Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Aubonne (Vaud)

commune du canton de Vaud
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubonne.

Aubonne
Aubonne (Vaud)
Vue de la ville d'Aubonne.
Blason de Aubonne
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Morges
Communes limitrophes Saint-Livres, Lavigny, Étoy, Allaman, Féchy, Gimel, Montherod
Syndic Luc-Etienne Rossier
NPA 1170
N° OFS 5422
Démographie
Gentilé Aubonnois
Population
permanente
3 281 hab. (31 décembre 2016)
Densité 478 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 42″ nord, 6° 23′ 28″ est
Altitude 517 m
Superficie 6,87 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Aubonne
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

Voir sur la carte administrative du Canton de Vaud
City locator 14.svg
Aubonne

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Aubonne

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Aubonne
Liens
Site web www.aubonne.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Aubonne est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Morges qui fait partie de La Côte.

Sommaire

HistoireModifier

Le , la commune de Pizy a fusionné avec la commune d'Aubonne.

HydrographieModifier

 
Vue depuis Saint-Livres.

Aubonne est traversée par la rivière l'Aubonne, qui marque la frontière avec Saint-Livres, Lavigny et Étoy.

Les ruisseaux suivants s'écoulent aussi sur le territoire de la commune : l'Armary, la Malarmary, l'Eau Noire, la Bossenaz, la Grollue et le Roju.

LoisirsModifier

ManifestationsModifier

  • Triathlon d'Aubonne, chaque année au mois de septembre ;
  • Course à pied Aubonne - Signal de Bougy, chaque année au mois d'avril ;
  • Festival « Regards de Voyages » - Films de voyages projetés au cinéma Rex, chaque année au printemps.
  • 27 mars 2018 : Manifestation antispéciste non autorisé à Aubonne contre le nouvel abattoir d'Aubonne. La police à interpellé 35 militants et a bloqué la route Aubonne - Lavigny[3], [4], [5], [6], [7].

MonumentsModifier

Plusieurs objets situés sur la commune d'Aubonne sont répertoriés comme biens culturels d'importance nationale. Il s'agit du château, du manoir de Bougy (incluant le manège), de l'Hôtel de Ville, de la Maison d'Aspre et de la Poudrerie. La commune compte également les châteaux de Trévelin et d'Es-Bons.

Entreprises et servicesModifier

EntreprisesModifier

  • Merck Serono
  • Société Électrique des Forces de l'Aubonne (SEFA)
  • Outlet Aubonne
  • Boulangerie Stalder
  • Boulangerie de la Fontaine
  • Boutique Elena
  • Rochat Cycles
  • Cinéma Rex

IndustrieModifier

HôpitauxModifier

  • Hôpital d'Aubonne

Sociétés localesModifier

SportModifier

MusiqueModifier

TransportsModifier

PersonnalitésModifier

BibliographieModifier

  • D. Rosset, L'Eschole d'Aulbonne : 1539, [Aubonne] : Collège d'Aubonne et l'Association des anciens élèves, 1977 (1re édition 1942).
  • François L. Colomb, Pascal Lincio, Philippe Guignet, Aubonne : à l'écoute des vieilles pierres, Aubonne : Commune d'Aubonne, cop. 1979.
  • Marcel Biéri, Aubonne et ses environs à la Belle Epoque, Genève : Slatkine, 1991.
  • Liliane Desponds Aubonne, courant et lumière : un siècle d'histoire de l'électricité, [éd. par la Société électrique des forces de l'Aubonne] Yens s./Morges : Cabédita, 1995.
  • Rémi Renaud, Aubonne et son district, Aubonne : Impr. du Journal Le Jura vaudois, 1992
  • Guide artistique de la Suisse : Jura, Jura bernois, Neuchâtel, Vaud, Genève, vol. 4a, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 642 p. (ISBN 978-3-906131-98-6), p. 287-291 (OCLC 744323002).
  • Laurence Marti, « Gypsiers, tonneliers, charpentiers et domestiques: l'immigration à Aubonne durant le XIXe siècle », Revue historique vaudoise, vol. 125,‎ , p. 13-27 (ISSN 1013-6924).

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :