Piper Laurie

actrice américaine
Piper Laurie
Description de cette image, également commentée ci-après
Piper Laurie en 1951.
Nom de naissance Rosetta Jacobs
Naissance (88 ans)
Détroit (Michigan)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Carrie au bal du diable
Hounddog

Piper Laurie, de son vrai nom Rosetta Jacobs[1], est une actrice américaine née le à Détroit (Michigan).

BiographieModifier

Née Rosetta Jacobs le à Detroit au Michigan, elle est la fille de Charlotte Sadie (née Alperin) et Alfred Jacobs, un marchand de meubles. Ses grands-parents étaient des immigrants juifs de Pologne du côté de son père et de Russie du côté de sa mère. Elle a grandi dans la rue Tyler à Detroit. La famille se déplace à Los Angeles en Californie en 1938. Elle étudie à l'école hébraïque. Pour combattre sa timidité, ses parents lui ont donné des leçons hebdomadaires d'élocution. Elle débute au cinéma dans des rôles mineurs à l'Universal Studios[2],[3].

En 1949 elle signe un contrat avec Universal Studios et change son nom de scène pour Piper Laurie. À l'Universal elle rencontre d'autres acteurs inconnus dont Julie Adams et Rock Hudson. Elle joue son premier rôle avec Ronald Reagan qu'elle a fréquenté avant son mariage avec Nancy Reagan[4].

Découragée par le manque de rôles importants, elle s'installe à New York pour étudier le travail de scène et la télévision. Elle revient à Hollywood pour un rôle principal avec Paul Newman dans L'arnaqueur, sorti en 1961, et reçoit une nomination aux Oscars pour la meilleure actrice[5].

En 1976 elle joue le rôle de la mère de Carrie dans Carrie au bal du diable et reçoit une nomination aux Oscars pour la meilleure actrice de second rôle[6].

FilmographieModifier

 
Piper Laurie en 1990.

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. Michel Bracquart, Le vrai nom des stars et des personnalités de la politique, des arts, des lettres et du spectacle : ouvrage anecdotique, Paris, M.A. Editions, , 433 p. (ISBN 2-86676-463-3).
  2. Richard G. Hubler (20 June 1953). "Article From Colliers Magazine". Colliers. Archived from the original on 2009-08-03. Retrieved 2008-09-26.
  3. Laurie, Piper (2011). Learning to Live Out Loud: A Memoir. New York: Crown Archetype. p. 357. (ISBN 9780823026685).
  4. Daniel Bates, "Virgin starlet claims Ronald Reagan was a 'show-off' in bed after seducing her on set of 1950s film in which he played her father", The Daily Mail, 2011-11-14. Retrieved 2013-07-18.
  5. Tinseltown Talks: Piper Laurie goes from Gipper to Carrie". Thde Oakland Press. Retrieved 31 December 2015.
  6. Dick Kleiner, Brownwood Bulletin, May 16, 1976, p. 33

Liens externesModifier