Bernard Guyot

coureur cycliste français
Bernard Guyot
1967-1968 serge guillaume.jpg
1967-1968 Bernard Guyot (à gauche) avec son équipier Serge Guillaume
Informations
Nom de naissance
Bernard Émile GuyotVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
PéronneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
US Créteil
Équipes professionnelles
1967-1968Pelforth-Sauvage-Lejeune
1969-1972Sonolor-Lejeune
1973Sonolor
1974Magiglace-Juaneda

Bernard Guyot, né le à Longjumeau (Seine-et-Oise; maintenant Essonne) et mort le à Péronne[1],[2], est un coureur cycliste français. Il est, par le passé, sociétaire au club cycliste local de l'U.S. Créteil.

BiographieModifier

À ses débuts, en amateur sous la direction de Robert Oubron, il participe à la Course de la Paix en 1966, qu'il est le premier Français à remporter après s'être adjugé la troisième étape contre-la-montre. Seul Jean-Pierre Danguillaume renouvellera cet exploit, en 1969. Pour ses qualités de rouleur, on le comparait déjà à Jacques Anquetil, car il termina derrière Felice Gimondi lors de son premier Grand Prix des Nations, en 1967, à moins de 22 ans. Malgré quelques places d'honneur, la suite de sa carrière ne sera pas à la hauteur de ces promesses.

Son frère Claude a également été cycliste professionnel, de 1967 à 1970, dans l'équipe cycliste Pelforth Sauvage-Lejeune[3]. Leur dernier frère Serge, fut un excellent coureur cycliste à l'US Créteil. Leur oncle Fernand Etter a été professionnel de 1965 à 1969.

Le , il meurt à l'âge de 75 ans .

Palmarès et résultatsModifier

Palmarès amateurModifier

 
Bernard Guyot en 1968.

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

5 participations

Tour d'EspagneModifier

1 participation

  • 1974 : hors délais (9e étape)

Récompenses et trophéesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier