Ouvrir le menu principal

Bertren

commune française du département des Hautes-Pyrénées

Bertren
Bertren
Le village de Luscan vue depuis le sommet du Mail de Maubourg à 746 m
Blason de Bertren
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Arrondissement Bagnères-de-Bigorre
Canton La Vallée de la Barousse
Intercommunalité Communauté de communes Neste Barousse
Maire
Mandat
Thierry Gonzalez
2014-2020
Code postal 65370
Code commune 65087
Démographie
Gentilé Bertrenois
Population
municipale
174 hab. (2016 en diminution de 21,62 % par rapport à 2011)
Densité 65 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 00′ 05″ nord, 0° 37′ 08″ est
Altitude Min. 442 m
Max. 894 m
Superficie 2,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

Voir sur la carte administrative des Hautes-Pyrénées
City locator 14.svg
Bertren

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

Voir sur la carte topographique des Hautes-Pyrénées
City locator 14.svg
Bertren

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bertren

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bertren

Bertren est une commune française située dans le département des Hautes-Pyrénées, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Bertrenois.

Sommaire

GéographieModifier

 
Localisation de Bertren dans le département des Hautes-Pyrénées.

LocalisationModifier

La commune de Bertren se trouve dans les Pyrénées françaises, en Barousse, en bordure orientale du département des Hautes-Pyrénées. C'est une commune limitrophe du département de la Haute-Garonne.

Communes limitrophesModifier

 
Carte de la commune de Bertren et des proches communes.

La commune n'est limitrophe de Samuran que par un quadripoint selon le cadastre[1],[2], ou environ 50 mètres selon la carte topographique IGN[3].

HydrographieModifier

La Garonne traverse le village du sud au nord et forme la limite orientale avec les communes de Luscan et Galié appartenant au département de la Haute-Garonne.

ClimatModifier

Article détaillé : Climat des Hautes-Pyrénées.

La commune jouit d'un climat montagnard caractérisé par des étés doux (température moyenne de 25 °C) et des périodes de beaux temps. Parfois des orages éclatent sous formes de fortes averses, imprévues et violentes. Quant aux hivers, ils sont frais ou froids avec des températures de 3 °C en moyenne, et souvent humides avec de fréquentes dépressions en provenance de l'Atlantique amenant de la pluie.

Données climatiques à Bertren.
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 1 2 4 6 9 13 15 15 12 9 4 2 7,7
Température moyenne (°C) 5,2 5,6 8,4 10,1 13,8 17,8 18,6 18,8 16,4 13,5 7,5 5,5 11,8
Température maximale moyenne (°C) 10 11 14 15 19 22 25 25 23 19 14 11 17,3
Ensoleillement (h) 108,8 118,8 155,6 157,2 181,3 191,5 215,5 196,4 194,5 164,4 124,4 104,4 1 912,8
Précipitations (mm) 98,6 63,3 99 108,2 137 87,1 72,6 70,5 69,5 81,9 101,4 97,4 1 086
Source : Climatologie mensuelle à la station de Lannemezan / Campistrous de 2000-2010


Voies de communication et transportsModifier

Cette commune est desservie par la route départementale D825.

UrbanismeModifier

Morphologie urbaineModifier

LogementModifier

En 2012, le nombre total de logements dans la commune est de 109[4].
Parmi ces logements, 72.7 % sont des résidences principales, 12.2 % des résidences secondaires et 15.1 % des logements vacants.

Risques naturels et technologiquesModifier

ToponymieModifier

 
Extrait de la carte de Cassini (entre 1756 et 1789) situant Bertren au nord est de Mauléon-Barousse

On trouvera les principales informations dans le Dictionnaire toponymique des communes des Hautes-Pyrénées de Michel Grosclaude et Jean-François Le Nail[5] qui rapporte les dénominations historiques du village :

Dénominations historiques :

Nom occitan : Bertren.

HistoireModifier

 
Plan de masse des cultures en 1832.

Bertren en 1832Modifier

Le plan cadastral napoléonien de Bertren, dressé en 1832, est consultable sur le site des archives départementales des Hautes-Pyrénées[6].

Ce plan cadastral apporte un certain nombre d'informations sur la commune de l'époque. Toutes les habitations sont regroupées dans le village situé au centre du territoire.

Pour chaque parcelle est indiqué le type de culture pratiqué. Les terrains proches des habitations sont réservés aux jardins et à des vergers. Indiqués « P&V » ou « P&V à fruits », ces derniers sont probablement utilisés à la pâture des petits animaux (volailles, cochons, chèvres). La grande majorité des terres cultivables, jusqu'en bord de Garonne, sont des terres labourables vraisemblablement utilisées pour les céréales. Les prairies sont relativement peu nombreuses (moins d'un quart des terres cultivables). Les vignes sont présentes sur de petites surfaces des terrasses supérieures. Les pentes fortes surplombant le village et orientées vers l'est sont peu propices à la culture de la vigne, alors plus présente dans les communes voisines de Bagiry et Siradan. Cette répartition des terres indique une polyculture à dominante probablement céréalière.

Toute la partie occidentale de la commune est occupée, sur des terrains pentus, par une importante forêt communale dont les limites sont restées pratiquement inchangées jusqu'à nos jours. L'exploitation de cette forêt est particulièrement présente dans les registres de délibérations conservés aux archives départementales[7]. Elle a toujours dû représenter une source importante de revenus pour la commune. On observe au sud-ouest une clairière sans doute exploitée à partir de fermes proches de Samuran ou d'Ilheu. Cette clairière existe encore aujourd'hui.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires de Bertren après 1945
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 2014 Hubert Castanier   Retraité
mars 2014 En cours Thierry Gonzalez[8]   Responsable ESAT

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Historique administratifModifier

Sénéchaussée d'Auch, pays des Quatre-Vallées, Vallée de la Barousse, canton de Barousse (1801-2014)[9].

IntercommunalitéModifier

Bertren appartient à la communauté de communes Neste Barousse créée en janvier 2017 et qui réunit 43 communes.

Services publicsModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués périodiquement dans la commune depuis 1793[11],[12].

La population a atteint un maximum en 1831 avec 305 habitants, puis a baissé périodiquement pour atteindre 195 habitants en 1999. Elle a ensuite connu une légère hausse jusqu'à aujourd'hui.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
201218188260305299257254290
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
278272253233242257255266261
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
241217212204205228226211227
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
243250253255214195209222174
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique
 
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[15] 1975[15] 1982[15] 1990[15] 1999[15] 2006[16] 2009[17] 2013[18]
Rang de la commune dans le département 121 106 141 158 189 181 182 176
Nombre de communes du département 479 473 473 474 474 474 474 474

Population et sociétéModifier

EnseignementModifier

La commune dépend de l'académie de Toulouse. Elle ne dispose plus d'école en 2016[19].

Protection environnementaleModifier

Depuis 2009, la zone des Rochers calcaires et milieux associés du Mail de Maubourg à la Montagne de Gert est répertorié en ZNIEFF de type 1, avec une superficie de 1353,97 hectares, elle s'étend sur une partie de la commune de Bertren[20].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Sainte-Marie de Bertren. Le saint patron est saint Jean L'évangéliste dont la statue se trouve dans la grande niche au-dessus de l'autel à gauche de la croix. Le Christ lui désigne sa mère Marie située à Sa droite. Avant de mourir crucifié Jésus dit à sa mère "Femme voici ton fils" et à son apôtre préféré Jean "Voici ta mère". Jean 19:26-27.

Personnalités liées à la communeModifier

Prosper-Marie Billère, né à Bertren 10 Août 1813, évêque de Tarbes et Lourdes, mort à Lourdes en 1899.

HéraldiqueModifier

  Blasonnement :
D'azur à la Vierge couronnée d'or sur un mont de sinople chargé de 2 burelles ondées d'argent et de trois poissons d'or brochant, 2 et 1, ceux du chef affrontés ; au chef de gueules chargé d'une croisette tréflée adextrée d'une mitre posée en bande et senestrée d'une tête de crosse contournée posée en barre, le tout d'or.
Commentaires : Blason vérifié auprès de la commune. Ce blason a été créé dans les années 1990 sur proposition des Archives Départementales, il n'y en avait jamais eu. On peut noter que Bertren a choisi des symboles religieux en reprenant le blason de l'évêque Prosper Billère sculpté sur le mur est de l'église pour symboliser une commune laïque, proposition qui a été acceptée officiellement.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. cadastre.gouv.fr Cadastres des différentes communes
  2. Géoportail, « Limites cadastrales des communes d'Ilheu, Bertren, Bagiry et Samuran », sur tab.geoportail.fr (consulté le 25 février 2016).
  3. Carte IGN sous Géoportail
  4. Insee : Rapport statistique communal pour la ville de Bertren
  5. Michel Grosclaude et Jean-Francois Le Nail, intégrant les travaux de Jacques Boisgontier, Dictionnaire toponymique des communes des Hautes-Pyrénées, Tarbes, Conseil Général des Hautes-Pyrénées, , 348 p. (ISBN 2-9514810-1-2, notice BnF no FRBNF37213307).
  6. Archives départementales des Hautes-Pyrénées : Plan cadastral de Bertren en 1832
  7. Archives départementales des Hautes-Pyrénées, « Registres de délibérations de Bertren », sur www.archivesenligne65.fr (consulté le 24 février 2016)
  8. « Résultats Municipales 2014 - Bertren », sur ladepeche.fr, (consulté le 3 novembre 2015)
  9. Archives départementales des Hautes-Pyrénées
  10. « Liste des juridictions compétentes pour Bertren », sur le site du ministère de la Justice (consulté le 17 décembre 2015)
  11. « Le recensement de la population en bref », sur le site de l'Insee (consulté le 18 juin 2012).
  12. « Calendrier des recensements dans le département des Hautes-Pyrénées », sur le site de l'Insee (consulté le 3 juillet 2012)
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  15. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016)
  16. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  17. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  18. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016)
  19. « Annuaire : Résultats de recherche », sur le site du ministère de l'Éducation nationale (consulté le 17 janvier 2017).
  20. « INPN, ZNIEFF 730011472 - Rochers calcaires et milieux associés du Mail de Maubourg à la Montagne de Gert - Commentaires », sur inpn.mnhn.fr (consulté le 31 décembre 2018)