Ouvrir le menu principal

Quatre Jours de Dunkerque

Compétition de cyclisme française
Quatre Jours de Dunkerque-Grand Prix des Hauts de France
Description de cette image, également commentée ci-après
Généralités
Sport Cyclisme sur route
Création 1955
Organisateur(s) 4 Jours Dunkerque Organisation
Éditions 64 (en 2018)
Catégorie UCI Europe Tour 2.HC
Type / Format Course à étapes
Périodicité Annuelle (mai)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Participants 152 (en 2018)
Statut des participants Professionnel
Site web officiel 4joursdedunkerque.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Belgique Dimitri Claeys
Plus titré(s) Drapeau : Belgique Freddy Maertens
(4 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition à venir voir :
Quatre Jours de Dunkerque 2019

Les Quatre Jours de Dunkerque-Grand Prix des Hauts de France est une course cycliste par étapes organisée dans la région Hauts-de-France.

Cette épreuve cycliste a été créée en 1955 par une équipe de passionnés emmenés par René Quillot. Contrairement à ce que son nom indique, elle se dispute actuellement sur cinq jours en cinq étapes (elle a été appelée Grand Prix de Dunkerque-Trophée Primerose à ses débuts). Le nom « Quatre Jours de Dunkerque » vient de la période initiale, la course étant disputée sur 4 jours de 1955 à 1962, pour passer en 1963 à 5 jours et même à 6 jours de 1969 à 1973, de 1982 à 2001, de 2007 à 2009[1] et de nouveau depuis 2017. Le nombre d'étapes a été aussi variable : 4 pendant les premières éditions, ensuite une augmentation graduelle jusqu'à 8 étapes en 6 jours en 1969, pour redescendre et remonter ensuite, en fonction essentiellement du nombre de jours de course. Actuellement, il y a 6 étapes en 6 jours.

La course couvre environ 1 100 km au travers des routes de la région Hauts-de-France. Après un départ à Dunkerque, les coureurs font traditionnellement étape aux monts de Flandre, aux monts du Boulonnais, aux collines de l’Artois et au Cap Blanc-Nez, selon les éditions. Le relief relativement plat du parcours en fait surtout le rendez-vous des routiers et des sprinters.

La course se déroule au mois de mai.

Sommaire

Résumé du règlementModifier

Cette course répond au règlement des courses par étapes de l’Union cycliste internationale (UCI).

Elle est inscrite au calendrier UCI Europe Tour et elle en applique le classement par points. Elle est réservée aux cyclistes des catégories Hommes Élites des équipes ProTour et continentales.

CaractéristiquesModifier

Les Quatre Jours de Dunkerque comptent parmi les nombreuses courses à étapes françaises de moins d'une semaine, telles que le Circuit de la Sarthe, le Tour du Poitou-Charentes, les Boucles de la Mayenne, la Route du Sud, etc.

Elle se distingue de celles-ci par sa relative longueur, puisqu'elle compte six étapes dans sa configuration actuelle, débutant le mardi et se terminant le dimanche, quand les autres courses françaises de ce format se déroulent généralement sur trois ou quatre jours maximum (voire cinq pour l'Étoile de Bessèges).

Dans son parcours contemporain, la course comporte cinq étapes de plat et une étape accidentée (le samedi). Il n'y a plus de contre-la-montre depuis quelques années. Les étapes de plat ne sont pas toujours uniformes, elles peuvent contenir des sections pavées, une arrivée en côte, voire un parcours plus vallonné parfois. L'étape accidentée, dite étape des monts, se déroule traditionnellement dans les monts de Flandre, avec un circuit final sur le Mont Cassel.

L'épreuve favorise les routiers-sprinteurs et les flandriens. Les écarts sont généralement faibles et les bonifications jouent un rôle majeur. Toutefois certaines éditions sont plus difficiles, notamment quand l'étape des monts a lieu dans le Boulonnais (ce fut le cas de 2001 à 2005), avec un parcours plus ardu se rapprochant des classiques ardennaises. Les coureurs en vue ne sont alors pas les mêmes, et les écarts sont plus conséquents.

Se déroulant au début du mois de mai, la course est en concurrence dans le calendrier avec le Tour d'Italie et, depuis quelques années, avec le Tour de Californie. Elle n'attire plus autant de grands coureurs que par le passé, concurrence oblige, mais elle reste une épreuve relativement importante, constituant un bon tremplin pour les jeunes coureurs français en particulier. Par son parcours et sa position dans le calendrier, elle forme une transition entre les classiques du nord du mois d'avril et les courses à étapes des mois de mai-juin.

PalmarèsModifier

 
Les organisateurs des Quatre Jours de Dunkerque 2013, à la fin de la remise des prix à l'issue de la dernière étape : Franck Miélot, Hervé Prouvoyeur, Jean Bodart, Bernard Martel, Joël Huysman, Mickaël Deswarte et François Marteel.
 
Podium de l'édition 2013 : Florian Vachon (2e), Arnaud Démare (1er) et Ramon Sinkeldam (3e).
 
Podium de l'édition 2014 : Sylvain Chavanel (2e), Arnaud Démare (1er), et Michael Valgren (3e).
 
Podium de l'édition 2015 : Bryan Coquard (2e), Ignatas Konovalovas (1er) et Alo Jakin (3e).
 
Ancien logo.

La première édition de la course a eu lieu en 1955[2].

 AnnéeVainqueurDeuxièmeTroisième
1955  Louis Déprez  Roland Callebout  Roger Callewaert
1956  Jan Adriaensens  Gilbert Desmet  Albert Bouvet
1957  Joseph Planckaert  Pierre Everaert  Jean Stablinski
1958  Jacques Anquetil  Jean Brankart  André Darrigade
1959  Jacques Anquetil  Joseph Morvan  Frans Aerenhouts
1960  Joseph Planckaert  Jean Stablinski  Pierre Everaert
1961  Albertus Geldermans  Raymond Poulidor  Pierre Beuffeuil
1962  Joseph Groussard  Jean-Baptiste Claes  Piet Rentmeester
1963  Joseph Planckaert  Hans Junkermann  André Messelis
1964  Gilbert Desmet  Yvo Molenaers  Jos Huysmans
1965  Gustaaf De Smet  Pierre Everaert  Arie den Hartog
1966  Theo Mertens  Jan Janssen  Pierre Beuffeuil
1967  Lucien Aimar  Jean-Baptiste Claes  Bernard Guyot
1968  Jean Jourden  Remi Van Vreckom  Raymond Poulidor
1969  Alain Vasseur  Marinus Wagtmans  Willy In 't Ven
1970  Willy Van Neste  Jean-Marie Leblanc  Henri Heintz
1971  Roger De Vlaeminck  Willy Van Malderghem  Jürgen Tschan
1972  Yves Hézard  Luis Ocaña  Ferdinand Bracke
1973  Freddy Maertens  Frans Verbeeck  Joop Zoetemelk
1974  Walter Godefroot  Michael Wright   Freddy Maertens
1975  Freddy Maertens  Jean-Pierre Danguillaume  Bernard Thévenet
1976  Freddy Maertens  Jean-Pierre Danguillaume  Roger Legeay
1977  Gerrie Knetemann  Jos Jacobs  Jean-Luc Vandenbroucke
1978  Freddy Maertens  Jean-Pierre Danguillaume  Gerrie Knetemann
1979  Daniel Willems  Bert Oosterbosch  Jean-Luc Vandenbroucke
1980  Jean-Luc Vandenbroucke  Hubert Linard  Joaquim Agostinho
1981  Bert Oosterbosch  Sean Kelly  Jacques Bossis
1982  Frank Hoste  Ferdi Van Den Haute  Stephen Roche
1983  Leo van Vliet  Paul Sherwen  William Tackaert
1984  Bernard Hinault  Jean-Luc Vandenbroucke  Bruno Cornillet
1985  Jean-Luc Vandenbroucke  Bruno Wojtinek  Rudy Matthijs
1986  Dirk De Wolf  Régis Simon  Gilbert Duclos-Lassalle
1987  Herman Frison  Patrice Esnault  Charly Mottet
1988  Pascal Poisson  Charly Mottet  Eric Vanderaerden
1989  Charly Mottet  Thierry Marie  Stephen Roche
1990  Stephen Roche  François Lemarchand   Thierry Marie
1991  Charly Mottet  Laurent Jalabert  Johan Museeuw
1992  Olaf Ludwig  Frans Maassen  Viatcheslav Ekimov
1993  Laurent Desbiens  Viatcheslav Ekimov  Eddy Seigneur
1994  Eddy Seigneur  Olaf Ludwig  Andreï Tchmil
1995  Johan Museeuw  François Simon   Erik Zabel
1996  Philippe Gaumont  Thierry Laurent  Olaf Ludwig
1997  Johan Museeuw  Frank Vandenbroucke   Daniele Contrini
1998  Alexandre Vinokourov  Artūras Kasputis  Evgueni Berzin
1999  Michael Sandstød  Enrico Cassani  Christian Vande Velde
2000  Martin Rittsel  Artūras Kasputis  Robert Hunter
2001  Didier Rous  Laurent Jalabert  Stéphane Heulot
2002  Sylvain Chavanel  Didier Rous  Laurent Brochard
2003  Christophe Moreau  Didier Rous  Laurent Brochard
2004  Sylvain Chavanel  Laurent Brochard  Didier Rous
2005  Pierrick Fédrigo  Vladimir Efimkin  Christophe Moreau
2006  Roberto Petito  Stéphane Pétilleau  Didier Rous
2007  Matthieu Ladagnous  Laurent Lefèvre  Dominique Cornu
2008  Stéphane Augé  Clément Lhotellerie  Pierrick Fédrigo
2009  Rui Costa   David Le Lay  Cyril Lemoine
2010  Martin Elmiger  Rui Costa   José Joaquín Rojas
2011  Thomas Voeckler  Laurent Pichon  Zdeněk Štybar
2012  Jimmy Engoulvent  Zdeněk Štybar  John Degenkolb
2013  Arnaud Démare  Florian Vachon  Ramon Sinkeldam
2014  Arnaud Démare  Sylvain Chavanel  Michael Valgren
2015  Ignatas Konovalovas  Bryan Coquard  Alo Jakin
2016  Bryan Coquard  Marco Frapporti  Xandro Meurisse
2017  Clément Venturini  Sander Armée  Oliver Naesen
2018  Dimitri Claeys  André Greipel  Oscar Riesebeek
2019

Victoire par paysModifier

# Pays Victoires Dernier vainqueur
1.   France 27 Clément Venturini (2017)
2.   Belgique 24 Dimitri Claeys (2018)
3.   Pays-Bas 4 Leo van Vliet (1983)
4.   Allemagne 1 Olaf Ludwig (1992)
  Danemark 1 Michael Sandstød (1999)
  Irlande 1 Stephen Roche (1990)
  Italie 1 Roberto Petito (2006)
  Kazakhstan 1 Alexandre Vinokourov (1998)
  Lituanie 1 Ignatas Konovalovas (2015)
  Portugal 1 Rui Costa (2009)
  Suède 1 Martin Rittsel (2000)
  Suisse 1 Martin Elmiger (2010)

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Gilbert Hocq, Les 4 jours de Dunkerque : une aventure humaine, Alan Sutton Eds, coll. « Mémoire du Cyclisme », , 192 p., 16 cm x 24 cm (ISBN 978-2849102824)

Liens externesModifier