Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bombardement de Gênes.
Opération Vado
Description de cette image, également commentée ci-après
Le croiseur lourd Algérie ayant participé à l'opération.
(photographie datée de 1935).
Informations générales
Date
Lieu Gênes et Savone
(en Italie)
Issue Indécise, dégâts mineurs infligés
Belligérants
Drapeau de la France France Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Commandants
Civil and Naval Ensign of France.svg Amiral Duplat Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg inconnu
Forces en présence
Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale française artillerie côtière et défenses navales Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg Vedettes de la Regia Marina
Flag of Italy (1861-1946).svg Défenses des ports de Gênes et de Savone
4 croiseurs
11 contre-torpilleurs

Bataille de France,
Seconde Guerre mondiale

Batailles

Bataille de France et campagne des 18 jours
Pour le front néerlandais, voir Bataille des Pays-Bas.

Prélude et traversée allemande des Ardennes

Drôle de guerre · Évacuation des civils de la ligne Maginot · Mobilisation · Offensive de la Sarre · Baie de Heligoland · Accident de Mechelen · Plan jaune · Plan Dyle · Luxembourg · Ében-Émael · Hannut

Percées de la Meuse et rupture du front belge :

Sedan · Dinant · Monthermé · Givet · La Horgne · Gembloux · Flavion · Louvain · Charleroi

Tentatives de contre-attaques alliées :

Stonne · Montcornet · La Sambre · Arras

Défense des ports de la Manche et rembarquement britannique à Dunkerque :

L'Escaut · Amiens · La Lys · Massacre de Vinkt · Boulogne-sur-Mer · Calais · Poche de Lille · Massacre du Paradis · Abbeville · Dunkerque · Capitulation belge

Effondrement de la Ligne Weygand et avancée allemande sur la Seine :

L'Aisne · L'Ailette · Opération Paula · l’Exode

Front italien et percée allemande dans le Sud :
Pont-de-l'Arche · Les Alpes · Vallon du Seuil · Bombardement de Toulon · Opération Vado · La Loire · La vallée du Rhône · Bombardements de Marseille · Menton (Pont-Saint-Louis) · Armistice du 22 juin

L’opération Vado est le nom donné à une opération navale de la Marine nationale française visant à bombarder les ports de Gênes et de Savone en Italie le durant la campagne de France lors de la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

ContexteModifier

Articles détaillés : Bataille de France et Bataille des Alpes.

Le 10 juin 1940, l'Italie fasciste dirigée par Mussolini déclare la guerre à la France, qui est alors en pleine déroute militaire à la suite de l'invasion du territoire par les Allemands (voir bataille de France). La bataille des Alpes commence alors ; les troupes françaises de l'Armée des Alpes résistent victorieusement face aux unités italiennes. Le 14 juin 1940, l'opération Vado est lancée afin de tenter de détruire la logistique italienne, les ports les plus bombardés seront ceux de Gênes et de Savone.

Ordre de batailleModifier

FranceModifier

ItalieModifier

DéroulementModifier

Le , la flotte française commandée par l'amiral Duplat appareille du port de Toulon dans la nuit du 13 au 14 juin 1940. À h 30 du matin, les navires commencent à pilonner les ports italiens, sans réponse de leur part au début de l'engagement.

Durant l'opération, seul l’Albatros, un contre-torpilleur, est touché par l'obus d'une batterie côtière italienne, 12 marins sont tués. L’Algérie et l’Aigle (contre-torpilleur) sont également pris à partie par des vedettes lance-torpilles (appartenant à la 13e flottille) et par des batteries italiennes. Aux environs de midi, les navires français rentrent finalement au port de Toulon.

L'escadre française provoqua des dégâts mineurs aux ports italiens, mais cette opération souligne surtout la faiblesse de la défense des côtes italiennes. En février 1941, la ville de Gênes sera à nouveau bombardée (l'opération Grog) par la Force H de la Royal Navy britannique, qui sera un véritable succès.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier