Ouvrir le menu principal

49e cérémonie des Oscars
Award-star-gold-3d.png Oscars du cinéma
Organisé par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date
Lieu Dorothy Chandler Pavilion
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Présentateur Richard Pryor, Jane Fonda, Ellen Burstyn, Warren Beatty
Diffusé sur ABC
Site web http://oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Rocky
Meilleur film étranger Noirs et Blancs en couleur
Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
[1]
Films les plus nommés Rocky
Network (10)
Films les plus récompensés Les Hommes du président
Network (4)
Chronologie

La 49e cérémonie des Oscars, récompensant les films sortis en 1976, s'est déroulée le 28 mars 1977 à 19h au Dorothy Chandler Pavilion à Los Angeles en Californie.

Sommaire

CérémonieModifier

La cérémonie dura 3 heures 40 et fut diffusée sur la chaîne ABC.

PalmarèsModifier

Les lauréats sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en gras.

Meilleur filmModifier

Meilleur réalisateurModifier

Meilleur acteurModifier

Meilleure actriceModifier

Meilleur acteur dans un second rôleModifier

Meilleure actrice dans un second rôleModifier

Meilleur scénario originalModifier

Meilleure adaptationModifier

Meilleure direction artistiqueModifier

Meilleurs costumesModifier

Meilleure photographieModifier

Meilleur montageModifier

Meilleur sonModifier

Meilleure musique de filmModifier

Meilleure partition originale :
Meilleure partition de chansons et adaptation musicale :

Meilleure chansonModifier

Meilleur film étrangerModifier

Meilleur documentaireModifier

  • Harlan County, U.S.A., produit par Barbara Kopple
    • Hollywood on Trial, produit par James C. Gutman et David Helpern
    • Off the Edge, produit par Michael Firth
    • People of the Wind, produit par Anthony Howarth et David Koff
    • Volcano: An Inquiry Into the Life and Death of Malcolm Lowry, produit par Donald Brittain et Robert A. Duncan

Meilleur court-métrage documentaireModifier

Meilleur court-métrage de fictionModifier

Meilleur court métrage d'animationModifier

Oscars spéciauxModifier

Oscars scientifiques et techniquesModifier

Les Oscars scientifiques et techniques furent remis le 24 mars 1977 à 19h durant un cocktail à l’American Lobby à Los Angeles.

Oscars scientifiques et d'ingénierieModifier

Consolidated Film Industries; Barnebey-Cheney Co. pour le développement d’un procédé chimique pour la conservation des pellicules
William L. Graham, Manfred G. Michelson, Geoffrey F. Norman et Siegfried Seibert (Technicolor) pour le développement et la fabrication d’un Color Motion Picture Printing System à haute vitesse

Oscars pour une contribution techniqueModifier

Carl Zeiss Co. et Panavision pour le concept et le développement d’un obturateur à grande vitesse
Photo Research Division de Kollmorgen pour la fabrication du spectre TriColor Meter
Fred Bartscher (Kollmorgen Corp.) et Glenn Berggren (Schneider Corp.) pour le développement d’un objectif simple pour la projection
Hiroshi Suzukawa (Canon) et Wilton R. Holm (AMPTP Motion Picture and Television Research Center) pour le développement d’un obturateur à grande vitesse

StatistiquesModifier

CommentairesModifier

  • L’Oscar du meilleur acteur fut décerné à Peter Finch à titre posthume, celui-ci étant mort depuis la fin du tournage. Sa femme, Eletha Finch, et le scénariste Paddy Chayefsky acceptèrent l’Oscar en son nom.
  • Network devint le premier film à obtenir trois Oscars d’interprétation depuis Un tramway nommé Désir en 1951.
  • Line Wertmüller est la première femme à être nommée à l’Oscar du meilleur réalisateur.
  • Sylvester Stallone devint le premier homme à être nommé à l’Oscar du meilleur acteur et du meilleur scénario, depuis Charles Chaplin pour Le Dictateur en 1940 et Orson Welles pour Citizen Kane en 1941.

NotesModifier

  1. La base de données de l'AMPAS associe un seul pays à chaque nomination dans la catégorie du meilleur film étranger, même lorsqu'il s'agit d'une co-production. Dans le cas de Noirs et Blancs en couleur, le pays associé est la Côte d'Ivoire, même si le réalisateur Jean-Jacques Annaud et une partie de la production sont français.
  2. Bien qu'étant coproduit avec la France, le film n'est nommé que pour la seule Côte d'Ivoire conformément aux règlements de l'Académie. Voir : (en) « Nominations for Ivory Coast », Academy Awards Database, Academy of Motion Picture Arts and Sciences (consulté le 2 août 2010)