Romain Grégoire

cycliste français
Romain Grégoire
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipe non-UCI
2020-2021AC Bisontine
Équipes UCI
Principales victoires

Romain Grégoire, né le à Besançon[1], est un coureur cycliste français. Triple champion de France chez les juniors (moins de 19 ans)[2], il devient champion d'Europe juniors le [3],[4],[5].

Biographie modifier

Catégories de jeunes modifier

Romain Grégoire découvre très vite le cyclisme en prenant l'exemple de son père qui pratique le cyclotourisme, il se lance donc dès l'âge de 6 ans par le VTT à l'ASPTT Besançon et passera à la course en ligne sur route dès l'adolescence (13-14 ans).

En août 2019, il se classe quatrième du championnat de France sur route cadets (moins de 17 ans)[6]. En novembre, il est sélectionné pour la première fois avec l'équipe de France de cyclo-cross pour une manche de Coupe du monde chez les juniors, où il prend la 22e place[7]. Un mois plus tard, il est champion de Bourgogne-Franche-Comté de cyclo-cross juniors[8], puis se classe cinquième du championnat de France de la discipline chez les juniors[9].

En 2020, pour sa première année sur route chez les juniors, il est membre de l'AC Bisontine et bénéficie du programme de l'équipe Van Rysel-AG2R La Mondiale[3]. En raison de la pandémie de Covid-19, il doit attendre le mois d'octobre pour courir sa première compétition internationale, en l'occurrence La Philippe Gilbert Juniors. Lors de celle-ci, il se classe deuxième du général derrière Arnaud De Lie[10]. Trois semaines plus tard, il prend le départ au dernier moment des championnats de France sur route juniors[11], où il remporte en solitaire le titre sur la course en ligne[12] et termine quatrième du contre-la-montre[13].

En 2021, pour sa deuxième année en tant que junior, il met le cyclo-cross de côté, pour se concentrer sur la saison sur route. Après des bons résultats sur le circuit amateur français, il gagne en juin le Trofeo Guido Dorigo à l'issue d'un duel avec Cian Uijtdebroeks[14]. Le 14 juillet, sous les couleurs d'AG2R Citroën U19, il s'impose lors de la dernière étape et gagne le classement général du Tour du Valromey devant Uijtdebroeks et Lenny Martinez[15]. Dans la foulée, il est sacré une deuxième fois en solitaire champion de France sur route juniors et décroche également le titre sur le contre-la-montre. Vainqueur d'étape sur Aubel-Thimister-Stavelot, il est ensuite champion d'Europe sur route juniors, à l'issue d'un sprint à trois avec Per Strand Hagenes et Martinez. Deux semaines plus tard, Hagenes prend sa revanche au championnat du monde sur route juniors et Romain Grégoire doit se contenter de la médaille d'argent. En fin de saison, il est cinquième de Paris-Roubaix juniors après avoir crevé et gagne une étape du SPIE Internationale Juniorendriedaagse.

2022 : avec la continentale Groupama-FDJ modifier

En janvier 2022, Romain Grégoire rejoint l'équipe Continentale Groupama-FDJ, réserve de la formation World Tour Groupama-FDJ[16]. Le 8 janvier, il devient champion de France de cyclo-cross espoirs (moins de 23 ans). En avril, il remporte trois courses du calendrier international espoir en quatre jours, à savoir Liège-Bastogne-Liège espoirs, le Giro del Belvedere et le Gran Premio Palio del Recioto[17]. Le mois suivant, il s'impose sur la Flèche ardennaise et se classe deuxième de l'Alpes Isère Tour. Il remporte le 24 août la sixième étape du Tour de l'Avenir[18].

Depuis 2023 : membre de Groupama-FDJ modifier

Grégoire rejoint en 2023 l'équipe première Groupama-FDJ, membre du World Tour[19]. Après des débuts sur le Tour des Alpes-Maritimes et du Var, il obtient la cinquième place de l'Ardèche Classic, la sixième place du Trofeo Laigueglia puis la huitième place des Strade Bianche, son premier top 10 au niveau UCI World Tour. En mai, seulement battu par Arnaud De Lie lors du Grand Prix du Morbihan, il remporte ensuite sa première victoire professionnelle à l'occasion de la deuxième étape des Quatre Jours de Dunkerque sur une arrivée en côte à Laon[20]. Dixième le lendemain du contre-la-montre, il est alors placé au classement général. Grégoire attaque ensuite à la fin de l'étape-reine dans l'ascension de Cassel. Seulement suivi par Per Strand Hagenes qui remporte l'étape, Grégoire prend la tête du classement général avec 13 secondes d'avance sur le précédent leader, Kasper Asgreen[21]. Il remporte le classement général au terme de la dernière étape et devient le plus jeune vainqueur de cette épreuve[22].

