Ouvrir le menu principal

Tour de France 1956

course cycliste par étapes
Tour de France 1956
Tour de France 1956 map.svg
Généralités
Course
Compétition
Challenge Desgrange-Colombo 1956 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Étapes
22
Date
Distance
4 498 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Partants
120Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
36,268 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Super-combatif
Meilleure équipe

Le Tour de France 1956 est la 43e édition du Tour de France, course cycliste par étapes qui s'est déroulée du 5 juillet au .

La course, organisée par les journaux quotidiens L’Équipe et le Parisien Libéré, est constituée de 22 étapes pour 4 498 km, traverse trois pays, s'élance de Reims et arrive à Paris.

La compétition est remportée par le Français Roger Walkowiak.

Sommaire

GénéralitésModifier

Douze équipes nationales ou régionales de dix coureurs prennent le départ de Reims. Seule la formation Italie arrive au complet à Paris.

Le Français Roger Walkowiak réalise, avec 31 autres coureurs, une longue échappée dans la 7e étape entre Lorient et Angers et arrive avec 19 minutes d'avance sur le peloton des favoris qui se sont fait piéger. C'est le tournant de ce Tour.

Le Français Roger Hassenforder gagne quatre étapes dont une échappée solitaire de 187 km dans la 21e étape de Lyon à Montluçon et le Belge Alfred De Bruyne trois étapes.

Lors d'une chute collective au col de l'Œillon lors de la dix-neuvième étape, le maillot jaune, Roger Walkowiak, se fait peur, mais, grâce à un intense effort, retrouve la tête de course et conserve par la même occasion son maillot jaune.

Le changement de roue est autorisé après une crevaison pour la première fois dans la compétition.

La vitesse moyenne de ce Tour est de 36,268 km/h.

ParcoursModifier

Le départ est donné de Reims (Marne).

Turin (Italie) est ville-étape pour la première fois.

Le parcours emprunte les routes de trois pays : la France, la Belgique et l'Italie.

Le vélodrome du parc des Princes dans le 16e arrondissement de Paris accueille l'arrivée du Tour comme chaque année de 1905 à 1967.

Ce Tour comporte deux journées de repos pour les coureurs le samedi 14 juillet à Bordeaux (Gironde) et le samedi 21 juillet à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).

RésultatsModifier

ÉtapesModifier

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
1er étape jeu. 5 juillet Reims - Liège (BEL) 223   André Darrigade   André Darrigade
2e étape ven. 6 juillet Liège (BEL) - Lille 217   Alfred De Bruyne   André Darrigade
3e étape sam. 7 juillet Lille - Rouen 225   Arrigo Padovan   Gilbert Desmet
4e étape (a) dim. 8 juillet Circuit de Rouen-les-Essarts 15 (CLM)   Charly Gaul   Gilbert Desmet
4e étape (b) dim. 8 juillet Rouen - Caen 125   Roger Hassenforder   André Darrigade
5e étape lun. 9 juillet Caen - Saint-Malo 189   Joseph Morvan   André Darrigade
6e étape mar. 10 juillet Saint-Malo - Lorient 192   Alfred De Bruyne   André Darrigade
7e étape mer. 11 juillet Lorient - Angers 244   Alessandro Fantini   Roger Walkowiak
8e étape jeu. 12 juillet Angers - La Rochelle 180   Miguel Poblet   Roger Walkowiak
9e étape ven. 13 juillet La Rochelle - Bordeaux 219   Roger Hassenforder   Roger Walkowiak
10e étape dim. 15 juillet Bordeaux - Bayonne 201   Alfred De Bruyne   Gerrit Voorting
11e étape lun. 16 juillet Bayonne - Pau 255   Nino Defilippis   André Darrigade
12e étape mar. 17 juillet Pau - Luchon 130   Jean-Pierre Schmitz   Jan Adriaensens
13e étape mer. 18 juillet Luchon - Toulouse 176   Nino Defilippis   Jan Adriaensens
14e étape jeu. 19 juillet Toulouse - Montpellier 231   Roger Hassenforder   Jan Adriaensens
15e étape ven. 20 juillet Montpellier - Aix-en-Provence 204   Joseph Thomin   Wout Wagtmans
16e étape dim. 22 juillet Aix-en-Provence - Gap 203   Jean Forestier   Wout Wagtmans
17e étape lun. 23 juillet Gap - Turin (ITA) 234   Nino Defilippis   Wout Wagtmans
18e étape mar. 24 juillet Turin (ITA) - Grenoble 250   Charly Gaul   Roger Walkowiak
19e étape mer. 25 juillet Grenoble - Saint-Étienne 173   Stan Ockers   Roger Walkowiak
20e étape jeu. 26 juillet Saint-Étienne - Lyon 73 (CLM)   Miguel Bover   Roger Walkowiak
21e étape ven. 27 juillet Lyon - Montluçon 237   Roger Hassenforder   Roger Walkowiak
22e étape sam. 28 juillet Montluçon - Paris 331   Gastone Nencini   Roger Walkowiak

