Rallye de Grande-Bretagne 2015

Rallye de Grande-Bretagne 2015
13e manche du championnat du monde des rallyes 2015
Image illustrative de l’article Rallye de Grande-Bretagne 2015
Sébastien Ogier, le vainqueur de l'épreuve, et Jari-Matti Latvala durant le rallye.
Généralités
Édition 70e édition
Pays hôte Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (Pays de Galles)
Date du 12 au
Spéciales 19 (310,15 km)
Surface gravier
Podiums
Classement pilotes
1. Drapeau : France Sébastien Ogier
2. Drapeau : Royaume-Uni Kris Meeke 3. Drapeau : Norvège Andreas Mikkelsen
Rallye de Grande-Bretagne

Le 70e rallye de Grande-Bretagne 2015 (Wales Rally GB), disputé du 12 au 15 novembre 2015 en Grande-Bretagne, au Pays de Galles, est la 13e et dernière manche de la saison 2015 du championnat du monde des rallyes (WRC).

DéroulementModifier

1re journée : vendredi 13 novembreModifier

La première journée est marquée d'abord par les abandons de Jari-Matti Latvala et Thierry Neuville dès la 2e spéciale. Ils repartent le lendemain en rallye 2. Sébastien Ogier de son côté se place en tête dès le début du rallye, remportant tous les scratch du jour à l'exception de la 6e spéciale prise par un Kris Meeke qui le talonne de près.

2e journée : samedi 14 novembreModifier

Repartis en rallye 2, Neuville et Latvala attaquent en début de journée prenant les première et deuxième places de la première spéciale, Neuville enchainant avec le scratch de la 2e spéciale du jour. Hélas pour eux, leur mauvaise fortune de la veille les rattrape et les contraignent à abandonner dès l'ES8 pour Latvala et lors de l'ES11 pour Neuville. L'accident de Neuville, finissant par un tonneau de la voiture au milieu de la route, contraint Ogier à stopper totalement sa course le temps de dégager la route ce qui le retarde d'une trentaine de seconde à l'arrivée, lui faisant perdre ainsi la place de leader du général au profit de Meeke. L'analyse des événements et de la vidéo embarquée par les commissaires de course lui permet modifier son chrono, le dotant ainsi du meilleur temps et donc de conserver sa place au général[1]. La journée se termine par deux spéciales de nuit remportées par Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier.

3e journée : dimanche 15 novembreModifier

Nouveau départ en rallye 2 pour Jari-Matti Latvala qui cette fois est récompensé; en effet il signe les quatre temps scratch de la journée et obtient donc les 3 points de la power stage. Malheureusement, avec plus d'une heure vingt de retard, cela ne change pas le résultat final. De son côté Ogier assure la victoire du dernier rallye de la saison. Cependant, en raison des attentats à Paris, le podium n'est pas fêté au champagne comme d'habitude, mais un drapeau français et déployé en mémoire des victimes et Ogier leur dédie cette ultime victoire[2].

RésultatsModifier

Classement finalModifier

Rang Pilote Copilote Numéro Voiture Écurie Temps Écart Points
Toutes catégories
1.   Sébastien Ogier   Julien Ingrassia 1 Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 03 min 02 s 0 - 25
2.   Kris Meeke   Paul Nagle 3 Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 3 h 03 min 28 s 0 +26 s 0 18
3.   Andreas Mikkelsen   Ola Fløene 9 Volkswagen Polo R WRC Volkswagen Motorsport 3 h 03 min 38 s 2 +36 s 2 172
4.   Dani Sordo   Marc Martí 8 Hyundai i20 WRC Hyundai World Rally Team 3 h 05 min 53 s 3 +2 min 51 s 3 12
5.   Hayden Paddon   John Kennard 20 Hyundai i20 WRC Hyundai World Rally Team 3 h 06 min 02 s 5 +3 min 00 s 5 10
6.   Elfyn Evans   Daniel Barrit 5 Ford Fiesta RS WRC M-Sport WRT 3 h 06 min 11 s 1 +3 min 09 s 1 8
7.   Mads Østberg   Jonas Andersson 4 Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 3 h 07 min 30 s 4 +4 min 28 s 4 6
8.   Stéphane Lefebvre   Stéphane Prévot 12 Citroën DS3 WRC Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 3 h 08 min 40 s 4 +5 min 38 s 4 4
9.   Robert Kubica   Maciej Szczepaniak 14 Ford Fiesta RS WRC RK World Rally Team 3 h 09 min 24 s 7 +6 min 22 s 7 31
10.   Lorenzo Bertelli   Lorenzo Granai 37 Ford Fiesta RS WRC FWRT s.r.l. 3 h 11 min 07 s 0 +8 min 05 s 0 1

3, 2, 1 : y compris les 3, 2 et 1 points attribués aux trois premiers de la spéciale télévisée (power stage).

Spéciales chronométréesModifier

Étape Spéciale Heure Nom Distance Vainqueur Temps Leader
13 nov. SS1 09 h 27 Hafren 1 32,14 km   Sébastien Ogier 18 min 28 s 2   Sébastien Ogier
SS2 09 h 27 Sweet Lamb 1 3,19 km   Sébastien Ogier 2 min 06 s 3
SS3 10 h 27 Myherin 1 30,23 km   Sébastien Ogier 17 min 01 s 8
SS4 09 h 27 Hafren 2 32,14 km   Kris Meeke 18 min 56 s 8
SS5 09 h 27 Sweet Lamb 2 3,19 km   Sébastien Ogier 2 min 09 s 5
SS6 14 h 29 Myherin 2 30,23 km   Sébastien Ogier 17 min 15 s 8
Jour 2
14 nov.
SS7 09 h 27 Gartheiniog 1 11, 34 km   Thierry Neuville 7 min 03 s 4
SS8 07 h 56 Dyfi 1 25,86 km   Thierry Neuville 15 min 10 s 1
SS9 09 h 38 Gartheiniog 2 11, 34 km   Andreas Mikkelsen 7 min 14 s 4
SS10 10 h 05 Dyfi 2 25,86 km   Sébastien Ogier 15 min 23 s 2
SS11 11 h 53 Dyfant 1 19,02 km   Sébastien Ogier 11 min 03 s 3
SS12 12 h 51 Aberhirnant 1 13,91 km   Sébastien Ogier 7 min 44 s 7
SS13 14 h 31 Chirk Castle 2,06 km   Ott Tänak 1 min 33 s 3
SS14 18 h 25 Dyfant 2 19,02 km   Andreas Mikkelsen 11 min 10 s 0
SS15 19 h 23 Aberhirnant 2 13,91 km   Sébastien Ogier 7 min 50 s 5
Jour 3
15 nov.
SS16 08 h 26 Brenig 1 10,64 km   Jari-Matti Latvala 6 min 46 s 5
SS17 08 h 52 Alwen 10,41 km   Jari-Matti Latvala 5 min 44 s 0
SS18 10 h 20 Great Orme 4,74 km   Jari-Matti Latvala 2 min 38 s 8
SS19 12 h 08 Brenig 2* 10,64 km   Jari-Matti Latvala 6 min 50 s 3

* : Power stage, spéciale télévisée attribuant des points aux trois premiers pilotes

Classements au championnat après l'épreuveModifier

Classement des pilotesModifier

Selon le système de points en vigueur, les 10 premiers équipages remportent des points, 25 points pour le premier, puis 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1.

Classement du championnat pilotes[3]
Rang Pilote Rallyes Total
points
MON
 
SUE
 
MEX
 
ARG
 
POR
 
ITA
 
POL
 
FIN
 
GER
 
AUS
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
1er   Sébastien Ogier 25 283 283 33 213 283 283 213 25 283 33 Ab. 25 263
2e   Jari-Matti Latvala 191 0 0 Ab. 272 102 10 272 213 202 261 202 33 183
3e   Andreas Mikkelsen 15 15 172 Ab. 161 11 191 Ab. 15 131 15 283 172 171
4e   Mads Østberg 12 21 18 191 6 10 2 15 6 - 8 12 6 116
5e   Kris Meeke 43 6 0 25 12 0 6 11 22 15 12 111 18 112
6e   Thierry Neuville 10 202 51 Ab. 0 15 8 12 10 6 0 4 Ab. 90
7e   Elfyn Evans 6 8 12 15 0 12 0 0 8 2 18 Ab. 8 89
8e   Dani Sordo 8 - 10 122 8 0 1 0 131 4 6 15 12 89
9e   Hayden Paddon - 10 0 0 4 18 12 0 2 10 10 8 10 84
10e   Ott Tanak 0 12 0 1 10 0 172 10 4 8 1 Ab. Ab. 63
11e   Martin Prokop 2 4 8 12 1 Ab. 0 6 Ab. - 0 6 0 39
12e   Robert Kubica Ab. 0 0 - 2 0 4 Ab. 0 - 22 0 31 11
13e   Khalid Al Qassimi - - - 8 0 1 - 0 - - - 0 - 9
14e   Juho Hänninen - - - - - - - 8 - - - - - 8
15e   Yuriy Protasov 0 2 0 0 - 6 - 0 0 0 0 0 0 8
16e   Nasser Al-Attiyah - - 6 - 0 0 Ab. - 0 1 - 0 - 7
17e   Abdulaziz Al-Kuwari - - 0 6 0 0 - - - - - 0 0 6
18e   Sébastien Loeb 62 - - - - - - - - - - - - 6
19e   Stéphane Lefebvre 0 Ab. Ab. Ab. 0 0 Ab. Dq.[4] 1 0 0 0 4 5
20e   Esapekka Lappi - - - - 0 0 0 4 0 - 0 Ab. - 4
21e   Diego Domínguez - - - 4 - - - - - - - - - 4
22e   Paolo Andreucci - - - - - 4 - - - - - - - 4
23e   Bryan Bouffier 0 - - - - - - - 0 - 4 - - 4
24e   Pontus Tidemand - 0 - - 0 - 0 2 - - - 2 - 4
25e   Jan Kopecký - - - - - 2 - - 0 - - 1 - 3
26e   Nicolás Fuchs - - 2 Ab. 0 0 0 Ab. - - - - 0 2
27e   Gustavo Saba - - - 2 - - - - - - - - - 2
29e   Stéphane Sarrazin - - - - - - - - - - 2 - - 2
29e   Lorenzo Bertelli 0 Ab. Ab. 0 Ab. Ab. 0 1 - 0 Ab. Ab. 1 2
30e   Jari Ketomaa - 0 1 0 Ab. - 0 - - - - Ab. - 1
Légende
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Classé, dans les points
Bleu Classé, hors des points
Mauve Abandon (Ab.)
Retrait (Re.)
Noir Disqualifié (Dq.)
Blanc N'a pas pris le départ (Np.)
Épreuve annulée (A)
Aucune N'a pas participé (-)


3, 2, 1 : y compris les 3, 2 et 1 points attribués aux trois premiers de la spéciale télévisée (power stage).

Classement des constructeursModifier

Rang Équipe Rallyes Total
points
MON
 
SUE
 
MEX
 
ARG
 
POR
 
ITA
 
POL
 
FIN
 
GER
 
AUS
 
FRA
 
ESP
 
GBR
 
1er   Volkswagen Motorsport 43 25 31 4 43 33 35 43 43 43 26 18 27 414
2e   Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team 12 8 22 43 18 12 10 16 7 16 20 22 24 230
3e   Hyundai World Rally Team 27 28 20 10 9 19 10 16 22 16 6 18 22 224
4e   M-Sport World Rally Team 12 20 16 23 10 18 15 12 12 10 22 3 8 181
5e   Volkswagen Motorsport II - 15 - 0 15 1 18 0 15 12 15 25 15 131
6e   Hyundai Motorsport N - 1 2 6 4 18 12 0 2 4 10 8 0 67
7e   Jipocar Czech National Team 6 4 10 12 2 0 1 8 0 - 2 6 0 51
8e   FWRT s.r.l. 1 0 0 2 0 0 0 6 - 0 0 0 4 13

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. WRC - ES11-12 : Ogier retardé par Neuville en tonneau Nextgen-Auto.com, le 14 novembre 2015.
  2. WRC : victoire de Sébastien Ogier au Wales Le Mag Sport Auto. Consulté le 17 novembre 2015.
  3. « Classement du Championnat Pilotes FIA 2015 », sur wrc.com, Fédération internationale de l'automobile
  4. WRC Finlande : Lefebvre exclu Autohebdo, le 2 août 2015. Consulté le 26 août 2015.