Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir capitale de la culture.

Capitale européenne de la culture
Lieu 2019 :
Drapeau de la Bulgarie Plovdiv (Bulgarie)
Drapeau de l'Italie Matera (Italie)
Période Annuelle
Date de création 1985
Tutelle Union européenne
Site web Capitales européennes de la culture

La capitale européenne de la culture est une ville désignée par l'Union européenne pour une période d'une année civile durant laquelle un programme de manifestations culturelles est organisé.

L'idée de désigner une capitale européenne de la culture a été émise en 1985 par l'actrice devenue ministre de la Culture de la Grèce Melina Mercouri et Jack Lang, ministre de la Culture français afin de rapprocher les Européens en mettant en avant la richesse et la diversité des cultures du continent. Le programme est géré par la Commission européenne et le titre attribué chaque année par le Conseil de l'Union européenne avec l'appui d'un groupe d'experts culturels chargés d'évaluer les propositions des villes candidates. Plus de 50 villes ont été ainsi désignées depuis le début du programme.

La préparation d'une capitale européenne de la culture est souvent l'occasion pour les villes désignées de mettre en place des programmes de renouvellement urbain, de mettre en avant ou changer l'image de la ville et de lui faire gagner un profil international.

Sommaire

HistoireModifier

 
Carte des capitales européennes de la culture.

Le titre original était celui de « ville européenne de la culture » : il est conçu en 1983 par Melina Mercouri, alors ministre grecque de la Culture. Mercouri pense alors que la culture ne reçoit pas autant d'attention politique que l'économie et conçoit un projet devant promouvoir les cultures européennes au sein des États membres. Le programme est lancé en 1985 et Athènes est la première ville désignée.

 
Linz (Autriche), capitale européenne de la culture en 2009.

En 1999, le titre devient celui de « capitale européenne de la culture »[1].

L'année 2000 est traitée de manière particulière : l'Union européenne décide à l'occasion du nouveau millénaire de mettre en avant la contribution des villes européenne à la culture et la civilisation mondiales en choisissant sept villes de l'Union et deux villes d'États s'apprêtant à rejoindre l'UE[2].

À partir de 2021, il devient possible de sélectionner une fois tous les trois ans une troisième ville capitale de la culture, située dans un État candidat à l'adhésion à l'UE. Comme la sélection sera ouverte à tous les États candidats, les villes candidates en compétition pourront être issues d'États différents[3].

ProcessusModifier

Chaque année, deux villes dans deux États différents sont désignés. Six ans avant l'année capitale, les deux États publient un appel à candidature. Les propositions des villes candidates sont soumises à un jury d'experts culturels qui examinent les dossiers en fonction d'une série de critères. Les villes présélectionnées doivent soumettre un dossier détaillé puis le jury recommande une ville pour chacun des deux pays. Les villes recommandées sont ensuite officiellement désignées « capitales européennes de la culture »[4].

La désignation a lieu quatre ans avant l'année de la capitale européenne : ces quatre ans servent aux villes retenues pour préparer la programmation culturelle et les autres aspects de la capitale européenne. Par la suite, les résultats de chaque capitale européenne sont évalués par la Commission européenne[4].

RetombéesModifier

Selon un rapport commandé par la Commission européenne et publié en 2004, la désignation d'une ville comme capitale européenne de la culture est un catalyseur pour le développement culturel de la ville[5].

ListeModifier

 
Timbre allemand commémorant la désignation de Berlin-Ouest en 1988.
 
Pièce de 200 pesetas émise en 1992 pour marquer le titre de ville européenne de la culture obtenu par Madrid.
 
Le pavillon chinois de Lille 2004 sur la place du Théâtre.
 
Liverpool fut, conjointement avec Stavanger, capitale européenne de la culture pour l'année 2008.
 
Tramway annonçant Linz 2009.
 
Candidature de Marseille-Provence 2013 sur le fronton de l'Hôtel de ville de Marseille.
 
Plovdiv, capitale européenne de la culture 2019.
 