Classements finalsModifier

Classement généralModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Roger Walkowiak   France Nord-Est - Centre en 124 h 01 min 16 s
2 Gilbert Bauvin   France France + 1 min 25 s
3 Jan Adriaensens   Belgique Belgique 3 min 44 s
4 Federico Bahamontes   Espagne Espagne 10 min 14 s
5 Nino Defilippis   Italie Italie 10 min 25 s
6 Wout Wagtmans   Pays-Bas Pays-Bas 10 min 59 s
7 Nello Lauredi   France Sud-Est 14 min 01 s
8 Stan Ockers   Belgique Belgique 16 min 52 s
9 René Privat   France France 22 min 59 s
10 Alves Barbosa   Portugal Luxembourg-Mixte 36 min 31 s

Classements annexesModifier

Classement par points (1–10)[1]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Stan Ockers   Belgique Belgique 280
2 Fernand Picot   France Ouest 464
3 Gerrit Voorting   Pays-Bas Pays-Bas 465
4 André Darrigade   France France 489
5 Gilbert Bauvin   France France 510
6 Daan de Groot   Pays-Bas Pays-Bas 546
7 Gilbert Desmet   Belgique Belgique 578
8 Nino Defilippis   Italie Italie 596
9 Nello Lauredi   France Sud-Est 624
10 Antonio Barbosa   Portugal Luxembourg/Mixte 628
Classement par équipes[1]
Rang Équipe Temps
1 Belgique 369 h 47 min 42 s
2 Italie + 1 h 01 min 04 s
3 Pays-Bas + 1 h 13 min 11 s
4 France + 1 h 24 min 08 s
5 Ouest + 1 h 44 min 12 s
6 Sud-Est + 1 h 57 min 39 s
7 Espagne + 3 h 04 min 35 s
8 Luxembourg/Mixte + 3 h 12 min 59 s
9 Nord-Est-Centre + 3 h 55 min 25 s
10 Sud-Ouest + 4 h 43 min 10 s
11 Île-de-France + 5 h 33 min 50 s
12 Suisse + 6 h 41 min 33 s

Classement du Prix du meilleur grimpeur (1–3)[2]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 Charly Gaul   Luxembourg Luxembourg/Mixte 71
2 Federico Bahamontes   Espagne Espagne 67
3 Valentin Huot   France Sud-Ouest 65
Classement de la combativité (1–5)[1]
Rang Coureur Pays Équipe Points
1 André Darrigade   France France 175
2 Roger Hassenforder   France Ouest 142
3 Charly Gaul   Luxembourg Luxembourg/Mixte 119
4 Nino Defilippis   Italie Italie 118
5 Nicolas Barone   France Île-de-France 106

Liste des coureursModifier

France 
Italie 
Belgique 
Pays-Bas
Espagne 
Suisse 
Luxembourg / MIXTE 
Nord-Est - Centre 
Sud-Est 
Ouest 
Île-de-France 
Sud-Ouest 

A : Abandon en cours d'étape ; HD : Hors Délai ; NP : Non Partant.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « La Vuelta Ciclista a Francia », El Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne)
  2. « Tour de France 1956 », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 17 juillet 2013)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier