Ouvrir le menu principal
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
L'entrée du théâtre de l'Ambigu-Comique à une représentation gratis, Louis-Léopold Boilly, 1819.
Années :
1816 1817 1818  1819  1820 1821 1822
Décennies :
1780 1790 1800  1810  1820 1830 1840
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1819 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

  • 5 mars : Decazes, qui cherche à s’appuyer sur la gauche, renverse la majorité de la Chambre haute en faisant nommer soixante nouveaux pairs par ordonnance royale[4]. Il destitue des préfets ultras et essaye de gagner l’opinion par des mesures libérales, en particulier concernant la presse[5].
  • 7-8 mars : troubles à Nîmes ; des factieux ivres s'en prennent aux libéraux et aux protestants à la porte du théâtre ; plusieurs personnes arrêtés sont libérés par la foule aux cris de « vive le roi ! », « vive les Bourbons ! ». En l'absence de préfet, les autorités locales font appel à l'armée pour rétablir d'ordre[6].
  • 22 mars : trois projets de lois sur la presse sont présentés à la Chambre par Hercule de Serre ; adoptés les 17 et 26 mai et le 9 juin, ils suppriment la censure et l’autorisation préalable de publier[7].
  • 23 mars : la Chambre des députés rejette la proposition de modification de la loi électorale du 5 février 1817 destinée à restreindre les droits électoraux déposée par le député François Barthélemy à une large majorité (150 voix contre 94)[8].
  • 6 avril : le navire négrier Le Rodeur, parti du Havre le 24 janvier, charge à Bonny en Afrique occidentale une cargaison de 160 esclaves, en violation des lois françaises contre la traite. Des esclaves entassés dans la cale contractent une ophtalmie. Trente-neuf d'entre eux, devenus aveugles, sont jetés à la mer. Le navire débarque à la Guadeloupe le 21 juin[9].
  • 17 mai : loi sur la répression des crimes et délits commis par la voie de la presse[10].
  • 11 septembre : troisième succès des libéraux aux élections législatives. Après le renouvellement partiel de la Chambre des députés, favorable aux indépendants, Decazes tente de faire machine arrière mais ne parvient pas à rallier les ultras. S’unissant aux « indépendants » contre les « ministériels », les électeurs ultras de l’Isère font choisir comme député un conventionnel notoire, l’ancien évêque constitutionnel Grégoire, qualifié de régicide malgré son absence le jour du vote. La presse ultra crie au scandale, et la majorité vote l’exclusion de la Chambre du nouvel élu[5].
  • 29 novembre : séance royale pour l'ouverture des chambres[1].
  • 6 décembre : l'abbé Grégoire, député de l'Isère, est exclu de la chambre des députés pour cause d’indignité par la droite et pour vice de forme par la gauche[1].

Naissances en 1819Modifier

Décès en 1819Modifier

  • x

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Ludovic Lalanne, Dictionnaire historique de la France, Hachette, (présentation en ligne)
  2. Cecil P. Courtney, Paul Rowe, Correspondance générale 1819–1820, Walter de Gruyter, (ISBN 9783110459395, présentation en ligne)
  3. Claude Willard, La France ouvrière : Des origines à 1920, vol. 1, Editions de l'Atelier (ISBN 9782708250710, présentation en ligne)
  4. Articles de journaux (1819–1820), Walter de Gruyter, (ISBN 9783110561586, présentation en ligne)
  5. a b et c Michel Winock, Les voix de la liberté. Les écrivains engagés au XIXe siècle (ISBN 9782021342406, présentation en ligne)
  6. Charles Louis Lesur, Annuaire historique universel pour 1819, Paris, Fantin, (présentation en ligne)
  7. a et b J. Bories et F. Bonnassies, Dictionnaire pratique de la presse, de l'imprimerie et de la librairie, vol. 2, Paris, De Cosse et Delamotte, (présentation en ligne)
  8. Leonard Burnand, op. cit, p. 121.
  9. Archives parlementaires, vol. 35, Paris, Paul Dupont, (présentation en ligne)
  10. Jean-Anatole Garnier Dubourgneuf, Lois d'instruction criminelle et pénale, vol. 3, Tournachon, (présentation en ligne)
  11. Hippolyte Castille, Les Journaux et les Journalistes sous l'Empire et la Restauration, Collection XIX (ISBN 9782346076833, présentation en ligne)
  12. Henry Éloy, M. Pardessus : sa vie et ses œuvres, Durand et Pedone-Lauriel, (présentation en ligne)
  13. Louis Nicolas Bescherelle, Histoire des ballons et des locomotives aériennes : depuis Dédale jusqu'à Petin, Librairie Centrale des Publications Illustrées, (présentation en ligne)
  14. Jean-Philippe Feldman, Mathieu Lainé, Transformer la France, Plon essai (ISBN 9782259264143, présentation en ligne)
  15. Alfred Nettement, Histoire de la Restauration, vol. 4, Lecoffre, (présentation en ligne)
  16. Denise Aimé-Azam, La passion de Géricault, Fayard, (ISBN 9782706213403, présentation en ligne)
  17. Dominique Massonnaud, Le Nu moderne au salon (1799-1853) : Revue de presse, UGA Éditions, (ISBN 9782377471119, présentation en ligne)
  18. Édouard Herriot, Madame Récamier et ses amis, Gallimard (ISBN 9782072808449, présentation en ligne)
  19. Biographie des ministres Français depuis juillet 1789 jusqu'à ce jour., H. Tarlier, (présentation en ligne)