Peseta espagnole

ancienne monnaie de l'Espagne

Peseta espagnole
Ancienne unité monétaire
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau de l'Espagne Espagne (1868-2002)
Code ISO 4217 ESP
Sous-unité 100 centimes
Taux de change 1 EUR = 166,386 ESP
Chronologie de la monnaie
1 peseta, 1988

La peseta espagnole (ESP), ou pesète[1], était l’unité monétaire principale de l'Espagne de 1868 à 2002, date à laquelle elle a perdu son cours légal pour être remplacée par l'euro. La peseta était divisée en 100 centimes.

Taux de conversionModifier

Symboles et abréviationsModifier

Le code ISO 4217 de la peseta est ESP. En espagnol, l’abréviation pta. (ptas. ou pts. au pluriel)[2],[3] et le symbole PTA ont aussi été utilisés[4],[5],[6],[7].

Certaines machines à écrire, comme des machines IBM Electric, Olivetti (Lettera E515-II, PTP 505, PTP 820) ou Daro (Erika, Optima), ont une touche pour le symbole ‹ Pts ›. Ce symbole est codé dans les IBM PC des années 1980, dans la mémoire morte des cartes graphiques MDA et CGA, avec le caractère 0x9E de la page de code 437. Ce caractère est aussi codé dans Unicode avec le point de code U+20A7 ‹ ₧ › (qui peut parfois avoir la forme d’un P barré dans certaines polices de caractères).

En pratique, c'est le duro (5 pesetas) qui est utilisé pour les échanges.

Histoire de la pesetaModifier

La peseta a été mise en service le [8] à la destitution d'Isabelle II, en remplacement de l'escudo, au taux de 1 peseta = 0,4 escudo = 4 réaux. Jusqu'en 1868, plusieurs ateliers de fabrication de monnaies étaient en service (Séville, Ségovie, Barcelone, Madrid...). Le gouvernement provisoire décida de les fermer et de concentrer toute la production dans l'atelier de la monnaie de Madrid ; le Real Casa de la Moneda. Les premières pièces ont été frappées en 1869 tandis que les premiers billets de banque étaient mis en service le .

 
Billet de 50 pesetas émis par la Banque d'Espagne, le .

La peseta avait déjà circulé en Catalogne pendant la Guerre d'indépendance et, bien qu'on ne connaisse pas avec certitude son origine étymologique, il est probable qu'elle dérive du mot catalan peça (pièce), dont le diminutif est "peceta", homonyme de "peseta". Sa transformation en monnaie nationale s'est produite après la réforme de 1848 — qui avait de nouveau établi le real comme unité de base du système non décimal — la peseta valant quatre réaux. Finalement, le décret du établit la peseta comme unité monétaire espagnole dans le cadre d'un système décimal (1 peseta = 100 centimos). La raison de ce choix a été l'équivalence avec le franc français, unité monétaire de l'Union monétaire latine récemment créée, à laquelle l'Espagne souhaitait adhérer. Dès lors, la peseta a été imposée progressivement. La distribution croissante des billets de banque à partir de 1874, date de la concession du monopole d'émission à la Banque d'Espagne, y contribua de manière déterminante

La peseta s'est sensiblement dévaluée après 1918 puis durant la guerre civile, avant de se stabiliser sous la période franquiste à environ un septième de sa valeur d'avant 1914. Entre 1984 et 1991, la peseta s'est dépréciée face au dollar américain de plus de 50 %[9].

Le , la peseta a cessé d'avoir cours et a été remplacée par l'euro au taux de 166,386 pesetas pour un euro. La conversion est arrondie au centième. La monnaie a continué à circuler en coexistence avec l'euro jusqu'au . Jusqu'au de cette même année, les pesetas ont pu être échangées dans toutes les banques et caisses d'épargne du pays. Depuis cette date, le change est seulement possible à la Banque d'Espagne. Généralement[réf. nécessaire], on emploie mentalement le taux de conversion approximatif de 166 pesetas pour un euro (6 euros pour 1 000 pesetas). Cette approximation entraîne une erreur de 0,17 % seulement.

Les pièces de monnaie espagnolesModifier

Les billets de banque espagnolsModifier

La peseta ailleurs dans le mondeModifier

Le Pérou a émis en 1880 (loi du ) des pièces de monnaies libellées en pesetas - une peseta (1880) et cinq pesetas (de 1880 à 1882) ) au même titres en poids et diamètre que les standards de l'Union latine.

La république de Guinée Équatoriale a émis des pesetas guinéennes de 1969 à 1975.

La peseta sahraouie est la monnaie officielle de la République arabe sahraouie démocratique depuis 1975.

Le nom familier donné au Mexique aux pièces de monnaies de 25 centavos émises entre 1950 et 1953 était celui de peseta.

Notes et référencesModifier

  1. « PESÈTES », sur Centre national de ressources textuelles et lexicales
  2. Gómez et autres 2008
  3. Wikilengua
  4. García et autres 2003
  5. Archivo del Foro del español — ¿PTA; Pta./Ptas. o Pts.?
  6. Archivo del Foro del español — La peseta
  7. Arrêt de la CJUE du 14 décembre 1995, aff. jointes C-163/94, C-165/94 et C-250/94, Sanz de Lera et autres, ECLI:EU:C:1995:451, points 2, 4, 6 entre autres; lire l'arrêt
  8. Les monnaies du monde, Gallimard, p. 38
  9. [PDF] « L'Espagne, le SME, la peseta : quelles perspectives ? », in Économie perceptive internationale, n° 48, IV 1991.

BibliographieModifier

Liens externesModifier