En août, il remporte à Bénévent-l'Abbaye la première étape du Tour du Limousin, en solitaire, après avoir attaqué à 18 km de l'arrivée[23]. Il conforte son maillot jaune en gagnant la troisième étape au Puy de Bort[24], et remporte la course à l'issue de la quatrième étape gagnée par Hugo Page. Comme sur la première étape, il devance au classement général Benoît Cosnefroy. Il devient le néo-professionnel qui a remporté le plus de victoires en 2023, ainsi que le coureur de la Groupama-FDJ ayant le plus gagné de la saison[25].

Il s'aligne ensuite sur le Tour d'Espagne, son premier grand tour. Placé à deux reprises dans les dix premiers d'étapes de la première semaine, Grégoire figure dans l'échappée qui se dispute la victoire lors de la onzième étape. Il est battu par Jesús Herrada au sommet de la Laguna Negra de Vinuesa[26].

Caractéristiques modifier

Selon Nicolas Boisson, son entraîneur à la Continentale Groupama-FDJ, Grégoire est « un puncheur ayant également des aptitudes au sprint, capable d'être performant sur les classiques ardennaises. Sa limite se situe dans les ascensions longues et surtout dans les cols à fort pourcentage »[27].

Palmarès sur route modifier

Palmarès amateur modifier

Palmarès professionnel modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour d'Espagne modifier

1 participation

Classements mondiaux modifier

  Année20222023
Classement mondial301e72e
UCI Europe Tour242e60e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès en cyclo-cross modifier

Distinctions modifier

Notes et références modifier

  1. Fiche de Romain Grégoire sur le site d'AG2R Citroën U19 (consulté le ).
  2. Palmarès de Romain Grégoire sur firstcycling.com (consulté le ).
  3. a et b Sophie Courageot pour France 3 Franche-Comté, édition du , « Cyclisme : "Je suis super heureux !", Romain Grégoire sacré champion d'Europe juniors en Italie » (consulté le ).
  4. Le Dauphiné libéré, édition du , « Romain Grégoire (AG2R Citroën U19) sacré champion d’Europe ! » (consulté le ).
  5. L'Équipe, édition du , « Romain Grégoire remporte le titre de champion d'Europe de course en ligne chez les juniors » (consulté le ).
  6. Championnat de France - Cadets : Classement
  7. Romain Grégoire : « À moi de faire le nécessaire »
  8. Romain Grégoire : « M'approcher du Top 5 »
  9. Romain Grégoire : « Essayer d'en profiter »
  10. Le plan parfait des Van Rysel-AG2R La Mondiale
  11. Et pourtant, Romain Grégoire devait être à Vittel
  12. Résultats : Championnat de France - Juniors Hommes
  13. Réactions : Championnat de France - CLM Juniors Hommes
  14. Romain Grégoire : « J’attendais ce mano a mano »
  15. Romain Grégoire : « C’était le scénario rêvé »
  16. « Romain Grégoire, champion d'Europe juniors, s'engage avec la Groupama-FDJ », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  17. Romain Grégoire : « J’ai pu courir plus libéré »
  18. « Victoire de Romain Grégoire sur la 6e étape du Tour de l'Avenir », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  19. Clément Labat-Gest, « Transfert - Huit coureurs de La Conti rejoignent l'équipe Groupama-FDJ », sur cyclismactu.net, .
  20. Fabien Esvan, « Romain Grégoire s'offre la 2e étape des 4 Jours de Dunkerque et une première victoire chez les professionnels », sur eurosport.fr, .
  21. Sébastien Noé, « 4 Jours de Dunkerque : Romain Grégoire, le coup de force », sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord, .
  22. Nicolas Gauthier, « 4 Jours de Dunkerque - Merlier la 6e étape, Grégoire gagne les 4 Jours », sur cyclismactu.net, .
  23. Nicolas Gauthier, « Cyclisme. Tour du Limousin - La 1ère étape pour un impressionnant Romain Grégoire », sur www.cyclismactu.net,
  24. Titouan Labourie, « Cyclisme. Tour du Limousin - Romain Grégoire s'impose en patron sur la 3e étape », sur www.cyclismactu.net,
  25. Christophe Gaudot, « Romain Grégoire, vainqueur du Tour du Limousin, 20 ans et vraiment déjà tout d'un grand », sur eurosport.fr, .
  26. Maxime Ducher, « Tour d'Espagne - "On ne fait pas un palmarès avec des deuxièmes places" : Grégoire, une faim de louveteau », sur eurosport.fr, .
  27. Titouan Lallemand, « Découvrez les 8 néo pro de la Groupama FDJ vus par leur entraineur », sur velofute.com, (consulté le ).

Liens externes modifier