Matera, capitale européenne de la culture 2019.
Année Pays Ville
1985   Grèce Athènes
1986   Italie Florence
1987   Pays-Bas Amsterdam
1988   Allemagne Berlin-Ouest
1989   France Paris
1990   Royaume-Uni Glasgow
1991   Irlande Dublin
1992   Espagne Madrid
1993   Belgique Anvers
1994   Portugal Lisbonne
1995   Luxembourg Luxembourg
1996   Danemark Copenhague
1997   Grèce Thessalonique
1998   Suède Stockholm
1999   Allemagne Weimar
2000   France Avignon
  Norvège Bergen
  Italie Bologne
  Belgique Bruxelles
  Finlande Helsinki
  Pologne Cracovie
  République tchèque Prague
  Islande Reykjavik
  Espagne Saint-Jacques-de-Compostelle
2001   Portugal Porto
  Pays-Bas Rotterdam
2002   Espagne Salamanque
  Belgique Bruges
2003   Autriche Graz
2004   France Lille
  Italie Gênes
2005   Irlande Cork
2006   Grèce Patras
2007   Luxembourg Luxembourg
  Roumanie Sibiu
2008   Royaume-Uni Liverpool
  Norvège Stavanger et Sandnes
2009   Lituanie Vilnius
  Autriche Linz
2010   Hongrie Pécs
  Allemagne Ruhr
  Turquie Istanbul
2011   Estonie Tallinn
  Finlande Turku
2012   Portugal Guimarães
  Slovénie Maribor
2013   France Marseille-Provence
  Slovaquie Košice
2014   Lettonie Riga
  Suède Umeå
2015   Belgique Mons
  République tchèque Plzeň
2016   Pologne Wrocław
  Espagne Donostia (Saint-Sébastien)
2017   Chypre Paphos
  Danemark Aarhus
2018   Malte La Valette
  Pays-Bas Leeuwarden
2019   Bulgarie Plovdiv
  Italie Matera
2020   Croatie Rijeka
  Irlande Galway
2021   Roumanie Timișoara
  Grèce Elefsina
  Serbie Novi Sad
2022   Lituanie Kaunas
  Luxembourg Esch-sur-Alzette[6]
2023   Hongrie Veszprém[7]
  Royaume-Uni Candidature écartée suite au Brexit.
2024   Estonie villes candidates :

Narva, Tartu

  Autriche villes candidates :

Dornbirn, Salzkammergut, Sankt Pölten

À déterminer
2025   Slovénie
  Allemagne villes candidates :

Brême, Chemnitz, Dresde, Francfort, Halle-sur-Saale, Hildesheim, Magdebourg, Nuremberg, Würzburg

2026   Slovaquie
  Finlande villes candidates :

Mänttä-Vilppula

2027   Lettonie
  Portugal villes candidates :

Aveiro ,Braga[8], Évora, Faro, Leiria, Ponta Delgada

À déterminer
2028   Tchéquie
  France villes candidates :

Clermont-Ferrand[9], Rouen, Bourges

2029   Pologne
  Suède
2030   Chypre
  Belgique villes candidates :

Louvain, Liège

À déterminer
2031   Malte villes candidates :

Cottonera, Gozo, Sliema, Tarxien

  Espagne villes candidates :

Cáceres, Grenade

2032   Bulgarie
  Danemark
2033   Pays-Bas
  Italie
À déterminer

RéférencesModifier

  1. Kiran Klaus Patel, ed., The Cultural Politics of Europe: European Capitals of Culture and European Union since the 1980s (London: Routledge, 2013)
  2. « Association of European Cities of Culture of the Year 2000 ».
  3. « European Capitals of Culture », European Union, (consulté le 6 juin 2015).
  4. a et b « Capitales européennes de la culture », sur Commission européenne (consulté le 20 février 2017).
  5. Robert Palmer, European Cities and Capitals of Culture, (lire en ligne).
  6. L'essentiel, « Esch sera capitale européenne de la culture », L'essentiel,‎ (lire en ligne, consulté le 23 novembre 2017).
  7. (hu) « Európa Kulturális Fővárosa 2023 ».
  8. (pt) « Braga quer ser Capital Europeia da Cultura em 2027 ».
  9. « Pourquoi Clermont-Ferrand peut devenir Capitale européenne de la culture », sur lamontagne.fr (consulté le 9 novembre 2017).

ComplémentsModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :