Ouvrir le menu principal

Étoile de Bessèges

compétition de cyclisme
Étoile de Bessèges
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1971
Organisateur(s) Union Cycliste Bessèges
Éditions 49 (en 2019)
Catégorie UCI Europe Tour 2.1
Type / Format course à étapes
Périodicité annuel (février)
Lieu(x) Drapeau de la France France
Drapeau fr département Gard.svg Gard
Statut des participants professionnels
Site web officiel www.etoiledebesseges.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France Christophe Laporte
Plus titré(s) Drapeau : France Jean-Luc Molinéris
Drapeau : Belgique Jo Planckaert
Drapeau : France Jérôme Coppel
(2 victoires)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
Étoile de Bessèges 2019

L'Étoile de Bessèges est une course cycliste par étapes française créée en 1971 et disputée aux alentours de Bessèges, dans le Gard. Elle fait partie de l'UCI Europe Tour depuis 2005, en catégorie 2.1.

Sommaire

HistoireModifier

Le Grand Prix de Bessèges est créé en 1971 à l'initiative de Roland Fangille, président de l'Union cycliste bességeoise. Il s'agit alors d'une course en ligne. Il prend la forme d'une course par étapes en 1974.

Disputée début février, au lendemain du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise, elle ouvre traditionnellement la saison cycliste professionnelle française des courses à étapes. La course est l'une des courses à étapes organisées dans la région vallonnée du Sud de la France en février, aux côtés du Tour du Haut Var, de La Méditerranéenne et du Tour La Provence[1]. Ces courses de début de saison sont principalement disputées par des équipes françaises et elles sont considérées comme des courses préparatoires à Paris-Nice, la première épreuve par étapes World Tour européenne en mars[1].

L'édition 2018 est diffusée en direct pour la première fois, sur La chaîne L'Équipe. Cependant, la municipalité de Laudun-l'Ardoise ayant refusé de payer les 36 000 euros correspondant aux sommes avancées par l'organisateur pour accueillir une étape en 2018, l'édition 2019 est longtemps menacée en raison de déficit dans le budget[2]. Elle est finalement maintenue[3], mais le nombre d'étapes passe de cinq à quatre[4]. Pour la première fois, l'organisateur invite 22 équipes (au lieu de 20 habituellement), dont cinq équipes du WorldTour[5].

PalmarèsModifier

 AnnéeVainqueurDeuxièmeTroisième
1971  Jean-Luc Molinéris  René Grelin  Barry Hoban
1972  Jean-Luc Molinéris  Guy Maingon  Daniel Van Ryckeghem
1973  Robert Mintkiewicz  Serge Lapébie  Bernard Masson
1974  Jacques Esclassan  Gerrie Knetemann  Charles Rouxel
1975  Patrick Béon  Charles Rouxel  Patrick Perret
1976  Maurice Le Guilloux  Bernard Labourdette  Guy Dolhats
1977  Willy Planckaert  Serge Vandaele  Sean Kelly
1978  Dietrich Thurau  Leo van Vliet  Guido Van Sweevelt
1979  Jacques Michaud  Ferdi Van Den Haute  Christian Levavasseur
1980  Franky De Gendt  Jean-Louis Gauthier  Wladimiro Panizza
1981  Jan Raas  Régis Clère  Frank Hoste
1982  Cees Priem  Leo van Vliet  Patrick Bonnet
1983  Bert Oosterbosch  Gilbert Glaus  Gerrie Knetemann
1984  Eddy Planckaert  Jos Lammertink  Jean-Luc Vandenbroucke
1985  Guy Nulens  Jean-Claude Leclercq  Steven Rooks
1986  Niki Rüttimann  Marc Sergeant  Kim Andersen
1987  Ronan Pensec  Laurent Fignon  Guido Winterberg
1988  Adrie van der Poel  Régis Simon  Søren Lilholt
1989  Etienne De Wilde  Teun van Vliet  Frans Maassen
1990  Frans Maassen  Michel Vermote  Henri Manders
1991  Ad Wijnands  Stephan Joho  Frans Maassen
1992  Beat Zberg  Danny Nelissen  Ronan Pensec
1992  Armand de Las Cuevas  Jean-Pierre Heynderickx  Charly Mottet
1994  Jean-Paul van Poppel  Christophe Leroscouet  Christian Chaubet
1995  Sergueï Outschakov  Andreï Tchmil  François Simon
1996  Ján Svorada  Wilfried Nelissen  Fabio Baldato
1997  Patrice Halgand  Zbigniew Spruch  Bruno Boscardin
1998  Jo Planckaert  Alberto Elli  Philippe Gaumont
1999  David Lefèvre  Jens Voigt  Andreï Tchmil
2000  Jo Planckaert  Jaan Kirsipuu  Chris Peers
2001  Niko Eeckhout  Damien Nazon  Ján Svorada
2002  Robbie McEwen  Andrea Ferrigato  Lorenzo Bernucci
2003  Fabio Baldato  Michael Skelde  Franck Bouyer
2004  Laurent Brochard  Sylvain Calzati  Joseba Zubeldia
2005  Freddy Bichot  Maxime Monfort  Arnaud Labbe
2006  Frederik Willems[6]  Preben Van Hecke  Thomas Voeckler
2007  Nick Nuyens  Vasil Kiryienka  Preben Van Hecke
2008  Yury Trofimov  Gianni Meersman  Pierrick Fédrigo
2009  Thomas Voeckler  Jure Kocjan  Yury Trofimov
2010  Samuel Dumoulin  Matthieu Ladagnous  Pieter Ghyllebert
2011  Anthony Ravard  Marco Marcato  Johnny Hoogerland
2012  Jérôme Coppel  Franck Vermeulen  Rein Taaramäe
2013  Jonathan Hivert  Jérôme Cousin  Anthony Roux
2014  Tobias Ludvigsson  Jérôme Coppel  John Degenkolb
2015  Bob Jungels  Tony Gallopin  Kris Boeckmans
2016  Jérôme Coppel  Tony Gallopin  Thibaut Pinot
2017  Lilian Calmejane  Tony Gallopin  Mads Würtz Schmidt
2018  Tony Gallopin  Christophe Laporte  Yoann Paillot
2019  Christophe Laporte  Tobias Ludvigsson  Jimmy Janssens

StatistiquesModifier

Vainqueurs multiplesModifier

Victoires Coureur Pays Années
2 Jean-Luc Molineris   France 1971 et 1972
Jo Planckaert   Belgique 1998 et 2000
Jérôme Coppel   France 2012 et 2016

Victoires par paysModifier

Victoires Pays
22   France
10   Belgique
7   Pays-Bas
2   Suisse
1   Allemagne
  Australie
  Italie
  Luxembourg
  République tchèque
  Russie
  Suède
  Ukraine

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :