Élections municipales de 2020 dans la Marne

Élections municipales de 2020 dans la Marne
(1er tour)
(2d tour)
Type d’élection Élections municipales

Les élections municipales de 2020 dans la Marne se déroulent, comme dans le reste de la France, à partir du , date du premier tour. Le second tour initialement prévu le est cependant reporté au en raison de la crise sanitaire liée à pandémie de Covid-19.

Maires sortants et maires élus dans les communes de plus de 1 000 habitantsModifier

Le tableau ci-dessous dresse la liste des maires sortants et des candidats têtes des listes ayant remportées les élections dans les communes de plus de 1 000 habitants, qui appliquent le scrutin de liste à deux tours avec représentation proportionnelle. En deçà de 3 500 habitants, le ministère ne précise pas la couleur politique des listes ; les maires sont alors indiqués « sans parti » sauf données contraires.

Les populations indiquées par commune sont les populations légales au [1].

Commune Population[1] Maire sortant Parti Maire élu Parti
Auménancourt 1 056 Franck Gureghian Sans Christophe Mahuet Sans
Avenay-Val-d'Or 1 037 Philippe Maussire Sans Philippe Maussire Sans
Avize 1 900 Gilles Dulion Sans Gilles Dulion Sans
Aÿ-Champagne 5 684 Dominique Lévêque PS Élection nécessitant un 2d tour
Bazancourt 2 238 Yannick Kerharo* UDI Anne-Sophie Romagny Sans
Beine-Nauroy 1 025 Catherine Renard* Sans Romain Bonhomme Sans
Bétheniville 1 288 Jean-Jacques Gouault Sans Jean-Jacques Gouault Sans
Bétheny 7 075 Alain Wanschoor DVG Alain Wanschoor Divers
Bezannes 2 179 Jean-Pierre Belfie* Sans Dominique Potar Sans
Blancs-Coteaux 3 501 Pascal Perrot LR Pascal Perrot LR
Boult-sur-Suippe 1 731 Christian Thiébeaux Sans Christian Thiébeaux Sans
Bourgogne-Fresne 1 428 Jean-Paul Lemoine Sans Nicolas Habare Sans
Cernay-lès-Reims 1 449 Patrick Bedek UDI Patrick Bedek UDI
Châlons-en-Champagne 45 997 Benoist Apparu DVD Élection nécessitant un 2d tour
Champigny 1 515 Pierre Georgin Sans Pierre Georgin Sans
Chouilly 1 049 Jacques Hostomme* Sans Martine Boutillat Sans
Compertrix 1 537 Pascal Lefort Sans Pascal Lefort Sans
Connantre 1 115 Michel Jacob Sans Michel Jacob Sans
Cormicy 1 502 Dominique Decaudin Sans Dominique Decaudin Sans
Cormontreuil 6 614 Jean Marx PS Jean Marx PS
Courcy 1 070 Martine Jolly Sans Martine Jolly Sans
Courtisols 2 519 Hubert Arrouart* DVD Milène Adnet Sans
Damery 1 464 Danièle Fortier* Sans Régis Coutant Sans
Dizy 1 561 Barbara Naveau* Sans Antoine Chiquet Sans
Dormans 2 976 Michel Courteaux DVD Michel Courteaux DVD
Épernay 23 120 Franck Leroy DVC Franck Leroy DVC
Esternay 1 902 Patrice Valentin LR Patrice Valentin LR
Fagnières 4 942 Alain Biaux* EELV Élection nécessitant un 2d tour
Fère-Champenoise 2 188 Bruno Legrand DVD Gérard Gorisse DVD
Fismes 5 536 Jean-Pierre Pinon* DVG Charles Gossard DVG
Frignicourt 1 914 Daniel Yon* PS Patrick Lanternat Sans
Gueux 1 738 Jean-Pierre Ronseaux Sans Jean-Pierre Ronseaux Sans
Hermonville 1 448 Katia Beaujard Sans Katia Beaujard Sans
Jonchery-sur-Vesle 1 910 Michel Hannotin* Sans Nadine Poulain Sans
Le Mesnil-sur-Oger 1 124 Pascal Launois Sans Pascal Launois Sans
Livry-Louvercy 1 116 Pascal Marchand Sans Pascal Marchand Sans
Loisy-sur-Marne 1 121 Jean-Pol Besnard* Sans Romain Desanlis Sans
Loivre 1 300 Claudine Rousseaux Sans Claudine Rousseaux Sans
Magenta 1 725 Laurent Madeline Sans Laurent Madeline Sans
Mardeuil 1 523 Pierre Martinet* PCF Denis de Chillou de Churet Sans
Mareuil-le-Port 1 184 Olivier Veaux Sans Olivier Veaux Sans
Montmirail 3 648 Étienne Dhuicq LR Étienne Dhuicq LR
Mourmelon-le-Grand 5 132 Pascal Jaloux DVD Pascal Jaloux DVD
Muizon 2 225 Germain Renard LR Élection nécessitant un 2d tour
Pargny-sur-Saulx 1 876 Denise Guérin* Sans Jean-Claude Cabart Sans
Pierry 1 207 Éric Plasson Sans Jessy Lefèvre Sans
Pontfaverger-Moronvilliers 1 771 Damien Girard Sans Damien Girard Sans
Prunay 1 058 Frédéric Lepan Sans Frédéric Lepan Sans
Recy 1 061 Michel Valter* Sans Carole Saguet Simon Sans
Reims 185 576 Arnaud Robinet LR Arnaud Robinet LR
Saint-Amand-sur-Fion 1 041 Sylvain Lanfroy Sans Sylvain Lanfroy Sans
Saint-Brice-Courcelles 3 573 Alain Lescouet DVG Alain Lescouet[2] DVG
Saint-Just-Sauvage 1 500 James Autreau* DVG Bruno Martin Sans
Saint-Martin-d'Ablois 1 449 Jackie Barrois* DVG Catherine Fontanesi Sans
Saint-Memmie 5 589 Sylvie Butin LR Sylvie Butin LR
Sainte-Menehould 4 234 Bertrand Courot LREM Bertrand Courot LREM
Sarry 2 132 Hervé Maillet DVG Hervé Maillet Sans
Sermaize-les-Bains 1 941 Martine Millot* DVD Élection nécessitant un 2d tour
Sézanne 4 942 Sacha Hewak DVG Sacha Hewak DVC
Sillery 1 761 Thomas Dubois Sans Thomas Dubois Sans
Suippes 3 960 Jean-Raymond Égon* DVD Élection nécessitant un 2d tour
Taissy 2 235 Patrice Barrier DVD Patrice Barrier DVD
Tinqueux 10 169 Jean-Pierre Fortuné DVD Jean-Pierre Fortuné DVD
Tours-sur-Marne 1 396 Annie Potisek* Sans Jean-Michel Godron Sans
Verzenay 1 060 Jacques Gragé* Sans Cyrille Duterne Sans
Vitry-le-François 12 416 Jean-Pierre Bouquet PS Élection nécessitant un 2d tour
Warmeriville 2 494 Patrice Mousel DVD Patrice Mousel DVD
Witry-lès-Reims 5 075 Michel Keller DVD Michel Keller Divers
* maire sortant ne se représentant pas en 2020

Résultats détaillés dans les communes de plus de 3 000 habitantsModifier

Aÿ-ChampagneModifier

Aÿ-Champagne est une commune nouvelle née de la fusion d'Ay, Bisseuil et Mareuil-sur-Ay. Dominique Lévêque, maire sortant, conseiller départemental socialiste et président de la Communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne, annonce d'abord ne pas être candidat à sa réélection[3]. La majorité sortante désigne l'adjointe à la cohésion sociale, Patricia Mehenni, comme tête de liste[4].

L'adjoint chargé de la communication, Jean-François Rondelli, choisit cependant de se porter candidat sur une liste indépendante[4]. Élu maire d'Ay depuis 1989, Dominique Lévêque décide finalement de se représenter pour éviter les divisions de l'équipe sortante, soutenu par Patricia Mehenni et les anciens maires de Bisseuil et Mareuil[3],[4]. Une troisième liste est menée par le viticulteur Philippe Brun, qui n'avait pas réussit à monter une liste en 2014 et estime que « la municipalité en place […] gaspille l’argent public »[4].

La liste divers gauche de Dominique Lévêque arrive en tête du premier tour avec 44 % des voix mais les deux listes centristes rassemblent la majorité des suffrages. Un deuxième tour, où les listes d'opposition pourraient fusionner[4], est nécessaire. Entre les deux tours, Philiippe Brun — arrivé en troisième position — annonce le retrait de sa liste, laissant Jean-François Rondelli affronter Dominique Lévêque[5].

Résultats des élections municipales de 2020 à Aÿ-Champagne[6]
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
Dominique LÉVÊQUE Divers gauche 811 44,12 870 51,08 25 10
Aÿ-Champagne, poursuivons la dynamique
Jean-François RONDELLI Divers centre 656 35,69 833 48,91 8 3
Agir ensemble pour l'avenir d'Aÿ-Champagne
Philippe BRUN Divers centre 371 20,18
Ay Nouvelle donne
Votes exprimés 1 838 97,66
Votes blancs 19 1,01
Votes nuls 25 1,33
Total 1 882 100 33 13
Abstention 2 093 52,65
Inscrits / Participation 3 975 47,35

BéthenyModifier

Le socialiste Alain Wanschoor, élu maire de Bétheny avec 42 % des voix en 2014 grâce aux divisions de la droite[7], se représente à la tête d'une liste « divers »[8]. Il affronte deux listes de droite menées par Julien Dupain (UDI) et Jean-François Ferrando[7], deux conseilleurs municipaux d'opposition[9]. Le maire sortant est largement réélu avec environ deux tiers des voix[7].

Résultats des élections municipales de 2020 à Bétheny[8]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Alain WANSCHOOR Divers 1 431 66,86 25 2
Bétheny ensemble
Julien DUPAIN Divers droite 386 18,03 2 0
Un nouvel élan pour Bétheny
Jean-François FERRANDO Union de la droite 323 15,09 2 0
J'aime Bétheny
Votes exprimés 2 140 97,18
Votes blancs 31 1,41
Votes nuls 31 1,41
Total 2 202 100 29 2
Abstention 3 207 59,29
Inscrits / Participation 5 409 40,71

Blancs-CoteauxModifier

Blancs-Coteaux est une commune nouvelle créée le par fusion des communes de Vertus, Oger, Gionges et Voipreux. Le maire sortant Pascal Perrot, maire de Vertus pendant cinq mandats, présente une liste soutenue par les anciens maires des communes délégués[10],[11]. La liste remporte l'élection sans opposition.

Résultats des élections municipales de 2020 à Blancs-Coteaux[12]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Pascal PERROT Sans étiquette 683 100,00 27 4
Blancs-Côteaux, unité et diversité
Votes exprimés 683 83,09
Votes blancs 24 2,92
Votes nuls 115 13,99
Total 822 100 27 4
Abstention 1 556 65,43
Inscrits / Participation 2 378 34,57

Châlons-en-ChampagneModifier

Benoist Apparu est maire de Châlons-en-Champagne, préfecture du département, depuis 2014. Il a quitté Les Républicains en 2017 et se représente à la tête d'une liste divers droite, misant sur la sécurité, la rénovation urbaine et la requalification du centre-ville[13]. La députée Lise Magnier est en deuxième position sur cette liste[14]. Face à liste sortante, trois listes se présentent : une liste divers gauche menée par le socialiste Rudy Namur, une liste sans étiquette menée par Alan Pierrejean (attaché parlementaire du député LREM Éric Girardin) et une deuxième liste de gauche menée par le communiste Dominique Vatel, soutenue par La France insoumise et Ensemble ![13],[14].

À l'issue du premier tour, où le maire sortant arrive largement en tête, les quatre listes sont en position de se maintenir pour le second tour[15]. À gauche, Rudy Namur se présente comme « la seule alternative pour battre Apparu », cependant les mauvaises relations avec la liste menée par Dominique Vatel compromettent une fusion des listes. De son côté, Alan Pierrejean rappelle « on a toujours dit qu'on ne se rapprocherait pas d'un autre candidat »[16]. Les quatre listes se maintient effectivement pour le second tour du , faisant de Benoist Apparu le favori de l'élection[5].

Résultats des élections municipales de 2020 à Châlons-en-Champagne[17]
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
Benoist APPARU Divers droite 3 329 46,03 3166 53,16 34 28
J'aime Châlons
Rudy NAMUR Divers gauche 1 848 25,55 1573 26,41 5 4
Notre passion c'est Châlons
Alan PIERREJEAN Divers 1 116 15,43 644 10,81 2 2
Châlons c'est vous !
Dominique VATEL Divers gauche 938 12,97 572 9,60 2 1
Les Châlonnais-es ensemble à gauche
Votes exprimés 7 231 30,94
Votes blancs 118 0,50
Votes nuls 142 0,61
Total 7 491 100 43 35
Abstention 15 879 67,95
Inscrits / Participation 23 370 32,05

CormontreuilModifier

À Cormontreuil, dans l'agglomération rémoise, Jean Marx est candidat à un troisième mandat[18]. S'il est élu conseiller départemental depuis 2015 sous les couleurs du Parti socialiste[19], la liste qu'il mène est cependant classée « divers » par la préfecture[20]. Jean Marx affronte son deuxième adjoint en charge de l'urbanisme et du développement économique, André Van Compernolle, qui prend la tête d'une liste d'opposition[18] de tendance divers gauche[20].

Résultats des élections municipales de 2020 à Cormontreuil[20]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Jean MARX Divers 1 412 64,85 24 2
Cormontreuil, ensemble, construisons l'avenir
André VAN COMPERNOLLE Divers gauche 765 35,14 2 0
Demain, Cormontreuil
Votes exprimés 2 177 41,78
Votes blancs 18 0,35
Votes nuls 42 0,81
Total 2 237 100 29 2
Abstention 2 974 57,07
Inscrits / Participation 5 211 42,93

ÉpernayModifier

À Épernay, le maire sortant Franck Leroy, élu en 2000, est candidat à un nouveau mandat[21]. Après avoir quitté l'UDI en 2018, il mène une liste classée divers centre. Frannk Leroy est également président de la Communauté d'agglomération Épernay, Coteaux et Plaine de Champagne[22]. Contrairement à 2014[21], la gauche apparaît rassemblée derrière le radical de gauche Jean-Paul Angers, conseiller municipal d'opposition à la tête d'une liste comprenant des communistes, des écologistes, des insoumis et des socialistes[22]. La liste du Rassemblement national est menée par Cindy Demange, conseillère municipale sortante et conseillère régionale. Pour la première fois, Lutte ouvrière présente une liste à Épernay avec l'enseignante Laurence D'Albaret comme tête de liste[22].

Dans un contexte de forte abstention (72 % des Inscrits / Participation), Franck Leroy est réélu dès le premier tour avec 61 % des suffrages, devant la liste « Épernay en commun » de Jean-Paul Angers et la liste du RN de Cindy Demange[23].

Résultats des élections municipales de 2020 à Épernay[24]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Franck LEROY Divers centre 2 479 61,02 29 25
Avec Franck Leroy, tous engagés pour Epernay
Jean-Paul ANGERS Divers gauche 882 21,71 4 3
Epernay en commun
Cindy DEMANGE Rassemblement national 589 14,50 2 2
Ensemble pour le renouveau d'Epernay
Laurence D'ALBARET Lutte ouvrière 112 2,75 0 0
Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs
Votes exprimés 4 062 27,27
Votes blancs 116 0,78
Votes nuls 0 0,00
Total 4 178 100 35 30
Abstention 10 715 71,95
Inscrits / Participation 14 893 28,05

FagnièresModifier

  • Maire sortant : Alain Biaux
  • 27 sièges à pourvoir au conseil municipal
  • 4 siège à pourvoir au conseil communautaire (CA de Châlons-en-Champagne)

Le maire écologiste de Fagnières, Alain Biaux, n'est pas candidat à sa réélection après trois mandats[7]. Son second adjoint, Denis Fenat, est le candidat de la liste sans étiquette mais de « sensibilité écologique » de la majorité sortante[25]. Quatre autres listes sont présentes : une liste divers droite portée par la conseillère municipale Sandrine Antunes (dont le mari était tête de liste en 2014[26]), une liste soutenue par le Rassemblement national et menée par Thierry Besson (dont c'est la 4e candidature)[25] et deux listes sans étiquettes conduites par Amelle Dahmani et Michaël Mauvais.

Au soir du premier tour, la liste de la majorité sortante de Denis Fenat arrive en tête avec 43,1 % des voix. Elle devance celle de Sandrine Antunes (19,3 %), de Michaël Mauvais (19,1 %) puis de Thierry Besson à (14 %)[7]. La dernière liste, celle d'Amelle Dahmani, ne peut pas se maintenir au second tour avec 4,5 % des voix[27]. Les quatre listes ayant dépassé les 10 % des suffrages exprimés choisissent de se maintenir[5].

Résultats des élections municipales de 2020 à Fagnières[27]
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
Denis FENAT Europe Écologie Les Verts 638 43,10 688 53,49 22 4
Fagnières Demain Toujours Ensemble
Sandrine ANTUNES Divers droite 286 19,32 246 19,12 2 0
Fagnières ensemble
Michaël MAUVAIS Divers 283 19,12 217 16,87 2 0
J'aime Fagnières
Thierry BESSON Rassemblement national 207 13,98 135 10,49 1 0
Rassemblement Fagniérot
Amelle DAHMANI Divers 66 4,45
Fagnières avant tout
Votes exprimés 1 480 39,81
Votes blancs 14 0,38
Votes nuls 21 0,56
Total 1 515 100 27 4
Abstention 2 203 59,25
Inscrits / Participation 3 718 40,75

FismesModifier

Le maire de Fismes Jean-Pierre Pinon, ancien socialiste, ne se représente pas après trois mandats à la tête de la ville[28]. La liste divers gauche de Charles Gossard, libraire soutenu par le maire sortant[29], l'emporte sans opposition[7].

Résultats des élections municipales de 2020 à Fismes[30]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Charles GOSSARD Divers gauche 898 100,00 29 2
Pensons, agissons, évoluons Fismes avec Charles Gossard
Votes exprimés 898 22,63
Votes blancs 60 1,51
Votes nuls 134 3,38
Total 1 092 100 29 2
Abstention 2 876 72,48
Inscrits / Participation 3 968 27,52

MontmirailModifier

  • Maire sortant : Étienne Dhuicq
  • 27 sièges à pourvoir au conseil municipal
  • 16 siège à pourvoir au conseil communautaire (CC de la Brie Champenoise)

En 2014, les électeurs de Montmirail ont élu la liste conduite par Étienne Dhuicq, devenu maire et président de la Communauté de communes de la Brie Champenoise[31]. Si une liste d'opposition tente de se former, la liste d'Étienne Dhuicq est finalement seule en lice pour les élections de 2020. Elle est donc réélue au premier tour[32].

Résultats des élections municipales de 2020 à Montmirail[33]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Étienne DHUICQ Divers droite 645 100,00 27 16
Agir ensemble pour Montmirail
Votes exprimés 645 24,97
Votes blancs 27 1,05
Votes nuls 140 5,42
Total 812 100 27 16
Abstention 1 771 68,56
Inscrits / Participation 2 583 31,44

Mourmelon-le-GrandModifier

  • Maire sortant : Pascal Jaloux
  • 29 sièges à pourvoir au conseil municipal
  • 4 siège à pourvoir au conseil communautaire (CA de Châlons-en-Champagne)

Pascal Jaloux est élu maire de la ville militaire de Mourmelon-le-Grand, à l'occasion d'une élection partielle provoquée par la démission du maire sortant Fabrice Loncol. Sa liste divers droite l'avait alors emporté avec près de 62 % des suffrages[34]. En 2020, il est réélu à la tête de la ville sans opposition[7].

Résultats des élections municipales de 2020 à Mourmelon-le-Grand[35]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Pascal JALOUX Divers droite 608 100,00 29 4
Mourmelon Agissons ensemble
Votes exprimés 608 23,71
Votes blancs 39 1,52
Votes nuls 60 2,34
Total 707 100 29 4
Abstention 1 857 72,43
Inscrits / Participation 2 564 27,57

ReimsModifier

En 2014, le député UMP Arnaud Robinet défaisait la maire sortante socialiste Adeline Hazan[36]. En 2020, de nombreuses listes se présentent à Reims : 10 listes sont en lice, contre six en 2014[36]. Arnaud Robinet est candidat à sa réélection à la tête d'une liste divers droiteCatherine Vautrin, présidente du Grand Reims, figure en deuxième position[37]. Après un premier mandat, les sondages donnent Arnaud Robinet favori de l'élection. Son adjointe à la politique de la ville Fatima El Haoussine prend cependant la tête d'une liste divers droite dissidente, où figure l'athlète Mahiedine Mekhissi[36].

La gauche part en ordre dispersé. Eric Quénard, premier adjoint d'Adeline Hazan entre 2008 et 2014, mène une liste soutenue par le Parti socialiste, le Parti communiste et quelques membres d'EELV[38]. Europe Écologie Les Verts et l'Alliance écologiste indépendante ont cependant une liste indépendante, portée par Léo Tyburce[36]. Hadhoum Belaredj-Tunc, conseillère départementale socialiste[19], mène une liste divers gauche tandis que Laure Manesse mène la liste « Reims en commun » pour La France insoumise et que Thomas Rose est une nouvelle fois candidat pour Lutte ouvrière[36].

Parmi les autres listes se trouvent celle conduite par Gérard Chemla et soutenue par La République en marche, qui comprend la députée Aina Kuric et deux anciens adjoints d'Adeline Hazan[39], et celle des « oubliés de la politique » d'Emmanuel Ludot, mettant l'accent sur l'écologie[36]. Enfin, après le retrait de sa tête de liste initiale Julie Philippo, le Rassemblement national investit Jean-Claude Philipot, conseiller municipal d'opposition, qui présente un programme qu'il qualifie de « ni de droite, ni de gauche »[40].

Résultats des élections municipales de 2020 à Reims[41]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Arnaud ROBINET Divers droite 19 645 66,32 53 53
Reims naturellement
Eric QUENARD Union de la gauche 3 649 12,31 4 4
Faisons respirer Reims
Léo TYBURCE Europe Écologie Les Verts 1 673 5,64 1 1
Reims verts l'avenir
Jean-Claude PHILIPOT Rassemblement national 1 629 5,49 1 1
Reims avec le RN
Gérard CHEMLA Divers 975 3,29 0 0
Osons Reims ! Avec Gérard Chemla
Laure MANESSE La France insoumise 681 2,29 0 0
Reims en commun
Hadhoum BELAREDJ-TUNC Divers gauche 626 2,11 0 0
Nous citoyens rémois
Thomas ROSE Lutte ouvrière 406 1,37 0 0
Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs
Fatima EL HAOUSSINE Divers droite 251 0,84 0 0
Union des Rémois
Emmanuel LUDOT Divers 86 0,29 0 0
Les Oubliés de la politique
Votes exprimés 29 621 30,05
Votes blancs 147 0,15
Votes nuls 710 0,72
Total 30 478 100 59 59
Abstention 68 092 69,08
Inscrits / Participation 98 570 30,92

Saint-Brice-CourcellesModifier

Depuis 1993, Alain Lescouet est maire de Saint-Brice-Courcelles, dans la banlieue de Reims. Ancien conseiller général, Alain Lescouet est également vice-président du Grand Reims[42]. Face à la liste divers gauche du maire sortant, une liste citoyenne portée par Nicolas Saingery se présente[43]. La liste d'Alain Lescouet est largement réélue au premier tour avec environ 73 % des suffrages. Deux semaines après le premier tour, Alain Lescouet meurt cependant des suites du Covid-19[42].

Résultats des élections municipales de 2020 à Saint-Brice-Courcelles[44]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Alain LESCOUET Divers gauche 823 73,15 24 2
Vivre et agir
Nicolas SAINGERY Divers 302 26,85 3 0
Saint-Brice-Courcelles 2020
Votes exprimés 1 125 39,60
Votes blancs 18 0,63
Votes nuls 21 0,74
Total 1 164 100 27 2
Abstention 1 677 59,03
Inscrits / Participation 2 841 40,97

Saint-MemmieModifier

  • Maire sortant : Sylvie Butin
  • 29 sièges à pourvoir au conseil municipal
  • 4 siège à pourvoir au conseil communautaire (CA de Châlons-en-Champagne)

Ancienne adjointe à la culture, Sylvie Butin est élue maire de Saint-Memmie — petite ville de l'agglomération châlonnaise — à la suite des élections de 2014. Elle est à candidate à un deuxième mandat en 2020, à la tête d'une liste qu'elle affirme sans étiquette[26] mais classée divers droite en préfecture[45]. Elle est réélue sans opposition[45].

Résultats des élections municipales de 2020 à Saint-Memmie[45]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Sylvie BUTIN Divers droite 810 100,00 29 4
Agir ensemble pour Saint-Memmie
Votes exprimés 810 21,33
Votes blancs 43 1,13
Votes nuls 66 1,74
Total 919 100 29 4
Abstention 2 878 75,80
Inscrits / Participation 3 797 24,20

Sainte-MenehouldModifier

  • Maire sortant : Bertrand Courot
  • 27 sièges à pourvoir au conseil municipal
  • 21 siège à pourvoir au conseil communautaire (CC de l'Argonne Champenoise)

Bertrand Courot est maire de Sainte-Menehould, capitale de l'Argonne, et président de sa communauté de commune depuis 2001[46]. Membre de La République en marche, il se présente à un dernier mandat de maire, qu'il remporte sans opposant[7].

Résultats des élections municipales de 2020 à Sainte-Menehould[47]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Bertrand COUROT La République en marche 597 100,00 27 21
Sainte-Ménehould : la terre, les hommes, l'histoire
Votes exprimés 597 20,16
Votes blancs 72 2,43
Votes nuls 122 4,12
Total 791 100 27 21
Abstention 2 171 73,30
Inscrits / Participation 2 962 26,70

SézanneModifier

En 2016, Philippe Bonnotte démissionne après 39 ans à la mairie de Sézanne, principale ville du sud-ouest marnais. Le conseil principal d'éducation du lycée de la ville, Sacha Hewak, lui succède alors. Pour les élections de 2020, Sacha Hewak affronte une liste conduite par son ancien adjoint Jean-François Quinche, appuyée par le député centriste Charles de Courson, et une liste menée par Thomas Adnot, ancien frontiste et gilet jaune[48]. À la tête d'une liste divers centre[49], Sacha Hewak est réélu avec environ 53 % des voix contre 39 % pour Jean-François Quinche et 8 % pour Thomas Adnot[48].

Résultats des élections municipales de 2020 à Sézanne[49]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Sacha HEWAK Divers centre 864 52,81 21 12
Unis et dynamiques pour Sézanne
Jean-François QUINCHE Divers 638 38,99 5 3
Sézanne, choisissons notre avenir
Thomas ADNOT Divers 134 8,19 1 0
Un nouveau souffle pour Sézanne
Votes exprimés 1 636 50,25
Votes blancs 15 0,46
Votes nuls 12 0,37
Total 1 663 100 27 15
Abstention 1 593 48,93
Inscrits / Participation 3 256 51,07

SuippesModifier

  • Maire sortant : Jean-Raymond Égon
  • 27 sièges à pourvoir au conseil municipal
  • 17 siège à pourvoir au conseil communautaire (CC de la Région de Suippes)

Élu en 2014 face au maire de l'époque, Jean-Raymond Egon ne se représente pas[50]. Dans la ville militaire de Suippes, trois listes se présentent pour succéder au maire sortant : la liste divers droite du conseiller municipal François Collart, la liste divers droite de la conseillère départementale Valérie Morand (soutenue par la maire sortant) et la liste Rassemblement national de Baptiste Philippo, secrétaire départemental du RN[7],[50].

Avec 46 % des voix, François Collart arrive largement devant Valérie Morand et Baptiste Philippo, qui se retrouvent presque à égalité (27 %). Un second tour est cependant nécessaire[7],[50]. Les trois listes décident de se maintenir[51].

Résultats des élections municipales de 2020 à Suippes[52]
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
François COLLART Divers droite 450 46,10 482 56,37 22 14
Avec vous pour Suippes
Valérie MORAND Divers droite 265 27,15 204 23,85 3 2
Suippes nous ressemble, Suippes nous rassemble
Baptiste PHILIPPO Rassemblement national 261 26,74 169 19,76 2 1
Rassembler pour Suippes
Votes exprimés 976 45,48
Votes blancs 12 0,56
Votes nuls 9 0,42
Total 997 100 27 17
Abstention 1 149 53,54
Inscrits / Participation 2 146 46,46

TinqueuxModifier

Maire divers droite de Tinqueux depuis 1995[53], Jean-Pierre Fortuné avait vu son élection de 2014 annulée après le rejet de ses comptes de campagne[54]. Il avait été réélu en 2015 avec 63 % des voix face à son premier adjoint, une liste de gauche menée par James Pelle et une liste divers droite menée par Gilles Borck[54]. En 2020, il est candidat à un cinquième mandat face à deux listes menées par d'anciens adjoints, Gilles Borck et Laurent Lebœuf, ainsi qu'une liste de gauche à nouveau portée par le communiste James Pelle[53]. Il est réélu au premier tour avec 55 % des suffrages, devant la liste de Laurent Leboeuf (23 %) et les autres listes à 11 %[7].

Résultats des élections municipales de 2020 à Tinqueux[55]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Jean-Pierre FORTUNÉ Divers droite 1 471 54,99 26 3
Tinqueux votre ville
Laurent LEBOEUF Divers droite 603 22,54 4 0
Heureux à TInqueux
Gilles BORCK Divers droite 307 11,47 2 0
J'aime Tinqueux avec Gilles Borck
James PELLE Divers gauche 294 10,99 1 0
Démocratie environnement solidarité
Votes exprimés 2 675 33,92
Votes blancs 26 0,33
Votes nuls 29 0,37
Total 2 730 100 33 3
Abstention 5 156 65,38
Inscrits / Participation 7 886 34,62

Vitry-le-FrançoisModifier

Ancien député et conseiller général, Jean-Pierre Bouquet est maire de la sous-préfecture Vitry-le-François depuis 1989 (à l'exception de l'intermède 2001-2008). Le maire sortant est candidat à sa réélection sous les couleurs du Parti socialiste, avec le soutien de La République en marche[56]. Il affronte une liste menée par Linda Munster, conseillère régionale socialiste alliée au républicain Thibaut Duchêne[57] et aux centristes de l'UDI[58]. La liste du Rassemblement national, qui considère la ville comme prenable après ses bons résultats aux européennes, est menée par Pascal Erre[56]. Deux autres listes sont présentes : une liste Lutte ouvrière conduite pour la 3e fois par Joëlle Bastien et une liste portée par l'ancien LR Cyril Triolet[58].

Jean-Pierre Bouquet arrive en tête du premier tour avec environ 42 % des suffrages. Il est suivi par la liste de Linda Munster (24 %), la liste de Cyril Triolet (20 %) et la liste frontiste de Pascal Erre (12 %). Lutte ouvrière n'est pas en mesure de se maintenir au second tour, avec seulement 2 % des voix[59]. Entre les deux tours, les listes menées par Linda Munster et Cyril Triolet fusionnent avec ce dernier en tête de liste[60].

Résultats des élections municipales de 2020 à Vitry-le-François[61]
Tête de liste Liste Premier tour Second tour Sièges
Voix % Voix % CM CC
Jean-Pierre BOUQUET Divers gauche 1 212 42,46 1524 52,20 26 20
Fiers d'être Vitryats
Linda MUNSTER Divers 680 23,82 1163 39,84 6 5
Ensemble pour Vitry
Cyril TRIOLET Divers 558 19,55
Vitry en mouvement
Pascal ERRE Rassemblement national 344 12,05 232 7,94 1 1
Les Vitryats d'abord
Joëlle BASTIEN Lutte ouvrière 60 2,10
Lutte ouvriere - faire entendre le camp des travailleurs
Votes exprimés 2 854 39,62
Votes blancs 29 0,40
Votes nuls 66 0,92
Total 2 949 100 33 26
Abstention 4 254 59,06
Inscrits / Participation 7 203 40,94

Witry-lès-ReimsModifier

En 2017, après 28 ans à la tête de Witry-lès-Reims, le sénateur centriste Yves Détraigne laisse son fauteuil de maire à son deuxième adjoint Michel Keller, en raison de la loi sur le non-cumul des mandats[62]. En 2020, la liste de Michel Keller (où figure toujours Yves Détraigne) est la seule à se présenter aux élections municipales qu'elle remporte donc[7].

Résultats des élections municipales de 2020 à Witry-lès-Reims[63]
Tête de liste Liste Premier tour Sièges
Voix % CM CC
Michel KELLER Divers 861 100,00 29 2
Witry uni
Votes exprimés 861 21,81
Votes blancs 22 0,56
Votes nuls 42 1,06
Total 925 100 29 2
Abstention 3 022 76,56
Inscrits / Participation / Participation 3 947 23,44

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Insee, « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2020 : Marne », sur insee.fr, (consulté le 6 avril 2020).
  2. Alain Lescourt est réélu mais il décède quelques jours plus tard, touché par le Covid-19. Agence France-Presse, « Marne : décès d’Alain Lescouet, vice-président du Grand Reims, des suites du Covid-19 », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 6 avril 2020).
  3. a et b « Dominique Lévêque, maire d’Aÿ-Champagne se représente », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  4. a b c d et e Simon Ksiazenicki, « Ça bouge du côté d'Aÿ-Champagne », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  5. a b et c Frédéric Gouis, « Élections municipales : ces deux mois qui ont changé la donne », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 5 juin 2020).
  6. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Ay-Champagne », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  7. a b c d e f g h i j k et l (en) Frédéric Gouis, « VIDEO. Municipales 2020 : dans la Marne, la prime aux sortants et un RN loin de ses ambitions », sur lardennais.fr, L'Union-L'Ardennais, (consulté le 23 avril 2020).
  8. a et b Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Bétheny », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  9. Annelaure Labalette, « A Bétheny, les élus de l'opposition ne veulent pas des logements sociaux et de leurs locataires », sur francebleu.fr, France Bleu, (consulté le 23 avril 2020).
  10. Simon Ksiazenicki, « Des candidats à pas feutrés à Épernay », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  11. Laetitia Venancio, « Pascal Perrot repart en campagne pour la mairie de Blancs-Coteaux », lunion.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  12. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Blancs-Coteaux », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  13. a et b Sonia Legendre, « Châlons - Municipales 2020 : Le premier tour, c'est - déjà - dimanche ! », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  14. a et b Stéphane Maggiolini, « Municipales à Châlons-en-Champagne : la liste de Benoist Apparu "J'aime Châlons" dévoilée », sur francebleu.fr, France Bleu, (consulté le 23 avril 2020).
  15. Sonia Legendre, « Une quadrangulaire au second tour pour Châlons », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  16. Sonia Legendre, « Les réactions des candidats à Châlons », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  17. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Châlons-en-Champagne », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  18. a et b « Cormontreuil : le maire se représente, un adjoint fait une liste d’opposition », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  19. a et b « Départementales 2015 – 2nd tour : Les résultats à Reims », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  20. a b et c Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Cormontreuil », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  21. a et b Aurélie Jacquand, « Municipales à Epernay : quatre candidats dont le maire sortant Franck Leroy », sur francebleu.fr, France Bleu, (consulté le 23 avril 2020).
  22. a b et c Simon Ksiazenicki, « Sparnaciens, Sparnaciennes, faites votre choix ! », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  23. Simon Ksiazenicki, « Franck Leroy réélu dès le premier tour à Épernay », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  24. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Épernay », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  25. a et b Sonia Legendre, « Châlons - Municipales 2020 : Deux candidats déclarés, et après ? », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  26. a et b Sonia Legendre, « Ces femmes qui mènent campagne », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  27. a et b Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Fagnières », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  28. Antoine Pardessus, « Le maire de Fismes laisse la place à d’autres », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  29. Antoine Pardessus, « À Fismes, le candidat Charles Gossard a l’intention de réduire les dépenses de fonctionnement », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  30. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Fismes », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  31. « Marne. Le maire de Montmirail dresse le bilan et annonce qu’il sera candidat », sur actu.fr, Le Pays briard, (consulté le 23 avril 2020).
  32. Jean-Michel Rochet, « Marne. Municipales : la liste Étienne Dhuicq, seule en liste, l’emporte dès le premier tour », sur actu.fr, Le Pays briard, (consulté le 23 avril 2020).
  33. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Montmirail », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  34. Juliette Poirier, « Mourmelon-le-Grand (51) : La liste DVD de Pascal Jaloux remporte les municipales », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  35. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Mourmelon-le-Grand », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  36. a b c d e et f Julien Debant, « Les 10 qui veulent être maire de Reims », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  37. Clément Conte, « Municipales à Reims : Le maire sortant Arnaud Robinet dévoile sa liste et ses nouveaux soutiens », sur francebleu.fr, France Bleu, (consulté le 23 avril 2020).
  38. Sophie Constanzer, « Municipales à Reims : la liste d'Eric Quénard affiche ses ambitions avec de nouveaux visages », sur francebleu.fr, France Bleu, (consulté le 23 avril 2020).
  39. Julien Debant, « Gérard Chemla présente sa liste et ses maires de quartier », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  40. Stéphane Maggiolini, « Municipales à Reims : un programme "ni de droite, ni de gauche" pour la liste RN de Jean-Claude Philipot », sur francebleu.fr, France Bleu, (consulté le 23 avril 2020).
  41. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Reims », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  42. a et b Agence France-Presse, « Marne : décès d’Alain Lescouet, vice-président du Grand Reims, des suites du Covid-19 », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 23 avril 2020).
  43. Anne Despagne, « Une Union citoyenne en lice pour les municipales à Saint-Brice-Courcelles », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  44. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Saint-Brice-Courcelles », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  45. a b et c Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Saint-Memmie », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  46. « Bertrand Courot, l'autre voix de l'Argonne », sur lhebdoduvendredi.com, L'Hebdo du vendredi, (consulté le 23 avril 2020).
  47. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Sainte-Menehould », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  48. a et b Mélanie Cousin, « Résultats municipales à Sézanne : Sacha Hewak prend la relève de Bonnotte », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  49. a et b Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Sézanne », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  50. a b et c Mélanie Cousin, « Résultats municipales à Suippes : Une triangulaire pour trouver le successeur du maire sortant », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  51. Adriane Carroger, « Municipales 2020 : à Suippes, ni alliance ni retrait, les trois listes se maintiennent », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 5 juin 2020).
  52. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Suippes », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  53. a et b Mathieu Livoreil, « Tinqueux: Jean-Pierre Fortuné sollicitera un cinquième mandat à l’élection municipale », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  54. a et b Mathieu Guillerot, « La liste de Jean-Pierre Fortuné largement en tête à Tinqueux », sur france3-regions.francetvinfo.fr/, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  55. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Tinqueux », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  56. a et b Edwige Reaux, « Municipales 2020 : Vitry-le-François est selon Gilbert Collard une ville “prenable” pour le Rassemblement national », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  57. « Les Vitryats interrogés par la liste conduite par Linda Munster pour les municipales », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 23 avril 2020).
  58. a et b Nastasia Desanti, « 5 listes à Vitry-le-François et un 5ème mandat brigué », sur forumeco.fr, ForumEco, (consulté le 23 avril 2020).
  59. Mélanie Cousin, « Résultats Municipales à Vitry-le-François : une quadrangulaire pour le second tour », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  60. Philippe Launay, « Cyril Triolet à la tête d’une liste d’union à Vitry-le-François », sur lunion.fr, L'Union, (consulté le 5 juin 2020).
  61. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Vitry-le-François », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).
  62. Céline Lang, « Witry-lès-Reims : Yves Détraigne (UDI) laisse sa place de maire pour rester sénateur », sur france3-regions.francetvinfo.fr, France 3 Champagne-Ardenne, (consulté le 23 avril 2020).
  63. Ministère de l'Intérieur, « Élections municipales et communautaires 2020 : Résultats reçus 1er tour Marne (51) - Witry-lès-Reims », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 23 avril 2020).