].
Vornic Voir le terme slave de nádvorník Officiel chargée de la justice et des affaires internes[47].

Ère phanarioteModifier

Nom du rang Étymologie Description
Aga Du turc ağa, commandant militaire. Chef d'un service chargé de faire appliquer la loi (agie)[48].
Alaiceauș Du turc alay et çavuş Maître des cérémonies[49].
Beizadea Du turc beyzade Fils d'un hospodar durant la période phanariote[50].
Binișliu Du turc binişli Serveur à la cour[51].
Buhurdargiu Du turc buhurdur Personne responsable des épices à la cour[49].
Cafegiu Du turc kahveci Personne servant le café à la cour[52].
Caftangiu De caftan, manteau d'origine turque Personne qui met le manteau boyarial sur le dos des nouveaux boyards nommés[49].
Calemgiu Du turc kalemcı Greffier[53].
Capuchehaie Du turc kapikâhaya Diplomate représentant les dirigeants valaques et moldaves à la cour ottomane[54].
Capugiu Du turc kapucu Garde du Sultan et exécuteur d'ordres secrets, comme la destitution ou l'assassinat des princes de Valachie et de Moldavie[55].
Caraghios Du turc karagöz Bouffon de la cour[56].
Cavas-bașa Du turc kavas et baş Serviteur à la cour, qui gardait la porte du prince[49].
Ceauș Du turc çavuş Messager ou portier[57].
Chehaia Du turc kehaya Représentant du Domnitor à la cour ottomane[58].
Ciohodar Du turc çuhadar Personne responsable des chausses du dirigeant[59].
Ciubucciu Du turc çubukçu Personnes responsable des pipes (çubuk) du dirigeant[60].
Divan Efendi D'origine turque Greffier ottoman qui travaillait comme traducteur à la cour, utilisé également comme espion[49].
Divictar Du turc divitdar Greffier à la cour chargé de l'approvisionnement en encre et en papier[61].
Dragoman Du grec dragomános Interprète, traducteur[62].
Gealat Du turc cellât Bourreau[63].
Geamgirgiu D'origine turque Serviteur responsable des draps du prince[49].
Gus-bașa D'origine turque Serviteur responsable des livres[49].
Ibrictar D'origine turque Serviteur responsable de la bouilloire pour laver les mains du prince[49].
Iciolan Du turc içoğlan Garçon serviteur[64].
Idicliu D'origine turque Serviteur responsable des chevaux[49].
Isbașa D'origine turque Greffier responsable des pétitions à la cour[49].
Iuzbașa Du turc yüz, cent (100) Commandant d'un groupe de cent soldats, qui protégeaient la cour[49].
Lipcan Du turc lipkan Courrier officiel entre la Sublime Porte et les cours valaque et moldave[65].
Mabeemgiu D'origine turque Serviteur responsable des mabeem, chambres dédiées aux dregători[49].
Mazil Du turc mazul ou du russe mazil, propriétaire terrien Boyard de l'aristocratie terrienne, n'ayant pas de fonction publique[66].
Mehmendar Du turc mihmandar Un boyard accompagnant le dirigeant, s'occupant de l'hébergement[67].
Meteregiu D'origine turque Serviteur responsable de la bassine servant à la toilette du prince[49].
Mucurdar, Muhurdar, Muhardagiu Du turc mühürdar Personne responsable des sceaux de la cour[68].
Mumbașir Du turc mübaşir Percepteur d'impôt[69].
Nerghelegiu Du turc nargileci Serviteur responsable des narguilés du prince[70].
Nazâr Du turc nāzır Gouverneur d'une cité turque, telle que les forteresses turques sur le Danube[71].
Paia Du turc pāye Boyard sans fonction publique[72].
Pehlivan Du turc pehlivan Acrobate à la cour[73].
Peschirigi-bașa D'origine turque Serviteur chargé de fournir au prince des serviettes afin de se sécher[49].
Rahtivan D'origine turque Serviteur responsable des harnais de chevaux du prince[74].
Serdar Du turc sardar, finalement du persan Commandant d'une armée[75].
Ṣeitar D'origine turque Bouffon à la cour[49].

Voir égalementModifier

RéférencesModifier

  1. Dregătorii în Tara Românească:importanță și atribuții (1601-1654)
  2. Dimitrie Cantemir - Descrierea Moldovei
  3. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  4. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  5. (ro) Dimitrie Cantemir, Descrierea Moldovei, Bucarest, Litera Internațional, coll. « Biblioteca școlarului », , 256 p. (ISBN 973-8358-20-0 (édité erroné)), Page 117
  6. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  7. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  8. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  9. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  10. (ro) Dimitrie Cantemir, Descrierea Moldovei, Bucarest, Litera Internațional, coll. « Biblioteca școlarului », , 256 p. (ISBN 973-8358-20-0 (édité erroné)), Page 120
  11. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  12. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  13. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  14. a et b (ro) Dimitrie Cantemir, Descrierea Moldovei, Bucarest, Litera Internațional, coll. « Biblioteca școlarului », , 256 p. (ISBN 973-8358-20-0 (édité erroné)), Page 116
  15. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  16. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  17. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  18. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  19. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  20. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  21. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  22. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  23. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  24. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  25. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  26. (ro) Dimitrie Cantemir, Descrierea Moldovei, Bucarest, Litera Internațional, coll. « Biblioteca școlarului », , 256 p. (ISBN 973-8358-20-0 (édité erroné)), Page 114
  27. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  28. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  29. (ro) Dimitrie Cantemir, Descrierea Moldovei, Bucarest, Litera Internațional, coll. « Biblioteca școlarului », , 256 p. (ISBN 973-8358-20-0 (édité erroné)), Page 112
  30. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  31. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  32. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  33. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  34. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  35. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  36. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  37. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  38. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  39. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  40. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  41. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  42. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  43. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  44. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  45. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  46. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  47. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  48. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  49. a b c d e f g h i j k l m n et o Ștefan Ionescu, Bucureștii în vremea fanarioților ("Bucarest au temps des Phanariotes"), Editura Dacia, Cluj-Napoca, 1974; Glossaire; pp. 308-323
  50. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  51. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  52. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  53. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  54. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  55. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  56. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  57. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  58. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  59. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  60. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  61. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  62. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  63. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  64. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  65. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  66. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  67. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  68. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  69. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  70. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  71. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  72. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  73. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  74. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)
  75. Academia Română, Dictionnaire explicatif de la langue roumaine (DEX), Institutul de Lingvistică "Iorgu Iordan", Editura Univers Enciclopedic, (lire en ligne)