Ouvrir le menu principal

Liste des comtes de Vienne

liste d'un projet Wikimedia

Sommaire

Liste des premiers comtes de Vienne[1]Modifier

En 1030, le comté de Vienne est scindé en comté d'Albon (au Sud) et comté de Maurienne (au Nord).
Il subsiste un titre de comte de Vienne de moindre ampleur, probablement assumé par l'archevêque de Vienne.

Liste des comtes de Mâcon et de Vienne (1085-1261)Modifier

De 1085 à 1227, les comtes de Vienne de la Maison des Anscarides de Bourgogne-Mâcon sont également comtes de Mâcon. Mais ils doivent partager le comté de Vienne avec l'archevêque de Vienne. Il est plausible, d'ailleurs, qu'ils aient obtenu de l'Église de Vienne leur part du comté, le futur pape (1119-1124) Calixte II alias Guy de Bourgogne étant archevêque de Vienne en 1084-1119 quand ses frères Renaud II et Étienne Ier (ci-dessous) sont titrés, sans autre explication convaincante, comtes de Vienne ; on[Qui ?] a voulu expliquer l'accession des Mâcon au comté de Vienne par cette Étiennette/Stéphanie, mère des comtes Renaud II et Étienne Ier ci-dessous, mais de manière non étayée et très hypothétique.

Liste des comtes de Vienne (1227 à 1793)[3]Modifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier