Quatre Jours de Dunkerque 2006

édition 2006 des Quatre Jours de Dunkerque, course cycliste française
Quatre Jours de Dunkerque 2006 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course52e Quatre Jours de Dunkerque
CompétitionUCI Europe Tour 2006 2.HC
Dates3 – 7 mai 2006
Distance901,6 km
PaysFRA France
Lieu de départDunkerque
Lieu d'arrivéeDunkerque
Vitesse moyenne41,825 km/h
Résultats
VainqueurITA Roberto Petito (Tenax Salmilano)
DeuxièmeFRA Stéphane Pétilleau (Bretagne-Jean Floc'h)
TroisièmeFRA Didier Rous (Bouygues Telecom)
20052007▶
Commons-logo.svgDocumentation Wikidata-logo S.svg

La 52e édition des Quatre Jours de Dunkerque a eu lieu du au . Elle a été remportée par l'Italien Roberto Petito.

ÉtapesModifier

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 3 mai Dunkerque - Gravelines 161,9   Francesco Chicchi   Francesco Chicchi
2e étape 4 mai Arques - Le Cateau-Cambrésis 204,7   Roberto Petito   Roberto Petito
3e étape 5 mai Fontaine-au-Pire - Hénin-Beaumont 181,1   Gert Steegmans   Roberto Petito
4e étape 6 mai Nœux-les-Mines - Maisnil-lès-Ruitz 190,2   Pierrick Fédrigo   Roberto Petito
5e étape 7 mai Seclin - Dunkerque 163,7   Isaac Gálvez   Roberto Petito

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

La première étape se courut de Dunkerque à Gravelines, en 161,9 kilomètres. Elle fut remportée au sprint, au terme d'une course de 3 heures 42 minutes et 34 secondes (soit une vitesse moyenne de 43,322 km/h), par l'Italien Francesco Chicchi de l'équipe Quick Step-Innergetic.
Il était suivi par l'Américain Fred Rodriguez de l'équipe Davitamon-Lotto et par le Norvégien Thor Hushovd de l'équipe Crédit agricole.

2e étapeModifier

Elle se courut le , d'Arques au Cateau-Cambrésis, en 204,7 kilomètres. L'Italien Roberto Petito, de l'équipe Tenax Salmilano, la remporta en 5 heures 7 minutes et 53 secondes, à la vitesse moyenne de 39,892 km/h, avec dans sa roue le Français Stéphane Pétilleau de l'équipe Bretagne-Jean Floc'h. Le sprint du peloton, qui arrivait avec 37 secondes de retard sur le duo quasi-homonyme de tête, fut remporté par l'Italien Simone Cadamuro de l'équipe Milram.

3e étapeModifier

Elle se courut le de Fontaine-au-Pire à Hénin-Beaumont, en 181,1 kilomètres. Le peloton arriva groupé et le sprint fut remporté, après 4 heures 14 minutes et 36 secondes d'une course effectuée à la vitesse moyenne de 42,679 km/h par le Belge Gert Steegmans de l'équipe Davitamon-Lotto, immédiatement suivi par l'Espagnol Isaac Gálvez de l'équipe Caisse d'Épargne-Illes Balears et par le Norvégien Thor Hushovd de l'équipe Crédit agricole.

4e étapeModifier

Elle se courut le de Nœux-les-Mines au parc départemental d'Olhain, en 190,2 kilomètres. Effectuée à une vitesse moyenne de 38,641 kilomètres à l'heure (soit un temps de parcours de 4 heures 55 minutes et 20 secondes), elle fut remportée par le champion de France en titre Pierrick Fédrigo de l'équipe Bouygues Telecom suivi à 12 secondes de son coéquipier, compatriote et ancien champion de France Didier Rous et par le Français Sébastien Hinault de l'équipe Crédit agricole.

5e étapeModifier

Courue le de Seclin à Dunkerque en 163,7 kilomètres, elle donna lieu à une échappée de 5 coureurs :

Mais la crevaison de Gilles Canouet sonna le glas de cette échappée, qui fut d'autant plus rapidement reprise que l'équipe Crédit agricole donnait la chasse pour préparer le terrain pour son sprinter Thor Hushovd ; à noter que le Français Lloyd Mondory se lança dans un souriant baroud d'honneur qui malheureusement fit long feu.

Groupé, le peloton s'étirait pour préparer le sprint, que le Français de l'équipe AG2R Prévoyance Jean-Patrick Nazon lançait aux 700 mètres pour son leader Alexandre Usov. Celui-ci ne pouvant suivre une telle accélération, Nazon poursuivait son effort pour mourir juste avant la ligne, tout d'abord doublé par Hushovd et Cadamuro, puis par l'Espagnol Gálvez, qui coiffait tout le monde sur la ligne au terme d'un sprint superbe et d'une course de 3 heures 32 minutes et 39 secondes.

Classement généralModifier

 
Roberto Petito (Tenax), vainqueur de cette 52e édition.
 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erRoberto Petito    ItalieTenax Salmilano21 h 33 min 24 s
2eStéphane Pétilleau   FranceBretagne-Jean Floc'h+ 4 s
3eDidier Rous   FranceBouygues Telecom+ 16 s
4eSébastien Hinault   FranceCrédit agricole+ 17 s
5eLaurens ten Dam   Pays-BasUnibet.com+ 27 s
6eJohan Coenen   BelgiqueUnibet.com+ 33 s
7eSébastien Rosseler   BelgiqueQuick Step-Innergetic+ 33 s
8eNicolas Portal   FranceCaisse d'Épargne-Illes Balears+ 33 s
9eSebastian Langeveld   Pays-BasSkil-Shimano+ 33 s
10eMarcel Sieberg   AllemagneWiesenhof-Akud+ 34 s
Source : Cycling Quotient


Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :