Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jenkins.
George Clarke Jenkins
Naissance
Baltimore, Maryland
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 98 ans)
Santa Monica, Californie
Profession Directeur artistique
Films notables Les Hommes du président

George Clarke Jenkins est un directeur artistique américain né le à Baltimore (Maryland) et mort le à Santa Monica (Californie).

BiographieModifier

George Clarke Jenkins fait des études d'architecture à l'Université de Pennsylvanie[1], puis dans les années 1930 il commence à concevoir les décors pour des troupes de théâtre en tournée et des petites compagnies indépendantes[2]. Jo Mielziner l'engage comme assistant en 1938[1], et Jenkins travaille avec lui pendant trois ans[3]. Il devient indépendant en 1943 et travaille pour Broadway. En 1944, il est remarqué par Samuel Goldwyn qui le pousse à venir à Hollywood[3],[2]. Par la suite, il dessine des décors parallèlement pour le cinéma et le théâtre[4].

Dans les années 1950, il commence à travailler pour la télévision, comme spécialiste de la couleur pour NBC et CBS[4],[3],[1].

De 1985 à 1988, il enseigne la direction artistique pour le cinéma à l'Université de Californie à Los Angeles[1]

ThéâtreModifier

  • 1938 : The Boys from Syracuse (assistant de Jo Mielziner)
  • 1939 : Stars In Your Eyes (assistant de Jo Mielziner)
  • 1941 : The Land Is Bright (assistant de Jo Mielziner)
  • 1941 : The Wookey (assistant de Jo Mielziner)
  • 1941 : Watch on the Rhine (assistant de Jo Mielziner)
  • 1943 : Early to Bed (décorateur)
  • 1944 : I Remember Mama (décorateur, éclairagiste)
  • 1944 : Allah Be Praised! (décorateur, éclairagiste)
  • 1944 : Mexican Hayride (décorateur)
  • 1945 : The French Touch (décorateur, éclairagiste)
  • 1945 : Strange Fruit (décorateur, éclairagiste)
  • 1945 : Are You With It? (décorateur, éclairagiste)
  • 1945 : Memphis Bound! (décorateur, éclairagiste)
  • 1945 : Common Ground (décorateur, éclairagiste)
  • 1945 : Dark of the Moon (décorateur, éclairagiste)
  • 1948 : Time for Elizabeth (décorateur)
  • 1948 : Tonight at 8:30 (décorateur)
  • 1949 : Lost in the Stars (décorateur)
  • 1950 : Bell, Book and Candle (décorateur, éclairagiste)
  • 1950 : The Curious Savage (directeur artistique, éclairagiste)
  • 1952 : Three Wishes for Jamie (décorateur)
  • 1953 : Gently Does It (décorateur, éclairagiste)
  • 1953 : Touchstone (décorateur, éclairagiste)
  • 1954 : The Bad Seed (décorateur, éclairagiste)
  • 1954 : The Immoralist (décorateur)
  • 1955 : The Desk Set (décorateur, éclairagiste)
  • 1955 : Ankles Aweigh (décorateur, éclairagiste)
  • 1956 : The Happiest Millionaire (décorateur, éclairagiste)
  • 1956 : Too Late the Phalarope (décorateur, éclairagiste)
  • 1957 : Rumple (décorateur, éclairagiste)
  • 1958 : Cue for Passion (directeur artistique, éclairagiste)
  • 1958 : Once More, With Feeling (décorateur, éclairagiste)
  • 1958 : Two for the Seesaw (décorateur, éclairagiste)
  • 1959 : Jolly's Progress (décorateur)
  • 1959 : The Miracle Worker (décorateur, éclairagiste)
  • 1959 : Tall Story (décorateur, éclairagiste)
  • 1960 : Critic's Choice (directeur artistique)
  • 1960 : One More River (décorateur, éclairagiste)
  • 1961 : 13 Daughters (décorateur, éclairagiste)
  • 1962 : Step on a Crack (décorateur, éclairagiste)
  • 1962 : A Thousand Clowns (décorateur, éclairagiste)
  • 1963 : Jennie (décorateur)
  • 1965 : The Royal Hunt of the Sun (directeur artistique)
  • 1965 : Generation (décorateur, éclairagiste)
  • 1965 : Catch Me if You Can (décorateur, éclairagiste)
  • 1966 : Wait Until Dark (décorateur, éclairagiste)
  • 1968 : The Only Game in Town (décorateur)
  • 1972 : Night Watch (décorateur)
  • 1976 : Sly Fox (directeur artistique, éclairagiste)
  • 2004 : Sly Fox (décorateur)

Filmographie (sélection)Modifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (en) Greg S. Faller, « George Jenkins - Writer », sur http://www.filmreference.com/ (consulté le 18 mars 2016).
  2. a et b (en) « Oscar-winning art director George Jenkins dies », Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne).
  3. a b et c (en) Dennis McLellan, « George Jenkins, 98; won an Oscar for `All the President's Men' art direction », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne).
  4. a et b (en) « George Jenkins papers and designs 1933-1981 », New York Public Library (consulté le 18 mars 2016).

Liens externesModifier