Ouvrir le menu principal

Thierry Marie

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie.
Thierry Marie
Thierry MARIE.jpg
Thierry Marie au Critérium de Lèves.
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Rouleur-Baroudeur-Sprinteur
Prologues
Équipes professionnelles
Principales victoires
8 étapes de grands tours
Tour de France (6 étapes)
Tour d'Italie (1 étape)
Tour d'Espagne (1 étape)
2 championnats
MaillotFra.PNG Champion de France du contre-la-montre 1995
MaillotFra.PNG Champion de France de poursuite 1988
Thierry Marie au prologue du Tour de France 1993.
Thierry Marie au Critérium de Lèves.

Thierry Marie, né le à Bénouville (Calvados), est un coureur cycliste français, spécialiste des prologues mais également baroudeur.

Sommaire

BiographieModifier

Il compte 67 victoires professionnelles dont des titres de Champion de France du contre-la-montre en 1995 et de Champion de France de poursuite en 1988. Il est également vainqueur de 8 étapes du Tour de France (dont 3 prologues et 2 contre-la-montre par équipes), du prologue du Tour d'Italie 1992 et du prologue du Tour d'Espagne 1986.

Son exploit le plus célèbre est sa victoire dans la 6e étape du Tour de France 1991, reliant Arras au Havre. C'est à ce jour la deuxième plus longue échappée solitaire victorieuse de l'histoire du Tour, et la plus longue de l'époque moderne (après guerre), avec 234 km[1] ; il avait au passage endossé le maillot jaune au bout de l'échappée, au Havre.

Après avoir arrêté sa carrière, il a pendant un temps été chauffeur de Gérard Holtz sur une des voitures du Tour de France, et ensuite commercial, mais aujourd'hui il s'est reconverti comme jardinier, ayant créé sa propre entreprise de jardinerie[2].

PalmarèsModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

12 participations

  • 1985 : 67e
  • 1986 : 108e, vainqueur du prologue et de la 2e étape (contre-la-montre par équipes),   maillot jaune pendant 3 jours
  • 1987 : 87e
  • 1988 : 98e, vainqueur de la 20e étape
  • 1989 : 72e, vainqueur de la 2e étape (contre-la-montre par équipes)
  • 1990 : 121e, vainqueur du prologue,   maillot jaune pendant 1 jour
  • 1991 : 111e, vainqueur du prologue et de la 6e étape,   maillot jaune pendant 3 jours
  • 1992 : 114e, vainqueur de la 18e étape
  • 1993 : non-partant (13e étape)
  • 1994 : 53e
  • 1995 : 94e
  • 1996 : abandon (10e étape)

Tour d'EspagneModifier

2 participations

  • 1986 : abandon, vainqueur du prologue,   maillot amarillo pendant 1 étape
  • 1993 : 109e

Tour d'ItalieModifier

4 participations

  • 1989 : 116e
  • 1990 : 119e
  • 1992 : 127e, vainqueur du prologue,   maillot rose durant deux étapes
  • 1994 : abandon (20e étape)

DiversModifier

  • Il a un frère, Denis Marie, né le à Caen également cycliste.

Notes et référencesModifier

  1. La plus longue échappée du Tour reste également l'œuvre d'un français : en 1947, Albert Bourlon réalise 253 km d'échappée lors de la 14e étape, Carcassonne - Luchon.
  2. « Thierry Marie, actualité vélo quesontilsdevenus », sur www.velo101.com (consulté le 6 février 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :